Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

24/06/2018

CODOGNAN 23/06 - COMPLETE MANADE BLATIERE BESSAC

Course du 23 Juin 18

BIEN LES BLATIERE-BESSAC !

GULLIVER d’un côté et T. VACARESSE de l’autre

en CHEFS DE FILE

IMG_3320.JPG

La fête votive  continue dans ce village gardois connu et reconnu pour être le fief de la devise Orange et Verte de la manade Blatière-Béssac. Après la course complète de Vaches Cocardières hier qui  a laissé le public sur faim,  et veille de la course complète de taureaux Neufs de dimanche, c’était en ce samedi le tour des porteurs d’espoirs dans une course concourant pour le Trophée de l’Avenir.

En prélude, pour le 50ème Anniversaire des Arènes, furent honorés les Maires ou leurs Représentants ayant contribués depuis 1968 au maintien des arènes dans la Commune, le tout en présence de la pena La Gardounenque, de Régine Pascal et de la Soléïado de Margarido.

Le cérémonial  terminé, ce sont 8 Raseteurs et 2 tourneurs qui sont venus se présenter. Nombre réduit à 7 après l’entracte après le retrait de S. Rassir, à 6 après la démission (non expliquée) de R. Bruschet et à 5 au dernier suite à la blessure (pointe dans la main) d’A. Brunel.  Chez ceux ayant fait la course de A à Z, T. Vacaresse est sans discussion possible l’homme de la journée, bien secondé par le vétéran C.Miralles et J Soler. M. Gougeon et N. Benafitou surent donner répliques à gauche.

Face à cette équipe, pourtant entreprenante, les biou des Iscles auraient mérités, surtout le quatrième et les deux derniers, à être davantage secoués pour s’exprimer au mieux. Mais, dans l’ensemble, rien à redire, ce fut plaisant, notamment avec Gulliver, Samba, Muscat et Tibère qui mériterait d’être revu dans les points. Quant au  premier Dingo, il a bien plus que joué son rôle.

IMG_3332 - DINGO- GOUGEON.JPGDingo (N°831) : Agé de 10 ans, il donne réplique à tout le temps des pompons (5 minutes). Aux ficelles, placé correctement, il sort bien et pousse jusqu’à la limite où il se lève derrière Rassir (2), Miralles et Bruschet. Rentre ses Ficelles. 4 Carmen plus retour.IMG_3366 - JONKER - MIRALLES.JPG

Jonker (N°184) : Bien présent le temps de cocarde et glands (7’), il n’hésite pas à sauter dans l’élan plusieurs fois. Par la suite, bien que demandant davantage d’engagement de la part des hommes, il réalise de bonnes choses… Finition  après Vacaresse (2), Rassir (2), Miralles pour 4 Carmen plus retour.IMG_3405 - GULLIVER - SOLER.JPG

Gullivert (N°107) : Volontaire, les rasets s’enchaînent et trouvent réponse. Dans les séries, il s’échauffe  et serre de plus en plus ses arrivées pour finirIMG_3396 - GULLIVER - BENAFITOU.JPG en passant la corne et encore se soulever derrière Gougeon et Miralles et Soler. Se battant sans faiblir, Miralles le privera de sa 1ère ficelle sur la trompette finale. 4 Carmen plus rentrée.

IMG_3465 - MUSCAT - SOLER.JPGMuscat (N°837) : Agé comme le 1er de 10 ans, et porteur de la devise, il a la bougeotte, tout en répondant. Dès la 4ème (ficelles), il se cale un peu plus et fait front avec bravoure et pousse de plus en plus ses poursuites jusqu’à la limite ou il va même venir se dresser  aux trousses de Miralles et en fin de course derrière Soler. Le disque, qui avait résonné  7 fois pendant, le raccompagne porteur de sa seconde ficelle.

Samba (N°930) : Pas d’échauffement,  et les coups IMG_3501 - SAMBA - BENAFITOU.JPGs’enchainent, quand ce ne sont pas les cornes qui viennent effleurer ou cogner les planches. S’envole derrière Miralles, tamponne derrière Brunel, Vacaresse (2). Se défend avec métier, les hommes commencent à lever le pied. Re-tampons après Vacaresse, Miralles et Benafitou….. Retour en musique, jouée 5 fois.

