Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

09/02/2018

FFCC *ETATS GENERAUX DE LA COURSE CAMARGUAISE*

Vendredi 9 février 2018

Tourisme, spectacle et sport

ffcc,états généraux,mejanes,course camarguaise

Les personnalités de g. à d. : Nicolas Vergonzeanne (sauteur landais, organisateur de spectacles taurins), Renaud Vinuesa (manadier), François Loichet (ministère des Sports), Juan Bautista (torero), René Girard (entraîneur de foot), Maurice Galle (producteur de spectacles équestres) sous le feu des questions de Mandy Graillon

ffcc,états généraux,mejanes,course camarguaisePour les gens de bouvine présents et les invités extérieurs, les Etats généraux voulus par la FFCC, à Méjanes, ont eu le mérite de placer la course camarguaise dans la solennité. Décor et organisation adéquats, préparation en amont payante (badges, dossiers, questionnaires), plateaux d’invités cohérent sous le feu des questions de Mandy Graillon, tables rondes bien mixées entre les personnes, travail de synthèse...
Une journée dense menée au pas de charge où plus d’une centaine d’invités a phosphoré sur deux grands thèmes : quel avenir pour la course camarguaise ? Quelle évolution pour la compétition ? Dans le feu des débats, on a souvent entendu « tourisme, spectacle, sport, rigueur »... et surtout « respect ». Respect dû au taureau, en priorité et dans tous les cas de figure mais aussi respect des acteurs entre eux, du public, des règlements, de la parole donnée...
L’intention fédérale est louable, le brassage et la récolte d’idées fructueux malgré un état des lieux un peu trop morose par rapport à la réalité. Et comme concluait un acteur expérimenté : « Il faut faire avancer les choses, c’est bien, mais ne pas oublier tout ce qui fonctionne correctement ! »


MARTINE ALIAGA
PHOTOS GEORGES MARTIN

ffcc,états généraux,mejanes,course camarguaise

FLORILEGE DU PREMIER DEBRIEFING

A l’issue de l’après-midi, un rapide debriefing a été fait et livré aux présents avant que ne soit décortiquées et triées toutes les propositions.
Promotion : rapprochement avec les professionnels du tourisme. Donner un angle plus festif au spectacle de la course camarguaise. Réaliser un fascicule explicatif. Organiser des circuits pour les touristes et des packages d’une journée de course, du pré à l’arène (tri, encocardement, course). Associer la population locale. Cibler les leaders d’opinion pour qu’ils servent de vecteur de communication. Action auprès des jeunes : rencontres-échanges après les courses et master class dans les collèges.
Compétition : place du président de course, arbitre ou animateur ? Géré par la FFCC ? Valorisation de la qualité des courses par rapport à la quantité. Distinction entre les courses compétition et les courses événements.
Plus de liberté pour les organisateurs mais aussi plus de rigueur (?) Respect des réglements (sanctions). Charte à tous les acteurs sur le bon comportement et le respect. Mise en valeur du taureau. Classification des arènes.
Image de la course camarguaise : mettre en place un protocole solennel à la capelado et à la fin de la course. Valoriser les meilleurs (raseteur et taureau). Garder les acteurs en piste à la fin de la course pour salut.
Tarifs : adaptation des tarifs à la hauteur du spectacle. Cartes d’abonnement. Cartes jeunes.
FFCC : définir un cadre strict pour la saison. Gardienne de l’éthique et du respect des réglements. Professionnalisation de la FFCC.
Rapprochement et travail conjoint avec le Trophée Taurin. Valorisation du taureau et de la prise de risque du raseteur. Formation indispensable des jeunes.

▼ Après-midi studieuse et riche en propositions

ffcc,états généraux,mejanes,course camarguaise

01/02/2018

UCTPR *AG*

uctpr,méjanes,course camarguaise

Jeudi 1er février 2018

L'Union des tauromachies

DSC_3292.JPGQuorum largement atteint pour l’assemblée générale de l’Union des clubs taurins Paul-Ricard. Samedi dernier à Méjanes, 349 clubs taurins (sur les 391 adhérents) étaient représentés pour agréer la gestion de l’UCTPR forte de 15 825 membres, présentée par son président Dominique Perron.
Une journée intense pour les trois tauromachies où tous les intervenants ont brandi avec passion l’étendard de la solidarité.

DSC_3314.JPGNotamment Naïs Lesbros qui, pour son premier discours devant l’UCTPR, a conquis son auditoire : « Notre amour du taureau lie nos tauromachies. Stoppons la surenchère de tout et protégeons les taureaux...La transmission est indispensable... » Les rapporteurs des différentes commissions (corrida Sud-Est, Sud-Ouest, course camarguaise, course landaise) ont commenté l’actualité 2017 de leur discipline sous la houlette de Christophe Chaix.

