Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

07/08/2015

PORTIRAGNES

Samedi 7 août 2015

Une passerelle pour accéder aux arènes

portiragnes,course camarguaiseCertains ont plus de difficultés que d’autres pour s’installer sur les gradins. Nos collègues afeciouna en fauteuils roulants notamment. La plupart des arènes sont aujourd’hui équipées de plans inclinés ou d’ascenseurs qui font le bonheur des personnes handicapées. Cela manquait à Portiragnes et Manu Pero, ami de longue date du CT Lou Camarguen, n’a pas manqué de s’en inquiéter. La municipalité a joué le jeu et désormais tout le monde peut assister aux courses de taureaux et autres taureaux-piscine.

Ce dimanche (17 h, 8 €), pour sa traditionnelle deuxième course de la saison au Trophée de l’Avenir - Souvenir Georges-Coget -, Lou Camarguen a programmé les manades héraultaises proches comme Le Grand Salan et Chazot, ou plus lointaines, Brestalou, Lopez, Occitane, Félix. 

A l’ouest du département aussi, les traditions camarguaises animent les villages. L’accueil y est chaleureux et la convivialité de mise.

M. A. 

07/08/2011

PORTIRAGNES *AVENIR*

Dimanche 7 août 2011

FREDERIC JOCKIN, LE COGET

 

1.jpg
Les lauréats

 


Entrée : le plein. Organisateur : CT Lou Camarguen. Présidence : Jacques Roumajon.
Raseteurs droitiers : Jockin, Fougère, Granier, Oudjit. Gauchers : Sabde, Marc Sanchez.
Tourneurs : Curtil, Euzeby, Ribera, Stéphane Sanchez.

2.jpgLe 11e trophée Georges Coget revient à Frédéric Jockin avec 13 points, devant Marc Sanchez 11 pts et Jean-Baptiste Granier 10 pts.
Le prix du meilleur cocardier est attribué à Ibis de Félix, mais Lou Beu à notre avis, pouvait logiquement y prétendre.
Lou Beu (Grand Salan).- Un sacré premier, cocardier dans le placement, mais aussi barricadier dans la finition. Un changement de terrain opportun, une quinzaine d’actions spectaculaires pour 8 Carmen dans un quart d’heure complet. Une ficelle au retour.
Filipoun (Saint-Pierre).- Un classique, assidu dans les ripostes qu’il appuie au fil des minutes. Bien raseté, il s’illustre dans des séries et des enfermées serrées. Une ficelle au toril et 6 Carmen.
Lancelot (Occitane).- Beaucoup de bravoure chez ce bioù qui se livre volontairement sur tous les cites. Des finitions spectaculaires, deux sauts sur Granier, Sabde dans 11 minutes saluées 7 fois.
Satix (Margé).- N’étant pas trop sollicité, il saute seul. Attaqué, ses répliques ne sont pas toujours abouties et franches. Deux actions sur Fougère, Granier. Un gland au toril, 3 Carmen.
Ibis (Félix).- Ce petit taureau plein d’énergie se jette avec coeur dans les enchaînements et fait front crânement. 13 très bonnes minutes avec 3 coups de butoir sur Jockin (2), Fougère. 6 fois les honneurs.
Juli (Lopez).- Ce joli taù demande du travail et Granier s’y emploie avec des cites main sur le frontal. Une dizaine d’actions aux bois, une ficelle au retour et 7 Carmen en récompense.


Texte et Photos Luc PERO

Trophée de l’Avenir : Granier, 10 points ; Oudjit, 6.
Trophée des Raseteurs : Jockin, 13 pts ; Sanchez, 11.

 

3.jpg
JULI sur Jockin

5.jpg
SATIX - Sanchez

4.jpg
IBIS et Granier

 

17/07/2011

PORTIRAGNES *AVENIR*

Dimanche 17 juillet 2011

OUDJIT ET BRENUS, LES LAUREATS

portiragnes,trophée manu pero,courses camarguaises
Les deux vainqueurs du jour

 

Entrée : le plein. Organisateur : CT “Lou Camarguen”. Présidence : Jacques Roumageon.
Raseteurs droitiers : Castel, Fougère, Oudjit, Santelli. Raseteurs gauchers : Clarion, Martin, Ruiz. Tourneurs : Béker, Causse, Euzeby, Zerti.

