Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

28/10/2014

LES SAINTES-MARIES-DE-LA-MER *LIGUE*

Mercredi 22 octobre 2014 - Finale des courses d'étalons Marcel-Mailhan

Le N.031 de Saint-Gabriel...
le plus tau !

L’ensemble a manqué de gnacque tant pour le bétail que pour les stagiaires raseteurs dans cette finale des courses de tau Marcel-Mailhan (Course de Ligue). Mais le but est atteint pour les organisateurs, à savoir le Parc Naturel régional de Camargue, adossé au Comité d’organisation des fêtes saintoises. A savoir passer en revue les élevages camarguais (48 pour cette année), promouvoir la Raço di biòu et en trouver l’écho favorable auprès du public. Banco ! La finale payante a fait le plein de spectateurs après six courses gratuites et non moins suivies. Au final, une belle journée festive avec les abrivado et bandido dans les rues des Saintes bien animées par les nombreux afeciouna.
A l’issue de la course, le “podium” colle à la réalité : le N.031 de la manade Saint-Gabriel (2e dans l’ordre de sortie) a fait impression par son physique avantageux, et son comportement fou fou à sa sortie, puis vaillant, puis concluant brillamment, souvent après Charrade.
Le N.023 du Levant (4e), se fait remarquer par ses accélérations et ses enchaînements pris avec beaucoup de cœur. Il obtient le 2e prix de la finale.
Le N.030 de Lautier (6e) s’octroie la 3e place par la vitesse qu’il met dans ses interventions. Et même s’il s’évade allégrement, les enchaînements l’intéressent où il appuie davantage sur les gauchers. 
Pour les autres biòu, leur statut d’étalon - et leur âge, 3 ou 4 ans) - leur procure un caractère fluctuant et certains très prometteurs à la première course, se sont avérés en dessous. Normal !
Le N.001 du Rhône (1er) n’a pas montré beaucoup de conviction. Le N.121 de l’Aurore est resté plan plan à la mesure des raseteurs. Le N.059 de Lagarde, bien positionné, ne laisse rien sans réponse au début, puis se disperse, prend quelques séries. Le N.114 de Saint-Antoine (7e) est vaillant quand les hommes y mettent du leur, puis s’éternise en contre-piste. Le N.134 de Blanc (8e) fort d’un physique avantageux, mais peu attaqué, n’a pas beaucoup d’occasions de monter son caractère. Il collabore pourtant mais en baclant la sortie du raset. 
Côté raseteurs, le trio Martin, Charrade, Robert fait le podium, l’ensemble a manqué toutefois de persuasion.
 
MARTINE ALIAGA
Photos CHRISTIAN ITIER
 
L’ensemble des prix seront remis lors d’une prochaine soirée, en novembre, au Relais culturel des Saintes-Maries-de-la-Mer
prix
 
*************
 
23e courses de tau Marcel-Mailhan
 
Les prix sur les 6 courses : le N.134 de la manade Blanc, meilleur des 3 ans ; le N.059 de la manade Lagarde, meilleur des 4 ans. Prix de la beauté : des 3 ans, le N.173 de Raynaud ; des 4 ans, le N.095 d’Agu. Raseteurs stagiaires FFCC : Vincent Marignan, Geoffrey Robert, Marvin Méric.
A la finale : 1er, le N.031 de la manade Saint-Gabriel ; 2e. N.023 du Levant ; 3e. N.030 de Lautier. Raseteurs : François Martin, Antoine Charrade, Geoffrey Robert.
La course : mercredi 22 octobre, entrée : le plein. Org. : PNRC et comité des fêtes saintoises. Président : Bruno Pascal. Raseteurs : Charrade, sort au 5e remplacé par Magnetto, Martin, Marignan, Méric, Bernard, Robert, Vacaresse, Rodriguez. Tourneurs : Sagnier, Arnel.
 
**********

07/10/2009

TAU MARCEL-MAILHAN

Mercredi 7 octobre 2009 aux Saintes-Maries-de-la-Mer

Après la dernière des courses organisées par le Parc naturel régional de Camargue, dédiées aux étalons, les taureaux de la finale du mercredi 28 octobre 14h30, 8 euros) ont été choisis.
Dans l'ordre de sortie :
-  N.645 de Raynaud
- N.5108 d'Aubanel
- N.563 de Guillierme
- N.431 de Lautier
- N.657 de L'Ilon
- N.576 de Fabre-Mailhan
- N.519 de Lagarde
- N.601 de Martini.
Remplaçants :
-  N.673 de Agu
-  N.510 de La Galère.

Après la finale du 28 octobre, un prix sera remis au meilleur taureau de la course et au(x) meilleur(s) raseteur(s) stagiaires FFCC mais d''ores et déjà ont été élus
-  pour leur présentation, chez les tau de 3 ans, le N.606 de Chaballier ; pour les 4 ans, le N.501 de Bon ; pour les 5 ans, N.465 de Nicollin
-  pour leurs qualités en course, chez les 3 ans, N.657 de L'Ilon ; pour les 4 ans, N.519 de B. Lagarde ; pour les 5 ans, N.431 de Lautier.

M. A.