Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

16/09/2018

LANSARGUES *AVENIR*

Course du samedi 15 septembre 2018

Des Cuillé pas faciles à manœuvrer

La bonne équipe d’hommes s’est attelé à la tâche mais n’a jamais eu la partie facile face à cette complète de Cuillé. Les pensionnaires des Pavillons, superbes de présentation, colériques, dominateurs et jamais vaincus, leur ont tenu la dragée haute. Fouque paye le prix, anticipé et mis KO sous la charge de Carassin (6e). L’ensemble demande de la technique, transmet des émotions et ressort positivement de la confrontation.
Campagnol, N.964.- Sort parfois avec fougue sur les hommes et peut changer de trajectoire. Au fil des minutes, choisit ses partenaires et peut pousser jusqu’au ras. 11 minutes.
Lizard N.108.- Brouillon et imprévisible mais briseur de planches dès les rubans. Hausse le ton après Chahboune qu’il embarque et après qui il se soulève avec éclats. Sa méchanceté le disperse. Belle finition sur Chahboune. Fait du large, bisque et casse du bois après Guerrero. Garde ses ficelles, 3 Carmen et retour.
Massena N.856.- Assidu dans ses ripostes et possible finisseur, il se dégage de larges espaces et fait courir les hommes. Entrepris, se livre dans une intense série, anticipe Montesinos. Se modère un peu sur la fin et garde une ficelle. 2 Carmen et retour.
Apache N.954.- Il impressionne par sa prestance, alterne les réponses poussées (Guerrero) et la retenue sur les reprises. Aux ficelles, les difficultés montent d’un cran, il prend le pas sur Guerrero qui reste dans les cornes avec sang-froid, pousse après Katif, fait le pas sur les gauchers (Brunel emporté, 2 fois), à droite, il faut un peu plus le rentrer (Katif, Fouque). Garde ses ficelles, 5 Carmen et retour.
Cicéron N.845.- L’étalon s’engouffre dans chaque cite avec franchise pour de longs enchaînements avec conclusion (Chahboune, El Mahboub). Quelques minutes où il se désunit et s’échappe, pour 8 minutes les rubans. Mais il reprend vite du service, s’envoie après El Mahbout et Guerrero, saute après Fouque et ne cède que sa 1re ficelle. 3 Carmen et retour.
Carassin N.110.- A la 1re ficelle, Fouque se fait rattraper pleine piste et se jette par terre, Carassin passe dessus mais le raseteur est K.O. 8 minutes après, les nouvelles sont bonnes, et Carassin ressort. Les blancs ont du mal à retrouver le rythme mais Katif sonne la charge par les 2 glands dans un seul raset. Remuant, autoritaire, et rapide dans ses interventions, le taureau domine. Brunel ralentit et le taureau s’envoie méchamment, défie les blancs, pousse après Montesinos et garde ses ficelles en ayant imposé sa loi. 4 Carmen et retour.
Belenos (N.111, 7e, hp).- Sa rapidité fait planer le danger d’autant qu’il conclut avec agressivité. Vite retourné, il met la pression dans des enchaînements trépidants.Prend l’ascendant, Faure, anticipé au départ, l’échappe juste et le tourneur Jockin se fait pousser aux fesses. Termine dans un bel éclat après Faure. 6 Carmen et retour.


MARTINE ALIAGA


Course du samedi 15 septembre. Entrée : 250 personnes environ. Org. : Comité des fêtes. Président : André Paillet. Raseteurs droitiers : Faure, Fouque, Montesinos, Katif. Gauchers : Brunel, Chahboune, Guerrero, El Mahboub. Tourneurs : Estève, Jockin, Guyon, Levy.
Trophée de l’Avenir : Brunel, 10 ; Fouque, 8 ; El Mahboub, 7 ; Chahboune, 7 ; Guerrero, 4.
Trophée Honneur : Montesinos, 8 ; Faure, 4.

18/08/2018

LANSARGUES *AVENIR*

lansargues,briscard,laurier,course camarguaise

Course du vendredi 17 août 2018

L'Or pour Pascal Laurier
et Briscard de Rambier

lansargues,briscard,laurier,course camarguaise

Les lauréats

Un orage éclate à l’heure où la peña Mithra entre en piste, les spectateurs se réfugient sous les gradins. Le comité des fêtes ne désarme pas, tout le monde s'y met : les membres du CdF, les employés communaux, l'école de raseteurs, les raseteurs armés de rateaux, seaux, pelles... Il fallait y croire vu l'état de la piste mais 1 h 30 plus tard, nickel! Les travées se re-remplissent dans la bonne humeur.

Ce 1er trophée du Pays de l’Or avec prioritairement des élevages et des raseteurs locaux, agréable de bout en bout, bénéficie d’un bon travail des blancs et d’une ambiance exemplaire. Au final, Pascal Laurier et Briscard de la manade Rambier sont justement récompensés.

