Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

07/09/2018

TROPHEE DES VACHES COCARDIERES

LE TROPHEE P. THIERS AUX SAINTES

IMG_20180120_0001.jpg

C'est en terre provençale demain que le Trophée Ph. Thiers des Vaches Cocardières accostera pour sa 38ème Finale sous l’organisation de la "SAS Taureaux des Saintes " gestionnaire des Arènes aux Stes Maries de La Mer.
Après une saison en dents de scie, quantitativement parlant (8 courses courues et 2 annulées pour intempérie) les membres du Trophée se sont réunis pour sélectionner les 8 représentantes féminines qui fouleront le sable des arènes du bord de mer sous le regard de Sara la noire. Une seule d'entre elles se verra couronnée d'or dans la matinée lors de l'ouverture de l'urne contenant les bulletins des organisateurs 2018 et des membres du bureau IMG_2481 - BERETTA (Nicollin) sur M GOUGEON.JPGà11h aux arènes.
Faisons connaissance avec elles dans l'ordre de leur apparition en piste:
Beretta (Nicollin 150) : Vaillante l'an dernier en ultime position, son caractère affirmé et fantasque lui vaudra la place de rude première qui devrait donner du fil à retordre aux hommes. Saintoise (Les Baumelles 130) : UneIMG_2371 - SAINTOISE (Les Baumelles) sur R GUYON.JPG vaillance à toute épreuve qui parfois peut lui être préjudiciable mais sa course toujours en mouvement en fait une partenaire plaisante. Damisello (Chapelle 927) : Voilà la IMG_5062 - DAMISELLO (Chapelle) sur M SANCHEZ.JPGrévélation 2018. A chacune de ses sorties (3), c’est tout bon. Commençant doucement, ses courses montent en intensité dans le temps pour finir outre dominatrice, en puissance avec sauts et coups de planches fracassants…. Azalais (Ricard 676) : Déjà participante en 2017, son placement à l'emporte-pièce se compense largementIMG_2467 - AZALAIS (Ricard) sur R GUYON.JPG par des arrivées hautement spectaculaires et menaçantes. Du spectacle mais aussi du danger en prévision. Theresa (Blatière-Béssac 448) : La IMG_2435- THERESA (Blatière-Bessac) sur T VACARESSE, grand absent de cette Finale pour Blessure.JPGtenancière du titre a effectué un parcours sans faute durant cette saison qui lui vaut sa place à la finale pour la 4ème fois. Cocardière dans l'âme, c'est dans la pression qu'elle donne le meilleur d'elle-même avec des agressions aux planches pas piquées des vers.

IMG_2823 - CANOPEE.JPG
Canopée (Chapelle 214) : Issue tout droit des sélections 2018 et avec 3 courses à son calendrier, elle a su séduire par sa fougue, sa bravoure et son côté spectaculaire au point de se voir présente à cette finale. Elle demeure néanmoins hors concours pour le titre de suprême, tout comme  la  IMG_2799 - DIVA.JPGlauréate des courses de sélection 2018,  Diva (Nicollin 361) qui devrait avec ses actions fulgurantes dérouler le tapis rouge à la vétérane, Valsiére (Chaballier 605) triple Cocardière d'Or (2012, 2014, 2015) pour 9 finales. Bien que sérieuse et moins percutantes qu’à ses premières armes,IMG_2451 - VALSIERE (Chaballier) sur T VACARESSE, grand absent de cette Finale pour Blessure.JPG quoique …. Le spectaculaire  et les brutales actions sont toujours d'actualité chez cette vaches ô combien séduisante qui mérite d’ores et déjà respect et honneurs et qui conclura par un final en feu d’artifice.
Chez les hommes, c'est M. Gougeon, pour la 2ème année consécutive qui remporte avec 75 points l'édition 2018 suivi de C. Clarion (67 pts), L. Auzolle (64), C. Miralles (41 pts).... Reste maintenant en jeu sur la Finale le Trophée Philippe Thiers récompensant le Raseteur qui glanera le plus d'attributs (prix de 500€), celui arrivé en 2sde position (Prix de 200€) et le plus méritant (Prix de 150€). Ces 4 leaders seront rejoints par M. Charnelet, M. Sanchez et le local de l’étape A. Ayme.
Alors,  pour les Amateurs de spectacles, de sensations fortes et de frissons, à ne manquer sous aucun prétexte.

