Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

23/04/2017

Saint Laurent d'Aigouze - Printemps des Royales - 22.04.27

saint laurent d'aigouze,printemps des royales,lagarde,course camarguaiseDES LAGARDE SEDUISANTSsaint laurent d'aigouze,printemps des royales,lagarde,course camarguaise

3ème course du Printemps des Royales en ce samedi 22 avril qui avec un soleil éclatant a permis aux bourgeons de la devise Verte, Blanche, Jaune d’éclore et séduire

A l’heure de la capelado, ce sont 8 raseteurs et 4 tourneurs (remis à l’ordre plusieurs fois) qui se présentent à Thierry Cure, qui officiait au micro et à Arnaud Chabanon, Président du Club et DJ de course.

Chez les blancs, G. Robert, E. Bernard, V Félix et R Ortiz tirent la course suivis de T Vacaresse et R. Fouque et se mettent en valeur face aux jeunes pousses de Bernard Lagarde qui ont laissé une très bonne impression, notamment  le vétéran Rouffian ainsi que les jeunes Maquisard, Gabier, Bougnat  et surtout Galaad.

IMG_0317 - ROUFFIAN sur R FOUQUE.JPGRouffian (n°707) : Tout sauf un premier, sa prestation est allée crescendo. Avec vivacité dans ses répliques, cocarde et glands partent rapidement. Aux ficelles, il se place,  se jette dans les rasets en jouant d’un coup de revers. Il ne lâche rien, il termine tout ce qu’il commence. C’est ainsi que Vacaresse, Fouque (2), Robert (4), Bernard et Ortiz seront raccompagnés au-dessus des planches. Sa seconde ficelle (à 200€) retourne au toril avec les honneurs joués 5 fois auparavant.

Maquisard (n°073) : Le tacheté de service vaIMG_0351 - MAQUISARD sur R ORTIZ.JPG œuvrer tout en vaillance tout en conservant ses pompons près de 4 minutes, tout en se montrant menaçant aux planches derrière Ortiz (3) et Félix. Il s’engage tête basse en faisant légèrement le pas, pousse sur le raset et ne lâche jamais prise. 11 minutes plaisantes, porteuses d’espoirs récompensées par le disque pour la 7ème fois.

IMG_0391 - GUAPO sur ROBERT.JPGGuapo (n°101) : Le placement n’est pas son fort. Sur les rasets longs, il peut répondre brièvement comme appuyer ses poursuites. Consenti dans les planches, il brille dans de jolies séries et n’hésite pas à passer la corne à l’arrivée (Robert)…. Par contre attention, quand l’homme fait la faute ou est hasardeux,  il le voit. 2 Carmen plus rentrée.

Gabier (n°098) : D’une petite maille et de surcroît doté de petites cornes les IMG_0413 - GABIER sur FOUQUE.JPGhommes ne le craignent guère mais attention à ce qui ne paye pas de mine. D’entrée derrière Bernard, l’action est tellement puissante, que les planches brisent. Dès lors, les hommes s’en méfient. Actions encore derrière Fouque, Bernard, Robert. Des Carmen (6) pendant pour ses actions, sa vaillance, son grand cœur ainsi qu’à son retour fortement applaudit.

IMG_0431 - BOUGNAT sur ALARCON.JPGBougnat (n°059) : Abordable, 45 secondes de course, il ne lui reste que ses ficelles, dont la première partira dans le crochet de Robert 4 minutes plus tard. Ses arrivées sont de plus en en plus serrées, jusqu’à la 6ème minute où il enjambe derrière Fouque, qui va frôler l’accrochage. Ouf ! Même sort pour Alarcon 2 minutes plus tard avant de réintégrer à la 10ème avec le disque qui avait résonné 2 fois.

Avant dernier, et pour 12 minutes, règlement fédéralIMG_0450 - GALAAD sur BERNARD.JPG oblige Galaad (n°120) va apporter la cerise sur la gâteau. Morphologiquement différent, il laisse entrevoir, avec une envolée derrière Bernard, son aisance aux planches. Tout en étant volontaire sans refus, il va multiplier les actions aux planches. Tampons derrière Alarcon, Bernard, sauts derrière Vacaresse, Bernard. En plus, son œil vif lui permet de surveiller de toute part… Il retourne au toril fortement applaudi avec Carmen, qui avait résonné 4 fois.

