Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

01/08/2018

MARGUERITTES *AVENIR*

Course du mardi 31 août 2018 - Finale de la Marguerite d'Or

Un duel de folie !

marguerittes,margurite d'or,course camarguaise

▲ Mangin déterminé aux planches se jette après Rudy Marquis

Christophe Clarion cueille la Marguerite d'Or
2e Pradier.
15e Souvenir Marcel-Mailhan
à Mangin du Joncas

La capelado orchestrée par la Soleiado de Margarido est suivie par les pequelets du village. La 1re partie de cette finale est bien animée et l’ensemble a connu une intensité énorme par sa qualité et l’esprit des tenues blanches malgré une chaleur écrasante.
marguerittes,margurite d'or,course camarguaiseChristophe Clarion
vainqueur de la
55e Marguerite d'Or

La détermination remarquable de Matéo, Assenat qui monte crescendo et ce duel fantastique entre Clarion et Pradier pour le titre, quel après-midi ! Au final, Clarion s’impose de peu et prend la 55e Marguerite d’Or, Pradier, 2e. A Mangin du Joncas, le 15e Souvenir Marcel-Mailhan.
Balaïre (Guillierme, N.204) s’engage fort et vient serrer Fouque à la planche, obligeant le raseteur à sortir sur blessure. Les placements et les anticipations lui donnent un sérieux avantage, les engagements sont francs et poussés fort dans les bois, Balaïre reste maître du jeu. 15’. 2 Carmen et retour
Mistral (Fournier, N.844) se fait dépouiller les pompons en une 1’30. Aux ficelles, le rythme change, Mistral se durcit et vient raccompagner ses ravisseurs avec vigueur et finit par tenir son camp. 15’. 4 Carmen et retour.
Arlequin (Fabre-Mailhan, N.048) a du répondant, appuie sur les anticipations et offre de belles charges. Les changements de terrain sont constants. Matéo frôle la corne, le dénouement des ficelles donne de l’intensité et de l’intérêt à sa course. 15’.
4 Carmen et retour
Andreloun (Raynaud, N.958) annonce la couleur d’entrée de jeu en se jetant sur les tourneurs avant d’aller se caler aux quatre coins de la piste. Les crochets approchent, les coups de tête fusent et il faut vraiment entrer dans son berceau pour le sortir de sa position défensive. 15’. 1 Carmen et retour.
Mangin (Joncas, N.920) est au jeu, s’engage bien, s’affirme quand ça se bouscule pour finir droit à la planche. Il finit par enfermer Marquis dans une grosse action, ses doutes s’estompent et font place à une belle mise à jour de ses qualités qui s’en retrouvent récompensées. 15’. 5 Carmen et retour.
Hagetmau (La Galère, N.120) enchaîne à tout va et se livre avec du cœur avant de baisser de régime et devenir plus sélectif sur ses engagements. Il opte pour les droitiers et se ressaisit pour assurer sa fin de partie. 15’. 8 Carmen et retour
Mandarin (Ricard, N.253, hp) se place et va sentir monter rapidement la pression. Le jeu devient plus régulier, Mandarin s’implique bien et honore son service. 12 minutes. 2 Carmen et retour.
 
ERIC MARC
Texte et photos
 
Course du mardi 31 juillet.
Entrée : le plein. Président : F. Trinquier. Org. : CT la Bouvina. Raseteurs droitiers : Fouque, Marquis, Pradier. Gauchers : Clarion, Matéo, Assenat. Tourneurs : Guyon, Arnel, Khaled, Rado.
Faits marquant : Fouque se fait blesser par Balaïre, jambe droite.
Trophée de l’Avenir : Assenat, 1 point.
Trophée Honneur : Clarion, 16 ; Matéo, 16 ; Pradier, 9 ; Marquier, 5.