DSC_3337.JPG

Les rapporteurs des commissions
Paul Hermet, Bernard Langlade,
Gérard Suberchicot, Jérémy Serrano

Pour la course camarguaise, Jérémy Serrano a décerné les mauvaises notes à certains élèves : « aux As, état d’esprit, 4/10 ; tourneurs 2/10 ; agents ou impresario 0,5/10...» mais aussi délivré les bonnes au « groupe de l’Avenir, notant la bonne fréquentation aux grands rendez-vous ainsi qu’aux finales ». Les récompensés camarguais : Vincent Félix, manade Lautier, Maxime Favier, coup de cœur à la manade Vinuesa. A noter, le torero et empresa d’Arles Juan Bautiste remporte le prix de torero de l’année pour sa saison exceptionnelle.


MARTINE ALIAGA
PHOTOS CHRISTIAN ITIER

Course landaise

DSC_3374.JPG

Jérôme Costarramone, champion des jeunes écarteurs 2017
et Kevin Ribeiro, champion des jeunes sauteurs 2017

DSC_3380.JPG

▲ Loïc Lapoudge, champion de France 2017 des écarteurs

DSC_3382.JPG

▲ Fabien Napias, champion de France 2017 des Sauteurs

La course camarguaise

DSC_3368.JPG

De gauche à droite
Dominique Perron, Frédéric Lautier, Vincent Félix, Maxime Favier, Renaud Vinuesa, Arnaud Frade

CORRIDA SUD EST

 

Ganaderia La Quinta, Maxime Solera, AEFTC, Sola Calmet, ganaderia Juliette et Christohe Fano, Orchestre Chicuelo II

 

CORRIDA SUD OUEST

Ganaderia Pedraza de Yeltes, Desierto, ganaderira Los Manos, Yon Lamothe, ganaderia du Lartet, l'équipe médicale de l'AMAC

 

Juan Bautista
remporte le prix du meilleur torero de l'année pour
sa saison exceptionnelle

uctpr,méjanes,course camarguaise

02/02/2017

UCTPR *ASSEMBLEE GENERALE*

Vendredi 3 février 2017

362 CT Paul-Ricard représentés

méjanes,uctpr,course camarguaise"Le nombre de manifestations, de clubs taurins affiliés (369 en 2016) et d’adhérents (15 699) est en augmentation, s’est réjoui en préambule Dominique Perron, président de l’UCTPR lors de la grande journée de rassemblement à Méjanes des clubs taurins Paul-Ricard, attestant de la bonne santé de la plus grande association d’Europe." Une assemblée générale menée tambour battant, en images, musiques, bons mots et sérieux des intervenants. Le rythme est trépidant et les renvois de balles dynamiques. Sont intervenus : Arnaud Fesquet, secrétaire général ; Patrice Mayer, trésorier ; Bernard Langlade, Paul Hermé, Jérémy Serrano et Gérard Suberchicot en rapporteur des commissions respectivement des corridas Sud-Ouest, corridas Sud-Est, course camarguaise et course landaise. Saluons l’arrivée en tant que nouvel administrateur d’Arnaud Frade (à droite de la photo).
Face à la scène, la salle est comble - 362 CT sont représentés -, les élus nombreux, et Mandy Graillon, Reine d’Arles, partage l’émotion de ses derniers mois de règne.
Le public, lui, passionnément aficionado applaudit aux exploits filmés et à la présence des matadors, ganaderos, sauteurs, écarteurs, raseteurs ou manadiers. Pour la course camarguaise, Joachim Cadenas, Damien Moutet, Vincent Marignan et Henri Laurent ont reçu honneurs et applaudissements. La médaille d’honneur des CT Paul-Ricard étant décernée à André Viard.


