Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

04/09/2018

ARAMON *AVENIR*

aramon,valento,fouque,laurier,maestro,course camarguaise

Course du lundi 3 septembre 2018 - 50e finale du Biòu d'Argent

Un Valento piquant
pour le cinquantenaire

aramon,valento,fouque,laurier,maestro,course camarguaise

Corne meurtrière, Valento fait courir le danger, ici sur Castell.
Durant son quart d'heure, il piquera Fouque et Laurier

Les raseteurs mettent beaucoup de rythme dans cette course finale du 50e Biòu d’Argent, parfois peu adroits mais toujours présents et dans un bon esprit. Après une première partie étoffée, c’est Valento de Lagarde qui crée l’engouement, bien suivi du jeune Nemoz. Au final, le CT récompense, à cette finale, Valento et Lautier (meilleur animateur) et, sur la saison, Maestro de Gillet, Biòu d’Argent, et Romain Fouque. Après la remise des prix où Arnaud Fesquet reçoit un coup de cœur, le public est invité à l’apéritif en piste. Belle ambiance !
Riquet (Ribaud, N.605).- Sans refus, toujours bien placé, il met parfois la corne en finition ou tape droit. Séries menées en rythme. Bien travaillé, il se bat assidûment et rentre une ficelle. 4 Carmen et retour.
Moundegai (Saint-Pierre, N.053).- Attaqué plein pot, il engage le poitrail et les cornes. Le tempo est élevé, il fait face et mieux vaut pas traîner à la planche où il se soulève. Combatif, il frappe après Fouque, Laurier. Tire la langue mais assure et garde ses ficelles. 5 Carmen et retour.
Moundegai sur Laurier

aramon,valento,fouque,laurier,maestro,course camarguaise

Tarquin (La Galère, N.953).- Se jette franchement dans le raset, volontaire pour de nombreux enchaînements. Inlassablement, il joue le jeu, garde de la ressource jusqu’au bout et ramène ses ficelles. 4 Carmen et retour.
Montesquieu (Lautier, N.749).- Mène la danse avec expérience et à son rythme occupant tout le territoire. Les hommes travaillent régulièrement, Montesquieu, classique et sérieux, gère (4 Carmen). Malgré le très grand nombre de rasets, rentre ses ficelles.
Valento (Lagarde, N.051).- Sans se fixer vraiment, il s’intéresse à tout, se retourne à grande vitesse et soutient les enchaînements avec vaillance. Monte en pression et ses finitions se font plus poussées cornes pointées. A la 13e, se jette haut après Fouque, piqué à la fesse, et sur le raset suivant s’envoie encore plus haut sur les tubes et plus fort sur Laurier qu’il écrase et touche. Rentre ficelles aux cornes, 7 Carmen et retour.
▼ Valento sur Fouque

aramon,valento,fouque,laurier,maestro,course camarguaise

Nemoz (Le Joncas, N.265).- Pour ses premières armes à l’Avenir, il est distrait au début puis s’affirme et s’engage dans ses conclusions. Placé, se cabre ou frappe et enchaîne. Ficelle ouverte, il n’est pas ménagé, s’envoie et bascule après Laurier. Termine, avec ses ficelles, pour un dernier tampon derrière Fouque. Vert certes mais battant. Une dizaine de Carmen et retour.
▼ Nemoz et Laurier

aramon,valento,fouque,laurier,maestro,course camarguaise

 
Aiglon (Fabre-Mailhan, N.128, hp).- Il court beaucoup, se jette franchement sur tous les cites, montre du caractère. Reçoit un nombre incalculable de rasets pour ce 2e gland qui tient jusqu’à la 10e. Les ficelles rentrent, 12 minutes de vaillance. Musique.
MARTINE ALIAGA
Photos CHRISTIAN ITIER
 
Course du lundi 3 septembre. Entrée : 3/4 d’arène. Org. : CT. Président : Didier Gaillard. Raseteurs droitiers : Castell, Fouque, F. Garcia, Gros, Laurier. Gauchers : Clarion, Matéo, Gaillardet. Tourneurs : Ruiz, Arnel, Guyon, Levy.
Trophée de l’Avenir : Fouque, 9 ; Gaillardet, 9 ; Castell, 5 ; Laurier, 5.
 
