Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

28/03/2008

VERGEZE : l'histoire dans l'Histoire

UNE GIROUETTE CAMARGUAISE
POUR MARQUER LA PREMIERE COURSE LIBRE
0d6692b5a5f18afd07691ed23548081a.jpgSamedi dernier, Vergèze ouvrait ses arènes pour la Royale de la manade Blatière-Bessac. L'ocasion de découvrir au-dessus du toril, une jolie girouette d'inspiration camarguaise. Mais pourquoi est-il fait mention de l'année 1852 au dessous de la silhouette du taureau ? Explication : en plein milieu d'un XIXe siècle marqué par l'interdiction des courses de taureaux, l'arrivée au pouvoir de Louis Napoléon va, via les préfets, assouplir la réglementation. Vergèze dans le cadre de sa fête concordant avec celle du Prince Président aura le privilège d'organiser la première course de taureau qui ne soit pas "hors la loi", sous l'autorité de son maire. En revanche, si l'autorisation est donnée pour le 15 août, la course aura lieu la veille et drainera - dit-on - cinq à six mille personnes amenées par l'abrivado venue du Mas de Bourry au Cailar. Voilà pourquoi le 14 août 1852 marque la date de la première course dite libre dans la région.
Cela valait bien une girouette et une plaque commémorative !
8aae7cba70ae6fc6718ab768f047416c.jpg
Martine ALIAGA
Source : "Des siècles de bouvine" d'Alain LABORIEUX
Photos Luc PERO