Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

02/08/2009

SOMMIERES *AS*

Dimanche 2 août 2009

GARLAN : ANTICIPATION SUPERSONIQUE

GARLAN JOURDAN.JPG
Les vainqueurs du Trophée Emile-Bros : Victor Jourdan et Garlan des Baumelles
Entrée : archi plein. Organisateur : CT Lou Carmen. Présidence : Marc Moucadel. Raseteurs droitiers : Jourdan, Outarka, Sabatier, Villard, Galibert. Gauchers : N. Benafitou, Poujol, Sabde (sort au 2e, déchirure musculaire), Mebarek. Tourneurs : Mata, T. Dengerma, Beker, Kerfouche, Bensalah.


FOULE.JPG"Vino griego" joué par les Reboussiers de Quissac et scandé par les spectateurs agitant des mouchoirs "rouge et jaune" fête  les 10 ans du CT Lou Carmen. Une bonne ambiance pour le 21e Trophée Emile-Bros qui récompense Jourdan, meilleur animateur, et Villard et le cocardier Garlan des Baumelles au terme d’une course où en plus de Garlan, Jeannot s’impose  en sévère cocardier, Fanal et Clovis plaisent et Janeiro déçoit.
Léo (Chauvet).- Trés sollicité dès l’entame, livre des séries de son camp préféré sous la présidence où il revient systématiquement et d’où il contrôle la situation. A mi-course, il devient de plus en plus dur. 2 Carmen, retour avec ses ficelles.
FANAL CUILLE SABATIER.JPGFanal (Cuillé).- ► (photo avec David Sabatier) Avec expérience, il joue toute la gamme du cocardier. Anticipations, longues courbes avec Poujol, engagement sur Mebarek, Sabatier. Les derniers tours de la 2e ficelle sont durs pour lui mais il se dégage. Replacé, il se révolte sur Benafitou et met la corne après Villard. 13 minutes très applaudies, 7 Carmen et retour.
Tamarin (Ribaud).- Au petit trot, le long des planches, il se montre abordable si ce n’est ses cornes "astifines" qu’il balance souvent en finition comme sur Villard qu’il accroche. 1 Carmen et retour avec une ficelle.
Jeannot (Le Grand Salan).- Maître de son placement, froid, vigilant, ignorant les tourneurs, il demande de l’engagement. Offensif sur Poujol qu’il l’anticipe, s’envoie sur Jourdan puis l’enferme, tape sur Villard, la corne  accompagne dangereusement.  8 Carmen et retour avec une ficelle.
Garlan (Les Baumelles).- Son anticipation supersonique laisse baba.  Calé, il faut le prendre arrêté et pas de reprises. Tour à tour les hommes passent juste, devant cette furie qui leur coupe le terrain. Dommage qu’après la tête, il ne fasse pas les derniers centimètres jusqu'aux planches. Mais tout de même impressionnant. 6 Carmen et retour.
Clovis (Margé).- Brave marathonien qui monte volontiers sur l’estribo et même plus quand on l’allonge (Poujol). Des séries, un gros coup après Jourdan et bascule après lui.  Mais pris en étau par les blancs, il subit l’avalanche sur la 2e ficelle. 8 minutes. 4 Carmen et retour.
Janeiro (Ricard, hp).- Son premier saut tout seul est accueilli par un cri de joie des spectateurs. Qui vont déchanter. Au centre, sur les quelques rasets proposés (Jourdan, Villard), il saute à côté, ou tout seul...  Quelques passages pour les premiers attributs et c’est tout. Dommage !

 Martine ALIAGA
Photos Christian ITIER


Trophée des As : Villard, 19 points ; Outarka, 11 ; Poujol, 10 ; Jourdan, 9 ; Sabatier, 5  N. Benafitou, 4.
JEANNOT POUJOL.JPG
▲ Jeannot, cocardier rigoureux signe de belles actions.
Ici avec Hadrien Poujol qui, hier encore, a déroulé de superbes trajectoires
GARLAN VILLARD.JPG
▲ Benjamin Villard, toujours aussi travailleur, ici avec Garlan
************************