Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

15/08/2009

LES SAINTES MARIE DE LA MER *AS* 14-08

Vendredi 14 août 2009 : TROPHEE DES IMPERIAUX 2009

VILLARD ET PASTEUR EMPEREURS DES SAINTES

Empereurs.jpg
Devant Beaujard et Bonhomme les deux empereurs s'affrontent.

Ce Trophée des Impériaux aurait pu être une réussite... mais quand on ne met pas tous les atouts dans son jeu, on s'expose à quelques risques ! Côté cocardiers le plateau paraissait alléchant avec trois taureaux de haut niveau comme base. Mais le hic... est venu des hommes ! Défection sur blessure pour deux engagés et personne en remplacement... résultat six pour assurer ! Allouani, Auzolle, Guyon, Villard à droite - Martin-Cocher, Poujol à gauche ! Aux Saintes cela fait un peu léger ! Alors à quoi bon sert ensuite de se lamenter et de rejeter la faute sur X ! Les spectateurs eux ont été lésés. En fin de course pour couronner le tout une remise de prix qui ne satisfait pas tout le monde, loin s'en faut ! Faudra peut-être revoir la formule pour l'an prochain...
LOU RAINAIRE de Guillerme n'a guère de vigueur mais avec un bon coup de tête resiste douze minutes.
MOURIESEN de Chauvet exclusivement gaucher, ils ne sont que deux alors quelques poursuites et une ficelle au toril.
MATUTE de St Antoine a de trés belles réactions dans des anticipations et des finitions intéressantes sur les hommes dans quinze minutes cinq fois honorées.
YVAN du Pantaï est vite dépouillé de ses rubans. Aux ficelles, positionné, il offre des répliques de la meilleure veine et pousse ses anticipations jusqu'au bout sur Poujol, Villard, Martin-Cocher, Auzolle et Allouani qui frise la correctionnelle. Dominateur il rentre sa première ficelle à 800 Euros. Musique plusieurs fois bien entendu.
PASTEUR de Fabre-Mailhan d'entrée c'est deux gros coups de barrière sur Allouani, Villard. Puis il manque totalement de travail mais brille sur les cites de Villard et de Poujol. Maitre de la piste, il dirige à sa guise les départs et enferme sans être inquiété sa première ficelle à 800 euros. Des Carmen.
RODIN des Baumelles effectue aujourd'hui une bien belle prestation. Toujours à la recherche de l'affrontement il trouve en Benjamin Villard un adversaire de choix. Poujol se mêle aussi du jeu, mais Rodin tient bon la barre et ses répliques poussées font retentir de nombreuses fois le disque. Première ficelle au toril à 1000 euros.
PESQUIE de Saumade, hors points pour six actions aux planches dont quatre sur Villard. Musique.

Texte et Photos Luc PERO

YVAN du Pantaï

YVAN VILLARD.jpg
YVAN ALLOU.jpg
YVAN POUJOL.jpg
PASTEUR de Fabre-Mailhan
PASTEUR ALLOU.jpg
PASTEUR VILLARD.jpg
RODIN des Baumelles
RODIN ALLOU.jpg
RODIN VILLARD.jpg