Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

17/03/2008

ARLES *AS*

Dimanche 16 mars 2008

 

ANDALOU ET MONTVERT
RECUEILLENT LES VOIX DU PUBLIC

80c20d0b721f99d6d162f5ea4c47c8a4.jpg
Andalou et Villard 
 
 
Sur les six candidats du concours arlésien, deux se partagent la totalité des suffrages exprimés à la sortie des arènes. ANDALOU est sans contestation élu le meilleur taureau de l’après-midi, juste devant l’intouchable MONTVERT qui une fois de plus ramène sa cocarde au toril.

Chez les hommes B.Villard est le vainqueur du groupe de quatorze (Auzolle, Martin-Cocher, Thierry, Bouchet, Matray, Marquier, Gleize, Mebarek, Moulin, Villard et les tourneurs Dunan, Duran, Fouque, T.Garrido ) qui effectuent la capelado sous les ordres de Claude Chevalier à la présidence.
GREGAOU de Fabre-Mailhan, exclusivement droitier, il se déplace bien ce qui lui permet de résister onze minutes récompensées à sa rentrée.
MOURIESEN de Chauvet, quelques coups aux planches pour ce gaucher dans huit minutes généreusement récompensées au retour.
ANDALOU de Espelly-Blanc débute par une belle et longue série, puis se cale et donne alors de la difficulté par des anticipations et des finitions contre les planches où la corne menace. Deux énormes enfermées sur Villard et ses ficelles au retour après avoir entendu six fois la musique.
8a3a6c12732bb4f98226c06f46c66dee.jpgMONTVERT du Brestalou, dés sa sortie se positionne à droite du toril et de là il va maitriser la situation pendant quinze minutes. Les hommes calculent, échafaudent des plans avec trois tourneurs pour le piéger mais rien n’y fait le taureau déjoue toutes les ruses. Seulement coupée sa cocarde rentre et plusieurs Carmen sont entendus.
SEVERO de Ribaud, après une entame plutôt timide, le bioù se chauffe et réalise treize minutes intéressantes. Villard lui sert deux ou trois caviars qui le font briller. Carmen.
RODIN des Baumelles, ce n’est pas un dernier, les hommes ne le forcent pas et il lui manque quelque peu de gnacque. Malgré ce il donne un quart d’heure agréable et rentre ses ficelle en musique déjà deux fois jouée

 

Texte et photos Luc PERO

 

 

b06672413aabf786a50b9c3c9ed73215.jpg

 Severo et Villard

0ab86324f95f38550604817b09532b11.jpg

 Auzolle - Rodin

**********************************