▼ Milord et Castell

lansargues,briscard,laurier,course camarguaise

Milord (Janin, N.014).- Une fois entrepris, se livre dans une jolie série. Vite retourné, inquiète et se cabre après Martin. Sort fort sur Brunel. Bien positionné, durcit son jeu et termine méchamment sur Martin. Rentre une ficelle. 4 Carmen et retour.

▼ Kalum surprend Faure

lansargues,briscard,laurier,course camarguaise

Kalum (Les Termes, N.923).- Droite-gauche, il prend tout. Franc, toujours bien placé, surprend Faure par sa vitesse sur une longueur pour une chute (sans mal) à l’arrivée. Vaillant dans des séries multiples, conclut après Jourdan et Sabde pour la 2e ficelle à la 14e. 3 Carmen et retour.

▼ Quintilien sur Jourdan

lansargues,briscard,laurier,course camarguaise

Quintilien (Le Ternen, N.956).- Promène mais montre son caractère offensif sur de nombreux coups de barrière et sa vaillance dans les enchaînements. Use les hommes par ses déplacements mais ne rate pas les finitions dont 2 puissants coups après Jourdan. Rentre une ficelle. 6 Carmen et retour.

Maquisard (Paulin, N.713).- Classique, il ne force pas l’allure tout en étant constant et correct dans ses réponses. 1re ficelle à la 8e, Brunel met un terme à la 10e.

▼ Escapa - Castell

lansargues,briscard,laurier,course camarguaise

Escapa (Lafon, N.057).- Attaqué bon train, il se fait surprendre. Se met dans le rythme aux ficelles, reste mobile mais ne refuse rien. Places de bonnes accélérations, pointe après Sabde pour la 2e ficelle à la 11e. 5 Carmen et retour.

 ▼ Briscard

lansargues,briscard,laurier,course camarguaise

Briscard (Rambier, N.152).- Attentif à tout, il bouge beaucoup, se décale parfois mais montre vite son caractère offensif. Les hommes travaillent consciencieusement les ficelles et Briscard est au diapason avec éclats. Temporise mais termine par un énorme tampon sur Faure, sur Laurier avec bascule et 1re ficelle à Castell, sur la trompette. 8 Carmen et retour.

▼ L'action de Valjean sur Laurier

lansargues,briscard,laurier,course camarguaise

lansargues,briscard,laurier,course camarguaise

Valjean (Michel, N.014, hp).- Généreux et volontiers finisseur, il se chauffe au fil des minutes pour s’envoyer haut et fort après Laurier, cogner sur Brunel, Jourdan avec bascule, Sabde. Termine en catapultant Jourdan (qui doit passer à l’infirmerie). Beau final en musique et applaudi.

▼ Valjean coince Jourdan

lansargues,briscard,laurier,course camarguaise

MARTINE ALIAGA
Texte et photos

Course du vendredi 17 août. Entrée : plein. Organisateur : comité des fêtes. Président : Cyril Daniel. Raseteurs droitiers : Castell, Faure, Jourdan, Laurier. Gauchers : Brunel,J.Martin, Méric, Sabde. Tourneurs : Jockin, Castel, Daniel, Lebrun.

Trophée de l’Avenir : Brunel, 11 ; Méric, 9 ; Castell, 6 ; Laurier, 3.

▼ Le blé en herbe des
futurs raseteurs lansarguois
avec leurs éducateurs Romain Guin et Michel Martin

lansargues,briscard,laurier,course camarguaise

********************

16/08/2018

LANSARGUES - Trophée de l'Avenir - 2ème Journée Trophée Pierry Gibert

Course du 15.08.18


DU GRAND MYTHRON

Le Biou de Lautier excelle dans un bon Concours de Manades

IMG_6487 - CAPELADO.JPG

Très bonne 2ème journée du trophée P. Gibert ou même si chaque taureau a tenu sa place, Mythron s'est montré exemplaire en faisant une course hors norme. Chez les hommes, Laurier, Castell ressortent au mérite dans une équipe très entreprenante d’un bout à l’autre.
IMG_6499 - SALADIN (Saumade) sur CHAHBOUNE.JPG
Saladin (Saumade 517) : Instable aux principaux attributs - 3'- aux ficelles se place et  se donne sans compter. En routinier change régulièrement de terrain et signe quelques allonges bien conclues. Bon premier qui rentre en musique, entendue 4 fois, une ficelle. IMG_6538 - BAIGNEUR (Ricard) sur V JOURDAN.JPG