Rendez-vous est donné demain, aux Stes Maries de La Mer dès 16h30 pour la 38ème Finale des Vaches Cocardières.

Texte et Photos Cyril Daniel

 

20/09/2007

LE GRAU DU ROI le 15-09 *Vaches Cocardières*

SOMPTUEUSE FINALE DOMINEE PAR DES FLAMBOYANTES

 MADEMOISELLE, EVA, RAYNAUSIE, SABRINA, ROMA

medium_MARICO.jpg
MARICO des Baumelles COCARDIERE D'OR 2007
Prés de 2000 spectateurs avaient pris place sur les gradins ensoleillés des arènes du Grau du Roi pour assister à cette Finale du Trophée des Vaches Cocardières. A l'appel du président de course Jacques Valentin, ils sont onze à défiler pour la capelado au milieu des peñas, gardians et Arlésiennes. Si le leader du Trophée J.-F. Moulin n'a pas forcé son talent, Borrego, C. Chanat, Fulcrand, Moine, Bory et Santiago se sont dépensés sans compter. Deslys, Deville, Artal et Ouffe sont restés quant à eux plus en retrait.
 
medium_HIRONDELLE.jpg

HIRONDELLE de Ribaud, première de choc elle rentre une ficelle après avoir sérieusement sélectionné, tout en donnant de bonnes ripostes. Des Carmen.

medium_TOSCA.jpg

TOSCA de Félix, répond à tout avec vivacité et parfois anticipe. Des séries avec des timides conclusions lui valent d'entendre Carmen à cinq reprises.

medium_EVA.jpg
medium_EVA_2.jpg
EVA de Ricard, d'entrée elle s'envole deux fois au dessus des barrières, et brise les planches après Moine, ça calme ! Puis elle retape sur Chanat, Moine, Santiago dans d'énormes coups de butoirs. Sérieuse et dangereuse elle rentre un gland et entend bien sûr de très nombreux Carmen.
medium_SABRINA.jpg
medium_SABRINA_2.jpg
medium_SABRINA_3.jpg 
SABRINA de La Galère, bien supérieure à gauche, c'est sur Santiago et surtout derrière Charles Chanat qu'elle va étaler ses talents de barricadière. De multiples actions pour autant de Carmen.
medium_MARICO_1.jpg
medium_MARICO_2.jpg
MARICO des Baumelles démarre fort et puissamment avec de belles enfermées. Puis petit à petit elle se cale devant le toril et recule plus que ce qu'elle n'avance! Néanmoins elle fournit encore quelques bonnes actions et rentre un gland. Des Carmen.
medium_ROMA.jpg
medium_ROMA_2.jpg
ROMA de Cyr, tout droit débarquée des courses de pré-sélection qu'elle a remportée, la petite dernière a surpris tout le monde. Tout d'abord volontaire, elle s'encanaille peu à peu et passe le mourre au terme de ses poursuites. Puis elle se lâche totalement pour taper fort et même s'envoler sur Santiago qui frôle l'accrochage. Elle rentre ses ficelles après avoir entendu une ribambelle de Carmen.
medium_MADE_1.jpg
medium_MADE_2.jpg
medium_MADE_3.jpg
medium_MADE_4.jpg 
MADEMOISELLE de Blatière-Bessac, avec elle c'est du grand spectacle, cette guerrière va se battre jusqu'à la limite de ses forces pour ne pas abdiquer. Les coups de barrières vont se succéder, le public jubile, le disque ne cesse de jouer, les planches (5) explosent sous la puissance des actions, la Cocardière d'Argent a mis le feu.
medium_RAYNAU_1.jpg
medium_RAYNAU_2.jpg
medium_RAYNAU_3.jpg
medium_RAYNAU_4.jpg
medium_RAYNAU_5.jpg

RAYNAUSIE de Chaballier, que rêver de mieux pour clôturer en beauté cette finale. La Cocardière d'Or 2003 a fait comme à son habitude un récital d'actions spectaculaires. Les hommes fatigués pourtant, la sollicite avec entrain pour lui faire réaliser de nombreuses et magnifiques arrivées aux planches. Les honneurs vont jouer à répétition et l'ovation la raccompagne au toril.
Texte et Photos L.PERO