MARTINE ALIAGA
Photos CHRISTIAN ITIER

* En bref : naissance de la page facebook UCTPR *

LES RECOMPENSES

Course landaise

méjanes,uctpr,course camarguaise

Maxime Gourgues, champion jeunes écarteurs 2016
Kevin Ribeiro, champion des jeunes sauteurs 2016
Fabien Napias, champion de France sauteurs 2016
Loïc Lapoudge, champion de France des écarteurs 2016
Ganaderia Deyris

Course camarguaise

méjanes,uctpr,course camarguaise

Vincent Marignan, raseteur Avenir 2016
Manade Laurent
Damien Moutet, coup de coeur
Joachim Cadenas, raseteurs As 2016

Corrida Sud-Est

méjanes,uctpr,course camarguaise

Ganaderia Jalabert, novillada SP 2016
Ganaderia Cuillé, novillada 2016
Thomas Joubert, coup de coeur 2016
Juan Bautista, matador sud-est 2016

Corrida Sud-Ouest

méjanes,uctpr,course camarguaise

Baptiste Cissé, novillera SP 2016
Ganaderia José Cruz, novillada SP 2016
Emilio de Justo, Révélation 2016


********

André Viard, coup de coeur
médaille d'honneur des CT Paul-Ricard

méjanes,uctpr,course camarguaise

*********************

05/02/2016

CLUBS TAURINS PAUL-RICARD

Méjanes,UCTPR,courses camarguaises

Samedi 30 janvier 2016

A Méjanes, l'Union au beau fixe

Méjanes,UCTPR,courses camarguaises

Le soleil brille sur Méjanes et dans le cœur des “Ricardiens”.

Méjanes,UCTPR,courses camarguaisesDominique Perron, le président de l’UCTPR, est de retour et même s’il est toujours en convalescence après l’accident de Bayonne, il n’a rien perdu de son humour et de son bagout. Les clubs taurins Paul-Ricard sont de plus en plus nombreux - 652 membres dans 369 clubs taurins -, les finances sont saines et les rapporteurs des commissions (corrida Sud-Est, Sud-Ouest, course camarguaise, course landaise) mettent toujours autant de passion dans les comptes rendus avisés de leurs saisons respectives.
Samedi dernier, au domaine Paul-Ricard de Méjanes, les aficionados et afeciouna ont mélangé leurs cultures avec grand bonheur.
Aux manettes, Arnaud Fesquet a orchestré en rythme les trois heures de discours, films et récompenses de la grand messe annuelle. Et si les chroniqueurs des corridas et courses landaises ont, avec talent, résumé leurs temporadas, la course camarguaise - sans parti pris, vous vous en doutez - s’est taillé un joli succès. Force des images sans doute, reflets d’une saison 2015 attrayante et porteuse d’espoirs mais surtout charisme de ses défenseurs. Tout d’abord, Mandy Graillon ambassadrice impliquée qui de tout son charme, son érudition et sa ferveur a séduit tout le public. La jeune Reine d’Arles mêlant le provençal et le français a lancé : « Ici toutes les tauromachies se mélangent (...), soyons unis et déterminés (...) Après les turbulences de la FFCC, il faut que la passion reprenne le dessus.... Il faut des raseteurs compétiteurs mais respectueux des taureaux.. Simplement, soyons fiers de nos traditions ». Des mots qui ont fait mouche tout autant que ceux de Jérémy Serrano, rapporteur de la course camarguaise : « 2015, c’est mieux passé en piste qu’en coulisse (crise FFCC), notons une amélioration aux As et une bonne année à l’Avenir malgré une finale à Châteaurenard, un peu en dessous ». Citant les cocardiers vedettes de la saison - Greco bien sûr,  Mignon Biou d'Or, Optimus, Ratis, Pourpier -  et les espoirs (Lou Papé, Eos, Marengo, Coquillon, Cupidon Biou de l'Avenir, etc.)  le Gardois a eu à cœur de stigmatiser une pratique qui tend malheureusement à se répandre : « un taureau ne se siffle pas, il s’applaudit ».  La salle a manifesté son approbation. Quelques clins d’œils faits aux anniversaires des manades Gillet, Plo, Blanc, aux désormais ex-raseteurs Fabien Grammatico et Lahcène Outarka, à Garlan et à la Cocarde d’Or 2015, puis des espoirs pour « que la sérénité revienne à la FFCC »... 

Méjanes,UCTPR,courses camarguaisesUne dernière ovation pour son dernier jour de travail à l'UCTPR a été offerte à Hubert Hugon en récompense du travail accompli et de "son aficion immense"... Départ  pour une nouvelle qui commence toujours au plus près des taureaux.

Une fois tous les trophées décernés, il était alors temps de profiter du verre de l'amitié sous les températures clémentes de ce déjà début d'après-midi.

