Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

14/08/2015

MANADE ANNE ET YVES JANIN

Vendredi 14 août 2015

JANIN YVES.jpgLes appels et messages téléphoniques ont afflué  à Saint-Geniès-des-Mourgues à l’annonce du décès d’ Yves Janin. Tout autant que les témoignages d’affection et les fleurs lors des obsèques du manadier qui ont réuni famille, amis, manadiers, gardians, raseteurs, associations de maintenance, organisateurs…  gens de bouvine. Tout autant que d’innombrables courriers qui depuis parviennent à la demeure du disparu.

Josy, l’épouse d’Yves, et sa fille Anne très touchées et émues par ce soutien venu de toute la Provence et du Languedoc, ne peuvent répondre individuellement à chaque personne mais tiennent à préciser : « Chacune de ces marques d’affection a été lue ou écoutée. Cela nous a fait chaud au cœur et nous vous en remercions tous vivement. Yves est toujours avec nous, il veille sur le Grand Vallat et ses chers cocardiers et chevaux. Rien ne changera, la manade Anne et Yves Janin continue comme par le passé »

26/04/2008

ANNIVERSAIRE DE LA MANADE JANIN

Samedi 26 avril : à Saint-Geniès-des-Mourgues

CARMEN GENERAL A LA FIESTA DES 40 ANS 

a32b7b189d602a1b2d10121d6e01712f.jpg

cf3e4494a8972290ad53f46d9f653d7b.jpgLanguedoc, Provence et Andalousie mêlés pour une journée de fiesta comme on l’aime chez les Janin Anne, Josy, Yves et comme on la fait à Saint-Geniès des-et Yves a rassemblé, hier dans le village vigneron, les proches, sous le signe de la fidélité, de la simplicité, de la jeunesse: les maires de Saint-Geniès, Yvon Pellet, et de Saint-Hilaire, Marie-Claude Caizergues; Henri Itier, président de la FFCC; Guy Chaptal, capitaine de la Nacioun Gardiano et bien sûr les manadiers (Lafon, Vitou, Rouquette, Blatière et...) les gardians, les amis.
e755a3aef2f7aebeb514cc68f0374bb4.jpgYves Janin a insisté «sur l’authenticité, la simplicité de la vie d’éleveur, sur son image de paysan qui n’abandonne jamais en faisant son métier le mieux possible. Bien sûr, ses pensées émues sont allées – en voyant Magali (Saumade) et sa fille Anne côte à côte – à son ami d’enfance Claude Saumade ainsi qu’à Gérard Rouquairol, tous deux disparus». Mais c’est surtout l’avenir qui intéresse Yves Janin: «Il faut être optimiste, la bouvine s’en sortira, la jeunesse prendra le flambeau». Les photos, trophées, affiches et têtes naturalisées des cocardiers Saint-Geniès, Saint-Hilaire, Sangar ont rappelé les exploits de la devise argent, bleu, blanc, tandis que l’après-midi, la bonne tenue de la course augurait d’un avenir prometteur. Cela valait bien un Carmen général!

Martine ALIAGA

Photos Luc PERO

Chevilles ouvrières 

LE CHEF D'ORCHESTRE : GERARD GEHIN 

a932cc2d5bb24cd9406d91c666e43b6a.jpgUne fête réussie, c'est du travail. Ce sont souvent les bénévoles qui s'y collent. A Saint-Geniès-des-Mourgues, outre le soutien inconditionnel de son maire Yvon Pellet, le club taurin Le Trident peut compter sur l'omniprésence de Gérard Gehin. Affable, attentif, prévenant, discret, Gérard est sur tout les fronts. Il manque des places à table, Gérard replace intelligemment les convives; l'ambulance est en retard, Gérard téléphone; la capelado est en place, Gérard distribue les rôles, les bouquets, les trophées; gentiment il a un mot pour chacun et pense à tout, c'est l'homme de toutes les situations. Son amour pour son village, pour les traditions, pour la fête et son total dévouement méritait bien un coup de chapeau.

MAISTRE ES ABRIVADO : JEANNOT LAFON 

d8778c2dd9b9ead026ca0ca9bda3be7b.jpgFête à Saint-Geniès égale abrivado égale Jeannot Lafon. Son nom est imprimé dans le goudron des rues du village. Et, samedi, il ne pouvait être absent de l'anniversaire de la manade Janin.  Avec maîtrise et toujours un peu d'estrambord, le manadier saint-justois a mené l'abrivado à l'ancienne du matin ainsi que la bandido après la course. Dans son sillage, Iris sa fille s'impose tranquillement par son charme et la qualité de son travail.