Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

13/01/2017

TROPHEE TAURIN *SAISON 2017*

Réunion du samedi 6 janvier 2017

La saison 2017 du Trophée Taurin
sur les rails

trophée taurin,courses camarguaises

Malgré le froid, la commission n' pas manqué de visiter
les cocardiers de la manade Blanc

Juste le temps de sauter d'une année à l'autre que déjà les membres du Trophée Taurin Midi Libre – La Provence se retrouvent pour peaufiner la saison 2017. Direction par ce samedi matin glacial, le domaine de Paulon au Sambuc où la famille Blanc mettait ses confortables installations à disposition de la commission et de la direction du Trophée.

Objectifs : faire le point de la saison 2016 et donner l'impulsion au Trophée 2017. Les membres ont donc travaillé sur l'attrait de la compétition pour les raseteurs, le respect des cocardiers et la protection des jeunes taureaux, la qualité des courses pour toujours intéresser le public tout en continuant à créer l'événement avec les Grands Rendez-Vous. Une matinée de travail riche en échanges et en prises de décisions (nous y reviendrons dans un prochain article) où la liste des taureaux à classer pour le Trophée des As a, comme d'habitude, suscité de nombreuses réactions. Basée sur les demandes des manadiers, cette liste consiste à désigner un certain nombre de taureaux qui formeront l'ossature des courses aux As puisque 4 d'entre eux (sur les 195 listés) doivent faire partie de ces courses.

Un constat : la plupart des éleveurs protégeant leurs éléments les plus généreux et spectaculaires, donc très barricadiers et vulnérables, n'ont pas souhaité les classer leur évitant ainsi une pression supplémentaire. La commission en a pris acte considérant que, bien sûr,  cela ne les empêche en aucun cas de courir (puisqu'il y a 6 ou 7 taureaux par course) ni de prétendre à toutes les distinctions possibles. Les mentalités changent, le côté barricadier des taureaux d'aujourd'hui plaît aux spectateurs et prend de l'importance,  le Trophée accompagne l'évolution mais reste vigilant pour que, en piste, seule compte la vérité tauromachique issue de l'intensité des duels.

MARTINE ALIAGA

• Voir ci-dessous la liste des taureaux classés


Commission: Gaby entre, Renée sort

trophée taurin,courses camarguaises

Renée Ennabli a été l'une des premières femmes à intégrer le Trophée Taurin, il y a 8 ans. Passionnée de tauromachie, la Gardoise sillonne Languedoc et Provence au fil des saisons. Elle a enrichi les conversations et les décisions de la commission de ses connaissances taurines étayées de notes judicieuses,  faisant entendre sa voix avec douceur et élégance. Renée a choisi de prendre un peu de recul, les membres de la commission lui ont offert fleurs et cadeau en signe de reconnaissance.
Gabriel Got, lui, intègre le groupe. Du haut de ses 27 ans, Gaby assiste à une centaine de courses annuellement. Il a, comme un vieux routier, participé à sa première réunion et fait part de ses réflexions. Habitant de Saint-Vincent-de-Barbeyrargues, il vient renforcer la part héraultaise de la commission.

03/01/2017

MANIFESTATIONS - COURSES - AFFICHES

rendez-vous,assemblées générales,agenda,courses camarguaises

 Pour mieux lire les affiches ou agrandir la zone de lecture
sur votre clavier gardez enfoncée
la touche Ctrl et tapez + sur le clavier numérique
(- pour revenir en arrière)

Vous pouvez m'envoyer vos affiches (en format JPEG)
et vos infos à martinealiaga34@gmail.com

Tél  07 81 48 50 88 (ou 06 89 10 36 97)

 ******

 

BELLEGARDE

rendez-vous,assemblées générales,agenda,courses camarguaises

 

***************

CASTRIES

samedi 21 et dimanche 22 janvier 2017

9e Festival des Rencontres de cultures taurines
du Cercle Taurin Le Trident
Films taurins, concours de vidéos
et diapos amateurs sur toutes les tauromachies.
Entrée gratuite
Renseignements : 06 08 35 01 72

httpsaqueducvideotaurin.org

https://youtu.be/kJVLRHBhX0o

***********

 

VAUVERT

UNION TAURINE

rendez-vous,assemblées générales,agenda,courses camarguaises

**********

SAINT-LAURENT-d'AIGOUZE
CT LOU BANDOT

rendez-vous,assemblées générales,agenda,courses camarguaises

Le CTPR Lou Bandot vous fait part de la soirée "Film, Bouvine" qui se déroulera le vendredi 20 janvier à 19h à la salle Vincent Scotto.