Le 16e trophée Manu Pero, support de ce concours de manades, est remporté par Jean-Henri Oudjit (20 pts) devant Fougère (11 pts) et Ruiz (11 pts). Le prix du meilleur cocardier de l’après-midi est attribué à Brenus du Grand Salan devant Six-Sous de Saint-Pierre. Bon travail d’ensemble des raseteurs et bonne présentation des taureaux.
Kaki (Félix).- En costaud, il tient son rôle de premier. Sans trop de fioritures, mais efficacement, il défend âprement ses ficelles qu’il rentre au toril. A noter les belles allonges de Jérôme Martin. 3 Carmen.
Tamaris (Chazot).- Sérieux, bien calé devant le toril, c’est un sérieux client. Bien consenti, il enferme durement. Il durcit de plus en plus sa garde et conserve ainsi un gland. 4 Carmen en course.
Martin (Lopez).- De la volonté et de la bravoure dans les séries qu’il honore avec assiduité. 2 Carmen en course pour sa vaillance dans 11 minutes.
Sultan (Margé).- Blanc et noir, sort avec du peps et répond avec tonicité aux enchaînements. Il se soulève après Ruiz et Fougère dans 8 minutes brillantes, 5 fois honorées.
Brenus (Grand Salan).- De belle allure, ce jeune taureau s’illustre dans des droite - gauche énergiques. Au fil des minutes, il se chauffe et enferme plus sèchement en concluant au ras des barrières. Une dizaine de Carmen pour un taureau d’avenir.
Six-Sous (Saint-Pierre).- D’entrée, il se jette avec ardeur dans la bataille et répond coup pour coup. Plusieurs très belles finitions aux planches dont une énorme sur Clarion. 7 fois la musique dans 13 minutes.

 Texte et Photos Luc PERO


Trophée de l’Avenir : Oudjit, 20 points ; Martin, 9.
Trophée des raseteurs : Ruiz, 11 pts ; Castel, 5.

 

portiragnes,trophée manu pero,courses camarguaises

**********************

PORTIRAGNES EN FÊTE

 

portiragnes,trophée manu pero,courses camarguaises

portiragnes,trophée manu pero,courses camarguaises

portiragnes,trophée manu pero,courses camarguaises

portiragnes,trophée manu pero,courses camarguaises

portiragnes,trophée manu pero,courses camarguaises

portiragnes,trophée manu pero,courses camarguaises

portiragnes,trophée manu pero,courses camarguaises

portiragnes,trophée manu pero,courses camarguaises

Et pendant ce temps-là... Fabien prépare la Paella pour 400 convives !
▼▼▼
portiragnes,trophée manu pero,courses camarguaises

 

 

10/08/2010

PORTIRAGNES *AVENIR*

Dimanche 8 août 2010

A MARC SANCHEZ LE COGET

DSC_9773.JPG

Entrée : le plein. Organisateur : CT Lou Camarguen. Présidence : Jacques Roumajon. Raseteurs droitiers : Chig, Martinez, Roux, Oudjit (sort au cinquième). Raseteurs gauchers: Sanchez, Ruiz, Chanat. Tourneurs : Jorquera, G. Rado.

Le Trophée Georges-Coget revient à Marc Sanchez avec 14 points devant les ex aequo Chig et Roux avec 11 points. Pour les cocardiers, encore des ex aequo avec Conse du Grand Salan et Juli de Lopez et fils qui se partagent la récompense.
Georges (Félix).- Plutôt raide, le bougre ! Pourtant sur Chig, il bascule trois fois au terme de belles actions. Ses ficelles au toril et 3 Carmen.
Siblaïre (Saint-Pierre).- Sort avec du pétard et se donne avec envie dans de multiples enchaînements. Toujours dispo, il vient même conclure aux bois sur Ruiz, Martinez, Sanchez, Chanat, dans 15 minutes brillantes. Une ficelle au toril et 9 Carmen.
Tamaris (Chazot).- Cocardier craint et respecté, il n’est pas étouffé. Toujours dans son terrain près des barrières, il mène la vie dure aux hommes car il faut le consentir. Des séries enlevées et malgré le travail des hommes, il enferme ses ficelles. 5 Carmen.
Caïman (Margé).- Remplace Clovis. Il bouge beaucoup et ne facilite pas la tâche des blancs. Des coups aux planches sur Sanchez, Martinez, Chig. Il enchaîne mieux aux ficelles qu’il rentre. 7 Carmen.
Conse (Grand Salan).- Débute fort par des séries toniques et fort bien conclues. A l’aise lorsqu’on le charbonne, il multiplie les poursuites et les arrivées spectaculaires pour un concert de Carmen. 14 belles minutes et le prix du jour.
Juli (Lopez).- (Photo en haut) Jeunet, il étale des qualités barricadières plus qu’intéressantes. Il réalise un festival de coups de barricades, un régal pour le public et le prix du jour aussi. Des Carmen bien mérités.