MARTINE ALIAGA
PHOTOS CHRISTIAN ITIER

LES RECOMPENSES

Corrida Sud-Est

Novillero non piquée : Tibo Garcia
Novillada piquée : ganaderia Robert Margé
Matador de toros : Alberto Lopez Simon

Corrida Sud-Ouest

Novillade sans picador : ganaderia du Lartet, famille Bonnet
Novillero sans picador : Adrien Salenc
Ganadero : ganaderia Pedraza de Yeltes, Luis Uranga
Matador de toros : Juan del Alamo
Coup de coeur : Paul Hermé "torofiesta.com"

Course camarguaise

Raseteur Avenir : Joachim Cadenas
Raseteur As : Sabri Allouani
Manade Saumade, prix remis à Magali Saumade et Emmanuel Lescot

Course landaise

- Ecarteurs : champion des jeunes Kevin Guillevic
champion de France, Alexandre Duthen

- Sauteurs : champion des jeunes Simon Lesparre
champion de France Guillaume Vergonzeanne

- Coup de coeur : ganaderia Deyris

********************* 

 

10/02/2014

UCTPR

Samedi 25 janvier 2014 - Méjanes

Voyage en terre d'aficion

uctpr,mejanes,corrida,course landaise,course camarguaise

▲ Les récompensés camarguais : Jean Mathieu (gardians professionnels),
Joël Paulin (manadier),
Ziko Katif et Romain Bruschet (raseteurs),
entourés de Dominique Perron (à droite) et Hubert Hugon (à gauche)

▼ La salle

uctpr,mejanes,corrida,course landaise,course camarguaise

 350 clubs taurins représentés sur 384... Les adhérents de l’Union des clubs taurins Paul-Ricard n’ont pas manqué leur rendez-vous à Méjanes. Et sous l’impulsion de l’énergique Dominique Perron, la grand-messe a été menée avec allegria, sans temps morts,  dans un souci d’équité entre toutes les tauromachies.

uctpr,mejanes,corrida,course landaise,course camarguaise“La plus grande association d’Europe et la plus belle du monde grâce à vous“, s’est exprimé le président, mettant en préambule la défense de la corrida et appelant la communauté des  aficionados à être soudée autour de l’Observatoire national des cultures taurines.

uctpr,mejanes,corrida,course landaise,course camarguaisePrenant le relais, Arnaud Fesquet, secrétaire général, invitait à un “voyage en terre d’aficion” tandis que le trésorier Bernard Melchior exposait la comptabilité de l’asso., forte du soutien de 156 000€ de la Société Ricard, pour un résultat 2013 à 76€. Rapports moral et financier adoptés à l’unanimité. 

uctpr,mejanes,corrida,course landaise,course camarguaiseLa course camarguaise ouvrait le bal des rapports des commissions et Jérémy Serrano de retracer la saison 2013, les satisfactions (notamment des courses à l’Avenir), quelques couacs et les problèmes récurrents tels que le calendrier démesuré, les raseteurs et les manadiers qui se renvoient les responsabilités, la frustration du public, la qualité moindre chez certains organisateurs.
Aussi les motions suivantes ont été déposées à la FFCC : 
course de Ligue, priorité aux raseteurs stagiaires. Pas de changement de catégorie de course (Avenir/As) durant la saison. Interdiction des courses gratuites d’écoles taurines les samedis et dimanches. Aux élus, juste répartition des subventions. Abolition totale des entrées gratuites aux pseudo photographes ou chroniqueurs, aux raseteurs d’un jour et resquilleurs en tout genre.  Mais la fe des bénévoles est la plus forte. “La bouvine c’est notre culture, notre identité, notre liberté”, en terminera notre jeune représentant.
Après un hommage à Patrick Castro, place aux récompensés accueillis par Hubert Hugon :  trophée du courage et du talent à Romain Bruschet au sommet de l’élégance en ce jour, montant sur scène en costume. Et si Ziko Katif  est appelé à recevoir un trophée, Hubert Hugon englobe la promotion de l’Avenir 2013... “Ils ont donné envie au public de retourner aux arènes”. Joël Paulin est honoré pour “son sérieux, sa rigueur de la gestion de son élevage au sang Baroncellien”.Le coup de cœur est allé aux gardians professionnels présidés par Patrick Alarcon. Leur représentant Jean Mathieu, bayle-poète, défenseur  de  “ces hommes de l’ombre de la tauromachie”,  réitérait sont credo :  “Il faut préserver la race, honorer le taureau - toro, ce Dieu qui combat”.

Après les récompenses des autres catégories (lire ci-desssous) et les hommages à Nicolas Vergonzeanne (course landaise) et Alain Bonijol (éleveur de chevaux de tercio de piques), Dominique Perron pouvait convier l’assistance au verre de l’amitié. 

En conclusion, nous n’irons pas jusqu’à qualifier la matinée de “FOR-MI-DA-BLE” à l’instar de Guillaume Marsan, délégué régional - quoique -, mais disons tout de même que l’exercice n’étant pas facile et s’avérant vite fastidieux, il aurait été difficile de faire plus intéressant,  plus rythmé, plus imagé. Peut-être en 2015 pour les 60 ans de l’UCTPR...