Baigneur (Ricard 880) : L'esprit ailleurs, tout est prétexte pour rejoindre la contre piste. A la 11ème, s'emporte dans une série conclut par un saut après Castell. S'envoie derrière Laurier, Jourdan (2) et Castell. Carmen pour la 4ème avec ses ficelles le raccompagne.
IMG_6554 - CALABRUN (Lou Pantaï) sur L FAURE².JPGC
alabrun (Lou Pantaï 202) : À du mal à rentrer dans la course. Après 3 sauts, une série déclenche le disque et le met dans le bain. Il se montre alors présent tout en baladant avant de raccompagner Chahboune. Rentre une ficelle avec le disque entendu 3 fois.IMG_6580 - MYHTRON - CASTELL.JPG
Mythron (Lautier 043) : Vif, rapide et prompt cocarde et glands volent en 1'30. Puis, placé, l'œil aux aguets, et avec des anticipations prononcées il met les hommes dans le pétrin. A la 6ème coupe la trajectoire de Castell qui se fait déséquilibrer et projeté et sol. Chaque présence et arrivée est serrée et se fait cornes menaçantes. Rentré sa 1ere ficelle a 500€ avec le disque, entendu 8 fois et l'ovation unanime pour un IMG_6646 - TIBERE (Blatière Béssac) sur P LAURIER.JPGgrand ¼ d’heure.
Tibère (Blatiere Bessac 023) : Répond au coup par coup en jouant d'un coup de revers. Placé, il répond avec détermination et conclue une dizaine de fois sur Laurier (3), Chahboune, Castell (2) et Faure. 4 Carmen plus retour avec ses ficelles.


Aragon (Laurent 761) : Premier tiers  ou il se IMG_6685 - ARAGON (Laurent) sur M MERIC.JPGmontre spectaculaire après Brunel (2), Dunan, Faure et Laurier. Puis l'irrégularité prend le dessus, l'engagement des blancs doit être plus prononcé. A la 13ème rejoint Laurier dans le couloir. 3 Carmen pendant et retour en silence avec ses ficelles.
IMG_6714 - BENOUR (Guillierme) sur CHAHBOUNE.JPG
Belour (Guillierme) HP : Raseté de loin, il ne suit pas ses entames. A la 4ème propulse Dunan contre les tubes. Quelques fautes de jeunesse, mais aussi 3 sauts après Chahboune, Faure et Brunel avant un final éblouissant avec enchainements de finitions. 5 Carmen plus retour.

 

Entrée : 2/3  Organisateur : Cte des Fêtes  Présidence : A. Laget
Raseteurs Droitiers : S Dunan, V Jourdan, P Laurier, T Castell, L Faure Raseteurs Gauchers : A Brunel, M Meric, A Chahboune  Tourneurs : C Castell, J Daniel, S Lebrun, C Galibert.

Trophée de l’Avenir : Méric 9, Brunel 6, Chahboune 6, Castell 2, Laurier 2.

Trophée Honneur : Jourdan 10, Faure 2.

Texte et Photos Cyril Daniel

14/08/2018

LANSARGUES *AVENIR*

lansargues,mirabeau,fougueux,pascal laurier,course camarguaise

Course du dimanche 12 août 2018

Fougueux et Laurier
la grinta des Héraultais

lansargues,mirabeau,fougueux,pascal laurier,course camarguaise

lansargues,mirabeau,fougueux,pascal laurier,course camarguaiseEn ouverture de cette 1re journée du Souvenir Pierry-Gibert, les petitouts de l'école de raseteurs de Lansargues, fiers comme Artaban,  sous la houlette de leurs éducateurs Romain Guin et  Michel Martin, sont à l'honneur. Avant que leurs aînés élèves de Baillargues se voient proposer en emboulé une petite bombe de 4 ans de la manade Janin.

Le concours de manades, agréable à suivre malgré quelques temps morts, met en avant Mirabeau de Rambier (3e) et surtout Fougueux (des Termes, 5e) pour sa vivacité. Le jeune Laurier est en forme pour de belles trajectoires au sein d'une équipe travaillant raisonnablement.

Ventoux (Cuillé, N.719).- Imposant physiquement mais placide de caractère. Bien conduit et allongé, comme par Laurier, appuie quelquefois. Rentre ses ficelles. 3 Carmen.

Cadoret (Le Brestalou, N.602).- Passés les rubans, il n'est pas assez mis sous pression et s'endort un peu alors que, titillé par la suite, il se prend au jeu pour des enchaînements au fort tempo. Chahboune mal engagé, traverse toute la piste, Cadoret aux fesses. Un ficelle rentre. 6 Carmen et retour.

lansargues,mirabeau,fougueux,pascal laurier,course camarguaise

▲ Mirabeau sur Laurier

lansargues,mirabeau,fougueux,pascal laurier,course camarguaiseMirabeau
sur Y. Martin

Mirabeau (Rambier, N.155).- Assailli aux rubans, il prend tout et se cabre sur Jourdan. Une fois en place, les hommes mettent du temps à l'attaquer. Laurier l'entraîne pour de belles courbes ; à la 3e et 4e  passe, Mirabeau s'envoie aux planches. Se cabre sur Chahboune pour sa 1re ficelle levée à 13'30, l'autre à la maison. 7 Carmen et retour.

