Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

27/09/2018

SAINT-REMY-DE-PROVENCE *30e TAU D'OR*

Course de mardi 25 septembre

Lou Vistre, un étalon prestigieux

saint-rémy-de-provence,joyko,lou vistre,étalons,course camarguaise

L'étalon Lou Vistre de la manade Lagarde
aux trousses de Damien Moutet

Ils sont venus nombreux les amateurs de tau pour voir briller cette 30e finale, avec en ouverture la célèbre « Gardounenque » suivie d’un cadre typiquement camarguais menés par l’incontournable Renaud Vinuesa et son équipe, précédés des Arlésiennes accompagner Benjamin Villard pour ses adieux à la piste saint-rémoise. La première partie se voudra retentissante avec des sujets prometteurs et Joyko tenant du titre 2017 qui pimentera un quart d’heure endiablé. Le second acte ne dépareillera guère avec Annibal qui connait le terrain et Lou Vistre qui joue la carte du spectaculaire et se voit honoré ainsi du titre prestigieux suivi de Joyko et de Glanum. Côté tenues blanches rien à redire, des efforts et de beaux engagements, un travail plaisant qui récompense en toute logique Bouhargane et Marignan. Lucien Palix créateur de ce Trophée est mis à l’honneur pour avoir su mener cette aventure qui perdure depuis trente années déjà, Bravo Lucien !

Octopus (Lagarde, N.410, 10’) s’espousse avant de rentrer rapidement dans le jeu. Ses placements sont corrects et nul besoin de trop le forcer pour le voir se dresser avec l’engouement d’un cocardier. 2 Carmen et retour

Novi (Pantaï, N.302, 10’) change de terrain, répond à tout, donnant ainsi la possibilité à de beaux rasets qui seront mieux finis en fin de partie et sans empressement. 4 Carmen et retour

Glanum (Richebois, N.467, 10’).- Un gabarit qui laisse ses partenaires dubitatifs. Une fois placé inutile de le forcer pour le voir s’engager de façon courtoise sans pour autant pousser dans l’effort, se montrant à son aise. 1 Carmen et retour

saint-rémy-de-provence,joyko,lou vistre,étalons,course camarguaise► Joyko
et Vincent
Marignan
Joyko
(Termes, N.213, 10’) trouve ses marques, occupe le terrain à sa guise et s’engage avec une grande vaillance. Rapide sur ses fins de course, il enferme Bakloul à a planche et lui inflige un coup de corne de 15 cm. Une fois de plus il reste maître du jeu mettant en avant de fulgurantes accélérations.
6 Carmen et retour

Fier (Nicollin, N.351, 10’).- Un bel espoir qui use de sa fougue avant de se placer pour de sérieux engagements avec une défense qui flirte souvent avec les planches, un bel espoir. 6 Carmen et retour

Estoril (Bon n°514, 10’).- Un biòu de belle présentation qui réduit son allure après une périlleuse envolée, le ramenant à une position plus cocardière. Demande à être revu pour plus d’appréciation. 1 Carmen et retour

Annibal (Rouquette, N.419, 10’) se tient à la planche et affirme des qualités cocardières confirmées. Les engagements sont fort anticipés, voilà un taureau qui maîtrise son jeu avec une bravoure attrayante. 6  Carmen et retour

Lou Vistre (Lagarde, N.303, 10’) a du placement et garde son angle avec maîtrise. Sitôt qu’il a du champ il part pour de magistraux coups de barrières finalisant ainsi des engagements théâtraux donnant au plus haut dans l’émotion. 5 Carmen et retour.

ERIC MARC

Texte et photo

Course du mardi 25 septembre. Entrée : le plein. Organisateur : Comité des Fêtes. Président de course : F. Fassi. Raseteurs droitiers : Fouque, Marignan, Moutet, Villard. Gauchers : Matéo, Bernard, Bouhargane, Bakloul. Tourneurs : Kerfouche, Guyon, Dumont, Khaled/
Fait marquant : Joyko de la manade des Termes inflige un coup de corne de 15 cm à Jawad Bakloul. Le raseteur a donné de ses nouvelles : "j'ai un coup de corne de 15 cm derrière la cuisse et de nombreuses contusions, rien de touché, seulement du muscle". 

 

Texte et photos Eric MARC