Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

09/09/2012

LES SAINTES MARIE DE LA MER *AVENIR*

 Dimanche 09 Septembre 2012

RASSIR AU BOUT DE L’EFFORT…

 les saintes marie de la mer

L'élégance de Sofiane Rassir à la tête de Scipion (Saumade)

Entrée: ¼ Organisateur: Gard Toro. Présidence: H Itier. Droitiers: Chig, Fougère, Violet. Gauchers: Allam, T Mondy, Rassir, Sanchez. Tourneurs: Curtil, Ull, P Rado, Ranc.

Sans atteindre les sommets la course a prévalu par l’ouverture de Balzac, la domination de Vincent et la hargne de Scipion. Chez les blancs, Rassir sert des rasets constants et engagés. Il termine sur les rotules sans pouvoir affronter Dali. Allam, Chig et Daumas complètent le quatuor le plus actif.

Honoré de la première place, BALZAC (Lautier) est d’entrée percutant aux planches. Une multiplication d’actions tête dans les bois qui déclenchent les Carmen. Ses cornes sont un danger quasi permanent. Il ne perd son second gland qu’à la dernière minute d’une très bonne course. 5 Carmen et rentrée. Disponible, LOU RAZIL (St Pierre) se donne avec générosité. Quand on lui donne l’occasion il profile sa corne à l’arrivée. Aux ficelles la pression n’est pas suffisante malgré les efforts de Chig et Rassir qui le tirent au maximum. Il les conserve. 4 Carmen et retour. Craint, COCAGNE (Saumade) délaissé saute seul et attend. Allam, coupe la cocarde et Rassir se fait enfermer (2). Rapide, il ne se laisse pas manœuvrer facilement. Coriace, il rentre un gland après une défense énergique. 3 Carmen et rentrée.

Cocardier calé aux planches, VINCENT (Aubanel) domine outrageusement. Premier raset de Rassir à la dixième puis ce dernier s’octroie coupe cocarde et un gland. Une petite série et la cocarde pour Allam sur l’ultime raset d’une course qui a manqué de rythme. Carmen de domination au retour. L’empereur SCIPION (Saumade) sort décidé après 2 mois d’absence pour blessure. Il se frotte aux planches grâce aux superbes rasets de Rassir. Rageur, il cogne à l’arrivée sur un grand

coup de barrière après Fougère. Bien placé il s’engage avec conviction et méchanceté. Rassir sur une enfermée diabolique s’en sort avec maestria. Ficelles intactes et 9 Carmen et rentrée. Novice, ESPERION (St Pierre) se donne des deux côtés sans terminer ses poursuites. Aux ficelles il réalise néanmoins trois actions après Chig (2) et Allam. Il perd l’unique ficelle de la journée sur le dernier raset de Daumas. 2 Carmen. L’œuvre de DALI (Ricard) sera minimaliste. On sent qu’il en veut et peut terminer spectaculairement. Les hommes les plus en vue sont fatigués, les autres n’ont pas envie. Daumas le seul à s’inscrire au palmarès (coupe cocarde et un gland). A revoir plus travaillé. 3 Carmen et retour.

les saintes marie de la mer

Balzac (Lautier) se projette à la poursuite du valeureux Chig.

Lou razil (St Pierre) agressif toujours sur Chig.

les saintes marie de la mer

les saintes marie de la mer

Vincent (Aubanel-Baroncelli) et Rassir.

les saintes marie de la mer

Scipion (Saumade) et encore Rassir.

les saintes marie de la mer

Dali (Ricard) frappe fort derrière Allam très travailleur.

Texte et photos Eric AUPHAN

Trophée de l’Avenir: Allam (11) Rassir (8) Daumas (7).

Trophée des Raseteurs: Chig, Sanchez (4) Fougère (2).

