Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

17/08/2017

MAUGUIO *AS*

Jeudi 17 août 2017 - 15e Souvenir Manu et José (course du 15 août)

L'excellence de Mignon
et du grand Jérôme Martin

Le CT le Melgueil soigne le decorum en préambule avec la manade Lafon, les Arlésiennes et enfants de Mauguio puis casse sa tirelire pour le 15e Souvenir Manu et José. Les enchères chauffent pour accompagner l'excellence de Mignon et récompenser l'assiduité de Jérôme Martin, grand en ce jour, avec cocarde et les deux glands du Biou d'Or en titre. Après une première partie où Dardaillon (Lafon, 2e), met les hommes au garde à vous, où Chico (Lautier, 3e) enclenche à mi-parcours, c'est Mignon qui enflamme l'arène, frais comme un jeunot, intelligent et dominateur. Les hommes y laissent beaucoup d'influx et les taureaux suivants manqueront de travail.

D'Arbaud (Saumade).- Solide et difficile à convaincre, Marignan (Carmen), J. Martin, Errik pour quelques trajectoires. Les ficelles rentrent en silence.

Dardaillon (Lafon).- A 7 ans, il a tout compris du manège. Vite retourné, cornes à l'affût, J. Martin prend la foudre au premier raset. Les hommes se font prudents. Gère son espace vital comme il l'entend, repousse les tourneurs, attentif à tout, et fermant la porte aux importuns. Les primes montent, la coupe cocarde à 9'20, le 2e gland à 14'30 sur les belles tentatives de Marignan, J. Martin, Errik. A gauche, le danger plane, à droite il va très vite. Du coup , rentre aisément ses ficelles. 4 Carmen et retour.

Chico (Lautier).- Il met du temps à se mettre à température, mais mis dans de bonnes conditions, fait preuve de vitesse jusqu'au bout. Après Ouffe, J. Martin, il se chauffe et enchaîne de belle manière. Conclut droit devant après J. Martin. ( 5 Carmen et retour).

Mignon (Cuillé).- Pour qui le premier raset ? Les blancs se motivent et François Martin se fait prestement écarter. Mignon, gaillard comme en son printemps, fait le ménage, et lance des anticipations féroces (F. Martin, Ciacchini, Marignan, Errik). Les primes s'enflamment et électrise les hommes. Mignon se sort de l'emprise, et s'engouffre sur les beaux cites de Jérôme Martin dont la cagnotte explose sous les applaudissements. Mignon lui poursuit sa conquête, les cornes frôlent les planches après Marignan, F. Martin, J. Martin s'empare du 2e gland à 1750€, à 13'30. Quelques pas dominateurs de plus et Mignon rentre ses ficelles sous l'ovation. 6 Carmen et retour.

Chicharito (Caillan).- Difficile de passer après Mignon, les hommes, une fois les rubans levés, ne lui offrent pas d'occasion de briller. Pourtant, le taureau a la vista pour déjouer les départs, la vitesse pour se retourner. Le passer arrêté, cela reste à faire. Jérôme Martin tente encore mais le moment de grâce est passé. A revoir. Carmen au retour.

Absolut (Ricad).- Placement flottant mais capacités spectaculaires indéniables. Le tempo des blancs n'est plus le bon, Absolut se disperse, passe les barrières. François Martin s'investit pour tous les rubans. Encore un grop sur Errik et sa 1re ficelle primée 1000€ rentre. 3 Carmen et retour.

Biterrois (Rouquette, hp).- Lui aussi attend les invites mais, les hommes jettent leurs dernières forces et et bien emmené, Biterrois sonnent quelques coups de canon bien frappés (Marignan, Errik, 2). De quoi finir en musique.

MARTINE ALIAGA

Trophée des As : J. Martin, 17 points ; Marignan, 8 ; F. Martin, 7 ; Errik, Ouffe, 4 ; Ayme, Bouhargane, 2.

