Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

30/08/2015

CLARENSAC *AVENIR*

Samedi 29 août 2015
 
MISTIGRI, LAZARE et BAGNA
LE TRIO DU JOUR

clarensac,cyr,janin,l'escapaïre,course camarguaise

Une belle envolée de Mistigri sur Dimitri Fougère

 
Quel moral il faut au CT L’Escapaïre pour organiser dans ces conditions une course de taureaux avec des arènes dont seulement la moitié compte des gradins seulement (environ 400 sièges) ou plutôt des tribunes. Mais la récompense est là, à l’heure de la capelado, où les gradins sont remplis à bloc démontrant ainsi l’aficion de ce petit village au cœur de La Vaunage.
Au cours de la capelado, où seuls les 5 invités (et 2 tourneurs) participèrent, un vibrant hommage est rendu par Guy Martinelli, président du Club Taurin, à Yves Janin pour qui, la manade faisait en ce jour son retour dans ces arènes après 10 ans d’absence. « Aujourd’hui,  devait être un jour de fête, hélas le sort en a décidé autrement »
Cinq tenues blanches, cela peut paraître suffisant pour ces arènes (à entendre les dires sur les gradins) mais insuffisant pour donner du rythme à la course et le travail utile à chaque taureaux pour s’exprimer naturellement.  Malgré la bonne volonté de G. Cano et par épisode de D. Fougère, les autres faisant selon leurs moyens ou forme du moment (nous sommes fin août), le rythme et l’engagement des hommes à parfois fait défaut rendant l’après-midi platonique mais non dénuée d’intérêts. Ce qui a été fait, a été bien fait.
Présidence bon enfant sans problème majeur.
clarensac,cyr,janin,l'escapaïre,course camarguaisePhoto:
Bagna et Dimitri Fougère
Bagna (Janin – n°013) :
Volontaire, il défend ses principaux attributs durant 2 minutes. Aux ficelles, malgré quelques incursions dans le couloir (5), il présente des dispositions intéressantes surtout derrière les droitiers. Une timide finition sur M. Gougeon et une envolée derrière T. Douville en quasi-fin de course (12’45) pour 1 Carmen. La 1re ficelle sera pour Cano à la 14e minute et le retour se fera en musique. 
clarensac,cyr,janin,l'escapaïre,course camarguaisePhoto:
Nans - Douville
Nans (Cyr – n°001) :
Vif, rapide dans ses ripostes et parfois faisant le pas, il ne va guère motiver les hommes. Plusieurs crochets ne peuvent atteindre la tête (M. Gougeon, G. Cano). Une série déclenche le disque à la 12e minute renouvelé à sa rentrée avec ses ficelles au terme d’une course  non dénuée d’intérêts.
Carca (Janin – n°001) : Irrégulier, il peut lâcher prise ou raccompagner jusqu’à l’extrême limite où il passe timidement la tête (M. Gougeon, G. Cano 2). Mais dès la mi-course, d’un placement rigoureux, il durcit sa course, demandant un sérieux engagement des hommes. De ce fait, il conserve en silence ses ficelles qu’il défendait depuis 3 minutes.
clarensac,cyr,janin,l'escapaïre,course camarguaisePhoto:
Enfermée de Lazare
sur Cano
Lazare (Cyr – n°804) :
Dès la trompette d’attaque, se cale dans l’angle devant le toril  et les hommes ne sauront pas toujours comment s’y prendre pour résoudre l’équation. Celui qui rentrera dans son terrain sera sèchement raccompagné jusqu’au fil des planches. G. Cano le privera de sa cocarde (à 190€) et d’un gland, en un seul coup de crochet à la 13e minute. Le reste retournera sans qu’il ait à forcer au toril avec l’Air de Bizet  pour la 3e fois.
Quimper (Janin – n°020) : Plutôt fuyard, et pas submergé non plus, il va prendre un goût particulier dans la contrepiste, une dizaine de fois dont une dans l’élan derrière T. Douville et G. Cano…
Mistigri (Cyr – n°901) : Va bien jouer son rôle de dernier avec un comportement barricadier. Sur le raset d’attaque, il va rejoindre D. Fougère dans les tubes. Même s’il commet encore quelques erreurs, notamment sur sa volonté de tout honorer (bons et mauvais raset), il ne s’avère par moins spectaculaire par ses coups de buttoirs, cornes pointées vers l’avant derrière G. Cano (3), J. Pinter (2), G Douville ou encore D. Fougère. En possession de son 2e gland son 4e Carmen le raccompagne au toril.
 
Texte et photos
CYRIL DANIEL
 
Entrée : le plein (gratuit). Organisateur : CT L’Escapaïre. Présidence : Patrick MATALANA. Raseteurs : G. Cano, J. Pinter, Th. Douville, M. Gougeon , D. Fougère. Tourneurs : C. Garcia, S. Fargier

14/03/2015

MARSILLARGUES *HT NIVEAU AVENIR*

 marsillargues,cyr,vinuesa,course camarguaise

La manade Vinuesa et les Pimparelles de Marsillargues
ont assuré capelado et remise des prix

Samedi 14 mars 2015 - Les 15 ans des manades Cyr et Vinuesa

Laos de Cyr déjà prêt !