Entrée libre, buvette sur place, apéritif dînatoire sous forme de plateaux repas (au tarif de 10 €, réservation impérative avant le 16 janvier)

Au cours de la soirée, projection de films, « Les raseteurs », « Virat », « Printemps des Royales », « Taureaux dans la foule » de Mathieu Arnaud, « Cocarde d'or 2015 », « Rodin », « Les jeunes pousses du Printemps » de Didier Segarra.

Lors de cette soirée, sera présentée la saison 2017.

rendez-vous,assemblées générales,agenda,courses camarguaises

*********

ACTO

Association des clubs taurins organisateurs
Samedi 4 février
assemblée générale
à partir de 9h

Domaine des Iscles
manade Blatière-Bessac
9h30, AG
Apéritif
Repas
20€
Réservations auprès d'Aurélien Laget
avant le 31 janvier
tél.06 86 77 39 18


***********

SAINT-GENIES-DES-MOURGUES

Loto et présentation de la saison

rendez-vous,assemblées générales,agenda,courses camarguaises

********

PRESIDENTS DE COURSE

Les membres du bureau de l’ APCC
tiendront leur assemblée générale
dimanche 5 février 2017
à partir de 10h15
à la manade Cavallini
Mas Pioch Route d’Arles
13460 Saintes Maries de la Mer

10h15, accueil des participants
 10h45, AG (rapport moral, financiers, questions diverses)
12h15, visite de la manade
13h, apéritif suivi du repas
26€
Réservations avant le 31 janvier
auprès de Marc Moucadel,
5, impasse du 8-mai, 30740 le Cailar

Chèque à l'ordre de l'APCC

**********

CLUB DES ANCIENS RASETEURS

Le club des Anciens Razeteurs
organise le 12 février 2017
à 14h30
une après-midi galette des Rois
à Beauvoisin

*************

TEYRAN

Le CT Lou Biou a programmé des courses au plan
(à côté du stade)
les dimanches 12 et 19 février.
Au programme, le matin, à 11h30, deux taureaux
à 14h30, 4€, dix taureaux (deux manades)

Possibilité de se restaurer sur place

**********

AQUEDUC VIDEO

rendez-vous,assemblées générales,agenda,courses camarguaises

120 minutes sur le Pèlerinage des gardians à Lourdes
voir sur Internet : aqueducvideotaurin.org
Jean Roumajon, tél. 06 08 35 01 72
Nouveau site : aqueducvideotaurin.org
Disponible au Centre culture de Leclerc à Saint-Aunès

************

 TINOU ET LE BLANQUET DE CAMARGUE

GAELHEMERY1.jpgGael Hemery et Florence May ont uni leurs talents dans le conte pour enfants "Tinou et le Blanquet de Camargue"

"Certains soirs dans le delta du Rhône lorsque le Mistral souffle très fort, la légende  dit que l'on peut voir passer dans le ciel un cheval merveilleux. Que fait-il ? Où va t-il ?  Y a t-il quelque chose ou quelqu'un sur son dos ? Tinou, enfant de Camargue, passionné de pêche et de nature, le découvrira une une nuit. Et cela changera sa vie..."

Livre pour enfant. Texte Gaël Hemery. Illustration : Florence May. Format 19 x 16 cm. 32 pages, 12 €.
Edition Sansouire, tél. 04 66 84 76 63, www.editionsansouire.fr

**************

PASSION COCARDIERE


rendez-vous,assemblées générales,agenda,courses camarguaisesLe numéro 2 de Passion Cocardière est disponible complété par un DVD d’une 1 h 30 : rétrospective de la saison, les grandes compétitions avec Palme d'Or, Cocarde d'Or etc.. Des brèves historiques (100 ans du Sanglié de Granon), brèves culinaires, photos, etc. Reportage sur Mignon Biòu d'Or, Cadenas, Allouani, Marengo...
Le DVD : 1h30 des meilleurs moments, des clips sur des actions spectaculaires, sur Mignon, Cadenas, etc.