Jacob (Saumade, N.724).- Avec expérience, il gère son temps et son placement pour 3'30 les pompons. Les beaux rasets de Laurier, récompensé de la 1re ficelle à la 11e, l'incitent à des poursuites serrées, se soulève après Jourdan (2). Défend bien sa 2e ficelle qu'il garde. 5 Carmen et retour.

lansargues,mirabeau,fougueux,pascal laurier,course camarguaise

▲ Fougueux avec Tristan Castell

Fougueux (les Termes, N.717).- Jamais vaincu, toujours partant. Vif, il se livre dans de longs enchaînements. Vaillant, il tient bon pied aux rubans (5'). Prend du mordant pour faire le pas sur Laurier, puis l'anticiper. Les blancs calment le jeu, lui a encore du jus et c'est après Laurier qu'il court encore. Les ficelles rentrent. 5 Carmen et retour.

lansargues,mirabeau,fougueux,pascal laurier,course camarguaise

▲ Arlequin avec Laurier

Arlequin (Janin, N.319).- Belle allure du haut de ses 5 ans, remuant et naïf comme le bestiau qu'il est. Cherche du placement en rouméguant, passe d'un raset à l'autre, montre du caractère à la poursuite de Laurier, puis Castell. Pas trop inquiété aux ficelles, il se les garde. 2 Carmen et retour.

Caruso (Blatière-Bessac, N.218, hp pour 10 minutes).- Un gabarit et un caractère de déménageur. Rode et ramène prestement Chahboune après qui il s'envoie le raset suivant, bascule. Fait le show en contre-piste. Aux planches, après Laurier, Chahboune. Brutal et bagarreur, ramène ses ficelles. 3 Carmen et retour.

MARTINE ALIAGA
Texte et photos

Course du dimanche 12 août. Entrée : presque plein. Organisateur : CT Lou Garro. Président : Thierry Tosas. Raseteurs droitiers : Castell, Faure, Jourdan, Laurier. Gauchers : Chahboune, Y. Martin, Méric. Tourneurs : Daniel, Castel, Galibert.

Trophée de l'Avenir : Castell, 13 points ; Laurier, 12 ; Méric, 9 ; Chahboune, 4.

Trophée Honneur : Jourdan : 9 ; Faure, 4.

▼ Emboulé N.407 de Janin

affiche du moral avec trois sauts d'envergure
et une légère anticipation sur le raset

lansargues,mirabeau,fougueux,pascal laurier,course camarguaise

lansargues,mirabeau,fougueux,pascal laurier,course camarguaise

lansargues,mirabeau,fougueux,pascal laurier,course camarguaise

lansargues,mirabeau,fougueux,pascal laurier,course camarguaise

19/07/2018

A LANSARGUES *le 17 août *

Jeudi 19 juillet 2018

Lancement du
Trophée du Pays de l'Or

lansargues,pays de l'or,course camarguaise

Les élus de la Communauté d'agglomération
du Pays de l'Or,
les bénévoles
des clubs taurins, les élus de Lansargues

Huit communes, cinq arènes, un quinzaine de clubs taurins ou organisateurs, une douzaine de manades, quantité de raseteurs, de cavaliers... Un territoire béni pour la bouvine. Ce que l’Agglomération du Pays de l’Or a bien intégré dans son projet de territoire, volet «traditions». D’où la création du 1er Trophée du Pays de l’Or, amené à tourner au fil des ans dans les communes associées.

lansargues,pays de l'or,course camarguaiseRéunis sous les platanes des arènes de Lansargues, lieu de la 1re édition (17 août), autour de Stéphane Rossignol, président et de Michel Carlier, maire du village, les artisans de ce projet ont développé leurs arguments après la bienvenue de l'édile lansarguois : "Ici nous sommes attachés aux traditions, l'abrivado longue part du pays pour 6 km jusqu'au village. Malgré la pression des pouvoirs publics nous maintenons intégralement la fête. Les arènes ont été reconstruites en dur, et tous les platanes maintenus d'où l'ombre agréable".

Stéphane Rossignol : «Lansargues est un haut lieu de la course camarguaise, c’est pourquoi le 1er trophée aura lieu ici. Seront associés les élevages et les raseteurs du territoire. Nous avons la chance d'avoir des arènes dans presques toutes les communes, celle de La Grande-Motte ont fêté leurs 20 ans. Et nous octroyons une petite subvention à chacun des clubs taurins du territoire.  ».

Jean-Marc Soulas, président FFCC et parrain dudit trophée tenait à rappeler : « Nous ne devrons jamais oublier 2016 et l’implication des collectivités et des élus. Les traditions sont vecteur de développement économique, de commerce, d’agriculture... et d’éducation. Nous ouvrons en septembre, une première section course camarguaise au collège Ampère d’Arles, il devrait y en avoir une à Vauvert, et pourquoi pas dans l’Hérault... Il faut préparer les prochaines générations ».

lansargues,pays de l'or,course camarguaiseMichel Lazerges, élu à l’Agglo Pays de l’Or, commission tradition : « Cette course de l’Avenir sera offerte au public dans le cadre de la fête votive. Nous avons beaucoup de marais et une dizaine d'élevages à Lansargues, 400hectares gérés par le Pays de l'Or voués à l'élevage des taureaux. Nous esperons de nombreux spectateurs à cette course. Nous devons maintenir, développer, dynamiser nos traditions ».

