Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

26/07/2018

REMOULINS *AVENIR - FINALE DE LA CERISE D'OR*

Jeudi 26 juillet 2018 - Course du mardi 24 juillet

Romain Fouque croque la Cerise

remoulins,cerise d'or,fouque,antonio,course camarguaise

▲ Romain Fouque serré de près par Baliste

Antonio de Guillierme (1er) et Ursin de Plo (2e),
à un point d'écart sur l'ensemble des courses

Romain Fouque s'octroie largement la Cerise d'Or sur l'ensemble des courses dont la finale souffre juste d'un petit manque de brio pour affoler les gradins. Toutefois l'ensemble est agréable sous les ombrages remoulinois avec la pena Mithra, les Arlésiennes de l'Union taurine et les cavaliers de Labourayre.

Trocadero (N.985, Saumade).- Toujours bien placé, ses ripostes sont sèches et bien menées aux rubans. Il balade les hommes et il faut davantage le rentrer aux ficelles où ses poursuites sont plus appuyées à gauche (Zelphati, Carmen). Solide, rentre une ficelle.

Carignan (N.910, Fabre-Mailhan).- S'il se fait remuer aux pompons, sa rapidité et son tricotage de cornes font la différence aux ficelles qu'il rentre. Plus stable, il colle aux fesses des hommes et envoie méchamment sur les avant-bras (F. Garcia en fait les frais, une pointe à la main). Du coup, tranquille, il gère à sa guise avec des accélérations bien placées (Naïm, Fouque, Charrade). 3 Carmen et retour.

 

Quintilien (N.956, Le Ternen).- Promène son monde et frappe sur les rasets engagés. Les coups de barrière sur Fouque (5), son meilleur partenaire, parfois avec bascule, sont superbes. Les hommes s'affolent sur sa 2e ficelle ouverte, lui, se dégage, choisissant ses adversaires. 5 Carmen et retour.

Baliste (N.049, Didelot-Langlade).- S'approprie la piste et tient un tempo rapide aux rubans (4'30) avec quelques offensives. Affirme son placement et ponctue au ras des planches (Naïm, Fouque, Charrade). Le rythme ralentit et cela ne le sert pas. Les primes montent aux ficelles (400€), pressé, Baliste se livre mais avec moins d'intensité. 6 Carmen et retour avec une ficelle.

Pagnol (Fournier, N.851).- Attaqué plein pot, les rubans volent rapidement. Pagnol se donne sans façon avec beaucoup d'envie et place quelques belles accélérations. Avec son grand cœur, tient 10 minutes saluées de 2 Carmen et retour.

Gaucelm (Nicollin, N.230).- Tout feu tout flamme, s'escampe après Y. Martin, F. Garcia. Sans trop se poser, arpente toute la piste et se plie aux enchaînements. Plus stable sur la fin, se donne dans une longue série. 12 minutes.

▼ Libertin - Naïm

remoulins,cerise d'or,fouque,antonio,course camarguaise

Libertin (La Galère, N.169, hp).- A grandes foulées, enchaîne inlassablement. Bien emmené, ses impacts aux planches se multiplient de belle manière. 5 Carmen et retour pour 8 minutes brillantes.

MARTINE ALIAGA
Texte et photos

Course du mardi 24 juillet. Entrée : ¾ d'arène. Org. : Union taurine. Président : Didier Gaillard. Raseteurs droitiers : Charrade, Fouque, F. Garcia, Sanchis. Gauchers : Chahboune, Guerrero (sort au 2e), Y. Martin, Naïm, Zelphati. Tourneurs : Dunan, Guyon, Ruiz.

Trophée de l'Avenir : Fouque, 19 points ; Zelphati, 11 ; Y. Martin, 8 ; F. Garcia, 6.

LES PRIX

▼ Hubert Espelly prend la Cerise d'Or pour Antonio

remoulins,cerise d'or,fouque,antonio,course camarguaise

Cerise d'Or sur l'ensemble des courses : à Romain Fouque (70 points) et Antonio de Guillierme (course du 8 juillet).
Trophée Pierre-Mayor : 2e sur l'ensemble des courses, Florentin Garcia (42 points) et Ursin de Plo (à 1 point du premier).
Meilleur animateur de la finale : Yacine Naïm
Prix aux bayles des deux manades.
Coup de cœur à Arnaud Fesquet.