En vente dans tous les points presse de la région et les librairies ou sur la boutique en ligne du site www.coursecamarguaise.com

 

▼ Disponible également Le calendrier du Biou d'Or

rendez-vous,assemblées générales,agenda,courses camarguaises

rendez-vous,assemblées générales,agenda,courses camarguaises

*****************

 

rendez-vous,courses camarguaises

 

02/12/2016

COMITE DU TRIDENT D'OR *ASSEMBLEE GENERALE*

Dimanche 27 novembre 2016, Manduel

Belle affluence
pour l'assemblée générale

BLOGTRIDENTDOR.jpg

Tirage au sort des courses des 1res séries par Christian Vallat,
Jean-Paul Marteau, Monique Gimenez et les quatre chapeaux


BLOGDRAPEAU.jpgFort de ses 59 ans d’existence et des multiples et grands cocardiers qui ont fait leurs premières armes en son sein, le Trident d’Or poursuit sa tâche sous l’emblème inscrit sur son drapeau “Union, solidarité, amitié”. En ce dimanche d’assemblée générale, le Comité s’inscrit dans le respect de son passé et des hommes qui l’ont forgé. Hommage rendu à Bernard Gimenez (son président décédé), et à ceux qui poursuivent la tâche, dont son épouse Monique, présidente du CT de Manduel et donc hôtesse des lieux en ce jour.
Après les félicitations de Jean-Jacques Granat maire de Manduel, Jacques Mailhan, président FFCC, lui, remerciait Christian Vallat du travail ingrat mais efficace qu’il mène à la FFCC et à la présidence du Trident d’Or pour « ces courses indispensables à la tauromachie camarguaise ». Christian Vallat, en préambule, rappelait que le CT Le Trident de Manduel avait adhéré à cette compétition en 1961 et qu’il en organisera la finale en 2017 pour la 4e fois.
Jean-Paul Marteau, secrétaire, évoquait la saison 2016 où - c’était la nouveauté - trois manades (au lieu de 2) par course étaient en lice permettant ainsi de faire courir 27 élevages. Et de rappeler que la manade Gillet sortait vainqueur de la finale face à Espelly-Blanc. Pécoulié de Lautier remportait la coupe des manadiers du Trident d’Or et Chardon du Rhône, celle des Espoirs, les Révélations allant à Provençal de Navarro.
Pour 2017, trois arènes supplémentaires se proposent : Fontvieille et Pernes pour les courses de 1re série, Bellegarde pour les 2e. Et si l’âge des cocardiers qui concourent ne change pas (5, 6, 7 ans), l’ordre de sortie (1re série) varie quelque peu. Les raseteurs en lice pour le Crochet d’Or (groupe 3) recevront toujours des points de bonification supplémentaires même si la saison passée, peu d’occasion ont été données pour les octroyer.
En conclusion, Christian Vallat en revenait aux fondamentaux : « Le Trident d’Or est notre combat avec les clubs taurins dans la solidarité et la foi dans le maintien de nos coutumes ». A voir le nombre de manadiers et d’organisateurs présents dans la salle, ce maillon fort de la course camarguaise a de beaux jours devant lui.


Texte et photos
MARTINE ALIAGA


LES 1res SERIES 2017
2 avril, Cavaillon : Fournier, Chauvet, Thibaud
9 avril, Manduel : L’Amarée, Lautier, Grand Salan
15 avril, St-Etienne du Grès : Les Baumelles, Allard, Raynaud
16 avril, Fontvieille : Lou Pantaï, Saint-Pierre, Navarro
17 avril, St-Rémy-de-Provence, Le Rhône, La Galère, Brestalou
23 avril, Caissargues : Gillet, Le Ternen, Ribaud
9 mai, Vallabrègues : Mermoux, Blanc-Espelly, Caillan.
14 mai, Pernes-les-Fontanes : Lagarde, Plo, Joncas
21 mai, Cabannes : 1 manade à désigner, Nicollin, Blanc
3 juin, Saint-Andiol : Guillierme, Saliérène, Richebois


RECOMPENSES
Meilleur taureau des 1res séries : remis par Monique Gimenez, à Chardon de la manade du Rhône
Prix de la fidélité : avec 53 participations depuis 1960, à la manade Espelly-Blanc, vainqueur en 1965, 75, 85.
54 participations depuis 1963, manade Chauvet, vainqueur en 1974, 76, 83, 84, 89, 91, 2000. 55 participation depuis 1963, manade Ribaud, vainqueur en 1971, 79, 82, 86, 88, 90, 2007, 2013. 58e participation depuis 1950 à la manade Guillierme, vainqueur en 1962, 64, 69, 78, 92, 99.

BLOGRIBAUD.jpg

Christian Ribaud récompensé pour les 55 participations
de la manade au Trident d'Or

24/06/2016

LA GRANDE-MOTTE *WEEK-END CAMARGUAIS*

Parution le 24 juin 2016 - CT Lou Gregau

A la Camarguaise !