15/08/2010

LES SAINTES MARIE DE LA MER *AS*

Samedi 14 Aout 2010  -  TROPHEE DES IMPERIAUX

DES IMPERIAUX JUSTE PRINCIERS
A MATHIS ET VIOLET LES BOUQUETS

MATHIS.jpg
MATHIS le meilleur des moins bons...
N.Violet pour les meilleures actions.
Bruno Pascal au micro essuie une bronca en octroyant une ficelle aprés la sonnerie. Celle-ci ne sera pas comptabilisé au Trophée Taurin pour le raseteur.
Violet, Villard, Four, Poujol, Khaled, Martin-Cocher, Clarion, Moutet et quatre tourneurs font la capelado.
Quelle déception sur les gradins abondamment garnis, à la rentrée du septième taureau. Une impression de s'être fait flouer une fois de plus. Pour les taureaux on peut toujours invoquer X ou Y raisons, pour les raseteurs on peut toujours déplorer X ou Y arguments, mais on peut se poser des questions pourquoi si peu d'hommes en piste... pourquoi les invités et sans leur faire offense sont-ils soit sur leur dernière année de carrière, soit convalescent, soit des hommes qui n'ont aucun objectif sur le haut de la compétition, car hormis Benjamin Villard, Four, Violet c'est le plateau concocté par les organisateurs, qui ne peuvent pas se retrancher derrière l'excuse  du trop de courses, celle-ci étant unique ! Bref nous avons assisté à un concours de petit niveau par un manque de sérieux total envers un public qui "roumègue" de plus en plus ! Attention la fibre de la passion a ses limites de résistance.
GREGAU de Saumade, Six minutes pour un premier aux As ! c'est pas sérieux ! Un Carmen tés généreux en course.
DRAGON de Blatière-Bessac, méchant plus qu'il ne faut, il gaspille seul son énergie. Il se jette plusieurs fois sur Villard aux planches, mais refuse beaucoup trop. Deux Carmen plus retour contesté.
MATUTE de St Antoine, un classique qui en se chauffant appuie ses poursuites sur Violet, Four, Villard dans douze minutes. Musique.
PASTEUR de Fabre-Mailhan, n'est pas dans un grand jour. Difficile mais moins incisif qu'à son habitude il refuse quelque peu et rentre ses ficelles. Violet est le seul  le dompter pour plusiers belles enfermées. Carmen au retour.
GARLAN des Baumelles, bien compliqué ce biou pour les hommes du jour... le taureau domine mais ne donne pas l'impression d'une superiorité flagrante. Quelques bonnes poursuites, ses ficelles (900 €) au toril, et musique trois fois.
MATHIS de Lautier, n'est plus le super barricadier, méchantas, mais démontre à huit reprises qu'il sait encore faire. Aura le mérite de réveiller les gradins. Rentre ses ficelles (800 €). Plusieurs Carmen.
OMEGA de Ricard, hors-points pour quatre sauts aprés les blancs qui se seraient bien passés d'un septième (comme souvent).
Texte et Photos Luc PERO
PASTEURVILLARD.jpg
PASTEUR serre Villard
GARLANVIOLET.jpg
Belle attitude de Violet face à GARLAN
MATHISPOUJOL.jpg
MATHIS tape sur Poujol

15/08/2009

LES SAINTES MARIE DE LA MER *AS* 14-08

Vendredi 14 août 2009 : TROPHEE DES IMPERIAUX 2009

VILLARD ET PASTEUR EMPEREURS DES SAINTES

Empereurs.jpg
Devant Beaujard et Bonhomme les deux empereurs s'affrontent.

Ce Trophée des Impériaux aurait pu être une réussite... mais quand on ne met pas tous les atouts dans son jeu, on s'expose à quelques risques ! Côté cocardiers le plateau paraissait alléchant avec trois taureaux de haut niveau comme base. Mais le hic... est venu des hommes ! Défection sur blessure pour deux engagés et personne en remplacement... résultat six pour assurer ! Allouani, Auzolle, Guyon, Villard à droite - Martin-Cocher, Poujol à gauche ! Aux Saintes cela fait un peu léger ! Alors à quoi bon sert ensuite de se lamenter et de rejeter la faute sur X ! Les spectateurs eux ont été lésés. En fin de course pour couronner le tout une remise de prix qui ne satisfait pas tout le monde, loin s'en faut ! Faudra peut-être revoir la formule pour l'an prochain...
LOU RAINAIRE de Guillerme n'a guère de vigueur mais avec un bon coup de tête resiste douze minutes.
MOURIESEN de Chauvet exclusivement gaucher, ils ne sont que deux alors quelques poursuites et une ficelle au toril.
MATUTE de St Antoine a de trés belles réactions dans des anticipations et des finitions intéressantes sur les hommes dans quinze minutes cinq fois honorées.
YVAN du Pantaï est vite dépouillé de ses rubans. Aux ficelles, positionné, il offre des répliques de la meilleure veine et pousse ses anticipations jusqu'au bout sur Poujol, Villard, Martin-Cocher, Auzolle et Allouani qui frise la correctionnelle. Dominateur il rentre sa première ficelle à 800 Euros. Musique plusieurs fois bien entendu.
PASTEUR de Fabre-Mailhan d'entrée c'est deux gros coups de barrière sur Allouani, Villard. Puis il manque totalement de travail mais brille sur les cites de Villard et de Poujol. Maitre de la piste, il dirige à sa guise les départs et enferme sans être inquiété sa première ficelle à 800 euros. Des Carmen.
RODIN des Baumelles effectue aujourd'hui une bien belle prestation. Toujours à la recherche de l'affrontement il trouve en Benjamin Villard un adversaire de choix. Poujol se mêle aussi du jeu, mais Rodin tient bon la barre et ses répliques poussées font retentir de nombreuses fois le disque. Première ficelle au toril à 1000 euros.
PESQUIE de Saumade, hors points pour six actions aux planches dont quatre sur Villard. Musique.