Texte et Photos Luc PERO


Trophée de l’Avenir : Sanchez, 14 points ; Chig, 11; Martinez, 4 ; Chanat, 3 ; Oudjit, 1.
Trophée des Raseteurs : Roux, 11 points ; Ruiz, 10.

19/07/2010

PORTIRAGNES *AVENIR*

Dimanche 18 juillet 2010

A OUDJIT, LE 16e TROPHEE MANU PERO

remise.jpg

 

Entrée : le plein. Organisateur: CT Lou Camarguen. Présidence : Jacques Roumajon. Raseteurs droitiers : Ayme, Oudjit, Noguera, Santelli.
Raseteurs gauchers : Cartalade, Ruiz, Sanchez. Tourneurs: Abbal, Joseph, Rouveyrolles.

Après avoir observé une minute de silence à la mémoire du jeune Sérignanais agressé mortellement la nuit dernière, le Trophée Manu Pero pouvait débuter. Il est remporté de haute lutte par Oudjit devant Ayme et Ruiz. Le prix du cocardier revient à Sultan de Margé.
Pascal (Félix).- Pas facile pour les hommes, ce rude mais coopératif premier. Parfois brillant aux planches, il rentre ses ficelles et écoute 5 Carmen.
Martin (Lopez).- Au fil des rasets, il se chauffe et réalise de bons enchaînements. Une grosse enfermée sur Santelli, des coups de barrière pour 6 Carmen dans 8 minutes.
Tamaris (Chazot).- Un client qui mériterait d’être vu à un niveau supérieur. Cocardier avant tout, il peut finir brillamment aussi. Manque de travail aux ficelles et les rentre. 6 Carmen.
Jeannot (Le Gran Salan).- C’était sa despedida dans la piste qui l’a révélé. Patron sur ses terres, c’est cocardièrement qu’il s’impose par des enfermées criminelles et des finitions spectaculaires pour une dizaine de Carmen. Ficelles au toril et ovation.
Sultan (Margé).- Le bicolore plie mais ne cède rien sous la pression. Il réagit positivement et se montre brillant dans des séries bien conclues sur Santelli, Sanchez, en particulier. Une kyrielle de Carmen dans 13 minutes et le prix du jour.
Bombero (Saint-Pierre). En 5 rasets, il perd ses pompons. Puis il démarre avec un saut sur Cartalade, des coups aux planches sur Ruiz, Sanchez, Oudjit. 9 minutes et des Carmen.

Luc PERO


Trophée de l’Avenir : Oudjit, 18 points ; Ayme, 14 ; Sanchez, 5 ; Santelli, 3.
Trophée des Raseteurs : Ruiz, 7 points ; Noguera, 3.

AYME.jpg

09/08/2009

PORTIRAGNES *AVENIR*

Dimanche 9 août 2009

CHRISTOPHE CLARION ET TAMARIS DE CHAZOT

TAMARIS.jpg
TAMARIS mérite d'être revu dans un autre plateau...

Entrée : le plein. Organisateur : CT Lou Camarguen. Président : Jacques Roumajon. Raseteurs droitiers : Dumont, Moulin, Paparone, Rey.
Gauchers : Clarion, Solera. Tourneurs : Labrousse, G. Rado;