IMG_3523 - JASON  - VACARESSE.JPGJason (N°837) : Froid dans comportement  et positionné à deux mètres de planches devant le toril, il va falloir attendre la 4ème minute pour voir le premier raset. Ignorant l’appel des tourneurs, il à l’ œil sur les raseteurs et à tendance à monter sur eux, les empêchant de toute amorce de raset. Sur les provocations, il peut venir naïvement comme se montrer incisif. Tamponne derrière Vacaresse avant d’y sauter après. Il faut le secouer, mais les hommes en plus d’être réduits arrivent à bout de force.  Le disque qui avait tourné 4 fois le raccompagne.IMG_3543 TIBERE - MIRALLES.JPG

Tibère (N°023) HP – 10’ : Le benjamin  de l’équipe en a sous le capot. Il parcourt la piste, beugle, et provoque les hommes qui ne savent que  faire. Miralles, s’engage et l’amène avec lui au-dessus des planches… Chaque réponse est vive et sèchement raccompagnée…. Mais ça manque de travail….. Dommage. 2 Carmen plus retour.

Entrée : 2/3 - Organisateur : Cté des Fêtes

Présidence : A. Soubeiran

Raseteurs Droitiers : T Vacaresse, C Miralles, A. Brunel, R Bruschet, J. Soler Raseteurs Gauchers : M Gougeon, N Benafitou, S. Rassir

Tourneurs : S. Fargier, B. Joseph            Texte et Photos Cyril Daniel

CODOGNAN 22/06 - *VACHES COCARDIERES*

 Course du 22 Juin 18

ETRE FILLE DES ISCLES – PAS EVIDENT

IMG_3165.JPG

Pour ce 3ème jour de fête, l'équipe féminine Orange et verte dominée par Theresa, Helena et Noëlle laisse un goût d'inachevé, surtout si l’on se remémore le temps jadis.  Chez les blancs (seulement cinq et deux tourneurs), malgré la contribution de tous, Vacaresse et Gougeon IMG_3172 - CORA (Blatière Béssac).JPGtalonnés par Charnelet arrivent en tête.
Cora N°547 : Pas trop d'avant chez cette première qui testeje au contact des crochets pour défendre ses ficelles.IMG_3189 - SYLVA (Blatière Béssac).JPG
Silva N°242 : Mobile et sans vice, répond au coup par coup. Arrivée serrée derrière Miralles dans 7'.
IMG_3203 - NOELLE (Blatière Béssac).JPGNoëlle N°407 : Trépignante, surveille et démarre vivement au moindre geste. IMG_3205 - NOELLE (Blatière Béssac).JPGSaute après le tourneur Ruiz (Carmen ?) puis après Charnelet (Carmen). Conserve un gland et sa cocarde coupée. Carmen.
Hélèna N°745 : Placée aux bois, réagit aux sollicitations. Les plus serrées de Charnelet (3), Gougeon (2), Vacaresse (2) IMG_3217 - HELENA (Blatière Béssac).JPGet Benafitou seront concluent d'un engagement aux planches. Rentre un gland avec le disque entendu 6 fois.
Theresa N°448 : Cocardière par son placement,IMG_3236 - THERESA (Blatière Béssac).JPG judicieuse par ses déplacements et maline par ses réactions anticipées elle justifie son titre en Or. Ses arrivées en biais engagées aux planches après Gougeon (3), Miralles, Vacaresse et Charnelet sont puissantes et parfois enchainées. 5 Carmen plus retour avec ses ficelles.IMG_3247 - THERESA (Blatière Béssac).JPG
Fielouse N°914 : Fuyarde et bacelaïre une blessure (corne endommagée) à la 3ème stoppera sa course. IMG_3272 - ANTOINETTE (Blatière Béssac).JPG
Antoinette N°468 : Jeunette et à la robe golden,  son attirance pour le IMG_3280 - CAPORALE (Blatière Béssac).JPGcouloir primera(9).
Caporale N°211 : Quelques franches répliques noyées dans des sauts inutiles (12).