A Nicolas Noguera, élu lansarguois, de présenter l’affiche : "7 des 12 manades du territoire ont été choisies pour cette course.  Milord de Janin, Kalum des Termes, Quintilien du Ternen, Maquisard de Paulin, Escapa de Lafon, Briscard de Rambier et Valjean de Michel. Raseteurs : Rassir, Ouffe, Castell, Jourdan, Méric, Faure plus le leader de l’Avenir Fouque".

Une journée de fête à Lansargues débute par le déjeuner au pré, puis l’abrivado longue, l’apéritif et la course... La tradition sera respectée le 17 août.


MARTINE ALIAGA
Texte et photos


Agglomération du Pays de l’Or : Candillargues, La Grande-Motte, Lansargues, Mauguio, Mudaison, Palavas, Saint-Aunès, Valergues.

11/06/2018

LANSARGUES *AS*

Course du 10.06.18

UN MOKA AUX SAVEURS CORSEES

Le Taureau Du Rousty soulève les Hourras

lansargues,Trophée des As,course camarguaise

Les hommes étaient là, les taureaux aussi même si certains furent en dessous de leur savoir ce qui a donné une course parfois déséquilibrée et ce au plus grands désarroi d’un public exigeant, parfois trop même. On ne peut pas demander aux hommes de tirer du sang d’une pierre. Si Moka soulève les gradins, Hélias et Gigolo ne peuvent pas laisser indifférent. Lou Taï ouvre parfaitement les débats. En face, l’activité blanche est intense notamment avec Katif, Cadenas, Rassir et à un degrè moindre Robert,  Dunan et Bouhargane.

lansargues,Trophée des As,course camarguaiseLou Tai (Guillierme 031) : Vite calé sort mieux à gauche qu'à droite où la réaction est vive et sèchement raccompagnée. Cogne après Bouhargane, Rassir et Robert avant de serrer Cadenas. Carmen entendu 4 fois récompense ce premier de choc qui conserve une ficelle.lansargues,Trophée des As,course camarguaise
Monro (Bon 608) : À grandes foulées mais sans forcer le rythme il répond avec irrégularité. A la 7ème enjambe derrière Faure avant de serrer l'écart sur une longueur de Bouhargane. Retourne une ficelle en musique jouée 2 fois.
lansargues,Trophée des As,course camarguaise
Cabochard (Lautier 894) : Sans tenir la distance, cocarde et glands volent en 2 minutes. Placé où bon lui semble la réaction peut être brève ou suivie ou concluent aux bois derrière Dunan (3). Les hommes profitent de ses lacunes pour le dépouiller en 8 minutes. 2 Carmen lansargues,Trophée des As,course camarguaise
Toronto (La Galère 823) : Calme et bien disposé il répond sans vice au point de se retrouver, dès la 4ème avec une seule ficelle. Accélère 2 trajectoires de Cadenas (Carmen) avant de céder son ultime attribut à 8'30. Retour en silence.
lansargues,Trophée des As,course camarguaise
Helias (Blatiere Béssac 928) : Bacelaire de première, il cogne sans retenue les planches, seul ou à en conclusion de rasets exempts de tout vice. Ainsi, Katif (2), Faure, Dunan (3 dont un saut) seront sèchement raccompagnés, le tout en musique (6 fois) renouvelée à a rentrée, dépouillée à la 10ème.
lansargues,Trophée des As,course camarguaise
Moka (Du Rousty 708) : De la bravoure, de la vaillance et surtout une volonté à toute épreuve. Il ne laisse rien sans réponse, enchaîne les sites et conclue en fin de série. Au fil du temps ses arrivées prennent de l’ampleur, il se retrouve en contrepiste (Robert, Dunan) ou butte de tout son poids (Robert, Bouhargane, Rassir)… A la 8ème, la longueur pleine piste derrière Cadenas en vaut mille !!!!! lansargues,Trophée des As,course camarguaise12’30 d’une belle intensité récompensées par le disque qui avait résonné 7 fois et chaleureusement applaudi.
lansargues,Trophée des As,course camarguaise
Gigolo (Michel 060- HP) : Un avion à réaction qui une fois canalisé de jette vivement dans les rasets pour s'envoler en conclusion au-dessus des planches après Robert (légère pointe) sur la raset d’attaque, Bouhargane ou tamponner après Dunan. Un bon final même si le rythme a manqué.  5 Carmen plus rentrée.