Texte et Photos Luc PERO

YVAN du Pantaï

YVAN VILLARD.jpg
YVAN ALLOU.jpg
YVAN POUJOL.jpg
PASTEUR de Fabre-Mailhan
PASTEUR ALLOU.jpg
PASTEUR VILLARD.jpg
RODIN des Baumelles
RODIN ALLOU.jpg
RODIN VILLARD.jpg

27/02/2008

LES SAINTES-MARIE-DE-LA-MER * FÊTE DE LA MAINTENANCE *

Samedi 23 Fevrier

5451e3ec894a9081b935e3efb6940481.jpg

 

2ème Concours de Ferrades sur la Plage Est

 

Présentation des Cavaliers
86ca72e03ceaaa76f05d116e8c73548e.jpg
c23578963b542f10a01e9c9dc219f38d.jpg
Tirage au sort des passages
1129074340eef393431515f8ac154efb.jpg
Quelques images du concours
ac0e800c2ec8ff098a4e779bfcbf526b.jpg
64fda96096adec91871860f3a018598b.jpg
7438a18c06619e37095946f8306de4e8.jpg
f58ada12d5867e2f301b9bd5b6e6dd03.jpg
652a83a8d02b388b7c30786c7cdbbb2c.jpg
2e94ab164bfe3b943483ad68abd16741.jpg
9afd95f230e8b0903e2b0bd599e993ef.jpg
b5492cbba058102aab3d011978cff3bb.jpg
600377793c57bf7dcfd7fb70d11799b3.jpg
d769d3d65d6e2059193a171482592a50.jpg
*******************
LES ABRIVADO
880f7c2e269101cdf0d345d000d47e77.jpg
0ecaef615ed45049f1c30a522807a402.jpg
de62e144ac0780917296719320099f88.jpg
8e730ec01f1ee55a23e79271f063a1e9.jpg
****************
REMISE DES PRIX 
f2bd1960425f5116c4ff83d68f128af2.jpg
Vainqueur du 2ème Concours de Ferrades la Manade Jc BLANC

*****************
HOMMAGE A HENRI LAURENT
 
1ae027e619df2f9804ed4fdcf0154e4c.jpg
5b586e12e164865d93dd9ef5a0be163b.jpg
b934d971b04182d3230e002d79b2ad52.jpg
a3698cf3ef6d527654af79c117578c21.jpg
5b213ee0751bd89f6f9ec703af0f925a.jpg
f7e4ff768cb302d2d11307b6b0f24080.jpg
Photos Luc PERO



24/02/2008

LES SAINTES ET J.LINSOLAS FÊTENT " RODIN "

VENDREDI 22 FEVRIER

f68c322152378df00131206cbe8d2be4.jpg

f12bf6e3d00a6e300bbac8ce86f35cee.jpgC'est devant de très nombreux invités, parmi lesquels sont représentés la plupart des composantes de la Course Camarguaise, que Joël LINSOLAS ( Manade des Baumelles ) a tenu à remercier pour leur soutien et leur engagement, les supporters de la devise, le Trophée Taurin Midi Libre - La Provence, la ville des Saintes-Marie-de-la-Mer au cours d'une sympathique réception. Discours de rigueur, film sur la saison du Bioù et buffet orchestré par le Monsieur 51 pour la Camargue Didier Penant. Ainsi RODIN a été dignement fêté et honoré comme il le mérite après avoir effectué une belle saison 2007, parachevée par le titre de BIOU DE L'AVENIR 2007 décerné dans les arènes de Châteaurenard.