Course du mardi 15 août. Entrée : 2/3 d'arène. Président : P. Gibert. Raseteurs droitiers : Ayme, Ciacchini, Marignan, F. Martin, Soler. Gauchers : Bouhargane, Errik, J. Martin, Ouffe. Tourneurs : Ull, Kerfouche, Moulin, Beaujard.

10/07/2011

VILLENEUVE-LES-MAGUELONE *AVENIR*

Samedi 9 juillet 2011 : 3e journée du 6e Trophée de la Vigne et des Etangs

JEROME MARTIN, LE "TOM POUCE" DES PISTES

villeneuve-lès-maguelone,jerôme martin,courses camarguaisesA priori le physique avantage le raseteur. Les grands gabarits ont souvent une aisance visible face aux taureaux. Avec ses 1,50 m environ, Jérôme fait fi des lois de la nature. Le gaucher compense par une belle technique et un coeur gros comme ça. Les cocardiers difficiles ou les barricadiers brillants trouvent toujours sur leur trajectoire, ce valeureux Tom Pouce (Photo avec Maï des  Baumelles). Hier à Villeneuve, il a mené la course.

Pas très brillante, cette 3e journée du 6e Trophée de la Vigne et des Etangs a souffert de taureaux trop légers pour certains et du manque d'implication des hommes. Aliaga  a la tronche des mauvais jours, Valette, Miralles, Granier en demi-teinte,  Martinez absent (se retire à l'entracte), seuls Jourdan, Clarion et Martin font le boulot mais la mayonnaise qui fait les bonnes courses ne prendra jamais. Rognonais (Cavallini) exécute, à 13 ans, une bonne prestation, Maï des Baumelles imprime, par moments, la difficulté.

Medeiros (Les Baumelles) prend tout, met parfois la corne. Quelques belles accélérations pour 5 minutes.

Orion (Le Grand Salan).- Beau spécimen aux grandes banes parfaites. Un bagarreur qui peut sauter après. Aux ficelles, de belles réactions (Granier), parfois des sauts dans l'élan. Pas assez exploité par les blancs. 12 minutes 30. 3 Carmen et retour.

Rognonais (Cavallini).- Il se livre au petit trot mais se soulève avec méchanceté. Lourd mais violent il s'envoie après Sanchez, Aliaga. Du placement et de gros engagements encore Aliaga, Martin (photo►), Clarion. Les dernières minutes il calme le jeu et rentre se ficelles. 9 Carmen.

villeneuve-lès-maguelone,jerôme martin,courses camarguaisesMai (Les Baumelles).- Ou il se place et de là délivre des actions puissantes. Ou il navigue puis se plante au milieu et ne veut rien voir. Dans ses bons moments, Jourdan se fait blackbouler, Miralles anticiper. Gros coup sur Granier, brise les planches après Martin et une énorme action sur Aliaga (► photo). Les ficelles rentrent.4 Carmen.

Nuage (Cavallini).- Il se livre sans refus, bravement, et enchaîne les séries. Sans difficulté en 9 minutes 30.

Lou Conse (Grand Salan).- Des qualités de placement, et de bonne volonté. Brave partenaire classique que les hommes n'exploitent pas. Seul Martin joue vraiment son jeu. Termine par un bel enchainement conclu aux planches pour une série bien animée. 13 minutes. 2 Carmen.

A l'issue de la course, la manade Les Baumelles présente son N.526, baptisé "Poulet" en hommage à Yves Maurin, récemment disparu.

MARTINE ALIAGA
Photos CHRISTIAN ITIER

Entrée : 1/2 arène. Org. Section taurine. Président : Bruno Séguier. Raseteurs  droitiers : Valette, Jourdan, Miralles, Granier. Gauchers : Clarion, Aliaga, Martin, Martinez (se retire à l'entracte). Tourneurs : Grando, Zerti, Estève, Sanchez.

villeneuve-lès-maguelone,jerôme martin,courses camarguaises


 Entre les cornes du costaud Rognonais, Jérôme ne fait pas de la figuration.