Pour conclure, le vert, tendre et dissipé Yvain (n°104 – Hors Point). Dès le premier raset, coince sans mal apparent Bernard contre les tubes. Puis des sauts, des sauts mais jamais tout seul, souvent à côté mais toujours dans l’élan derrière un raseteur. A revoir son énergie canalisée. Toutefois Carmen le raccompagne…..

 Entrée : Environ 1/3 - Organisateur : CTPRC Lou Bandot

Présidence : Thierry Cure

Raseteurs Droitiers : V Félix, T Vacaresse, R Ortiz, R Fouque,

Raseteurs Gauchers : F Lopez, L Alarcon, G Robert, E Bernrd

Tourneurs : F. Lopez, A. Perez, B. Joseph, T. Tourreau

 Texte et Photos Cyril Daniel

07/09/2015

SAINT-LAURENT-D'AIGOUZE *AVENIR*

 saint-laurent-d'aigouze,printemps des royales,lagarde,course camarguaise

Dimanche 6 septembre 2015

NO HAY BILLETES
 
Les manades Lagarde et Nicollin
Lucas Faure et Christophe Clarion sur le podium

saint-laurent-d'aigouze,printemps des royales,lagarde,course camarguaise

Ouranos et Ortiz

Pour la 20e Finale du Printemps des Royales, le foule des grands jours a répondu présente. Après le décorum qui va bien, pour ce jour de fête, assuré par le groupe de tradition Les Cabidoules du Cailar, ce sont huit raseteurs et quatre tourneurs (3 officiant à droite et 1 à gauche) qui sont venus défiler après que la présentation des manades a été faite. Mis à part  K. Cartalade, très en retrait, les autres ont apporté leur contribution au succès de cette course. Lucas Faure fait honneur à son titre de meilleur raseteur de la compétition, le local de l’étape Ch. Clarion s’est démené pour s’octroyer celui de la journée. A leurs côtés, F. Martin, R. Ortiz, J. Soler, M. Sanchez et L. Alarcon n’ont pas été en reste……
Côtés cocardier, après une première partie classique, sans grande occasion de faire lever le public, la seconde fut plus attrayante avec tout d’abord les cocardiers de  l’extrême Ouranos et surtout Baucis et les spectaculaires Rostang et Artalet pour un final en feu d’artifice. 
Palmarès :
Meilleure course du Printemps des Royales 2015
pour sa course du 4 avril :
la manade B. Lagarde
Meilleur Raseteur du Printemps des Royales 2015 :
Lucas Faure
Meilleur Taureau de La Finale :
Rostand de la Manade Nicollin
Meilleur raseteur animateur de la finale :
Christophe Clarion
Coups de Cœur :
Manades Fourmaud et Lescot
  Arnaud Chabanon
 Elian Bergeon
 