GDEMOTTEAYMEPHMALI.jpgL’allée des campings qui mène aux arènes Juan-Bautista va vibrer tout le week-end au rythme des traditions camarguaises. Le CT Lou Gregau met les petits plats dans les grands et installe sa bodega champêtre à l’ombre des pins et des platanes. Dans les rues comme en piste, place aux taureaux et aux chevaux ! En extérieur : festivals d’abrivado le matin et bandido le soir (samedi et dimanche, 11 h 30, 18 h) et roussataïo de la manade Marié dans la ville, arrivée aux arènes (dimanche 11 h). En piste, avant les courses, sont prévus des taureaux emboulés (15 h 30, samedi, manade Vitou Frères, école de raseteurs de Baillargues ; dimanche 15 h 30, manade Lautier, école de raseteurs de Portiragnes).
Côté courses camarguaises, il y a du nouveau. Le concours de manades Trophée de La Grande-Motte comptant pour le Trophée des As a été programmé, cette année, le samedi (16 h, 10 €). « C’est plus facile pour avoir les raseteurs que nous voulions », explique le président Marcel Lautier qui a invité Aliaga, Auzolle, I. Benafitou, Four, Katif, Ouffe et Zekraoui. Une équipe relevée pour affronter les Pélican de Nicollin, Burano de L’Aurore, Ramier du Brestalou, Chico de Lautier, Hugo du Joncas, Cheyenne de Layalle et Triffis de Plo. Dimanche, à l’Avenir (16 h, 7 €), Le Gregau joue la carte des manades locales bien fournies en cocardiers espoirs. Robert Michel, Claude Chaballier, Joël Paulin, André Vitou (Le Levant) et les frères Andréo (Le Ternen) mèneront respectivement Roumanis, Chicolo, Ouranos, Clovis et Milo. Les habitués de la piste grand-mottoise compléteront : Cavallini avec Barbare, Lautier avec Sauvage. Un mélange de raseteurs expérimentés et espoirs a été requis et la capelado sera menée par les Cavaliers Camarguais.
Sûr, il ne manquera rien. L’ambiance est garantie, relevée par la peña “Cinq à Sète”.


MARTINE ALIAGA


SOMMIERES

Trophée des As, dimanche, 17 h 30
Pour éviter aux afeciouna fans de football d’avoir à choisir entre leurs deux passions, le CT Lou Carmen a programmé le début de la course à 17 h 30, 11 €, après le match France-Irlande (Euro, 15h). En cas de victoire des Bleus, l’ambiance du chaudron sommiérois devrait monter encore d’un cran. Surtout que le concours de manades proposé (Desbana, Muscadet, Aïoros, Mouflet, Oberoun Toronto et Tyrosse) face à un plateau raseteurs compétitif (Aliaga, Allouani, Cadenas, Favier, Katif, Ouffe, Rassir) est prometteur.

21/04/2016

MANADE VITOU FRERES

DIMANCHE 24 AVRIL

Journée à la manade Vitou Frères
pour le concours de tri
prix du Conseil départemental de l'Hérault

La journée est organisée par l'association Traction hippomobile occitane, avec le soutien de madame la députée, Fanny Dombre Coste.

Entrée libre et gratuite.

9h 30 : Déjeuner offert à tous les gardians

10 h 30 : 1 abrivado longue (Vitou/Lescot).
Départ en face de l'auberge du Bérange, en direction de la manade(1,5 km), suivie de la roussataio de 30 juments, menée par la manade Kreninger.

- 11 h :Concours de tri, coursejade, et coup de fer

- 12 h 30 : Apéro THÈME KITCH, avec DJ Baguettes , DJ Alban,et les gogos Clarisse et Cilia.

