Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

21/06/2010

LANSARGUES *AS*

Dimanche 20 juin 2010

LA ROYALE DE FABRE-MAILHAN TIENT BIEN AU VENT

La venue de la Royale des Bernacles avec le Biou d'Or, Pasteur, et son lieutenant Joli Coeur, c'est une réussite de Nicolas Noguéra et l'histoire de l'amitié scellée entre le raseteur (élu de Lansargues, organisateur avec le comité des fêtes, président des raseteurs) et la famille Mailhan. Une bonne course où l'émotion a tenu sa place malgré un vent très frisquet.

REPORTAGE PHOTO DE CHRISTIAN ITIER


A la capelado dans les arènes décorées aux couleurs de la manade et au nom de Pasteur peint en blanc sur les barrières, défilent à  droite, Auzolle le plus entreprenant, Jockin, Jourdan, Valette ; à gauche, Martin-Cocher, Ouffe, Sabde ; tourneurs : T. Dengerma, C. Galibert, Kerfouche, Baccou.

 

1.jpg
▲ Joli Coeur à l'attaque sur Ouffe...
▼ et sur Valette
2.jpg
************
3.jpg
▲ - ▼ L'anticipation fulgurante de Pasteur sur Auzolle
4.jpg
*****************
10.jpg

5.jpg
▲ - ▼ Valette en danger devant Pasteur pour la séquence émotion
6.jpg
Fracture  pour Benjamin Valette
Le raseteur  Benjamin Valette s’est fait une belle frayeur  et a causé une vive émotion aux spectateurs, dimanche lors de la Royale de la manade Fabre-Mailhan à Lansargues. Un choc impressionnant  avec Pasteur, le Biòu d’Or 2009.  «Quand j’ai démarré mon raset, raconte Benjamin, j’ai vu qu’il changeait de position, mais j’étais trop engagé, même si j’ai su de suite que je ne passerais pas. Ni par devant, il va trop vite, ni entre la planche et lui, alors je lui ai foncé dessus. Heureusement, il a été surpris et n’a pas trop eu le temps de réagir». Résultat : une fracture du 5e métacarpien à la main gauche, certainement due au choc avec le plat de la corne, et un plâtre au poignet et à la main pour quatre semaines. «De  près, il est beau et très gros», complète avec humour le jeune raseteur dont il faut saluer le courage... il a  continué à  raseter, avec sa fracture, Pasteur, Daudet et Pablo. Courageux on vous dit !

Martine ALIAGA

***********************
▼ Palunié 7e hp avec Sabde pour bien finir
7.jpg
**************************

 

17/05/2010

NIMES *AS*

Dimanche 16 mai 2010 : 1re journée du Trophée Jean Lafont

LES RASETEURS EN PANNE
LES COCARDIERS DOMINENT OUTRAGEUSEMENT
LE PUBLIC EST DÉÇU

Entrée : environ 2000 personnes. Org. : Simon Casas Prod. Président : Jacques Valentin.
Raseteurs droitiers : Allouani (sort au 6e), Outarka (sort au 1er), Jourdan, Sabatier, Violet.
Gauchers : A. Benafitou, Cartalade, Oleskevich, Ouffe.
Tourneurs : Bensalah, Benzegh, Kerfouche, Ranc.

LES COCARDIERS : 1. Espeloufi de Fabre-Mailhan ; 2. Petit Lou de Chaballier ; 3. Joli Coeur de Fabre-Mailhan ; 4. Pasteur de Fabre-Mailhan ; 5. Yvan du Pantaï ; 6. Rodin des Baumelles ; 7. Saint-Rémois de Fabre-Mailhan, hp (prestation écourtée après un gros choc).

* Sabri Allouani, après un raset sur Rodin, prend un choc au burladero en sautant. Il annonce qu'il ne reviendra en piste que pour sa despedida à Lunel.

PHOTOS DE CHRISTIAN ITIER

Adil Benafitou et Joli Coeur

A1.jpg
Pasteur et Violet
A2.jpg
Allouani et Rodin
A3B.jpg
******************************************

05/04/2010

LUNEL *AS*

Lundi 5 avril 2010 : 2e journée du Pescalune - Royale de Fabre-Mailhan

JOLI COEUR, PASTEUR, SAINT-REMOIS

ALUN3.jpg

Saint-Rémois à l'attaque sur Jourdan

Entrée : 1/2 arène. Organisateur : Lunel Toro. Président : Jacques Valentin. Raseteurs droitiers : Auzolle, Garcia, Jockin, Jourdan, Outarka, Violet, Miralles. Gauchers : A. Benafitou, Four, Khaled, Ouffe, Cartalade.  Tourneurs : Kherfouche, T. Dengerma, Bensalah, Beker, T. Garrido.


A Joli-Cœur la puissance dominatrice, à Pasteur la sévérité, à Saint-Rémois le panache. C’est le trio majeur de cette Royale de Fabre-Mailhan où si la vaillance domine l’ensemble, les qualités des trois cités apportent le relief et inspirent le respect aux hommes. Car le panache en revanche n’était pas du côté des blancs. Beaucoup de bruit en piste et de rasets pour rien. De bonnes trajectoires, par moments, pour Adil Benafitou, Four, Ouffe, Outarka, Jourdan...
Espeloufi.- Il lui a fallu être costaud pour recevoir les premières rafales blanches. Sur la 2e ficelle, il a un peu plus d’espace mais se fait très sélectif. Il la rentre.
Sauron.- Se livre sans rechigner en occupant tout l’espace. Vaillant à l’extrême, il est assailli et la présidence doit rappeler à l’ordre tous les acteurs. Une belle anticipation sur Benafitou, puis  un long raset de Four, une conclusion sur Auzolle et les ficelles rentrent avec 2 Carmen et retour.
ALUN1.jpg◄ Joli Cœur.- Puissant dans ses poursuites, impeccable dans son placement, il en impose. La sélection naturelle s’opère chez les blancs. Peu s’engagent. Il fait lâcher Four, serre Jourdan, emporte Outarka et saute dans l’élan après Benafitou. Joli Cœur domine ramène ses ficelles aux Bernacles. 3 Carmen et retour.
Pasteur.- Seuls les rasets dans son terrain trouvent preneur. Il sélectionne sévèrement. Il surveille tout et sanctionne avec autorité les quelques velléités des blancs. Four, Jourdan, Auzolle, Benafitou, Outarka s’y mesurent. Mais les ficelles resteront en place. 3 Carmen et retour.
Pablo.- Un brave Mailhan qui se prête aux longs enchaînements. Pour 9 minutes. 3 Carmen et retour.
Daudet.- Fait front courageusement, sans se poser. Franc, vaillant, il enfile les séries à toute vitesse pour 6 minutes les pompons. Puis on ne lui propose plus grand-chose. Si ce n’est une dernière série où il cède sa 1re ficelle.
Saint-Rémois (hp).- Tout feu, tout flamme, il s’engage aux planches où il s’envoie systématiquement au terme de deux-trois rasets dont un puissant coup de barrière sur Four (6 Carmen). Saint-Rémois passe le bac pescalune sans problème et ramène une ficelle en musique.

Martine ALIAGA

Photos Christian ITIER

 

ALUN2.jpg

Pasteur met en difficulté Adil Benafitou



Trophée des As : A. Benafitou, 15 points ;  Outarka, 10 ; Auzolle, 9 ; Ouffe, 5 ; Four, 4 ; Jourdan, 3 ; Khaled, 2 ; Miralles, 2  ; Violet, 1.
Trophée des Raseteurs : Jockin, 4.

*****************************