 

Trophée des As : Robert 21, Katif 16, Cadenas 16, Rassir 14, Dunan 8, Faure 4, Bouhargane 2

Entrée : 730 - Organisateur : Cte des Fêtes   Présidence : A. Laget
Raseteurs Droitiers : J Cadenas, L Faure,  S Dunan, Z Katif Gauchers : G Robert, S Rassir, J Bouhargane
Tourneurs : D Dunan, L Esteve, H Kerfouche, F Jockin

Texte et Photos Cyril Daniel

28/05/2018

LANSARGUES *NIVEAU AVENIR HT*

Lundi 28 mai 2018 - Course du dimanche 27 mai

Espigau se fait respecter

LANSARGUESESPIGAUPHMALI.jpg

Espigau et Lucas Faure

Le comité des fêtes lansarguois ouvre sa saison dans une atmosphère bienveillante. Si la pluie était à craindre, c’est la chute d’un spectateur qui empêche la course du dernier taureau, Aspiran, l’ambulance devant évacuer le blessé en passant par la piste. Côté cocardiers, Santen ressort en 1re partie, Espigau monte le niveau et Busnel fait le spectacle dans un ensemble agréable raseté dans un excellent esprit.
Trocadero (Saumade, N.985).- Bien bâti, il pousse dans ses charges. Toujours positionné opportunément, il néglige parfois la sortie du raset mais il reste puissant au démarrage envoyant parfois méchamment la corne. Tient sa 2e ficelle jusqu’à 13’30. 1 Carmen.
Santen (Lou Pantaï, N.013).- Mobile et rapide sur les premiers attributs, il embarque Montesinos jusqu’au bout. Trouve de la stabilité aux ficelles et se livre dans les séries. Sort fort sur Naïm. Entrepris, il ne refuse rien, prend le pas sur Y. Martin. Reste concerné et vaillant et rentre une ficelle. 3 Carmen et retour.
Sylvio (Félix, N.010).- Tout en mouvement et de bonne volonté, se livre sur les enchaînements. Faure s’empêtre et Sylvio en profite pour frapper. Mais se laisse prendre dans un rythme relevé sans sortir de l’emprise. 5’30. 2 Carmen.
Espigau (Chauvet, N.051).- Pourchasse les blancs et trouve les bons postes pour des poursuites serrées. Départs fulgurants sur Faure, Naïm, puis oblige Oudjit à dévier. Ne se laisse pas manœuvrer, se dégage un large terrain et maîtrise le jeu. Sérieux et pressant aux trousses de Naïm, Méric, Faure, rentre ses ficelles. 5 Carmen et retour.
Caïus (Lautier, N.033).- A grande foulées, sa vitesse d’exécution déjoue les rasets et corse les séries. Il ne lâche son 1er gland qu’à la 10e. Cul aux planches dans les dernières minutes, il demande plus d’investissement et rentre un gland. 3 Carmen et retour.
Busnel (Ricard, N.141).- Saute seul ou à côté mais aussi puissamment sur le beau raset de Naïm qu’il colle aux tubes (pour une passage à l’infirmerie, sans trop de mal). Abordable sur le raset, les blancs se méfient de ses finitions. Rentre son 2e gland. 2 Carmen et retour.
Aspiran (Cavallini, N.325).- Le bel étalon reste de longues minutes en piste, tout seul, avant que la décision d’arrêter la course ne soit prise.


MARTINE ALIAGA
Texte et photos


Course du dimanche 27 mai. Entrée : 200 personnes environ. Organisateur : comité des fêtes. Président : Cyril Daniel. Raseteurs droitiers : Faure, Jourdan, Montesinos, Oudjit. Gauchers : Y. Martin, Méric, Naïm, Sabde. Tourneurs : Daniel, Dunan, Khaled.

L'action de Busnel de Ricard sur Naïm

LANSARGUESBUSNELPHMALI.jpg

lansarguesbusnel2PHMALI.jpg

*****************

19/09/2017

LANSARGUES *AVENIR/HONNEUR*

lansargues,3m,gigolo,manade michel,course camarguaise

La Camargue en liberté
par Renaud Vinuesa

Course de dimanche 17 septembre 2017

Just a Gigolo et Robert

lansargues,3m,gigolo,manade michel,course camarguaise

Belle capelado d’ouverture de Renaud Vinuesa pour cette 10e journée du Trophée 3M et clôture de la temporada lansarguoise. L’ensemble des raseteurs s’investit tout au long de la course, les cocardiers n’ont pas été à la fête. Cabochard, Jason et Gigolo se sont bien défendus. Au palmarès: Gigolo de Robert Michel, meilleur taureau ; Geoffrey Robert meilleur raseteur.
Balaire (Guillierme, N.204).- Il bisque, parfois saute les planches et conserve ses rubans 4 minutes. Raccompagne Castell et Félix jusqu’aux bois et conserve ses ficelles. 1 Carmen et retour.
Ullin (Plo, N.812).- Entrepris, ses rubans résistent 2 minutes. Puis placé, serre Rassir, Félix, Robert, Oudjit lève la 1re ficelle à la 6e. Reçoit la foudre pour sa 2e, balourde, qu’il cède à la 9e. 5 Carmen et retour.


Cabochard (Lautier, N.894).-

► Photo : Cabochard et Jourdanlansargues,3m,gigolo,manade michel,course camarguaise

D’entrée, il se dresse aprés Félix. Ses pompons sont vite levés. Ensuite, il saute derrière Jourdan, sert de belles séries et cède sa 1re ficelle à la 7e. La 2e part à la 10e sur un bel enchaînement. 6 Carmen et retour.