- Restauration rapide sans réservations-

- Remise des prix au trois premiers du concours par madame la députée
Les manades retenues : Vitou (trois équipes), Mailhan, Lou Pantaï, Le Soleil, Listel, Blanc, R. Michel, Lafon, Fabre, Ricard, Vinuesa, Aubanel, Margé, Lescot, Devaux, Kreninger

01/04/2016

TROPHEE TAURIN

Vendredi 1er avril 2016 - Réflexions post pascales


Lunel justifie son rang
Mouriès ça passe mal

L’équilibre - ou pas - des plateaux a fait la différence

paques,courses camarguaisesOn le sait, la première journée du Trophée Taurin est tout le temps très intense. Chaque raseteur veut se placer, lui et son tourneur pour le week-end suivant. Las, la journée de départ prévue le dimanche 27 mars avec trois courses aux As - idéal pour répartir les hommes - s’est trouvée annulée pour cause de pluie. Donc c’est sur les deux courses du lundi qu’a débuté cette 65e édition.
Au Trophée des As, si Lunel a confirmé tant pour les taureaux (Royale de Ricard) que les raseteurs (Rassir, Belgourari), la réputation haut de gamme de sa piste, les affaires ont été plus compliquées à Mouriès, où le plateau s’est trouvé déséquilibré. Rajoutons l’hystérie de certains des blancs, le non respect des cocardiers, de la présidence et du public, pour un bilan provençal négatif et contraire aux bonnes résolutions hivernales. En ce début de compétition, la réflexion se poursuit entre les parties prenantes de la course camarguaise pour pallier ce genre de comportement.
Au bilan du week-end pascal également, la course en Grand Rendez-Vous - même si hors Trophée pour les points des raseteurs - en Arles vendredi. Une très belle affiche au départ, un peu plus mitigée à l’arrivée. En fait une course très honnête de mois de mars qui a vu au final Optimus récompensé du prix Rami. Le prix des GRV décerné sur l’efficacité, le style, la loyauté par la commission du Trophée et des personnalités ne pouvait échapper à Sabri Allouani. Quant au prix Volle, au meilleur animateur, un peu plus de concertation aurait permis de l’attribuer à un autre des raseteurs très impliqués mais moins performant en attributs levés en ce jour, bien qu’Allouani le méritait également.
Au Trophée de l’Avenir, les forces se sont à peu près équilibrées dans toutes les pistes.
Affaires à suivre....


Texte et photo (Brusc et Rassir)
MARTINE ALIAGA

LE TOUR DES PISTES

Samedi 2 et dimanche 3 mars 2016

Vendargues seule aux As

VENDLAURIERFAUREPHMALI.jpgLa Muleta poursuit son Trophée phare La Main d’Or et se trouve seule course aux As, ce dimanche. Avec son équipe de raseteurs habituels dont Rassir et Katif à un point d’écart pour le Trophée local. Et toujours un bon plateau de cocardiers capable de tenir tête aux blancs. Le compliqué Aïoros (N.612) des Baumelles ; Dardaillon de Lafon, aux qualités cocardières avérées du haut de ses 6 ans. Le costaud Vergézois (N.708) de Blatière-Bessac qui peut porter le danger jusqu’aux planches. Volontiers finisseur, Laurier (745) de Richebois affiche une grosse volonté. Rapide, Cerf de Saint-Pierre montre de la générosité et une vitesse qui peut faire tilt à l’arrivée. Queyras de Paulin (432) a un caractère affirmé qui peut le pousser à des finitions engagées. Quant à Margasse (735) de Rambier, ses qualités de concentration, rapidité et explosions promettent le meilleur.


M. A.


SAINT-LAURENT-D’AIGOUZE
Printemps des Royales puissance 2
SAINTLAURENT.JPGAvec une Ligue prévue ce jour-là, l’accord des organisateurs (Mauguio, Aigues-Vives) et de la FFCC, la course des Fabre-Mailhan, annulée par la pluie samedi dernier, a pu trouver une place ce 2 avril (16 h, 9 €).
Au final un week-end Printemps des Royales puissance 2, puisque le dimanche, ce sont les jeunes cocardiers de la manade Saumade qui feront l’affiche (16 h, 9 €). Les deux jours de jeunes cocardiers (des 900 pour la plupart) face à des hommes un peu plus expérimentés le samedi, mais dans l’ensemble, de jeunes raseteurs pour garder sa fraîcheur au Printemps. C’est le but recherché !
REMOULINS
Les Caillan à l’affiche
REMOUMITHRAZEKPHLS.JPGDimanche, la journée de l’Union taurine sent bon le succès (lire page du 30 mars). 9 h, déjeuner ; 10 h 30, festival de bandides. 15 h 30, 9 €, complète de Caillan avec l’espoir Chicharito et les adieux à cette piste d’Estreloun sans compter, Ruscassier, Eden, Rollier, Archimède et Tamelier. Côté blanc, les jeunes raseteurs promus à l’Avenir et expérimentés seront associés pour le meilleur du spectacle.

