Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

24/05/2010

FONTVIEILLE *AS*

Lundi 24 mai 2010

CATOULI - GASTABOI
UN FINAL TOUT FEU TOUT FLAMME

Fontvieille 24 05 015.jpg
Villard appliqué totalise

Entrée : ¾.   Organisateur : CT Fontvieillois. Présidence : P Bayle. Raseteirs droitiers : Gleize, Marquier, Moutet, Rey (sort au 5e), Sabatier, Villard, Violet. Gauchers : Martin Cocher, Mébarek (sort au 7e ), Ouffe. Tourneurs : Dunan, Dengerma, Kherfouche, Mata, Molins.

 

La 2e journée du Crochet d’Argent réconcilie avec les As qui nous offrent un final spectaculaire à souhait avec le duo Catouli - Gastaboï. Un duo qui termine la course sous une pluie de Carmen. Villard prend la tête du trophée et totalise. Avec lui Martin Cocher est assidu, Moutet opiniâtre, Marquier n’est présent qu’en première partie et Sabatier a peu de réussite.
Pour la manade Blanc : CAMPARDIN (2e) est vite délesté des pompons mais ses poursuites sont appliquées. Aux ficelles cul aux planches il fait preuve de beaucoup de vaillance jusqu’à pointer les cornes aux bois. Une résistance farouche qui lui permet de conserver quelques brins. 6 Carmen et retour.
Fontvieille 24 05 090.jpgBATISTOU (4e) se jette fort mais sans coup de tête les crochets font mouche. Aux ficelles, il serre Villard et appuie quelques poursuites mais sur la fin il faut le tirer. Quatorze minutes honnêtes. 4 Carmen.
Quel sang ce CATOULI (6e)► Franc sur le raset, quand celui-ci est rectiligne l’arrivée termine en contre piste parfois jusqu’au burladéro (Martin Cocher) ou bien haut (Gleize). Une dizaine d’envolées franches et trois coups de barrières percutants pour neuf Carmen et retour avec ses ficelles.
Pour la manade Guillerme : LOU POUNCHU (1er) résiste aux premières vagues assidues. Il ne pousse pas mais se dégage intelligemment. Sur la fin se cantonne au toril mais ne perd sa seconde ficelle que sur la sonnerie. 3 Carmen et retour.
Franc, LOU SAR (3e) est raseté de façon peu orthodoxe. Il ne résiste que six minutes mais y met beaucoup de cœur.
Volontaire, VARADERO (5e) se soulève aux planches après Sabatier et pointe les cornes à l’arrivée mais les hommes accélèrent. Il résiste de façon honorable un peu plus de neuf minutes Avec 5 Carmen et rentrée.
GASTABOÏ (7e)hp, sort avec la niaque jusqu’au bout des cornes. Explosif aux planches, la volonté d’en découdre se lit dans ses yeux et sous ses sabots. Une douzaine d’actions très puissantes et des séries rondement menées font résonner dix Carmen et retour sous une belle ovation. Que demander de plus.

Texte et Photos Eric AUPHAN

 

Trophée des As : Villard (24), Marquier (10), Martin Cocher, Moutet (8), Mébarek, Rey (6), Ouffe (5), Violet (4), Gleize, Sabatier (2). 

Crochet d’Argent : Villard (40), Martin-Cocher (18), Marquier (15), Four (14), Violet (11), Auzolle (10)

 

***********************

 

Les envolées de CATOULI sur Martin-Cocher et Gleize

Fontvieille 24 05 106.jpg
Fontvieille 24 05 107.jpg
Fontvieille 24 05 114.jpg
Fontvieille 24 05 115.jpg
Fontvieille 24 05 116.jpg

 

 

 

13/09/2009

CASTRIES *AVENIR*

Dimanche 13 septembre 2009

LE GRAND COEUR DES GUILLIERME

CASTRIES.jpg
 
Entrée : 200 personnes environ. Organisateur : CT Le Trident. Président : Marc Moucadel. Raseteurs droitiers : Grammatico, Gros, Malige, Noguera, Roux. Gauchers : Cartalade, Ferriol. Tourneurs : Abbal, Bouchité, Cuallado, Duran.

