Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

23/03/2009

SAINT-LAURENT-D'AIGOUZE - PRINTEMPS DES ROYALES 2

Dimanche 22 mars

LES SAUMADE... RIEN A JETER

DSC02107.JPG
LEVANT sur Biscarrat

Sept sur sept pour les beaux bébés de 6 ans de Magali. Ce Printemps des Saumade a régalé la nombreuse assistance. Les raseteurs au nombre de huit aidés de quatre tourneurs ont tous joué le jeu. Schuller, Ayme, Oufdil, Fougère, Biscarrat, à droite ; Aliaga, Sanchez, C. Chanat à gauche.D’entrée Arrogant donne le meilleur sur de belles poursuites qu’il conclut spectaculairement. Puis après un petit passage en contrepiste, il s’avère plus sérieux en enfermant sévèrement Schuller et surtout Aliaga. Six fois la musique. Plein de sang, Saphir a des qualités mais n’a pas toujours la tête à les exploiter. Dommage car certaines séquences laissent augurer un potentiel intéressant dans une fin de quart d’heure très rythmée. Cinq fois la musique. Il bouge beaucoup Gaillardet et saute seul aussi trop souvent. Puis il entre dans sa course et sur Oufdil (deux fois) il s’aligne sur le raset et se propulse derrière lui à la barrière. Il récidive sur Fougère (x 2), Schuller (x 2), Biscarrat. Des Carmen et ses ficelles au toril. Il a du cœur Méphisto et du répondant aussi dans des répliques de la meilleure veine, surtout après les gauchers Aliaga et C.Chanat. Pas mal aussi sur les droitiers Oufdil, Sanchez, Schuller, Ayme. Sa course pleine de bravoure est honorée plusieurs fois pour le côté brillant et spectaculaire.Avec calme, Levant met toute son application pour assurer sa partition. Volontaire et barricadier à souhait, il gratifie les hommes de superbes actions dont une où il brise et bascule derrière Schuller. Du grand spectacle pour une vingtaine d’engagements contre ou au-dessus des barrières et une kyrielle de Carmen. Puissant, barricadier, Mérou à la magnifique présentation ! Ses coups de butoir sont impressionnants de violence, il brise plusieurs planches, met à mal un pilier au terme d’actions superbes. C’est un grand spectaculaire et la musique retentit plusieurs fois. Pour terminer encore un spectaculaire, Espadon, certes un peu plus tendre que les précédents mais il n’en est pas moins intéressant. Ses multiples coups de barrière et sauts sont récompensés de plusieurs Carmen.

Texte et Photos Luc PERO

DSC02097.JPG
GAILLARDET - Oufdil
DSC02112.JPG
MEROU - Biscarrat
DSC02119.JPG
MEROU - Aliaga
DSC02124.JPG
ESPADON - Sanchez