MAUGUIO
Deux belles affiches pour Le Melgueil
mauguioULYSSEFAVIERPHLS.jpgCe samedi, à l’Avenir (16 h, 8 €), avec le gratin des manades alentours (Rouquette, Vellas, Paulin, Lafon) et dimanche prochain avec la Royale de Cuillé, Le Melgueil met la barre haute dans les arènes melgoriennes.
C’est sérieux côté taureaux et raseteurs. A noter le 10 avril, le Biòu d’Or 2015, Mignon, et le vainqueur du Trophée des As, Katif, en piste... Chapeau !

VAUVERT
Après los toros place aux camarguais
VAUVERTCAMERONECHEKADEPHMALI.jpgLes 19 et 20 mars, les différentes tauromachies étaient présentées. Ce dimanche place encore à la jeunesse mais uniquement camarguaise. Le concours de manades proposé présente de sérieux et prometteurs éléments et le Biòu de l’Avenir 2015 Cupidon de Paulin. En face, expérimentés et jeunes raseteurs mélangés, ne seront pas de trop. Avenir, 16 h, 9 €.
EN PROVENCE
Ce week-end
Jolie partition provençale ce week-end avec, samedi, le concours à Aureille pour le 18e Souvenir André-Soler (15 h, 9 €) et, à Graveson, la sortie de la complète de la manade Jean-Claude Blanc (15 h 30, 9 €). Dimanche, concours de manades organisé par le comité des fêtes de Saint-Rémy-de Provence (15 h 30, 9 €).
A Cavaillon, première journée du Trophée Li Doulaou et Révélations du Trident d’Or présenté par le CT Cavaillonnais aux arènes Paul-Vialaron (15 h, 8 €).

09/03/2016

SAISONS 2016

GRAU-DU-ROI

saisons 2016,courses camarguaises

Renseignements/Réservations : 04 66 51 12 12

**************

SAINT-GILLES

saisons 2016,courses camarguaises

saisons 2016,courses camarguaises

saisons 2016,courses camarguaises

saisons 2016,courses camarguaises

saisons 2016,courses camarguaises

saisons 2016,courses camarguaises

************

PALAVAS-LES-FLOTS

saisons 2016,courses camarguaises

saisons 2016,courses camarguaises

saisons 2016,courses camarguaises

saisons 2016,courses camarguaises

saisons 2016,courses camarguaises

saisons 2016,courses camarguaises

 

*************

BEAUCAIRE

saisons 2016,courses camarguaises

**************

SAINT-GENIES-DES-MOURGUES :
CT LE TRIDENT

saisons 2016,courses camarguaises

saisons 2016,courses camarguaises

*******************************

 

VALLABREGUES : CT LOU VINCEN

Un banquet pour lancer la saison

saisons 2016,courses camarguaises

saisons 2016,courses camarguaisesLe président Robert Lacroix accueille ses invités à la porte du Café du Cours. Amis, clubs taurins, manadiers, chroniqueurs, tous bienvenus, tous impatients que la saison commence. Ici on parle taureaux, organisation, fédération bien sûr... On épilogue sur les programmes déjà annoncés dont celui du Vincen présenté quelques jours auparavant. Ambiance faste aux prémices de la saison. saisons 2016,courses camarguaisesAvec localement, le Jeannot-Cambi qui se profile sous les meilleurs auspices comme l'annonçait le président-nemrod offrant généreusement en ce jour, le fruit de ses chasses, soit une centaine de canards sauvages rôtis à souhait... Autre temps fort de la saison vallabrégante, le 4e Souvenir Luc-Pero renouvelant le lien avec l'Amicale des chroniqueurs et photographes de course camarguaise, étoffé de deux courses pour un total de six. Rendez-vous le samedi 16 avril pour la 1re course  du Vincent.

PHOTOS CHRISTIAN GELLET ET GEORGES MARTIN

saisons 2016,courses camarguaises

****************

 