        Texte et Photos Cyril Daniel

 

Entrée : 2/3 (Gratuit) - Organisateur : Cte des Fêtes  - Présidence : A. Soubeiran
Raseteur Droitiers : Miralles, Vacaresse, Charnelet   Gauchers : Benafitou, Gougeon - Tourneurs : Joseph, Ruiz

19/03/2018

SAINT LAURENT D'AIGOUZE 18.03.18

SAMBA, TIBERE,  LE DUO PRINTANIER

EN ORANGE ET VERT

saint laurent d'aigouze, printemps des royales,manade blatière-bessac

C’était à la manade Blatière-Béssac d’ouvrir ce 23ème Printemps des Royales du Club Taurin Lou Bandot en ce dimanche 18 mars, avant-veille du printemps. Trop tôt dans la saison, souffrants des conditions météorologiques ou aux dispositions pas toujours présentes, les pensionnaires de la devise orange/vert n’ont pas paru en pleine possession de leurs moyens. Si Samba (9ans) et Tibère (8ans) ressortent de l’ensemble, le petit dernier Danilo (6ans) à des principes non négligeables.

Chez les hommes, la forme est bien présente. Même si certains leur reprochent des rasets pour rien, d’autres de faire monter les taureaux sur les tourneurs avant de s’engager, ils se sont bien investis dans cet après-midi Saint-Laurentaise.

saint laurent d'aigouze,printemps des royales,manade blatière-bessacZucchero (n°023) : Pas dans le coup, mais alors pas du tout et sans cesse en mouvement, ses répliques sont rectilignes et entrecoupées de 13 incursions en contre piste. saint laurent d'aigouze,printemps des royales,manade blatière-bessac

Jonker (n°131) : Sans jamais quitter le terrain des planches, il se contente de répondre sans mordant en baissant légèrement la tête. A 2 reprises franchit les planches après Ortiz. A mi-course baisse de rythme et demande davantage d’engagement.2 Carmen.

saint laurent d'aigouze,printemps des royales,manade blatière-bessacJuste avant la pause, Samba (n°936) va bien conclure la première partie. Sans vice, cède cocarde et glands en moins de 2 minutes. Puis aux ficelles, il se chauffe. Ses arrivées sont de plus en plus serrées. A de multiples fois, il passe les cornes sur les planches où il se dresse aux termes de rasets consentis comme derrière Vacaresse (2), Charrade, Castell (2), Ortiz, avant de basculer après Clarion. Les honneurs, joués 6 fois le raccompagnent.  

Gullivert (n°107) : A l’image de Jonker,saint laurent d'aigouze,printemps des royales,manade blatière-bessac il se place, se dégage toujours dans les planches mais ses réactions semblent souffrir, tant d’un manque de punch que d’une sous dose d’agressivité même si certaines d'entre-elles sont serrées. Néanmoins percute derrière  Chebaiki et Naïm avant de céder se première ficelle sur la trompette. 3 Carmen plus rentrée.

saint laurent d'aigouze,printemps des royales,manade blatière-bessacHugo (n°210) : Contrairement au  titre de l’émission de télé du même nom, avec Hugo, c’est loin d’être le délire. Pas mal de bougeotte  chez ce grand banu qui se disperse au fil des minutes avant d’être attiré par la contre piste (8 fois).saint laurent d'aigouze,printemps des royales,manade blatière-bessac

Avant dernier, Tibère (n°023) est sans contexte la révélation du jour. Malgré un manque de maturité certain qui lui fait commettre  quelques fautes de placement, sa volonté est irréprochable. Bons et  mauvais (très peu) rasets trouvent réponse. Sur les plus serrés la conclusion est menaçante comme après Ortiz (3), Vacaresse (2), Charrade ou encore Clarion. Les honneurs à plusieurs reprises.