MARTINE ALIAGA

Photos C. ITIER

uctpr,mejanes,corrida,course landaise,course camarguaise

Astrid Giraud, Reine d'Arles
et Angélique Marignan, demoiselle d'honneur

Les récompenses

Course camarguaise : raseteur espoir, Ziko Katif ; raseteur As, Romain Bruschet ; manade Paulin ; coup de cœur Patrick Alarcon (gardians professionnels).

Corrida sud-ouest : novillada sans picador, Mathilde, Paul et Jérôme Bonnet ; novillada Valdellan ; novillero sans picador LOuis Husson.

Course landaise écarteurs : champion des jeunes Louis Navarro ; champion de France Mathieu Nogues.

Course landaise sauteurs : champion des jeunes Etienne Grenet ; champion de France David Laplace.

Corrida sud-est : novillero Francisco José Espada ; matador Juan 

*********

UCTPR : domaine Paul-Ricard, Méjanes, 13200 Arles.
Tél. 04 90 97 16 66.

Site : www.uctpr.com

Délégué régionaux : Bernard Planchon, Guillaume Marsan, Hubert Hugon, Arnaud Fesquet

**********

.

28/11/2013

ANCIENS RAZETEURS

Dimanche 24 novembre 2013

Noël Daniele à l'honneur

RAZETEURS2013.jpg

Avec un dynamisme qui ne faiblit pas, les anciens razeteurs se sont retrouvés plus de 150, autour de leur président Roger Pascal, à Méjanes, dimanche dernier. L’occasion de fêter l’un des leurs, Noël Daniele et donc de rappeler sa - longue - carrière. 31 ans en piste, ce ne doit pas être loin d’un record pour ce raseteur débutant en 1968 puis, à partir de 1985, tourneur  de Jean Garnès, Luc Mézy et David Meseguer. Aujourd’hui, l’ancien footballeur, raseteur, tourneur, doté d'un beau talent d'écriture, s’investit dans la langue provençale avec deux distinctions décernées par l’Académie : un titre de Mestre d’Obro et Cigale d’Argent. Aux côtés d’Arielle, peintre renommée, son épouse, Noël Daniele a reçu de ses pairs un tableau de Marignan le figurant sur un coup de barrière de Boumian d’Aubanel... Souvenirs, souvenirs... 

Un brin de nostalgie, un zeste d’histoires camarguaises et beaucoup de bonne humeur étaient de mise pour cette journée festive qui s’est poursuivie tard dans l’après-midi.

 

razeteurs2.jpg

MARTINE ALIAGA
PHOTOS JEANNOT RIBOT 

 

30/01/2013

UNION DES CLUBS TAURINS PAUL-RICARD

Samedi 26 janvier 2013 – 58e AG de l’UCTPR        

Masterchef à Méjanes

méjanes,union des clubs taurins paul-ricard,courses camarguaisesLe bouillon de cultures taurines mijote au sein de l’Union des clubs taurins Paul-Ricard depuis 58 ans. Dominique Perron y ajoute depuis une décennie sa carrure digne d’un chef étoilé, moustache gourmande et appétit insatiable de convivialité. En cuisine, la brigade - Arnaud Fesquet, Hubert Hugon, Bernard Planchon, Guillaume Marsan – rivalise à la pesée, mais entérine avec vigueur le goût de la bonne tambouille du premier des leurs. Aux fourneaux, si les physiques sont plus légers – le rapporteur de la course camarguaise, affichant une minceur insolente – Marcel Garzelli, Gérard Suberchicot, Paul Hermé et Jérémy Serrano suivent le menu à la lettre. Ici pas de nouvelle cuisine triste, maigre et chichiteuse,  la table se doit d’être bien garnie et fleurant bon les terroirs. De quoi donner l’eau à la bouche des 15 641 membres de cette confrérie à la fourchette ravageuse.