MARGUERITTES : CT LA BOUVINA

Un programme séduisant…

saisons 2016,courses camarguaises

saisons 2016,courses camarguaisesC’est le 12 février dernier en soirée, que le rideau c’est levé sur la 88e édition du C.T marguerittois. Après le traditionnel message de bienvenue, la présidente Chantal Bourelly officiait dans une déclaration de solidarité et d’optimisme sur la saison à venir, suite à l’actuel épisode qui ébranle le microcosme camarguais. Une saison qui débutera par un concours le 20 mars et qui se terminera le 16 octobre.
Pas moins de vingt-deux manades graviteront dans l’enceinte tauromachique pour un total de dix-sept courses, soit neuf concours, trois ligues, deux "taureaux neufs/jeunes" et trois courses de nuit.
Côté vestiaire, neuf gauchers et huit droitiers fouleront le sable en alternance, avec en fer de lance une jeunesse ascendante, adoubée par leurs aînés déjà habitués à cette piste, une recette qui s’annonce engageante.
La clôture de cette assemblée se fit avec la diffusion d’un film sur la dernière féria des Embiez, dans lequel les participants apportaient une note d’humour, provoquant dans l’assistance quelques  éclats de rire.
Le coutumier verre de l’amitié, accompagné des talents des fins cordons bleus de l’association venait sonner les trois coups sur l’ouverture de la temporada. Première course, dimanche 20 mars


TEXTE ET PHOTOS ERIC MARC

Programme détaillé sur le site Internet :
www.photo-taureau.com

************************

 SAINT-LAURENT-D'AIGOUZE : CT LE BANDOT

saisons 2016,courses camarguaises

saisons 2016,courses camarguaises

saisons 2016,courses camarguaises

saisons 2016,courses camarguaises

***********************

NOVES : CT L'ENCIERRO

saisons 2016,courses camarguaises

**************************

 

05/03/2016

FFCC *71e CONGRES*

Dimanche 13 mars 2016 - Saint-Martin-de-Crau

Le président Jacques Mailhan
remotive les troupes camarguaises
 
Il a la stature de la fonction, l’art du contact et la force de convaincre. Avec, en plus, cette bonhomie tranquille des hommes du terroir arrondissant une volonté bien trempée. Hier, à Saint-Martin-de-Crau, le nouveau président de la Fédération, Jacques Mailhan n’a pas caché sa satisfaction d’avoir réussi à mobiliser les troupes camarguaises pour enfin tourner la page calamiteuse qui, un temps, a fait craindre à l’arrêt de la FFCC.
Déjà appelé au chevet fédéral en 2011, pour assurer l’intérim lors d’une précédente crise, le manadier n’a pas plus hésité en fin de saison dernière quand il a fallu repartir en mission sauvetage.
Sachant alors mobiliser, s’entourer et faire bouger les lignes, il a déclenché la mise en place du groupe de travail pour relancer la machine. Et fait la tournée des élus et collectivités territoriales à la recherche de subventions.
Aujourd’hui, Jacques Mailhan préside la Fédération pour dix mois. En homme de dialogue et de concertation, il partage largement sa tâche et implique toutes les bonnes volontés. En particulier ses deux vice-présidents trentenaires, Hadrien Poujol et Aurélien Laget. Fidèle à ses vœux de faire travailler ensemble tous les acteurs de la course camarguaise, raseteurs, manadiers, clubs taurins et autres parties prenantes sont désormais représentés au sein des instances fédérales. Et toutes les personnes intéressées sont appelées à travailler dans les commissions.
Son discours, face à une salle Mistral pleine, a lancé un vent d’espoir : « Enfin nous tournons la page, enfin la saison reprend, enfin le printemps, symbole du renouveau, arrive, enfin le temps des taureaux est revenu, enfin nous ranimons la flamme de la course camarguaise, tous ensemble, pour un avenir durable et serein. Sortir de la crise est une chose mais nous devons préparer l’avenir et relever les défis de demain. Les anciens nous ont transmis un héritage, à nous d’être à la hauteur ».
En préambule, le nouveau président avait déjà annoncé la couleur : « Il y a beaucoup de travail à faire et de temps à donner », listant l’équilibre des corporations, la restructuration, les finances, le projet sportif basé sur la jeunesse, la protection des taureaux, le partenariat avec le Trophée Taurin Midi Libre - La Provence « l’heure du rapprochement est bienvenue, chacun dans son champ d’action mais conjointement... ». Sans oublier l’appui essentiel des clubs taurins « primordiaux pour qu’éclosent les jeunes taureaux et raseteurs. J’aime à croire que la situation passée a réveillé les consciences. A tous les acteurs, de travailler ensemble ! ». Message reçu cinq sur cinq par l’ensemble des congressistes.
 