saint laurent d'aigouze,printemps des royales,manade blatière-bessacPour conclure, Danilo (n°208) est le plus pétillant. Plein de bravoure, il répond au coup par coup, raccompagne bien et ne lâche pas prise. Consenti arrêté, peut anticiper les départs comme sur Vaccaresse. Des Carmen (5) renouvelés à son retour …

 

Entrée : 2/3

Organisateur : CT Lou Bandot

Présidence : Th Cure

Raseteurs droitiers : T Vacaresse , T Castell, A Charrade, R Ortiz, D Fougère

Raseteurs gauchers : E Chebaiki, Y Naïm, C Clarion

Tourneurs : M. Arnel, B Joseph

Fait Marquant : La course débute avec 1/4 de retard du fait d’une belle averse d’une vingtaine de minutes demie heure avant l’heure prévue.

 Texte et Photos Cyril Daniel

10/09/2017

VERGEZE - COMPLETE de BLATIERE-BESSAC - AVENIR ESPOIR

Course du 09.09.2017

TIBERE et HELIAS, LE DUO BLATIERISTE

IMG_1258 - CAPELADO.JPG

Cette complète de Blatiere-Bessac dans son fief n'avait pas drainé foule, le temps incertain n’y étant pas étranger. Après une première partie peu vibrante, la seconde a rehaussé la course avec les percutants Tibere, Helias et le vaillant mais trop franc Courejau. Côté blancs, Félix maintien son rythme de croisière et entraine le reste de l’effectif qui s’investit dans la bonne entente et en parfaite cohésion.

Le tout s’étant déroulé sur une piste très sablonneuse et glissante pour les taureaux dont pas mal d’entre eux se sont retrouvés dans d’acrobates positions.

IMG_1270 - ZUCCHERO sur D MOUTET.JPGZucchero N.116 : Placée démarre fort mais glisse à l'approche des bois pour aller à l'opposé. Sous l'emprise s'engage derrière Belgourari, Félix et Moutet. Carmen pour 11'30.IMG_1280 - MADIBA sur T VACARESSE.JPG
Madiba N.119: Bravé répond avec un petit coup de tête. Secoué prend la rogne et pousse après Gougeon et Vacaresse. Mais 9'30 suffisent. Retour avec les honneurs.

IMG_1299 - OMEGA sur C CLARION.JPGOméga N.914 : Tourne le long des planches avant cette action avec saut après Félix. Puis alterne entre lacunes, désintéressement et passages plus soutenus et prenant avec finitions sans toutefois l’Oméga puissance 3. Rentré ses ficelles en silence.
Tibere N.023 : Sans se caler et en ne prenant IMG_1326 - TIBERE sur D MOUTET.JPGrarement les reprises, il tient la cadence. Sur les cités allongés il pousse jusqu'à la limite où il percute les planches une bonne douzaine de fois après Clarion, Félix, Belgourari (5), Moutet (3), Vacaresse, Benafitou dont certaines avec sauts. 12 Carmen plus rentrée avec une ficelle.
IMG_1348 - HELIAS sur D MOUTET.JPG
Hélias N.928 : Trépignant il s'engage dans les rasets franchement et en toute puissance. Sur les plus consentis il tamponne à l'arrivée, cornes pointées après Felix (4), Moutet (2) avant d'y basculer derrière Moutet. Ficelles en place le disque entendu 7 fois le raccompagne. IMG_1373 - BOSCO sur V FELIX.JPG
Bosco N.129 : La tête ailleurs, s'épuise à courir et à sauter inutilement. A revoir une fois canalisé.
IMG_1387 - COUREJAU sur C CLARION.JPG
Courejau N.912 HP : La bravoure à l’état pur .Pendant 7 minutes il enchaine les rasets les uns derrière les autres avec de puissantes arrivées sur Benafitou, Moutet, Clarion, Vacaresse ou encore Belgourari ou les planches se pulvérisent. La musique, jouée 5 fois le raccompagne.

