Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

08/04/2016

FFCC

Vendredi 8 avril 2016

Nacioun et Confrérie
soutiennent la FFCC

ffcc,nacioun gardiano,confrérie des gardians,course camarguaise

Guy Chaptal et Frédéric Lescot se sont déplacés dernièrement au siège fédéral à Nîmes pour attester de l’appui de la Nacioun Gardiano et de la Confrérie des gardians, à la FFCC, après les problèmes financiers de l’hiver dernier. « En tant que représentants de la culture et de la tradition nous avons tenu à défendre la course camarguaise dans cette période difficile. La Fédération doit continuer », dira le Capitaine de la Nacioun. Un soutien moral et financier avec la remise de deux chèques de 1 500 € chacun par les trésoriers des deux associations, au président Jacques Mailhan.
Après la participation des collectivités territoriales et des initiatives privées (NDLR nous y reviendrons prochainement), le geste des deux institutions du monde camarguais atteste du bel élan de solidarité et de la mobilisation autour de l’organe fédéral.
Florence Clauzel, responsable de la trésorerie au sein du comité directeur, a précisé : «C’est un acte de confiance envers la FFCC, nous sommes très touchés par ce geste».

MARTINE ALIAGA
PHOTO GEORGES MARIN

31/03/2014

CENTENAIRE DE LA MORT DE FREDERIC MISTRAL

Mardi 25 mars 2014 - Vendargues

Un boulevard pour Frédéric Mistral

_DSC0261.JPG

Le Capoulié du Felibrige Jacques Moutet
devant la pierre du Balouard Frederi-Mistral

En cette année 2014 marquant les cent ans de la disparition du poète Frédéric-Mistral, le 25 mars (jour de son décès) avait été choisi par le Félibrige pour honorer tous les lieux où le nom de Mistral était indiqué. 

A Vendargues, la cérémonie  a eu lieu en fin d’après-midi, en présence de Jacques Mouttet, Capoulié du Felibrige, à peine revenu avec le Capitaine de la Nacioun Gardiano Guy Chaptal de la journée d’hommage sur les terres du Maître, à Maillane.

En présence de la Nacioun gardiano,  Arlésiennes, groupes folkloriques, l’association AVEEC, le club taurin La Muleta, la municipalité, Jacques Mouttet a  donc dévoilé l’inscription sur  la pierre flanquée de deux oliviers symboles de paix: balouard Frederi-Mistral (1830-1914).  

Vendargues, terre de traditions et de bouvine, honore donc le poète avec la stèle et le boulevard Frédéric-Mistral, auquel aboutissent  perpendiculairement, souligne Guy Chaptal, les  rues Joseph-Roumanille et Théodore-Aubanel, deux des fondateurs avec Mistral,  du Félibrige, le 21 mai 1854.

 

blogmistralstele.JPG

 

MARTINE ALIAGA

PHOTO CHRISTIAN ITIER

 

27/07/2013

CE DIMANCHE 109e FESTO VIERGINENCO

nacioun gardiano,les saintes-maries,festo vierginenco,courses camarguaisesFidèle au souvenir de Frédéric Mistral et du Marquis Folco de Baroncelli, la Nacioun Gardiano célèbrera ce dimanche 28 juillet, aux Saintes-Maries de la Mer sa 109e Fèsto Vierginenco. 53 jeunes-filles de Provence et de Petite Camargue seront honorées. 

LE PROGRAMME :

10 h : rendez vous des jeunes-filles et de leurs marraines devant l’église

10 h 30: messe en lengo nostro

12 h15 : abrivado, manade Aubanel-Baroncelli

12 h 30 : bénédiction des taureaux de l’abrivado, des juments et des poulains de la manade Fourmaud et Michel, présentation et bénédiction des jeunes-filles.

14 h 00 : repas au relais culturel (24 euros chèque à l’ordre de Nacioun Gardiano. Inscriptions du 15 au 24 juillet auprès du Relais Culturel des Stes Maries de la Mer (tél. 04.90.97.87.60)

16 h 30 : défilé en ville et hommage à Mireille

17 h : aux arènes : 8 euros, 5 €; demi-tarif, gratuit moins de 10 ans. spectacle de tradition : jeux gardians, taureaux, danses des groupes Marquis de Baroncelli et le Riban de Prouvènço, attente au fer, carrousel des amazones de la Confrérie des Gardians, remise des diplômes, grande farandole finale suivie de la roussataïo  à 19 h 30.