CLARION.jpgLe classement du 10e Trophée Georges-Coget, ancien président fondateur du CT Lou Camarguen, revient à Clarion avec 22 points devant Rey, 19 points et Dumont, 13. Le prix du meilleur cocardier est attribué à Tamaris de la manade Chazot qui réalise ainsi le doublé de la saison portiragnaise.
Tristou (Lopez) .- Calmement il répond aux cites et vient parfois conclure avec le museau au-dessus des barrières. 8 minutes et 1 Carmen en course.
Sultan (Margé).- Avec assiduité, il se livre dans des séries, des conclusions sur Dumont, Clarion dans dix minutes agréables six fois récompensées par les honneurs.
Vescaron (Grand Salan).- Ce jeune sauteur a l’humeur très vagabonde aujourd’hui. Il faut dire qu’en piste, on ne le bouscule guère et lui en profite plus qu’il n’en faudrait. Ses ficelles au toril et musique sur plusieurs jolies poursuites ainsi qu’à sa rentrée.
Tamaris (Chazot).- Récemment vainqueur du Trophée Manu Péro, sa réputation de solide cocardier est établie. Les enchaînements sont rondement menés et les belles poursuites sont dangereuses. Trois grosses enfermées sur Rey (2 fois) et Clarion. Ses ficelles au toril et cinq fois la musique.
Gambay (Margé).- Bien aguerri à ce niveau de compétition, il n’est pas étouffé. A chaque solliciation, les répliques sont de la meilleur veine notamment sur Clarion après lequel il se soulève plusieurs fois. Une ficelle rentre en musique déjà plusieurs fois entendue.
Sovageot (Le Grand Salan).- Le barricadier des prés de Portiragnes est moins en verve que d’habitude. Deux actions sur Rey, une sur Clarion dans un quart d’heure quatre fois honoré.
Mogon (Lopez).- Hors points et pourtant il passe en trois minutes.

Luc PERO


Trophée de l’Avenir : Dumont, 13 points. Trophée des Raseteurs : Solera, 3 ; Moulin, 3.

15/07/2009

PORTIRAGNES *Avenir*

Dimanche 12 juillet 2009

TAUREAUX TROP FACILES = COURSE DE PACOTILLE

TAMARIS et Perez.jpg
TAMARIS de Chazot sur Guillaume Perez

Entrée : 3/4 d’arène. Organisateur : CT Lou Camarguen. Présidence : Jacques Roumajon. Raseteurs droitiers : Dumont, D. Maurel, Paparone, Castel. Gauchers : Aliaga, Ferriol, G. Perez. Tourneurs : Causse, Labrousse, Duran, Lieballe

Le 15e Trophée Manu Pero est remporté après une belle lutte par Guillaume Perez (20 points) devant David Maurel (19) et Joffrey Ferriol (17). Le prix du meilleur cocardier revient à Tamaris de Chazot.
Sultan (Margé).- En trente secondes, le blanc et noir se retrouve orphelin des pompons. Puis coup sur coup, deux grosses actions sur Maurel et Paparone. Il récidive sur Aliaga et réintégre le toril à la 5e minute. Deux Carmen en course.
Orion (Grand Salan).- Sur le raset d’attaque, il saute sur Ferriol, puis sur Maurel lorsqu’on attaque les ficelles. Disponible, il peut porter le danger à tout instant. Moins incisif en fin de parcours, il résiste treize minutes et entend 4 Carmen.
Martin (Lopez).- Bien brave, il se livre sans retenue et sans vice. Mais à ce jeu, la porte du toril se réouvre à la 6e minute. 2 Carmen.
Barri (Grand Salan).- Calmement, il répond aussi bien à droite qu’à gauche et donne des séries intéressantes. Parfois, il n’hésite pas à venir conclure dangereusement dans onze minutes cinq fois récompensées.
Emir (Margé).- Un joli tau tout fou, parfois barricadier, mais surtout irrégulier. Trop souvent dominé, il effectue huit minutes. 2 Carmen.
Souchet (Lopez).- Comme son congénère d’élevage, il est bien brave et se plie aux quatre volontés des hommes mais ne peut résister que cinq minutes. 1 Carmen.
Tamaris (Chazot, hp).- Des bons principes, une anticipation sur Aliaga, et de belles enfermées sur le même homme. Très sérieux malgré son jeune âge, il conserve ses ficelles et reçoit de nombreux Carmen ainsi que le prix de la journée.

Luc PERO


Trophée de l’Avenir : G. Perez, 20 points ; Ferriol, 17 ; D. Maurel, 17 ; Paparone, 5 ; Dumont, 5 ; Aliaga, 2.
Trophée des Raseteurs : Castel, 7 points.

 

 

28/08/2008

PORTIRAGNES 27-08 "Vaches Cocardières"