Diamond (Chauvet, N.901).- Il prend tout, ses rubans résistent 2 minutes. Toujours en mouvement pour sa 1re ficelle, répond à des séries et la cède à la 8e ; la 2e la minute suivante. 2 Carmen et retour.
Jason (Blatière-Bessac, N.824).- Moins de 2 minutes pour attaquer les ficelles où il serre Félix et Robert. La première part dans le crochet de Y. Martin à la 5e minute. Puis se dresse après Rassir (2 fois), Jourdan. Défend sa 2e jusqu’à la 13e. 6 Carmen et rentrée.
Gigolo (Michel, N.060).- Dès sa sortie, Rassir passe sous ses pattes. Gigolo perd ses rubans en 2 minutes. Aux ficelles, s’envoie trois fois après Robert, change de terrain à bon escient. La 1re ficelle part à la 7e, la 2e à 10e. 5 Carmen et retour.
Libertin (La Galère, N169, hp).- Vite fait pour ses premiers attributs. Il se livre dans de belles séries pour la 1re ficelle levée à la 4e.. Volontaire, il défend sa 2e jusqu’à la 6e minute avec 3 Carmen et rentrée.


SAINT HILAIRE
PHOTOS GEORGES MARTIN


Trophée de l’Avenir : Félix, 15 ; Robert, 14 ; Y. Martin, 8 ; Castell, 3 ; Laurier, 2 ; Méric, 1.
Trophée Honneur : Oudjit, 17 ; Jourdan, 2.
Course du dimanche 17 septembre. Entrée : 1/2 arène.
Org. : comité des fêtes. Président : Aurelien Laget. Raseteurs droitiers : Félix, Castell, Oudjit, Laurier, Jourdan. Gauchers : Rassir (sort au 5e), Robert, Méric (sort au 6e), Y. Martin. Tourneurs : Daniel, Jockin, Perez, Lebrun.

19/08/2017

LANSARGUES *AVENIR*

Mardi 15 août 2017 - 16e Trophée Pierry-Gibert (1re journée, course du 13 août)

Belle ambiance festive

IMG_6305.JPG

▼ ▲ La relève lansarguoise
avec l'école de rasteurs

avec les éducateurs Martin, Guin et Valette

IMG_6304.JPG

En cette 1re journée du 16e Souvenir Pierry-Gibert, l’école de raseteurs lansarguoise est à l’honneur avec ses nombreux pratiquants grands et tout petits. Belle image de transmission. En piste, une majorité de jeunes cocardiers aux qualités certaines quoiqu’assez irréguliers face à une équipe au petit tempo. Le tout dans une bonne ambiance générale.
Noirlac (Michel, N.910).- Défend son terrain de prédilection au toril où il revient toujours, raccompagne avec force et envie. Reste concerné sur la 2e ficelle qu’il garde, avec des charges plus ou moins engagées.
Pyros (Grand Salan, N.514).- Placement flottant, ne laisse rien sans réponse. Quand les enchaînements lui sont demandés, il répond présent avec des accélérations bien placées et quelques conclusions droit sur le banet. Rentre une ficelle. 4 Carmen et retour.
Becassoun (Lafon, N.154).- Les rubans volent sur ses déplacements incessants. Puis, il gagne en stabilité, se montre vaillant et rapide dans les séries. Très franc, garde sa vitesse, son assiduité et ses ficelles. 5 Carmen et retour.
Rio Grande (La Galère, N.925).- Il demande du travail pour se concentrer et faire parler sa vitesse. Là il en manque et, parfois, il se désintéresse. Mais quand le rythme monte, il hausse le ton, enferme (Castell, Faure), oblige Montesinos à se coucher, jolie trajectoire avec Faure dans les cornes jusqu’au bout. Rentre une ficelle. 5 Carmen et retour.
Jarrod (Les Termes, N.118).- Va vite et pousse fort, se dégage et repart se placer. S’escampe méchamment après Castell et semble marquer le coup. Mais retrouve du mordant en concluant après Jourdan, Robert. Le tempo baisse, Castell insiste et s’octroie la 1re ficelle. 4 Carmen et retour.

IMG_6490.JPG

(photo) Calabrun (Lou Pantai, N.202, 12 minutes).- Il a des envies d’évasions qu’il multiplie allègrement. Les hommes tentent de l’intéresser, Calabrun se tient mieux et s’envoie après Castell, Jourdan. Grosse série où il se livre agréablement. Très irrégulier, rentre ses ficelles. 4 Carmen et retour.
N.401 (Cyr, hp).- Le magnifique tau trépigne d’impatience et vide la piste. Prend quelques passes trop sévères pour qu’il se prenne au jeu. Saute les barrières et s’incruste en contre-piste. Garde ses glands.
Texte et photos
MARTINE ALIAGA
 
Trophée de l’Avenir : Robert, 11 points ; Castell, 10 ; Montesinos, 3 ; Y. Martin, 3.
Course du dimanche 13 août. Entrée : 3/4 d’arène. Organisateur : CT F. Durand. Président : Thierry Tosas. Raseteurs droitiers : Castell, Faure, Jourdan, Montesinos. Gauchers : Y. Martin, Robert, Sanchez. Tourneurs : Jockin, Lebrun.
 