Texte et Photos Luc PERO

f6c43fe575e25f865a5b5bdd5a7f3d08.jpg

06/11/2007

LES SAINTES MARIE DE LA MER le 5-11

TROPHEE Etienne BOISSET 

ANDALOU ET B. VILLARD VAINQUEURS
D'UN PSEUDO TROPHÉE 

a60627585be81dc33c2cecdb44f0a386.jpg
GAVOT du Pantaï

 

Que de questions se posaient-on à la sortie des arènes Saintoises ! Comment peut-on organiser une compétition en la structurant comme un festival taurin ? Pourquoi attribuer le prix du meilleur cocardier à ANDALOU de Espelly-Blanc alors que GAVOT du Pantaï est le seul à faire l'unanimité ? Pour quelles raisons la Présidence Saintoise distribue-t-elle  à tort et à travers des Carmen, galvaudant ainsi une récompense qui doit se mériter pour qu'elle puisse encore servir de valeur référence ! Toutes ces questions n'ayant aucunes réponses, passons au sujet du jour la Finale du Trophée E. Boisset. En piste Villard (remporte le prix du jour), Four (obtient le prix du meilleur animateur), Clarion, Moine, Ouffe, Mebarek, Mascarin, Gleize, A.Benafitou (se retire au 1er).bbe909b38c0bb0eb16f4291773fb7dd0.jpg Ils sont aidés de quatre tourneurs. Le travail de l'ensemble est correct, mais à leur décharge ils ne sont guère gâtés par les cocardiers. GAVOT est le plus complet, ANDALOU désigné meilleur cocardier est trop intermittent, TASSOU sera revu avec plaisir. A la pause la Cocardière d'Or ◄MARICO des Baumelles est présentée.
TOMMY de St Antoine, plus coopératif avec les gauchers sur lesquels il pousse quelquefois au bout, sa course ne va pas en s'améliorant et rentre ainsi une ficelle. Deux Carmen.
CAILLET de Raynaud, sept minutes trente de vaillance pure et la musique à quatre reprises.
ANDALOU de Espelly-Blanc, coureur désordonné il faut toutefois s'en méfier, car il peut subitement anticiper et porter le danger jusqu'au bout comme sur Clarion, Gleize, Four. Une énorme enfermée derrière Villard donne le frisson. Puis placé il donne alors autant de refus que de ripostes. Des Carmen et rentre ses ficelles.
MICHOU des Baumelles, difficile fin183ff19542bd677cc55c4bfb67999b7b.jpg de saison pour la vedette Saintoise. L'envie n'est pas là et son partenaire privilégié (S. Allouani) non plus. Le tout conjugué donne quatorze minutes bien moroses. Un Carmen en course, mais pourquoi le rejoué à la rentrée ?
RODIN des Baumelles, l'autre chouchou Saintois anticipe sur Clarion, effectue des belles séries sans créer de difficultés particulières. Villard lui tire des lignes qu'il suit avec convictions. Onze minutes de multiples fois honorées.
GAVOT du Pantaï, bien dans le rythme il va s'illustrer sur sur des enchaînements qu'il conclut en menaçant dangereusement de la corne. Moins dominateur qu'en cours de saison, il montre néanmoins l'étendue de ses capacités. Il occupe bien le terrain et défend avec brio sa seconde ficelle. Carmen douze fois dans quinze minutes ?
TASSOU de Cuillé, un bestiau barricadier qui est à revoir car son potentiel est intéressant. Une extraordinaire envolée au niveau des gradins après Gleize et bien sur des Carmen.
Texte et Photos Luc PERO
660afde80e40383bc6564c71677aa00a.jpg
TOMMY de St Antoine
fade32366f45937b9d65db56af0d7afa.jpg
CAILLET de Raynaud
257feb153ec132bcfbb0d81f4487dad4.jpg
ANDALOU d'Espelly-Blanc
2764601e631163bece9cff98a5886e72.jpg
ANDALOU d'Espelly-Blanc
67822eaac00f55a8ca482ae48bb13ae1.jpg
RODIN
2326b7c031d2cd5c8dc2cbb10ccbaca9.jpg
GAVOT du Pantaï
6b3e0b53fef5cf716755735fd92a162c.jpg
GAVOT
a2c9a7ca1fd4d698ced3fc0e9acdf2a3.jpg
GAVOT
4f15445c798b97c1736fd0c9a3f69577.jpg
GAVOT
55a9b9a095e19799bc10736fd86c9d3c.jpg
TASSOU de Cuillé

