Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

25/09/2015

FFCC (2)

Vendredi  25 septembre 2015

Et maintenant ?

Après l'assemblée générale de mardi dernier,
le comité de pilotage se met en place

crise à la ffcc,course camarguaiseLes difficultés de trésorerie de la FFCC sont-elles insurmontables? Quelles sont les dispositions à prendre pour assurer le court terme et les perspectives de redressement possibles? Ce sont les questions auxquelles devra répondre le comité de pilotage chargé du plan de restructuration, voté par les adhérents réunis en assemblée générale mardi dernier à Vauvert.

Le temps presse pour “sauver” l’instance fédérale mise à mal par les irrégularités présumées commises par son ancien trésorier, et des problèmes chroniques financiers dont la dégringolade au fil des ans du montant des subventions des collectivités territoriales.

Pour l’instant, comme l’a développé, lors de l’AG, Michel Delacoux, représentant l’assureur AXA, qui a accepté de repousser l’échéance des assurances de deux mois «les garanties sont acquises, les raseteurs et les cavaliers sont assurés».

Pour Francis Trinquier, président de la Ligue LR: «Il faut assurer l’avenir, le temps n’est plus aux querelles. La baisse des subventions n’a pas été anticipée, les statuts obsolètes... Il faut établir un prévisionnel, un tableau de bord à suivre, “monter” des projets, repenser la communication, faire appel à des mécènes...»

Reste que le redémarrage va être difficile, les économies à réaliser drastiques et les possibilités restreintes. Si le prêt de restructuration de 45000€ maximum ne suffisait pas à parer au plus pressé, il resterait le dépôt de bilan ou la vente du siège fédéral à Nîmes.

Le travail est conséquent pour le groupe de travail, une fois celui-ci composé. Le président Gérard Batifort proposant que chaque association adhérente désigne ses représentants: 2 pour les manadiers, 2 raseteurs, 2 clubs taurins, 1 organisateur privé, 1 président de course, 1 gardian non salarié, 1 gardian professionnel, 1 juriste, 1 membre du comité directeur, 1 banquier... 

La première réunion du comité de pilotage s’est déroulée hier soir au siège de la FFCC, rappelons qu’il pourra prendre toutes les décisions utiles (y compris demander des démissions) et avoir accès à tous les documents.

Les adhérents présents à Vauvert ont voté pour que vive la Fédération et la course camarguaise, au comité de pilotage de mener sa mission dans l’intérêt général.

MARTINE ALIAGA

Les premiers noms évoqués pour le comité de pilotage: Jacques Mailhan, Françoise Peytavin, Hadrien Poujol, Sabri Allouani, Aimé Hugon, Alain Laget, Serge Evesque, René Serme, Marc Moucadel, Christian Vallat.

 

Vendredi 25 septembre

Le comité de pilotage

Comme décidé mardi dernier (22 septembre) en assemblée générale ordinaire, le comité de pilotage s’est réuni jeudi après-midi (24 septembre) pour s’attaquer au plan de restructuration de la FFCC.

Le groupe de travail est composé comme suit :  juriste Maître Gilles ; conseiller bancaire Francis Trinquier ; représentant les manadiers, Jacques Mailhan et Françoise Peytavin ; les raseteurs, Hadrien Poujol et Sabri Allouani ; les clubs taurins, Aimé Hugon et Alain Laget ; le comité directeur, Christian Vallat ; AGNS, Serge Levesque ; gardians pro., René Serme ; présidents de course, Marc Moucadel ; organisateurs privés, Thierry Ferrand. Plus le président de la FFCC Gérard Batifort et la secrétaire fédérale Catherine Clément.

 