***************
Avant-course de la manade Clément
saut de cheval à taureau
attente au fer
rodéo

aramon,valento,fouque,laurier,maestro,course camarguaise

******************

 

 

26/07/2018

REMOULINS *AVENIR - FINALE DE LA CERISE D'OR*

Jeudi 26 juillet 2018 - Course du mardi 24 juillet

Romain Fouque croque la Cerise

remoulins,cerise d'or,fouque,antonio,course camarguaise

▲ Romain Fouque serré de près par Baliste

Antonio de Guillierme (1er) et Ursin de Plo (2e),
à un point d'écart sur l'ensemble des courses

Romain Fouque s'octroie largement la Cerise d'Or sur l'ensemble des courses dont la finale souffre juste d'un petit manque de brio pour affoler les gradins. Toutefois l'ensemble est agréable sous les ombrages remoulinois avec la pena Mithra, les Arlésiennes de l'Union taurine et les cavaliers de Labourayre.

Trocadero (N.985, Saumade).- Toujours bien placé, ses ripostes sont sèches et bien menées aux rubans. Il balade les hommes et il faut davantage le rentrer aux ficelles où ses poursuites sont plus appuyées à gauche (Zelphati, Carmen). Solide, rentre une ficelle.

Carignan (N.910, Fabre-Mailhan).- S'il se fait remuer aux pompons, sa rapidité et son tricotage de cornes font la différence aux ficelles qu'il rentre. Plus stable, il colle aux fesses des hommes et envoie méchamment sur les avant-bras (F. Garcia en fait les frais, une pointe à la main). Du coup, tranquille, il gère à sa guise avec des accélérations bien placées (Naïm, Fouque, Charrade). 3 Carmen et retour.

 

Quintilien (N.956, Le Ternen).- Promène son monde et frappe sur les rasets engagés. Les coups de barrière sur Fouque (5), son meilleur partenaire, parfois avec bascule, sont superbes. Les hommes s'affolent sur sa 2e ficelle ouverte, lui, se dégage, choisissant ses adversaires. 5 Carmen et retour.

Baliste (N.049, Didelot-Langlade).- S'approprie la piste et tient un tempo rapide aux rubans (4'30) avec quelques offensives. Affirme son placement et ponctue au ras des planches (Naïm, Fouque, Charrade). Le rythme ralentit et cela ne le sert pas. Les primes montent aux ficelles (400€), pressé, Baliste se livre mais avec moins d'intensité. 6 Carmen et retour avec une ficelle.

Pagnol (Fournier, N.851).- Attaqué plein pot, les rubans volent rapidement. Pagnol se donne sans façon avec beaucoup d'envie et place quelques belles accélérations. Avec son grand cœur, tient 10 minutes saluées de 2 Carmen et retour.

Gaucelm (Nicollin, N.230).- Tout feu tout flamme, s'escampe après Y. Martin, F. Garcia. Sans trop se poser, arpente toute la piste et se plie aux enchaînements. Plus stable sur la fin, se donne dans une longue série. 12 minutes.

▼ Libertin - Naïm

remoulins,cerise d'or,fouque,antonio,course camarguaise

Libertin (La Galère, N.169, hp).- A grandes foulées, enchaîne inlassablement. Bien emmené, ses impacts aux planches se multiplient de belle manière. 5 Carmen et retour pour 8 minutes brillantes.

MARTINE ALIAGA
Texte et photos

Course du mardi 24 juillet. Entrée : ¾ d'arène. Org. : Union taurine. Président : Didier Gaillard. Raseteurs droitiers : Charrade, Fouque, F. Garcia, Sanchis. Gauchers : Chahboune, Guerrero (sort au 2e), Y. Martin, Naïm, Zelphati. Tourneurs : Dunan, Guyon, Ruiz.

Trophée de l'Avenir : Fouque, 19 points ; Zelphati, 11 ; Y. Martin, 8 ; F. Garcia, 6.

LES PRIX

▼ Hubert Espelly prend la Cerise d'Or pour Antonio

remoulins,cerise d'or,fouque,antonio,course camarguaise

Cerise d'Or sur l'ensemble des courses : à Romain Fouque (70 points) et Antonio de Guillierme (course du 8 juillet).
Trophée Pierre-Mayor : 2e sur l'ensemble des courses, Florentin Garcia (42 points) et Ursin de Plo (à 1 point du premier).
Meilleur animateur de la finale : Yacine Naïm
Prix aux bayles des deux manades.
Coup de cœur à Arnaud Fesquet.