Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

22/05/2018

MARGUERITTES - AVENIR HT

Course du 20 Mai 2018

ACHILLE, MISTRAL et L’ASCLAT

TRIO DOMINICAL

IMG_1613.JPG

Malgré une piste sablonneuse les hommes ont donné du rythme d’un bout à l’autre de cette course, qui après un première partie insipide a été relevé  en seconde  par  la vaillance de Mistral, la hargne de L’Asclat et surtout le registre complet d’Achille.

IMG_1620 - QUINTUS (Rhône) sur C CLARION.JPGQuintus (Rhône 943) : S’il est difficile à contenir avec ses déplacements, calé, il, s'engage fort comme derrière Matéo à la 8eme. Rentre ses ficelles.

Espadon (Gillet 150) : 10 minutes où il vire sans arrêt avant de répondre à retardement. Gaillardet attardé se fait tamponner et Mateo rejoindre de l’autre côté. Retape après Clarion et rentre ses ficelles avec le disque (?) entendu 2 fois.
Pèlerin (Blanc 066) : Il faut attendre le dernier tiers IMG_1653 - PELERIN (Blanc) sur T CASTELL.JPGde sa course pour que ça s'anime un peu, avec davantage de suivi chez le biou qui a trop souvent tendance à lâcher ou limiter ses actes. Retour avec Carmen inapproprié et contesté.

IMG_1673 - ACHILLE - PRADIER.JPGAchille (Occitane 809) : Enfin un biou qui coopère plein pot en répondant au coup par coup. Quand la pression monte il tamponne après Zelphati, Clarion (3) et bascule après Gaillardet et Pradier. Bon placement, cornes à l'affût, il rentre en musique entendue 2 fois ses ficelles.
Mistral (Fournier 844) : En 2'30 touteIMG_1714 - MISTRAL (Fournier) sur T CVASTELL.JPG en vaillance il défend cocarde et glands. Aux bobines, sans faiblir ni se laisser étouffer il a du répondant notamment à la 8ème ou il enferme et accroche (sans mal) à l'arrivée Castell. 3 Carmen plus retour avec une ficelle.
IMG_1730 - L'ASCLAT (Guillierme) sur C CLARION.JPG
L’Asclat (Guillierme 212) : Fougueux, ses réactions vrombissantes et hargneuses sont vivement accompagnées jusqu'à la limite et concluent pattes sur l’estribo ou poitrail il engagé après Castell (2) et Zelphati. Le disque joué 4 fois le raccompagne avec ses ficelles dans 12 minutes réglementaires.IMG_1756 - MESCLUN (Bon) sur J GAILLARDET.JPG
Mesclun (Bon 217) : Imposant et aux origines connues, les hommes s’en méfient avant de s’y mesurer et réaliser sa bravoure dans les échanges avec par ci, par-là, une finition. 4 Carmen, retour inclus pour 10’.

Entrée : Demi - Organisateur : CT La Bouvine -  Présidence : Ch Privat
Raseteurs droitiers : T Castell, Y Pradier, M Marquier – Raseteurs Gauchers : C Clarion, C Zelphati,  L Mateo, J Gaillardet  Tourneurs : L Esteve, F Lévy, M Arnel, P Rado

Texte et Photos Cyril Daniel

06/06/2017

MARGUERITTES - Trophée de l'Avenir

Course du lundi 5 Juin 2017

A LA LIMITE DU DECEVANT !

IMG_3639.JPG

Entrée : Petite 1/2 - Organisateur : CT La Bouvino - Présidence : Christian Privat

Raseteurs Droitiers : A Brunel (sort au 3°), A Gauthier, Y Pradier, F Jaubert, D Martinez, D Fougère - RaseteursGauchers : C Clarion, J Gaillardet

Tourneurs : M Arnel, P Rado, F Levy

Un final de Féria marguerittoise en demi-teinte avec ce concours de manades raseté à un rythme soutenu et adapté ou adaptable au comportement des taureaux.  Si en première partie, Esquirol  marque les esprits, en seconde, c’est Moustache qui ressort. Du côté des blancs, Clarion, Gaillardet, Pradier et par séquence Gauthier assurent le maximum alors qu’au pupitre les primes s’emportent et les Carmen retentissent burlesquement.IMG_3645 - ELUZATE (La Galère) sur J GAILLARDET.JPG

Les jours de suivent et ne se ressemblent pas s’exclama mon voisin !!