méjanes,union des clubs taurins paul-ricard,courses camarguaisesLe ton est donné d’entrée, ce ne sera pas la soupe à la grimace. Foin de la morosité, le président Perron définit l’Union des clubs taurins Paul-Ricard « en créateur de convivialité » et congratule les 363 clubs taurins (sur 384) présents ce samedi à Méjanes. Dédiée à Patrick Ricard, disparu le 17 août 2012, l’assemblée de l’Union pouvait commencer. « Tout ne va pas trop mal, attaquait le président. Notamment par la belle victoire obtenue en 2011 avec l’inscription de la tauromachie au patrimoine immatériel français. L’Observatoire des cultures taurines a obtenu que cela ne soit pas remis en question par le nouveau ministre de la Culture. La corrida et les textes de loi qui s’y rapportent sont conformes à la constitution. Il faut rester vigilants pour que nous puissions vivre notre passion du taureau la tête haute. Prochaine étape, passer à l’Unesco… ». Autres satisfactions : « les toreros français se sont regroupés… Les ganaderia ont créé "Toro de France", il y a des subventions européennes pour les toros brave… La Fédération landaise semble retrouver un peu de sérénité… Les prochaines élections de la Fédération française de course camarguaise se présentent dans un consensus général.  Il faut travailler sur la qualité et non la quantité. Soyons vigilants et sérieux, les CTPR dynamisent le professionnalisme et l’enthousiasme… ».

méjanes,union des clubs taurins paul-ricard,courses camarguaisesLe rapport moral d’Arnaud Fesquet (◄ photo) , avec sa recette culinaire (lire ci-dessous) remportant l’adhésion des participants, liste les nouveaux clubs adhérents, toutes les participations et partenariats de l’Union à la vie taurine et présente l’agenda 2013. Les finances, présentées par Bernard Melchior sont saines (NDLR : avec une subvention de 156 000 € de la Sté Ricard qui fait rêver) et équilibrées (résultat 2012:  -185€). L’approbation de ces deux postes étant une formalité tout comme le quitus au conseil d’administration. Restait à passer en revue (lire ci-dessous) le travail des commissions course camarguaise, corrida sud-ouest, course landaise, corrida sud-est et rendre hommage à Christian Peyret, maire de Nogaro et Bernard Marque, président du CTPR de Nogaro.
Avant de passer aux travaux pratiques et tester les bonnes recettes ricardiennes.

MARTINE ALIAGA

(Photos MALI et CHRISTIAN ITIER)

TRAVAUX DES COMMISSIONS

méjanes,union des clubs taurins paul-ricard,courses camarguaises

Les Camarguais récompensés

COURSE CAMARGUAISE (par Jérémy Serrano)

« La satisfaction est venue des jeunes raseteurs. Les As doivent se remettre en cause tout comme les organisateurs, les manadiers qui doivent faire un effort.  Le calendrier est surchargé, l’aficion ne s’achète pas, elle se respecte… La bouvine est en renouvellement. Les jeunes qui arrivent de Ligue sont porteurs d’espoir. La finale du Trophée de l’Avenir à Lunel a été exceptionnelle » (NDLR : petit rappel c’est la finale du Trophée Taurin Midi Libre – La Provence)…
méjanes,union des clubs taurins paul-ricard,courses camarguaisesPlace aux récompensés : raseteur Avenir Lucas Faure, As Hadrien Poujol, manadier Hubert Espelly manade Guillierme, coup de cœur à l’ensemble des Arlésiennes représentées par Astrid Giraud et ses demoiselles d’honneur Angélique Marignan et Julia Berezzi. Mention à Lucas Faure pour sa tenue vestimentaire irréprochable digne de sa saison et du respect dû aux spectateurs et aux organisateurs.

CORRIDA SUD-OUEST

Novillada sans picador : ganaderia Alma Serena. Novillada : ganaderia Valdellan. Novillero sans picador : Louis Husson. Novillero : Juan Leal (prix Sud-Est également). Coup de cœur : Julien Lescaret.

COURSE LANDAISE

Ecarteurs champion des jeunes : Romain Clavé, champion de France Vincent Miuras. Sauteurs : champion des jeunes Simon Raunier, champion de France Louis Ansolabehere.

CORRIDA SUD-EST

Novillero sans picador : Lilian Ferrani. Novillada sans picador : Frédéric Lautier, héritiers de François andré. Novillada : Patrick Laugier, Las Dos Hermanas. Coups de cœur : Loren et Jalabert Frères pour la corrida goyesque d’Arles.

HOMMAGE

Christian Peyret, maire de Nogaro, et Bernard Marque, président du CTPR de Nogaro.