 

 

04/11/2010

LA NACIOUN GARDIANO A LOURDES

Les 22, 23 et 24 octobre 2010

UNE FE QUI NE SE DEMENT PAS

1.jpg

Retour de pèlerinage à Lourdes, Guy Chaptal, capitaine de la Nacioun gardiano savoure pour la 14e fois, la réussite du plus grand rassemblement de gens de bouvine en dehors de la zone habituelle. Entre 7 et 8 000 pèlerins en grande tenue célébrant leur foi et leurs traditions dans ce sanctuaire du catholicisme.
Initié en 1985, par André Rouquairol, Guy Chaptal et le manadier Yves Janin, le pèlerinage rassemble aujourd’hui, outre les Camarguais de l’Hérault, Gard, Bouches-du-Rhône, Vaucluse, nombre de Gersois, Normands, Tropéziens, Hyérois... séduits par l’organisation, le charme des costumes et l’attrait des chevaux.
5.jpg«C’est une belle image que l’on donne, explique Guy Chaptal, outre la beauté des Arlésiennes et l’allure des gardians, tout est encadré, géré, répété. Une préparation qui démarre un an avant avec la police, la mairie, l’Office de tourisme, les caristes, les hôtels... etc. » Plus une collaboration totale avec les autorités ecclésiastiques: Mgr Azéma ou le père Michel Desplanche. Ainsi, samedi, à 21h, la procession mariale aux flambeaux a réuni un ensemble de 40000 fidèles parmi lesquels nos Camarguais avec, à leur tête, la Reine d’Arles et ses demoiselles d’honneur.
6.jpgDimanche, sous la pluie, la messe prévue en plein air, s’est déroulée pour la première fois, à la basilique Pie X: «Sans les chevaux bien sûr, mais l’entrée des 68 gardians à pied, tridents à la main, a été un grand moment (► photo)». Etaient représentés la Confrérie des gardians, les gardians professionnels, la confrérie de Saint-Georges, les manades (▼ photo) Janin, Lafon, Michel, L’Aurore, Aubanel, Boch, Chazot, Lescot et d’autres encore. Et nombre de pèlerins dont la démarche individuelle a rejoint le gros de la troupe.
8.jpgCar précise Guy Chaptal: «Ce n’est pas que du folklore, on représente une tradition bien vivante pour laquelle les gens s’impliquent. La Provence et le Languedoc réunis. Nous sommes fiers de représenter notre identité».
Après le succès 2010, pour l’heure, un peu de repos pour le capitaine de la Nacioun gardiano et sa famille avant la préparation de l’acampado prévue le 13 mars 2011 à Barbentane.

Martine ALIAGA
Photos Christian ITIER

 

3.jpg
▲ Aux côtés de Guy Chaptal, capitaine de la Nacioun Gardiano
la Reine d'Arles
4.jpg
Dans les rues, le défilé
7.jpg
▲ La ferveur...
9.jpg
▲ ... malgré la pluie

******************************

 

03/11/2008

NACIOUN GARDIANO : PELERINAGE A LOURDES

LOURDESA.jpg

TOUS LES DEUX ANS
LA CITE MARIALE ACCUEILLE LA CAMARGUE
SES CHEVAUX, SES GROUPES FOLKLORIQUES

LOURDESF.jpgDe retour de Lourdes, les organisateurs et participants du 13e Pèlerinage de la Nacioun Gardiano n'en gardent que de bons souvenirs. Près de 10000 pèlerins dont 90 à cheval et 300 en costume, ont suivi avec ferveur les offices religieux où officiait Monseigneur Pompier, chantés par les chorales de Saint-Geniès-des-Mourgues, Boisseron et Rognonas; les processions et autre conférence donnée par le professeur Michel, également membre de la Nacioun Gardiano.

La cité mariale s'est enthousiasmée pour les roussataio de la manade Fourmaud et le défilé des groupes et cavaliers, en tête bien sûr la Nacioun gardiano mais aussi la Confrérie des gardians de Saint-Georges, des Saintes-Maries... en présence de Caroline Serre, Reine d'Arles.
Au fil des années, un engouement qui ne se dément pas...

Martine ALIAGA

 

Photos Christian ITIER

 

LOURDESB.jpg