Éluzate (La Galère – n°211) : 7'30 sans poser de difficulté. 4 Carmen pour des arrivées serrées plus rentrée.IMG_3668 - HARPAGON (Blanc) sur A BRUNEL.JPG
Harpagon (Blanc – n°070) : 1 minute et place aux ficelles ou il embarque Brunel qui doit sauter en catastrophe. Saute après Gauthier et Gaillardet dans sa lancée mais aussi 12 fois seul. 5 Carmen et rentrée contesté. IMG_3685 - ESQUIROL (St Pierre) sur Y PRADIER.JPG
Esquirol (St Pierre – n°915) : Bon placement, vaillance, combativité et tant soit peu finisseur, il se défend sans faiblir durant 12'40. 6 fois le disque pour finitions sur Pradier (2) et Fougere (2) et allonges derrière Gaillardet, Gauthier, Clarion et Pradier.

IMG_3701 - RAMEAU (Lautier) sur Y PRADIER.JPGRameau (Lautier – n°895) : Irrégulier tant dans ses réactions que dans son placement, il demande de l'engagement pour réagir et menacer de ses longues cornes. Serre à l'arrivée Pradier, Gaillardet et Clarion pour 2 Carmen plus retour contesté avec sa 1ere ficelle a 360 euros.IMG_3706 - CARILLO (Cailan).JPG

Carillo (Caillan –n°150) : Rentre sur boiterie à la 4e minute après s’être signalé en raccompagnant Gaillardet.

IMG_3734- MOUSTACHE (Guillierme) sur A GAUTHIER.JPGMoustache (Guillierme – n°038) : Consenti dans l'esprit il s'engage dans le raset sans hésiter et pousse jusqu'à la limite ou il passe la corne ou saute (Gauthier). Il défend ses ficelles en enchaînant les rasets. 11' plaisantes pour 4 Carmen plus rentrée.IMG_3746 - MESCLUN (Bon) sur A GAUTHIER.JPG

Mesclun (Bon – n°217) : Les hommes se montent le bourrichon sur ses présagées réactions volantes. Mais en fait, il n’en fut rien…. Franc sur le raset, il répond au coup par coup mais démontre un côté spectaculaire en rejoignant Gauthier et Clarion en contrepiste ou en buttant dans les planches. 3 fois le disque rejoué à sa rentrée.

Texte et Photos Cyril Daniel

13/03/2008

MARGUERITTE

Samedi 8 mars

 

DES TAUREAUX INTERESSANTS ET DES
JEUNES RASETEURS A SUIVRE...

 

7cfbc46728682a02c433084155c63a00.jpg

 Notamment Jérémy ALIAGA

A l'affiche de cette course de Ligue, un concours de manades qui sans être éblouissant n'a pas manqué d'intérêt avec les prestations pour LE JONCAS du N° 378, trés volontaire et finisseur au terme de bons enchaînements. Le N° 374, n'a hélas pas eu la possibilité de montrer tout son potentiel, mais les qualités ne lui manquent pas. Pour RIBAUD le N° 319 et le N° 313 ont apportés les difficultés du jour avec du placement, des anticipations et des finitions dangereuses.
Les jeunes raseteurs au nombre de douze à la capelado se répartissent en deux groupes pour quatre taureaux par équipes. Aliaga, le plus présent montre sur de longs rasets qu'il ne manque pas de style, mais il sait aussi être accrocheur, efficace et motivé. Avec lui Oudjit, Douville, Orange, Carcanague sont à citer pour leurs bonnes dispositions.

Texte et photos Luc PERO 

 

986f7b57cc773ce4c3733c1c349185bf.jpg

 Aliaga : du style... de l'envie

************************