LA RECETTE D’ARNAUD FESQUET

« …Vous prenez 15 641 personnes, des grands, des petits, des gros, des maigres, des jeunes, des vieux, des hommes et des femmes. Vous les mettez à cuire dans une grande marmite d’Aficion, Vous ajoutez une pincée de sourire,un bouquet d’amitié, et une grosse de cuillère de passion. Ensuite vous laissez mijoter pendant 58 ans, en remuant de temps en temps avec beaucoup d’enthousiasme, afin que les plus jeunes remontent à la surface. Pour finir, vous y versez délicatement quelques gouttes de Ricard pour apporter encore plus de convivialité.  Et voilà, comment vous vous retrouvez en compagnie de 384 clubs taurins devant certainement la plus grande mais surtout la plus belle des associations taurines : l’union des clubs taurins Paul Ricard. Maintenant que je vous ai dévoilé la recette, je vous demande de bien vouloir la partager sans modération ! Bon appétit! »

SITE INTERNET DE L'UCTPR : uctpr.com

********************************* 

19/04/2012

TROPHEE TAURIN : MEJANES

Coup d'envoi de l'Excellence

 

méjanes,excellence 1,course camarguaiseTrois taureaux majeurs, trois complémentaires et six des dix premiers raseteurs du classement du Trophée des As.... Bingo ! Le 3e Trophée du Vaccarès s’offre l’Excellence et donne le coup d’envoi de ces courses particulières du Trophée Taurin Midi Libre - La Provence vouées au plus haut de gamme.
L’équipe PFM (Pécout, Félix, Monti) organisatrice n’a pas lésiné sur l’affiche. Dans l’ordre de sortie : du taureau costaud et belliqueux Géricault de Chauvet et Alésien de Briaux. Un monstre d’énergie susceptible de conclure fermement, Véran d’Allard. Un cocardier jusqu’au-boutiste, au placement ferme et à la grande vitesse d’exécution, Yvan du Pantaï. Noble jusqu’au bout des sabots, Rodin des Baumelles assurera la cinquième position. Phénix conclura les débats d’une manière doublement remarquable : un physique impressionnant et des envolées aux planches non moins superbes.
Quant aux raseteurs, qui à l’occasion de l’Excellente verront leurs points bonifiés, leur tâche ne sera pas facile. Cinq droitiers et trois gauchers invités se disputeront la suprématie. En espérant qu’ils y mettront le fond et la forme dans le respect du public et des taureaux...
L’an dernier au terme des deux courses, Garlan des Baumelles et Julien Rey s’étaient octroyé la victoire. Sur un seul rendez-vous cette année, tous les prétendants ont leur chance.

MARTINE ALIAGA
Photo ERIC AUPHAN

Méjanes, 16 h, 11 € (gratuit pour les personnes à mobilité réduite).
Réservations, tél. 06 80 38 52 07.

01/02/2012

MÉJANES : L'UCTPR EN ASSEMBLÉE GÉNÉRALE

 BLOG2.jpg

De l'humour... de l'amour à partager

BLOG5.jpgOn avait failli l’oublier... la tauromachie est aussi faite de partage et de fête. Les problèmes, les crises, le pessimisme, les aigreurs... ras les cornes. Samedi dernier, à Méjanes, Dominique Perron, président de l’Union des clubs taurins Paul-Ricard, a mis de la rondeur dans ses propos - j’ai dit dans ses propos -, beaucoup d’humour et d’humanisme... de l’amitié à partager et du “bien vivre ensemble”. Musique et images des trois tauromachies ont accompagné les orateurs qui, tous, sans occulter les problèmes inhérents à chaque discipline (course landaise, camarguaise, corrida), ont laissé parler la passion.
Bonhomie ne rimant pas avec naïveté, le président Perron a rappelé que si la corrida était passée au patrimoine immatériel français, “c’est une victoire fragile” et la vigilance contre les “anti” est de mise. Du coup, il sollicitera les élus “disponibles en cette période électorale... un peu moins par la suite...”. Et pan! Tout comme, il reste persuadé que “les tauromachies landaises et camarguaises auraient dû se joindre à nous”. Re-pan!
BLOG6.jpgArnaud Fesquet, secrétaire, a décerné son triple A à l’Union, triple A “que nous ne sommes pas près de perdre”: triple A comme “Accent, celui des origines, de la terre... , Amitié, forte, sincère, indispensable... , Aficion qui réuni au-delà des frontières géographiques”.
Après que Gérard Suberchicot, dans son style fleuri ait tiré “la substantifique moëlle de la course landaise”, Jérémy Serrano livrait son analyse sur la saison camarguaise. Le p’tit jeunot se permettant dans cette ambiance détendue de faire remarquer la sveltesse de son tour de taille face au noble embonpoint de ses aînés... vous l’avez compris, poids lourds/poids plumes, c’était BLOG7.jpgle gimmick du jour, repris par tous les intervenants. Revenons à nos taureaux... Bien sûr Jérémy n’a pas listé que des satisfecit pour la saison 2011 et à juste titre, mais le positif, l’espoir et l’estrambord l’ont emporté, tout autant que son appel au peuple “Soyons fier de notre culture”.
Paul Hermé pour les comptes rendus des corrida du Sud Est et Marcel Garzelli pour le Sud Ouest ont complété les informations sur la temporada.
Entre-temps, chaque discipline honorait ses héros de l’année et  la Confrérie des Gardians pour ses 500 ans...
Ce fut rythmé et animé, lucide et festif, grave sans être lourd, touchant parfois et fédérateur tout du long.

