Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

03/03/2008

TEMPORADA 2008 - LE GRAU DU ROI

Samedi 1 Mars

En l'absence de Philippe CUILLE, Daniel SIMEON et Etienne MOURRUT Député-Maire du Grau du Roi ont dévoilé la saison taurine 2008. Un autre grand rendez-vous pourrait se glisser dans le calendrier Graulen, la Finale du Trophée des Raseteurs...

 
20bdd51b5c2b3b8b4042b0bbe5db1533.jpg
4b4fd84cfe8c9e980d8beac7c5ed06a6.jpg
 
 
Après le satisfecit d’Etienne Mourrut, maire, pour la saison 2007 : «... progression de la fréquentation aux As, c’est encourageant pour tout le monde... », Daniel Siméon - en l’absence de Philippe Cuillé - par un exposé clair et argumenté, donnait les clefs des courses 2008.
Au Trophée des As, les quatre premières courses sont des Royales avec chacune sa particularité : celle des Lautier (qui préfèrent le terme de course complète, dixit Frédéric) sort pour la première fois aux As (le 6 avril). Celles de Cuillé (20 avril) et Blatière-Bessac (8 mai) présentent  une nouvelle  génération  très prometteuse pour chaque élevage. Celle de Nicollin (18 mai) met en avant la dernière course de Virat au Grau. Virat qui  - précise Daniel Siméon -  « est le dernier taureau né chez Jean Lafont et  le premier Bioù d’Or de Nicollin (2002)» et même le second en 2004.
Après cela, le Souvenir Olivier-Arnaud (15 juin) s’annonce brillant avec ces cocardiers qui montent... qui montent... Le 15 août sera affiné avec des taureaux de premier plan pour un super concours de manades. Quant au 38e Trophée de la Mer, seules les dates ont été données : 7/09, 11/09, 14/09, nul doute que les meilleurs seront au rendez-vous.
Avec cela quatre course à l’Avenir, une course de vaches plus la finale de la Cocardière d’Or: la fête votive du 6 au 14 septembre; les adieux de Sanchez, Galibert et Garrido le 12 septembre; le week-end taurin du 20 et 21 septembre, plus les taureaux-piscine il ne manquerait plus que la finale du Trophée des Raseteurs « pour faire une belle et grande fête », (la balle est dans le camp des responsables du Trophée Taurin), et la saison graulène serait énormissime.
En résumé, Daniel Siméon a mis en avant: « la fidélité avec quelques manades avec qui nous travaillons en confiance pour équilibrer les courses...» ; fidélité également et complicité avec les raseteurs pour lesquels il est important de «conserver le plaisir de raseter,  la piste et les taureaux au Grau permettent cela».
Martine ALIAGA 
 
e38ffbb3bd4466516e42c74f417fcd6e.jpg
4c508f23fec80d205de2e5b382090304.jpg
129d57ecc7687893783a0eb32064fd8f.jpg