En première position, nous ne pourrons pas juger Vallespir (Blatière-Bessac – n°813) qui après s’être signalé aux bois sur R. Ortiz, regagnera le toril après 2’30 sur blessure.
saint-laurent-d'aigouze,printemps des royales,lagarde,course camarguaisePhoto: Ventoux et Soler
En second, Ventoux (Cuillé – n°719) va mettre du temps à trouver ses marques et va être dépassé, le temps de perdre ses principaux attributs qu’il conserve cependant 6 minutes. Par la suite, adoptant un placement adéquat, il répond tête baissée des deux côtes, en affichant davantage  d’emprise sur les gauchers qu’il raccompagne jusqu’au fil des planches  (Clarion – Faure – Soler). Ficelles autour des cornes, il regagne le toril avec son 5e Carmen.
Photo: Coutard et Clarion
Juste avant la pause, Coutard (Fabre-Mailhan – n°952) va se la saint-laurent-d'aigouze,printemps des royales,lagarde,course camarguaisejouer tout en vaillance. Surpris et ne pouvant sortir de l’étau de devant le toril, cocarde et glands s’envolent en moins d’une minute. Aux ficelles, bien positionné, il honore tout, en faisant parfois le pas, en poussant sur les rasets les plus engagés jusqu’à la limite derrière F.Martin, Ch Clarion (2), ou L. Alarcon. Cédant sa 1re ficelle à Ch. Clarion à la 13e,  la seconde retourne au toril avec le disque qui avait tourné à 3 reprises.
Appartenant à la manade vainqueur de l’édition 2015, Ouranos (Lagarde – n°819) va faire honneur à sa devise. D’un placement irréprochable, il s’engage sur les rasets  avec noblesse pour n’en lâcher prise qu’au bout, où la corne vient menacer l’homme qui prend son envol. Sur les arrivées les plus serrées (Ortiz 2 – Faure, Martin), il se dresse aux planches en conclusion. L. Faure, J Soler, F. Martin et R. Ortiz seront ses principaux "compagnons" de jeu. Porteur de sa 1re ficelle (à 250€) il regagne le toril avec les honneurs pour la 7e fois et de chaleureux applaudissements.
saint-laurent-d'aigouze,printemps des royales,lagarde,course camarguaisePhoto:
Baucis-Clarion
Quel sérieux également chez Baucis (Saumade – n°997) qui va faire réfléchir les hommes sur leur façon de faire. Avec l’œil partout, et de son placement de premier ordre,  il ne se laisse ni manœuvrer facilement ni berner. C. Clarion (2), M. Sanchez et J. Soler l’amèneront dans de belles trajectoire qui déclencheront le disque à 4 reprises, renouvelé sur un engagement aux bois derrière Ortiz à la 9e minute. Se blessant sur cette action, il réintègre prématurément le toril avec Carmen.
saint-laurent-d'aigouze,printemps des royales,lagarde,course camarguaisePhoto:
Rostang et Alarcon
Changement total de registre avec Rostang (Nicollin – n°846). Peu craint par les hommes, ces derniers ne vont guère le laisser souffler. Alors que certains auraient rendu les armes, le biou va redoubler d’énergie et se transcender dans ses réactions. Les enfermées, mains sur le frontal et de plus en plus serrées, se succèdent et les arrivées sont de plus en plus puissantes. R. Ortiz (2), Ch. Clarion (2), L. Alarcon, se feront tamponner alors que L. Faure et Ch Clarion seront rejoints en contrepiste le tout en musique, repris par la pena  après avoir cédé se 2nde ficelle à J. Soler à la dernière minute. 
Dans la continuité,  Artalet (Laurent – n°816) va conclure cet après-midi de la meilleure façon que ce soit.  Dès le 1er raset, il annonce la couleur en tapant derrière Ch. Clarion avant de sauter aux trousses de R. Ortiz sur la reprise…. Mais cela n’était qu’un hors d’œuvre. Se jetant corps et âme, on ne compte plus les arrivées aux planches. Il percute derrière Ch. Clarion (3),  R. Ortiz, F. Martin, L. Faure, bascule derrière R. Ortiz (2), Ch Clarion, F. Martin. Mais l’action de la journée sera sans aucun doute pour R. Ortiz, qui main sur le frontal, l’amène avec lui dans un raset limpide, conclut de façon magistrale aux planches sous le cris du public, qui sur le longueur de la trajectoire avait retenu son souffle… Une pluie de Carmen (11 je crois) et l’ovation du public à son retour au toril…. Comme quoi, le "hors-point" ne sert pas toujours à rien…
 
Texte et photos
CYRIL DANIEL
▼ Artalet et Ortiz

saint-laurent-d'aigouze,printemps des royales,lagarde,course camarguaise

 
 Entrée : le plein. Organisateur : CT Lou Bandot. Présidence : Th. Cure.
Raseteurs : F. Martin – R. Ortiz – L. Faure- J. Soler – M. Sanchez – Ch. Clarion – L. Alarcon – K. Cartalade. Tourneurs : F. Lopez – D. Dunan – B. Joseph – M. Arnel
 
**************

 

05/04/2010

SAINT-LAURENT-D'AIGOUZE *AVENIR*

Lundi 5 avril

PAS ENNUYEUX LES LAGARDE !

DSC_9135.jpg
Une des trois belles actions d'ARCANEL sur Fargier

 

Entrée : 1/2 arène. Organisateur : CT Lou Sarraïé. Présidence : Cyril Daniel. Raseteurs droitiers : Canales, Charnelet, Fougère, Gros, Noguera, R. Mondy. Gauchers : Fargier, Gougeon. Tourneurs : Ull, Joseph, Curtil.