Entrée : 120 -  Organisateur : Commission des Festivités
Raseteurs droitiers : T Vacaresse, M Belgourari, D Fougère, D Moutet, V Félix
Gauchers : M Gougeon, C Clarion, N Benafitou. - Tourneurs : S Fargier, H Fadli,  R Solera,  M Arnel

Texte et Photos Cyril Daniel

 

24/06/2017

CODOGNAN - COURSE DE VACHES - Manade BLATIERE-BESSAC

Course du Vendredi 23 Juin 17

THERESA en VALEUR SURE

FIELOUSE en DECOUVERTE

IMG_4334.JPG

 

IMG_4351.JPGQu’est ce qui peut motiver, entraîner un organisateur, quel qu’il soit, à ne pas faire compter une course de taureaux ou vaches avec des noms au Trophée….. Est-ce par manque de confiance au bétail choisit, la peur de voir venir se greffer dans le quota d’entrants des raseteurs non désirés et jouant le trophée, ou tout simplement par animosité envers certaines personnes. En tout cas aujourd’hui c’était hors trophée, que le Cté des Fêtes des Fêtes de Codognan présentait la Royale, IMG_4496.JPGenfin la course complète de Vaches Cocardières de la Manade Blatière-Béssac sous le regard avisé des pélots de la devise Orange et Verte, laquelle course a été imprégnée d’un rythme relativement soutenu de la part des hommes….

Même gratuite, les arènes sont loin d’être pleines à l’heure de la capelado ou, Rémy Guyon, mettant un terme à sa carrière, fut honoré d’un coffret de vin et d’un bouquet autour de ses amis….

CORA - VACARESSE.JPGCora – n°547 : Présente  déjà samedi dernier dans cette piste (pour une autre course de vaches), elle fut méconnaissable. Sans cesse en mouvement, ou fuyarde (4 sauts), elle ne permet pas d’y faire autre chose que des rasets à la traverse. 2 arrivées serrées derrière Guyon et Vacaresse vont déclencher tout de même le disque, comme à  son retour avec ses ficelles. ELISA - CLARION.JPG

Elisa – n°052 : Brouillonne, prenant souvent la poudre d’escampette (7 fois) elle passe la majeure partie de son temps à courir, tout en coopérant, au point d’en perdre la totalité de ses attributs .                                                               

ORPHEE - CLARION.JPGOrphée – n°948 : Distraite, toujours en mouvement, elle aussi va aussi aller voir ce qui se passe derrière à 5 reprises. En piste, elle affiche quelques dispositions par sa vaillance mais l’ensemble demeure brouillon.        HELENA - CLARION.JPG

Avec Heléna – n°745, la course sans réellement s’envoler va monter d’un petit cran. Bien que réboussière elle aussi (4 évasions) d’entrée tamponne derrière Moutet avant de récidiver derrière Clarion (2), Vacaresse (2), Soler et à nouveau Moutet. Elle se défend en répondant présente et avec application….  Des Carmen (4) ainsi qu’à son retour avec sa 2ème ficelle.

NOELLE - VACARESSE.JPGNoelle – n°407 : Dès la sonnerie d’attaque, fuse sur le tourneur Arnel et le rejoint en contre piste (Carmen ????). Par la suite, du haut de ses 13 ans, elle tient tête aux hommes,  peu entreprenant, il faut le reconnaitre. Par contre, dès qu’ils y prirent la mesure, elle afficha une réticence à combattre de par son comportement… Elle s’engage certes volontiers dans le rasets mais, à l’approche des bois, elle vire sur elle-même pour ne pas prendre la reprise et retourner dans son refuge devant le toriL 1 Carmen tout de même  (action sur Vacaresse) renouvelé a sa rentrée privée juste de sa cocarde sur la sonnerie.FIELOUSE - SOLER.JPG

Fiélouse – n°954 : Bien que très capricieuse elle aussi à rester en piste (11 sauts), elle a pu démontrer durant son temps de pistes pas mal de qualités dans ses engagements dans les rasets qui de font sans retenue et agrémentées d’une pointe de méchanceté qui lui font réaliser des prouesses dans ses arrivées derrière Vacaresse et Soler. Les glands retournent au toril avec les honneurs joués 2 fois.