************

09/06/2015

AMICALE DES CHRONIQUEURS ET PHOTOGRAPHES

Vendredi 7 juin 2015

Dans la douceur du Pantaï

amicale des chroniqueurs et photographes,manade lou pantaï,ourse camarguaise

Entrer dans l’intimité de la Camargue et d’une manade, c’est tout ce que les chroniqueurs et photographes adorent. Alors pour la remise des diplômes 2015, ce fut  destination Bardouine pour l’Amicale et ses amis. Grâce à l’invitation de la famille Manaud, c’est dans la quiétude de la manade du Pantaï que la soirée débutait par les hommages et compliments rendus aux sept diplômés. Ceci permettant de retracer les carrière et les chemins divers empruntés par tous ces gens bouvine : Philippe Gibert, Stéphane Sanchez, Hubert Manaud, Monique Gimenez (coup de cœur du bureau), les jumeaux Bossard (double prix de la fe) et la manade Raynaud pour son jeune taureau Léo (coup de cœur au cocardier).  
amicale des chroniqueurs et photographes,manade lou pantaï,ourse camarguaiseChaque candidat y allait ensuite de son remerciement et le manadier Hubert Manaud, avec ses accents de conteur, de témoin du temps passé  riche de mille anecdotes, a captivé l’auditoire. Sacré personnage, sacrée “figure”, qui apporte jour après jour une pierre à son Pantaï. Un rêve repris en famille avec  femme, enfants (Clotilde et Florence) et petits-enfants. Plus l’aide précieuse du gardian Julien Malige. Un rêve qui se concrétise  course après course, dans la lignée d’Yvan et Gavot, avec Beleu, Pernen, Teston et d'autres jeunes espoirs qui installe la race en "blanc et bleu".
Une fois le protocole respecté, les conversations ont pris le pas et les cercles se sont vite formés,  divisés, multipliés, interchangés entre les anciens raseteurs, les présidents de course, de clubs taurins, les représentants des vaches cocardières, des associations de manadiers, simples afeciouna et quelques “maïsses” historiques tels Manu Pero ou Yves Granier.... Plus des bestioles qui ont “tapé l’inscrute”... des moustiques taille S à 4XL.
amicale des chroniqueurs et photographes,manade lou pantaï,ourse camarguaiseLa loterie richement pourvue par de multiples donateurs a sûrement été l’une des plus longues de la bouvine avec 20 lots et une franche rigolade. Apéritif, buffet, grandement honorés, il était temps pour chacun de saluer, de remercier les hôtes et de reprendre la draille du retour.
Fini la lumière et le bruit pour la jolie hirondelle nichant au-dessus de nos têtes, sans bouger mais n’en perdant pas une miette et qui retrouvait enfin sa quiétude et ses rêves... certainement en bleu et blanc. 
 
MARTINE ALIAGA
PHOTOS GEORGES MARTIN
CYRIL DANIEL
CHRISTIAN GELLET
CHRISTIAN ITIER

amicale des chroniqueurs et photographes,manade lou pantaï,ourse camarguaise

 
CONVERSATIONS

amicale des chroniqueurs et photographes,manade lou pantaï,ourse camarguaise

Ah, qu'on aime dans notre monde "blanc et noir" triturer les événements, remettre les courses en perspective, disséquer les qualités d'un taureau, parier sur un futur Biou d'Or... ou pas, parler du temps d'avant, de rouméguer sur celui d'aujourd'hui... Et de calculer si la finale du Muguet d'Or était la 50e ou la 51e.... Si la prochaine Cocarde d'Or sera la 83e ou la 84e... Car, vendredi soir au Pantaï, c'était LA question ! Comptage... recomptage... Peuchère ! Chacun est reparti avec son millésime perso dans sa tête... Histoire à suivre !

amicale des chroniqueurs et photographes,manade lou pantaï,ourse camarguaise

amicale des chroniqueurs et photographes,manade lou pantaï,ourse camarguaise

amicale des chroniqueurs et photographes,manade lou pantaï,ourse camarguaise

 
SIMPLEMENT POUR DIRE MERCI .....

amicale des chroniqueurs et photographes,manade lou pantaï,ourse camarguaise

Grand merci à la famille Manaud pour son accueil
- à nos partenaires, Ricard, Haribo, les quotidiens, "Les chars de Freddy"
- aux donateurs pour la tombola (photographes, chroniqueurs, amis - spécial dédicace à Gérard Bousquet - )
- au bureau de l'Amicale qui avant et pendant la soirée a tenu pied partout (buffet, tombola, etc.)
- aux petites mains, découpeurs (euses) de charcuterie, pourvoyeurs du buffet (glaçons, thonade, tapenade, macarons, sangria, etc.) et nettoyeurs (euses)
- au boucher traiteur pour la qualité de ses produits
- à ceux que j'ai certainement oubliés
- à tous d'avoir participé à notre soirée
 
***************
UNE TOMBOLA GEREE DE MAIN DE MAITRE
PAR ARLETTE

amicale des chroniqueurs et photographes,manade lou pantaï,ourse camarguaise

**********

amicale des chroniqueurs et photographes,manade lou pantaï,ourse camarguaise

▲ LES DIPLOMES 2015 ▼

amicale des chroniqueurs et photographes,manade lou pantaï,ourse camarguaise


Manadier : Hubert Manaud, manade du Pantaï
Personnalité : Philippe Gibert
(ancien raseteur, afeciouna, président de course, membre du Trophée Taurin)
Raseteur : Stéphane Sanchez
Coup de coeur au cocardier
Léo de la manade Raynaud
Coup de coeur du bureau
Monique Gimenez
présidente du CT de Manduel
Prix de la "fe"
Olivier et Bruno Bossard, les bessouns

amicale des chroniqueurs et photographes,manade lou pantaï,ourse camarguaise

amicale des chroniqueurs et photographes,manade lou pantaï,ourse camarguaise

amicale des chroniqueurs et photographes,manade lou pantaï,ourse camarguaise

amicale des chroniqueurs et photographes,manade lou pantaï,ourse camarguaise

**************