MARTINE ALIAGA
Photos Christian ITIER


LES RECOMPENSES
Course landaise: Julien Guillé, Baptiste Cissé, Mathieu Nogues, Guillaume Vergonzeanne et Didier Laplace.
Corrida Sud-Est: Sanchez Mejia, la ganaderia Tierra d’Oc et Thomas Dufau.

BLOG.jpg

▲Course camarguaise: Rémi Guyon, la manade Blatière-Bessac (Jacques Blatière et Laurent Bessac) et Jérôme Martin.
Corrida Sud-Ouest: ganaderias Giraud et Alma Serena et le picador Gabin Rehabi;
Les médailles d’honneur ont été attribuées à Philippe Savinel, P-DG de la société Ricard, alors que celle-ci célèbre son 80e anniversaire, et à Marcel Garzelli.

BLOG4.jpg

▲ Hommage a été rendu à la Confrérie des gardians qui fête en 2012 ses 500 ans d’histoire et d’entraide (Jean-Pierre Durrieu, Frédéric Lescot, Hubert Yonnet, Jacques Mailhan).
LES CHIFFRES

BLOG3.jpg

353 sur 388 clubs taurins Paul-Ricard représentés à l'assemblée générale

Union des clubs taurins Paul-Ricard: 15 652 membres - 388 clubs taurins dont 353 représentés à l’assemblée générale.
- Plus de 1 250 événements par an.
- Plus de 100 000 affiches à disposition des organisateurs.
- Première association taurine d’Europe : clubs taurins à Val Thorens, en Alsace, Bretagne, Paris, Chambéry, Belgique, Madrid, etc....
LES FINANCES
Avec une subvention de la Sté Ricard de 156 000€ et un nombre de membres en hausse (+1,8%), pour un nombre constant de clubs taurins, le trésorier Bernard Melchior rend des comptes positifs à 7 898€. Et un prix d’adhésion inchangé, 5€
LES BONNES PHRASES
“Il ne faut pas pleurer comme une femme ce que nous n’avons pas su défendre comme un homme”
“Nous ne serions rien les uns ans les autres”
“La substantifique moëlle de la course landaise”
“Nous ne sommes pas prêts de perdre notre triple A”

 

BLOG8.jpg

***********

01/12/2011

JOURNÉE DES ANCIENS RAZETEURS AVEC UN "Z"

Dimanche dernier au domaine de Méjanes

 club des anciens razeteurs,méjanes,courses camarguaises

« Vous mettrez bien un “z” à razeteur, pas un “s”, les anciens y tiennent » me recommande Jeannot, en envoyant la photo illustrant la journée du club des razeteurs à Méjanes. Message reçu.  « La journée a réuni 157 personnes, se félicite le président Roger Pascal, et nous avons bien profité des installations de Méjanes par un beau soleil. Notamment les 80 qui sont partis en petit train, après le déjeuner, faire le tour de la propriété ».
En présence des personnalités (Jacques Bourbousson maire de Beaucaire, Dominique Perron président de l’UCTPR, Hicham Fadli pour l’Association des raseteurs...), les nombreux raseteurs présents (Daniele, Boulaire, Séguier, Dureau, Pascal, Roumajon, Marchand, Jouanet, etc.), les adhérents et les sympathisants de l’association ont mis à l’honneur un des leurs : Jeannot Lacroix, de Vallabrègues à qui a été offert un tableau du peintre camarguais Jean Marignan. Et le razeteur Lacroix de se remémorer cette action de Tamarisso de Guillierme aux arènes de Mouriès. Le trésorier du club Vincent Ferris et son épouse ont reçu une sculpture sur bois pour leur dévouement. Et bien sûr, l’indispensable loterie a fait monter l’ambiance.
Roger Pascal en a profité pour annoncer les prochains rendez-vous : à Beauvoisin pour le gâteau des rois le 5 février en attendant la ferrade le 2 juin à la manade des Baumelles. Toujours prêts à se retrouver, gageons que les razeteurs s’y presseront !

 

club des anciens razeteurs,méjanes,courses camarguaises



MARTINE ALIAGA
Photos Sacripan

***********************