MARTINE ALIAGA

 

26/02/2016

SAINT-GENIES-DE-MALGOIRES

Les 26, 27 et 28 février

François de Luca : «L’âme du Festival
c’est la course camarguaise»

francoisdelucaPHMALI.jpg

L'an dernier quand François de luca offrait
avec humour du foin à un manadier

Ils n’ont plus d’arènes mais bénéficient d’un club taurin “de compétition”. Ils n’organisent pas de courses mais, depuis 19 ans, font vibrer les afeciouna... Paradoxe d’une petite ville où la passion des taureaux camarguais et des pratiques de la piste s’expriment par l’image rééditant chaque année l’exploit de déplacer quelques milliers de spectateurs. L’Union taurine a la course camarguaise dans les gènes et son Festival en contient tout l’ADN.
Une seule direction donc ce week-end : Saint-Geniès-de-Malgoirès et son Festival du film taurin et camarguais.
« La course camarguaise c’est le fleuron, la locomotive. Le jour où elle se se sent mal, tout le monde va mal..., attaque François de Luca, la course camarguaise c’est l’âme du festival ». Et si les projections font la part belle aux traditions, au costume, aux chevaux, aux grandes figures de tous les temps, à l’environnement, aux archives... ce sont les cocardiers, leurs éleveurs et les raseteurs qui font vibrer. « 2015, c’est la saison du renouveau, avec les jeunes raseteurs qui nous ont fait palpiter tels Katif, Zekraoui, Cadenas et des événements comme la Cocarde d’Or, le taureau Greco à la finale des As, ou la dernière année de Garlan... les films sont là pour en attester ».
francoisdeluca2PHMALI.jpgDes images coups de poing, du rythme, du son qui tiennent les spectateurs en haleine.... Karine Vianès et François de Luca à la présentation, un jury présidé par Thierry Bourdy pour le concours, et des invités de prestige tels Mandy Graillon, Reine d’Arles, les organisateurs arlésiens ou les héros de la Cocarde d’Or...
Avec un enthousiasme toujours renouvelé, l’Union taurine et son président Robert Féline ont élaboré l’ordre des films, ont apprêté les salles de projection, préparé des matinées animées (samedi et dimanche, festivals d’abrivado) et prévu des tentes chauffées pour les repas. A Saint-Geniès pas de chichi ponpon, mais du dévouement, de la spontanéité et du savoir-faire pour du plaisir, de l’humour et des émotions à partager.


MARTINE ALIAGA


*Si les abrivado, samedi ou dimanche, étaient annulées par la météo, les organisateurs ont prévu une projection de films entre 10 h 30 et 11 h.

LE PROGRAMME

FRANCOISDELUCA3PHMALI.jpg

Vendredi 26 février : 18 h, ouverture avec “Le Pont de Laute” (Michel) vainqueur 2015 et “Les portiers” ( Vigne). 
Projections : 21 h : “Impression taurine autrement” (Soler, Deluca), “Ventadour” (Delon,Curran), “Au-dela des risques” (Quesnet), “Fabien Grammatico” (Studio FM), “Orthèses” (Vigne), “Au cœur de la roussatine” (Bonnet).
Samedi 27 février : 9 h, déjeuner sur le site, 10 h, festival d’abrivado (11 manades). 11 h, course de la manade Thibaud.
Projections : 15 h 30, “Si je vous parle d’elle” (Montjaux), “Au pays des Moines Citeaux” (Osty), “Parodie Poujol”, “Charles Fidani” (Studio FM), “Toril” (Berizzi), “La passion l’emporte” (Hucheda), “La Camargue gardoise” (Michel), “La Rencontre François - Garlan” (Vigne, Masse, Michelier, Arnaud, Deluca).
A partir de 21 h, “Course libre” (Montjaux), “Luc Mézy” (Vigne), “Fleur de rocaille” (Ripert), “Jan Matiéu” (Auguste, Brun ), “Le petit Lucas” (Roux), “Cuillé, 5 Biòu d’Or” (Studio FM).
Dimanche 28 février : 9 h déjeuner sur le site. 10 h, festival d’abrivado (11 manades), défilé camarguais, animation “Les fanfarons”.
Projections : 14 h 30, “Mon idéal” (Auguste), “La Requête” (Lou Pissou), “Il était une fois nos arènes” (Deluca, Faget). “Greco, 15 minutes de bonheur” (Studio FM). 16 h 30, palmarès en présence de la Reine d’Arles. 17 h, projection du film vainqueur. 17 h 30, film “Duel sur le sable, 83e Cocarde d’Or” (Deluca).
19 h, apéritif offert par UCTPR et l’Union taurine de Saint-Geniès-de-Malgoirès.
 
Tout le week-end : restauration possible sur place sous chapiteaux chauffés (14 €, enfants 8 €), vendredi soir, samedi midi et soir, dimanche midi.