02/11/2007

LES SAINTES MARIE DE LA MER : 1re JOURNEE DU BOISSET

Vendredi 2 novembre

CORSAIRE  NE GALERE PAS AUX SAINTES
****************

b1f5d5f64ad55c18e3ec4debc57ad1fd.jpg


Pour cette première journée du Trophée E. Boisset, les arènes n'ont pas fait le plein. Après quelques bonnes minutes de retard le président de course invite les neuf raseteurs à prendre part à la capelado. Moine, Four, Villard, Clarion, Bournel, Chanat, Mascarin, Gleize, Martin-Cocher et deux tourneurs Rouveyrolles et T. Garrido sont les invités et le moins qu'on puisse dire, c'est qu'ils ont tout juste assuré le minimum syndical.
EROS de Saumade effectue trois ou quatre poursuites dignes de ce nom dans quinze minutes.
CORSAIRE de La Galère, sérieux dans son comportement général, il peut se montrer spectaculaire et dangereux aux barricades. Des beaux coups aux planches dont un avec bascule derrière Four pour écouter six fois la musique. Ses ficelles au toril.
MONTFRINEN de Lautier, un départ tonitruant avec de bons et longs enchaînements. Puis ses poursuites tombent en intensité et il s'incline en huit minutes cinq fois récompensées.
PAZAC de Daumas, c'est du classique et même s'il ne conclut pas ses réparties il va jusqu'à la limite. Un brin anticipateur il rentre ses ficelles. Quatre Carmen.
JOLI-COEUR de Fabre-Mailhan, un pur des Bernacles avec une énorme volonté. Il n'a de cesse de répondre aux attaques en apportant une touche de brio par instant. Dix minutes et 10 Carmen (heureusement que le ridicule ne tue pas, sinon ces Messieurs de la Présidence...)
KALHUA de Ricard, ce grand bannu ne pose pas trop de problèmes, si ce n'est la crainte d'un éventuel saut qu'il fera à trois reprises sur B.Villard qui a tout fait pour que cela arrive ! Rentre ses ficelles et des Carmen en veux-tu en voilà.

Texte et Photos Luc PERO 

aeb2286616d289e2424dcf11333cbff5.jpg
CORSAIRE
d70b12bd48eb0c5e70678e2e1c943089.jpg
PAZAC
5351e22f7a0b1492b601f7894ffe5be8.jpg
JOLI-COEUR
245597ef905396b0091c41d947aed581.jpg
KALHUA

 

13/09/2007

LES SAINTES MARIE DE LA MER le 12-09 *Taù*

medium_DSC_7806_copie.jpg

 

Pour cette deuxième course de Taù, les arènes des Saintes étaient archi-combles. Le soleil brûlant les gradins qui n'ont eu guère l'occasion pourtant de s'enflammer. Une bien petite course ou seul l'étalon n° 468 de la manade JC. Blanc est à créditer d'une bonne course. A un degré moindre le n° 345 de Labourayre n'a pas mal fait. Pour le reste BOF !
Pour les jeunes raseteurs pas de surprises ce sont les mêmes que d'habitude qui animent ce concours: AYME, GROS, BRUSCHET.

Texte et Photos L.PERO

medium_TAU_1.jpg
Romain GROS ne ménage pas sa peine pour animer.
medium_TAU_2.jpg
Intéressant le Taù de Jean claude BLANC
***************
RITUELLE BANDIDO
medium_BA_1.jpg

medium_BA_1_5.jpg
medium_BA_2.jpg
medium_BA_3.jpg

06/09/2007

LES SAINTES MARIE DE LA MER le 5-09

medium_1.jpg
Le n° 332 de Mermoux
Onze jeunes raseteurs stagiaires effectuent la capelado devant des gradins abondamment garnis. Ayme, Azzaoui, Bruchet, Galibert, Ghorgi, Gros, Guin, Maurel, Meckchouche, Sanchez, Santelli seront par la suite assistés des tourneurs Abbal et Ranc. De ces jeunes hommes se détachent un trio majeur composé de Ayme, Gros et Bruchet.
Pour les étalons dans l'ordre de sortie: 310 du Cougourlier et 203 du Rousty nous dirons Bof ! Les 303 de Siméon et 316 de Rousseau ont donné du jeu. 311 de Rambier rien de sensationnel. Le 332 de Mermoux par contre va créer l'animation , l'émotion en effectuant aux trousses d'un stagiaire un bond prodigieux qui se termine avec la patte gauche au dessus des tubes des gradins... à partir de là il n'a plus été inquiété. Il ne l'avait été que trés peu avant de toute façon, car sur les deux ou trois poursuites données il avait affiché ses aptitudes guerrières. Le 234 de A et Y Janin Bof ! Le 304 de Margé très bon dans tous les domaines. Le 470 de La Saliérène volontaire et barricadier s'associe à la perfection avec R.Gros. 
Texte et Photos L. PERO
medium_Ayme.jpg
A. Ayme
medium_Bruchet.jpg
R. Bruchet
medium_Gros_1.jpg
R. Gros
medium_Gros_2.jpg
R. Gros
*****************
medium_Barbey.jpg
Stagiaire arroseur, pas encore au top !!!
****************
Et la Bandido bien sur...
medium_Bandi_1.2.jpg
medium_Bandi_2.3.jpg
medium_Bandi_3.2.jpg
medium_Bandi_4.jpg