ENTRACTE

IMG_6373.JPG

IMG_6380.JPG

IMG_6381.JPG

********************

10/07/2017

LANSARGUES *AS*

Dimanche 9 juillet 2017

Rassir avec le sourire

Toronto et Scipion, chacun dans son style,
relèvent le défi dans une course rythmée

lansargues,rassir,scipion,toronto,course camarguaise

Sofiane Rassir et Scipion, de beaux tête à tête

Les raseteurs n’étaient pas venu faire de la figuration, et les cocardiers se sont fait remuer. Rassir et Cadenas en chefs de file mènent le bal et, au final, c’est Sofiane qui remporte l’adhésion du public, omniprésent, et toujours avec le sourire. Toronto et Scipion relèvent le défi pour un ensemble sans temps morts.
D’Arbaud (Saumade).- Costaud pour affronter des assauts de toute part, et une bonne gestion de la piste pour se sortir de l’étau. Alterne sélection et belles sorties, Rassir et Cadenas pour tous les attributs en 8’30. 3 Carmen.
Beleu (Lou Pantaï).- Beaucoup plus mobile, c’est la ruée aux pompons. Aux ficelles, Beleu trouve son poste au toril où il revient toujours. De là, il lance des offensives jusqu’au ras des planches plus quelques conclusions (Katif, Errik, Zekraoui, Cadenas). Tire la langue et se montre moins tranchant sur la 2e ficelle qui part à la 12e. 4 Carmen et retour.
Folco (Bon).- Il a son rythme, petit trot, et baroule, les rubans volent. Les hommes se mettent à sa vitesse et Folco malgré quelques trajectoires aléatoires, s’emporte facilement. Les planches cèdent à plusieurs reprises (Rassir 2 fois, Cadenas 2, Katif, Zekraoui, Martin). Mais à 13’30 donne des signes inquiétants et réintègre avec ses ficelles. 6 Carmen et retour.
Toronto (La Galère). Pas de temps d’observation, le travail est brouillon, les rasets incessants. Aux ficelles, le cercle s’éclaircit et Toronto peut donner toute sa mesure. Il se place, sa rapidité, ses anticipations et sa capacité à conclure le font briller. En fin de temps, il sélectionne et rentre une ficelle. 4 Carmen et retour.
Mustang (Cuillé).- Un grand galopeur qui se fait choper ses premiers attributs au vol. Poursuit son marathon, pourtant il sait faire le boulot comme ces belles anticipations ou ces longueurs après Cadenas, Rassir. Rassir qui l’embarque pour une méchante explosion où le raseteur se fait coincer la cheville. 2 Carmen, ficelles au toril en silence.
Scipion (Saumade).- Grande pagaille aux pompons. Changement aux ficelles, avec plus de placement, pour des ripostes sèches, agressives. Sous les assauts c’est sa vaillance qui ressort. Rassir se démultiplie pour de superbes duos, grosse sortie sur Cadenas. Le rythme ne baisse pas pour 12’20 denses. 3 Carmen et retour.
Médoc (Saumade, hp).- Cocardier et finisseur (6 impacts) bien que très remuant, lui aussi est entrepris sur un bon rythme. Rassir est à l’attaque et se fait propulser dans la 2e contre-piste, le public encourage. Sofiane et Médoc font le spectacle. Un joli final. Les ficelles rentrent. Des Carmen.


MARTINE ALIAGA
Photos CHRISTIAN ITIER
et MALI


Trophée des As : Cadenas, 17 points ; Rassir, 14 ; Katif, 9 ; Zekraoui, 6 ; Errick, 6 ; Ouffe, 4 ; Ciacchini, 4.
Trophée Honneur : Jourdan, 12 points.
Course du dimanche 9 juillet.
Entrée : plein. Organisateur : comité des fêtes.Président : Aurélien Laget. Raseteurs droitiers : Cadenas, Jourdan, Katif, Ciacchini. Gauchers: J.Martin, Ouffe, Rassir, Zekraoui, Errik. Tourneurs : Lopez, Beaujard, Kerfouche, Khaled, Estève.

 **********

▼ D'Arbaud - Cadenas

lansargues,rassir,scipion,toronto,course camarguaise

Beleu - Ciacchini

lansargues,rassir,scipion,toronto,course camarguaise

▼ Cadenas - Folco

lansargues,rassir,scipion,toronto,course camarguaise

▼ Toronto - Katif

lansargues,rassir,scipion,toronto,course camarguaise

▼ Mustang  - Cadenas

lansargues,rassir,scipion,toronto,course camarguaise

 

Rassir-Médoc (7e)
le spectacle

lansargues,rassir,scipion,toronto,course camarguaise