Une agréable après-midi, les taureaux de cette complète de Lagarde et les raseteurs donnant le meilleur d’eux-mêmes, devant des gradins moyennement garnis. Pourtant le CT Lou Sarraïé avait mis l’entrée gratuite pour les moins de 15 ans... Visiblement cela n’a pas fonctionné et le président d’en être désolé.
Gaston.- Il paraît facile à ce poste, d’ailleurs il ne résiste que 7 minutes avec des bons passages et 1 Carmen en course.
Targaïre.- Une bonne tenue de piste, un léger coup de revers, il ne se laisse pas "bouffer". Attentif aux erreurs, Ull est mis en danger. Sérieux et parfois brillant aux planches, il rentre ses ficelles. 2 Carmen.
DSC_9125.JPGMédard.- Il court beaucoup et saute seul souvent. En piste, peu sollicité, il donne quelques bonnes impressions. Difficile à juger, donc à revoir. Ficelles au toril.
Milou.- La pointure au-dessus de cette course avait envie de bien faire. Sur Gougeon, 3 fois, Fargier 3 fois, Fougère, Noguera, il conclut en brisant les planches tête baissée. Une ficelle au toril et 4 Carmen.
Galus.- Volontaire, disponible, il brille dans les enchaînements mais ne cède pas facilement ses pompons. Des finitions, parfois du panache pour 6 Carmen et ses ficelles au toril.
Arcanel.- Un peu la star du jour, il débute par un gros coup sur Fargier et récidive sur ce même homme. Il saute après Gougeon, puis une grosse action sur Gros et Fargier encore. Il pousse fort sur Fougère, ne refuse rien et rentre une ficelle. 6 Carmen.
N.521 (hp).- En supplément pour 10 minutes, il présente des dispositions qui demande confirmation.

Texte et photos
Luc PERO

 


Trophée de l’Avenir : Fougère, 15 points ; Canalès, 8 ; Gros, 7 ; Gougeon, 2.
Trophée des Raseteurs : Noguera, 13 points ; Fargier, 3 ; R. Mondy, 2.

 

19/10/2008

BEAUVOISIN 18-10

SAMEDI

LE PERROQUET FAIT SON SPECTACLE
********************

PAP.jpg

PAPEGAI se soulève sur F.Sabde
PAPEGAI: Nom héraldique d'un Perroquet d'Amérique. Oiseau de bois ou de carton servant de cible aux tireurs à l'arc.
PAPE 1.jpgAujourd'hui au cours de cette course compléte de la manade Lagarde, le taureau PAPEGAI sorti sixième, à fait une démonstration trés barricadière, mais a aussi fait preuve de qualités cocardières trés interessantes. Du placement, de la rapidité, des anticipations et une belle agressivité aux planches. Un réel espoir pour 2009, qui rentre ses ficelles aprés avoir été maintes fois honoré par la musique. FUSAIN en premier donne un change sérieux comme à son habitude. ZANGRA, deuxième pour huit minutes trente où vaillance et finitions cornes dans les bois se mêlent. Trois Carmen. HUSSARD, troisième volontaire et vaillant il pousse parfois au bout dans quinze minutes musicales. CILAOS, quatrième de métier, sérieux dans le combat et quelquefois spectaculaire au terme, il est toujours dangereux, assez craint et ne perd son second gland que sur la trompette de retour. Musique. NOVIS cinquième, encore jeune mais aux qualités bien trempées. Spectaculaire il sera revu avec attention. Musique. En supplément un jeune produit donne quelques satisfactions.
A la capelado ils sont neuf (6+3) à saluer la Présidence et le public (1/2 arène). Tous ont travaillé avec envie et plaisir, rendant le spectacle trés agréable. Ferriol, Guyon, Sabde, Bini, Ruiz, N.Benafitou et Duran, Baccou, Lizon pour les aider.

Texte et Photos Luc PERO
PAPE2.jpg
PAPEGAI sur Bini

02/05/2008

MANDUEL 2-05 * Avenir *

TRIDENT D'OR 1res SERIES

MANADE LAGARDE 195 points
MANADE GILLET 188 points

d8dff869c6a4ce856143bf85f9fc3c77.jpg
CHRYSAOR coinçe le pied de Ayme
db5e78c7e3087601908f3e42e4ce7988.jpg
CHRYSAOR sur Four
04f21be45a638b337e4392d8eda598c1.jpg
PROMETHEE avec Ferriol
21f80480ddcc420c9bcfe6df04bc36fc.jpg
PROMETHEE et Ayme
8d1944fc350af587e2eb0976388d63d7.jpg
THEMIS se soulève aprés Four

Sept raseteurs: Ayme, Bruschet, Bournel (sort au 4ème) à droite. Ferriol, Four, Mebarek, Sabde (sort au 5ème)à gauche. Quatre tourneurs: Artal, Labrousse, Martinez, Rouveyrolles.

Meilleurs taureaux de la course: THEMIS, BARON de Gillet - CHRYSAOR, PROMETHEE de Lagarde.


Luc PERO