SYLVA - VACARESSE.JPGAvant dernière, Sylva –n°242, est vaillante, ses répliques se font franchement, ses arrivées se font frontal tapant les planches (elle doit avoir la migraine). Mais, 6.’30 suffisent aux hommes pour venir à bout. 2 Carmen plus rentrée.

THERESA - MOUTET.JPGPour conclure, la n°1  incontestable des Iscles, Thérésa – n°448,  a conclu brillamment l’après-midi. Débutant calmement, elle a vite passé la vitesse supérieure, le travail s’intensifiant. Si pratiquement tous les rasets parviennent à la tête, c’est dans ses finitions engagées et corne menaçante que le danger réside. Vacaresse (2), Moutet (5), Clarion, Soler, THERESA - VACARESSE.JPGGuyon et Gougeons vont de faire sérieusement raccompagner. Des Carmen, une bonne demi-douzaine, réitérée à sa rentrée applaudie chaleureusement, ficelles en place

 

Entrée : Petit 3/4

Organisateur : Cté des Fêtes

Présidence : Alain Soubeiran

Raseteurs : D Moutet, C Clarion, T Vacaresse, J Soler, R Guyon, M Gougeon, J Pinter

                                                                         Texte et Photos Cyril Daniel

Tourneurs : M Arnel, A Duran, S Fargier

28/01/2013

APCC : JOURNEE A LA MANADE BLATIERE

Les présidents de course au pays de Gandar

BSTELE.jpgIl y a des jours où l'on mesure la chance de notre profession de chroniqueur. Ce dimanche, les portes des Iscles se sont ouvertes en grand pour la journée de l'association des présidents de course camarguaise. Nous y étions. D'abord pour embarquer sur la charrette à la visite des taureaux et saluer à l'entrée des terres, la stèle de Gandar. Au tracteur, Jacques Blatière pour les explications. A cheval, Laurent, Pierre Beyssac, Fabien Blatière et Christophe Merle pour un accampado tranquille tout en douceur et en dextérité de ces gens de métier. Une matinée bénie des dieux au doux soleil hivernal. Entre joncs, tamaris et roubines, les cornes pointées vers le ciel, les fiers cocardiers toisent les visiteurs, les vaches surveillent, l'oeil belliqueux. Silence religieux sur la remorque, pas un bruit... Le temps s'est arrêté. Chacun savoure l'instant privilégié.

 BCOCARDIERS.jpg

Au retour, la cheminée ronfle dans la salle. Les trophées, affiches et photos témoignent de la richesse patrimoniale de l'élevage. Marc Moucadel accueille les participants (excusant Jacques Mailhan et Nicolas Noguera retenus par d'autres impératifs et saluant Dédé Peytavin délégué par Françoise pour l'AETCC), et apprécie de "voir des taureaux en pays, triés au pas et des lieux conservés en l'état". Jacques Blatière ne cache pas son plaisir "heureux de vous accueillir dans le lieu mythique de la manade Blatière". Un mot de félicitation pour la nouvelle présidente de l'Amicale des chroniqueurs et un bouquet pour Françoise Blatière, le président des présidents pouvait alors lancer l'apéritif offert par Pernod 51. Tandis que les "maistres grilladins", Claude Chevalier et Raymond Arnaud, en attendant de former la relève, préparaient avec maestria une grillade de chef.

Rien n'a manqué à cet acte convivial. Le soleil descendant, chacun est reparti la tête pleine d'images... Les Iscles se refermaient et retournaient à leur silence.

MARTINE ALIAGA

* L'assemblée générale de l'Association des présidents de course se déroulera à la manade Paulin le 17 novembre 2013.

 

BCHARRETTE.jpg

présidents de course camarguaise,manade blatière-bessac,courses camarguaises

▲ Fabien à l'ouverture des portes

BNIZAMMETHODE.jpg

▲ Nizam, Méthode  en convalescence et le simbeu

BCHARR2.jpg

BVACHE.jpg

présidents de course camarguaise,manade blatière-bessac,courses camarguaises

BSALLE.jpg

BGRILLADINS.jpg

▲ La grillade c'est du sérieux avec Claude Chevalier et Raymond Arnaud

BTABLEE.jpg

*************************