Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

17/06/2018

CODOGNAN * TROPHEE DES VACHES COCARDIERES, 1re j.*

Dimanche 17 juin 2017 - Course du samedi 16 juin

2e Souvenir Jean-Louis Daniel
 
Octopussy la guerrière

codognan,octopussy,damiselo,course camarguaise

 
codognan,octopussy,damiselo,course camarguaiseAlbert Chapelle soulève le bouquet du 2e Souvenir Jean-Louis Daniel pour ses deux vaches Damiselo (7e) et Octopussy (4e), celle-ci montrant sa supériorité et ses qualités guerrières.  On peut  rajouter Agathe pour le trio du jour. Loïc Auzolle, lui, prend le trophée du meilleur animateur ; avec Vacaresse, ils ont été les locomotives de cette course plaisante de bout en bout.
Australienne (Saint-Pierre, N.316).- Vivacité, placement et volonté pour 2’30 les rubans. Alternant le chaud pour des conclusions brillantes (4) et le froid en perdant un peu de hargne. 2e ficelle à Auzolle au terme. 6 Carmen et retour.
Toscane (La Clapière, N.744).- Leste, elle suit les blancs à «toute berzingue» avec assiduité. Pas un refus dans 4 minutes aux rubans. Aux ficelles, muscle son jeu, «daille» après Vacaresse, serre Vacaresse, Miralles. Sérieuse jusqu’au bout, rentre ses ficelles. 5 Carmen et retour.
Noria (Cyr,  N.004).- Ne se laisse pas manœuvrer et à grande foulées écarte ses adversaires. Avec du placement, vient fort et tape droit, et peut inquiéter aux planches. Défend ses rubans 9 minutes. Conclut et bascule après Vacaresse.Pas facile, rentre une ficelle. 2 Carmen et retour.
codognan,octopussy,damiselo,course camarguaise► Vacaresse
à la tête
d'Octopussy
Octopussy (La Galère, N.855).- L’âme guerrière, elle déclenche avec du gaz et écarte toutes les tentatives. Bien positionné, elle «mange» du terrain à chaque raset et personne ne touche sa tête hormis Auzolle pour tous les rubans. S’approprie tout le terrain et domine avec Auzolle et Vacaresse pour meilleurs adversaires, entre enfermées et collé-serrés. Vacaresse lève la 1re ficelle à la limite du temps. 7 Carmen et retour.
▼ Octopussy avec Loïc Auzolle,
deux tempéraments s'affrontent

codognan,octopussy,damiselo,course camarguaise

Agathe (La galère).- Elle aussi a de la présence et de la vitesse en réserve. Avec une bonne occupation de l’espace, elle envoie un «pain» énorme à Ricci. Les séries sont menées au ras des planches et plus si affinité comme l’énorme coup sur Auzolle où, d’ailleurs, elle se blesse. Retour à la 8e avec ses ficelles, 5 Carmen et les honneurs à la rentrée.
Vénus (Raynaud, d, N?142).- Belle comme un astre, et joueuse comme une gamine pour sauter les barrières dans les 2 sens. Les hommes s’entendent pour un bel enchaînement mais elle se plaît à faire l’école buissonnière et rentre ses glands.
codognan,octopussy,damiselo,course camarguaise Tom Vacaresse
et Damiselo
Damiselo
(Chapelle, N.927).- Surveille tout, démarre au quart de tour, bascule après Ricci. Entreprise, elle fait feu de tout bois sur Gougeon (2), Vacaresse (2), Ricci, Auzolle, Lafare. Le 2e gland part à la 11e et les ficelles rentrent. Un gros potentiel à revoir plus raseté. 8 Carmen et retour.
Texte et photos
MARTINE ALIAGA
 
▼ L'action du jour
Le "pain" d'Agathe
aux trousses de Jean-Louis Ricci

codognan,octopussy,damiselo,course camarguaise

▼ Damiselo en action
avec Auzolle

codognan,octopussy,damiselo,course camarguaise

▼ 31 Remise du 2e Souvenir Jean-Louis Daniel

à Loïc Auzolle meilleur animateur
et Albert Chapelle pour Octopussy et Damiselo

codognan,octopussy,damiselo,course camarguaise

 
Course du samedi 16 juin.
Entrée : 2/3 d’arène. Organisateur : CT Les Enganes. Président : Cyril Daniel. Raseteurs droitiers : Auzolle, Miralles, Vacaresse. Gauchers : Lafare, Gougeon, Ricci. Tourneurs : Dumont, Joseph, Thierry, Fargier.
A SAVOIR : les points des raseteurs sont uniquement comptabilisés pour le Trophée des Vaches cocardières dont c’était la 1re course.

 

08/12/2016

MANADE ALBERT CHAPELLE *Cocardière d'Or*

Jeudi 8 décembre 2016

Les invités ont trinqué
à la santé d'Octopussy

chapelle albert,octopussy,course camarguaise

chapelle albert,octopussy,course camarguaiseEt de trois titres de Cocardière d’Or pour la manade Albert Chapelle. Après Gazette (2 fois), la terrible Octopussy coiffe la couronne, menant sur ses terres le staff du Trophée des Vaches cocardières et les amis de la manade. Florent Lupi, le petit-fils d’Albert, embarquait tous les convives pour une visite en charrette bonifiée par ses explications et ses anecdotes: «190 bêtes en tout sur 180 hectares avec le marais, dont, sur le domaine, 54 hectares»... Entre taureaux en devenir et cocardiers de course: «Ici, Primadié, Amphytrion, Mystère, prometteur à 5 ans... Là, les retraités Cérès, 18 ans, et Prince, 14 ans, avec le simbeù Gaspard... Dans ce clos, l’armée de réserve puis les taureaux d’abrivado ». Tous bien soignés « parce que nous nous occupons dignement de toutes les bêtes, nous sommes des éleveurs...».

chapelle albert,octopussy,course camarguaiseDans son pré, la vedette du jour - Octopussy - surveille jalousement son tas de foin, tandis que Damiselo et Desira paissent tranquillement et que Gazette gratte furieusement du sabot défiant des cornes les intrus sur la charrette. Quelques veaux batifolent et se cachent derrière les mères... images bucoliques de la vie de la manade.

Retour au domaine où Patrick Garcia, président du Trophée des Vaches cocardières, et Jacques Roumajon fleurissent les dames Chapelle avant de féliciter : «Florent et toute la famille, vous êtes une manade respectée et respectable...» et de rappeler « Octopussy, s’est révélée lors des courses de “présélections des vaches” résultat du travail des membres du bureau, des manadiers et des stagiaires raseteurs... ». Florent Lupi remerciait les membres des Vaches cocardières qui: «ont su reconnaître le talent cocardier d’Octopussy et engageait  l’association à poursuivre son travail avec tous. La mise en lumière des vaches est fondamentale...»
Après quelques mots chaleureux d’Albert Chapelle, venait le temps de trinquer à la santé d’Octopussy.

Texte et photos
MARTINE ALIAGA