CONCOURS DE MANADES A 21 H

BRILLANTES DEMOISELLES DE NUIT
**************

e09231a00e69773ac9a55a3b1c30307c.jpg
Spectaculaire, agressive les cocardières ont brillé.
a20d7a5ff66a4b9fbcce4b8cd1352a9a.jpgOrganisée par le Club Taurin " Lou Camarguen ", dans une ambiance de fête champêtre, sous la houlette de son truculent président Séguier, cette course nocturne de vaches cocardières a été d'une totale réussite.
Au micro Jacques Roumajon dirige les débats en toute connaissance de cause donnant l'impulsion nécessaire au bon moment.
En piste, ils sont six aidés de deux tourneurs Dunan et Duran. Trois hommes assurent l'essentiel du travail et du spectacle, J. Ferriol, J. Malige et O. Ruiz. Jf. Moulin et Th. Dumont assurent, Deslys était là.
DANS L'ORDRE DE SORTIE
*********
5a0cef790000cc0e8df32a67511d74e8.jpg
VANILLE de Félix
16d5d0474201dee5683daaf5f158dccc.jpg
MOUETTE de St Pierre
41572d2d55a8999a6067ce28c592a144.jpg
EVITA de Chaballier
ebeefc9a1518e6de11f2de4f24c04f42.jpg
JUSTINE de La Galère
fe4f01f3b03a8e0f5a885de5358d6124.jpg
AGASSO de Félix
4c22a1a9c980ad6e9410b543adffffe7.jpg
JEANNE de Chaballier
9a1d5b5cf82064b06246a44b08930091.jpg
LAVANDIERE de St Pierre
6bfc873819fbd4bdf320a58343d1f0cf.jpg
NOISETTE de La Galère
Texte et Photos Luc PERO


16/07/2008

PORTIRAGNES 13-07 *Avenir*

LE TROPHÉE MANU PERO A
JULIEN REY ET CAMPESTRE DU GRAND SALAN
**********************

cd721f041642272c675d90f29c71a32d.jpg
Les deux vainqueurs
c08966297af5bfd150a6f0a81259f6a9.jpg32 points c'est avec ce total que Julien Rey remporte le trophée, devant J. Ferriol 11 pts et A. Bonhomme 9 pts. Le prix du meilleur cocardier de l'aprés-midi revient à CAMPESTRE du Grand Salan, mais KEMOUR de Margé et TRISTOU de Lopez sont à créditer d'une bonne prestation.
 Au micro J. Roumajon, à la capelado six raseteurs Rey, Bonhomme, Moulin, Ferriol, Cartalade, Savajano et Babacène comme tourneur.

PERIGNAN du Grand Salan effectue une course de bonne tenue à ce   poste et reçoit deux Carmen. Rentre une ficelle.
KEMOUR de Margé est un magnifique étalon qui se jette très fort à droite et se dédouble dans la poursuite. Volontaire il ne refuse rien et termine dominateur aprés avoir écouté cinq fois le disque.
RONALDO de Lopez, un autre étalon, se livre volontiers et vient parfois conclure. Quatre Carmen dans onze minutes.
TRISTOU de Lopez, attaqué avec prudence cause à ses anticipations dangereuses, il faut attendre les cites de Rey, Savajano et Ferriol pour avoir des belles actions conclues magistralement. Puis la mesure prise il est dépouillé en treize minutes. Quatre fois la musique.
GAMBAY de Margé, son irrégularité dans les répliques ne l'avantage pas, c'est bien dommage car il montre en plusieurs occasions tout son savoir. Parfois même spectaculaire il récolte cinq Carmen.
CAMPESTRE du Grand Salan, d'un calme étonnant de la part d'un taureau jeune, il se place et attend les sollicitations qui tardent. Sur le premier véritable cite de Rey il répond sèchement et se jette fort en conclusion. Il récidive plusieurs fois aux barricades tout en gardant la maîtrise des opérations. Sérieux, spectaculaire c'est un élément à suivre... Une ficelle au toril et six fois les honneurs.
Texte et Photos Luc PERO
708e49f5b17260770155a177f24192e7.jpg
▲ KEMOUR le bel étalon de Margé
cf28596b28643fca4a033d2d8c557699.jpg
▲ TRISTOU et Ferriol
ae37bf62543a3022b4237bc7e2fbd6ee.jpg
▲ CAMPESTRE...ressemblance avec un certain JEANNOT ?

02/06/2008

LUNEL-VIEL 1er JUIN

LE 3e JUMELAGE ENTRE LE CLUB TAURIN LOU SIMBEU DE LUNEL-VIEL ET LE CLUB TAURIN LOU CAMARGUEN DE PORTIRAGNES SANS ABRIVADO, NI CONCOURS DE MANADES ( ANNULES PAR LES PLUIES ), MAIS AVEC UN AMICAL REPAS.

a44699eae8a411c87cd23d5f39d184b5.jpg
4797bd9a1b9153d4432982d14048a2b0.jpg
90051a1f8b1b33c5fdb8a392cf779fb0.jpg

 

Photos Luc PERO