 marsillargues,cyr,vinuesa,course camarguaise

Le soleil généreux a laissé place à la pluie, mettant un frein mais pas un coup d’arrêt à la fête des deux anniversaires des manades Cyr et Vinuesa,     15 ans chacune. A mi-mars, les cocardiers n’ont pas encore le rythme mais Laos de Cyr, lui, est déjà bien fringant. Donc pour la manade Cyr, Laos impressionne et met de la difficulté, Lebrau en impose mais manque de pétard et Wagram passe trop vite. Chez Vinuesa, Orage et Pavoun assurent le job et le tout jeune Greffier est encore très vert. Katif et Aliaga mènent la course. Les prix de la journée à Lebrau et Aliaga.

marsillargues,cyr,vinuesa,course camarguaiseOrage (Vinuesa).- Ses ripostes sont meilleures quand il choisit de se placer côté café. Un premier qu’il faut forcer mais dont il faut toujours se méfier à l’arrivée. Entre retenue et réponses abouties, comme sur Auzolle après qui il bascule.
► Photo : après Auzolle sous les yeux de Renaud vinuesa.
Il ne veut plus jouer pour les dernières minutes et rentre une ficelle.
3 Carmen et retour.

marsillargues,cyr,vinuesa,course camarguaise◄ Photo avec Ziko
Laos (Cyr).- D’entrée il impressionne par son calme, son placement et sa lecture du jeu. Attentif, sa vigilance n’est jamais prise en défaut et les tourneurs tenus à distance. Du coup, seuls Katif, Aliaga et Auzolle s’y mesureront. Anticipateur, rapide, il donne du fil à retordre et ne laissera sa cocarde à Katif qu’à la 14e minute après avoir lâché ses deux glands à Aliaga et la coupe à Auzolle. 3 Carmen et retour.

Wagram (Cyr).- Beaucoup plus mobile et avec moins de placement, sa générosité ne lui laisse que 5 minutes pour s’exprimer.

marsillargues,cyr,vinuesa,course camarguaisePhoto Pavoun avec Aliaga
Pavoun
(Vinuesa).- De temps en temps il fugue mais une fois placé, ses poursuites ont de la puissance, il se montre plus vulnérable sur ses déplacements. Il augmente sa domination dans le troisième tiers de sa course, et entend le disque à de nombreuses reprises. Un quart d’heure inégal et une ficelle qui rentre en musique.

Lebrau (Cyr).- Sans trop se caler pour les premiers attributs,  ses réparties manquent d’assise. Aux ficelles, mieux positionné, ses répliques prennent de l’autorité avec quelques anticipations (Katif, Four). La pluie s’intensifie et la fatigue commence à se faire sentir chez les blancs.  Lebrau manque encore de jus en cette mi mars et de sollicitations mais rentre une ficelle. 2 Carmen et retour.

marsillargues,cyr,vinuesa,course camarguaisePhoto Greffier et Four
Greffier (Vinuesa).- Tout jeune, tout vert, et beaucoup d’énergie à dépenser. Des sauts, de l’indiscipline, de l’inattention mais aussi quand il est intéressé une belle vitesse d’exécution. Séries conclues (3 Carmen) en accompagnant Four en conclusion (2 fois), des évasions pour deux ficelles qui rentrent en musique.

Texte et photos
MARTINE ALIAGA

Entrée : ¾ d’arène. Organisation CT La Sounaïa. Président : Bruno Séguier. Raseteurs droitiers : Auzolle, Fougère, Jourdan, Katif. Gauchers : Alarcon, Aliaga, Four, Pinter. Tourneurs : Estève, Khaled, Fouque, Garcia.

▼ LEBRAU - Aliaga

 

marsillargues,cyr,vinuesa,course camarguaise

 

 

marsillargues,cyr,vinuesa,course camarguaise

▲ Les Pimparelles de Marsillargues

▼ Les prix

 marsillargues,cyr,vinuesa,course camarguaise

***********************

 

 

 

14/06/2007

FINALE DES PRESELECTIONS DE VACHES COCARDIERES

LA N° 207 DE CYR EN ROUTE POUR
LA FINALE DU GRAU DU ROI
*******************************

medium_Remise_de_prix.jpg
Pour les Manades CYR, LES BAUMELLES et les raseteurs
ASTIER, CHIG des récompenses bien méritées
.
Une bien belle finale suivie par un nombreux public enthousiaste. Au final c"est la manade CYR avec la N° 207 qui remporte logiquement le concours et se voit donc qualifiée pour la grande Finale du Grau du Roi fin septembre. La manade des Baumelles quant à elle reçoit le prix du meilleur lot de vaches. De la course on peut dire qu'aucune de ces demoiselles n'a raté sa prestation. Toutefois les N° 111 de Ribaud, 322 des Baumelles, 117 de La Saliérène, 210 de La Galère se sont particulièrement mises en évidence. Côté des raseteurs, Astier et Chig sont au dessus de l'équipe mais le jeune Gougeon s'est montré à son avantage plusieurs fois.
VIDOURLE
medium_ASTIER-313.2.jpg
La 313 de Ricardmedium_ASTIER-322.jpg
La 322 des Baumelles
medium_ASTIER-117.jpg
La 117 de la Saliérène
medium_CHIG-210.2.jpg
La 210 de La Galère
medium_GOUGEON-210.jpg
La 210 de La Galère
medium_PUBLIC.3.jpg
Des gradins bien garnis.
Photos L. PERO