L’envie et la  vaillance sont les atouts des  six taureaux  de cette complète de Guillierme. Les deux premiers un peu brouillon encore ; Bouffareu (3e, 6 ans) généreux à l’extrême ; Varadero, très cocardier ; Saint-Omer, infatigable ; Gastaboï, un taureau en devenir, gaspillé aujourd’hui. Les hommes n’ont pas fait de cadeaux aux trois premiers, se sont appliqués avec Varadero et Saint-Omer mais délaissé le dernier. Dommage.
Tourtoulen.- A du mal à trouver une place et se laisse raseter à la traverse sans finir. Plus concerné sur sa 2e ficelle, accélère sur quelques actions (1 Carmen). 7 minutes. Cœur léger.
Jol.- Brouillon mais s’intéresse à tous les cites. Vulnérable loin des planches, il se montre plus sérieux, une fois placé. Appuie après Cartalade et saute après (Carmen). 11 minutes. Cœur à prendre.
Bouffareu.- Sort avec une rougne terrible et se jette sur tout ce qui bouge. Une fois placé au toril, peu de blanc en vue. Il signe un bel engagement sur Malige et défend gaillardement sa 2e ficelle par des séries (1 Carmen) corsées jusqu’à l’épuisement. 12 minutes et les honneurs au retour. Grand cœur.
Varadero.- Attentif, de la tenue, du coup, il n’est abordé que prudemment. Quelques ripostes sévères le font respecter. Obligés de le prendre arrêté, les blancs s’appliquent à la loyale, pour le meilleur moment de la course. Rentre une ficelle avec 3 Carmen plus retour. As de cœur.
Saint-Omer.- Prend tout avec envie et conclut sur Roux. Aux ficelles, il corse les débats en se plaçant mais reste disponible. Anticipe Gros, Ferriol et s’engage dans de longues séries. Se bat comme un diable jusqu’à rentrer ses deux ficelles. 4 Carmen et retour. A cœur vaillant rien d’impossible.
Gastaboï.- Sa réputation de sauteur et son allure agressive embarrassent les blancs qui ne savent pas par quel bout le prendre. ça discute, tergiverse, passe à blanc, Gastaboï attend et s’évade d’ennui. Quand les blancs s’engagent, la riposte est à la hauteur, franche, en force et "pan" méchamment aux planches. 4 Carmen et retour. Atout cœur.
Martine ALIAGA
Photo archives Luc PERO
 
Trophée de l’Avenir : Ferriol, 17 points ; Cartalade, 9 ; Gros, 5.

27/06/2009

MONTFRIN * AVENIR *

Samedi 27 juin 2009

OUNDO - GASTABOÏ, SHULLER - AYME
LE QUATUOR MAJEUR

1.jpg
OUNDO sur Ayme
Deux taureaux, deux hommes pour un final éblouissant ! Pour le reste, même avec les efforts de Luc Allemand au micro ce ne fut pas transcendant. A la capelado Cartalade, C.Chanat, Estevan, Chig, Sabde, Ferriol, Ayme, Schuller et Rouveyrolles, F.Garrido comme tourneurs.
LUCIANO de Blatière.Bessac est un premier de chez premier avec quelques jolies poursuites à son actif. Des Carmen souvent généreux.
PEDRO de Nicolln certes vaillant mais peu compliqué ne tient pas la distance. Musique.
CAMPOUCEU de Allard vif et anticipateur, Schuller en fait un partenaire de choix pour treize minutes plusieurs fois honorées.
TAMARIN de Ribaud est passé à côté de son rendez-vous...
GALIPAN de Lautier de la volonté dans les séries pour neuf minutes. Musique.
GASTABOÏ de Guillierme a pris beaucoup de maturité ! toujours barricadier mais nettement plus cocardier il réalise un quart d'heure complet plusieurs fois récompensé.
OUNDOde Plo, hors points, mais pas hors spectacle ! une vingtaine d'actions aux barrières, dont certaines trés puissantes avec un engagement total du poitrail au dessus des planches. Des Carmen...
Texte et Photos Luc PERO
DSC05204.jpg a.jpg
LUCIANO - Ayme
DSC05237.jpg a.jpg
GASTABOÏ - Shuller
DSC05248.jpg a.jpg
OUNDO - Schuller
DSC05256.jpg a.jpg
OUNDO - Estevan
Trophée de l' Avenir: Schuller 25, Ayme 21, Cartalade 10, Chig 9, Ferriol 2, Sabde 1