Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

28/07/2018

VENDARGUES *AVENIR*

Samedi 28 juillet 2018 - Course du vendredi 27 juillet

Quesaco ? Un très bon espoir de Sauvan !

VENDARGUESQUESACOBERNARDPHMALIBLOG (2).JPG

Quesaco sur Bernard

 

Quand Garros (7e) s’en retourne au toril, on se dit dans les gradins que cette 10e journée de la Main d'Or a été très intéressante. Prenant du volume au fil des sorties des cocardiers et notamment avec le jeune Quesaco époustouflant d’entrain. Les raseteurs font du bon boulot, leur entente est agréable et profitable. Dommage ces gradins peu garnis ! Le Carmen final salue les qualités des bêtes et des hommes.
Albaréal (La Galère, N.119).- Remuant dans un premier temps, peaufine ensuite son placement. De là, il tient pied, assidu dans les enchaînements, plaçant quelques accélérations jusqu’au ras des planches. Rend sa 2e ficelle à la trompette. 2 Carmen et retour.
Basilio (Les Termes, N.106).-Gêné par un voile à l’œil droit (espigau), il faut capter son intérêt pour qu’il fasse état de sa vélocité. Pas toujours placé à son avantage, les hommes s’appliquent comme Laurier pour une jolie longueur main au frontal. Rentre ses ficelles, 4 Carmen et retour.
Yvain (Lagarde, N.104).- Vif, il boit les rasets sur un rytme soutenu. Disponible et toujours partant, se livre sur de longues séries (au moins 6) où il peut basculer en finition. Quelques sauts de jeunesse et avec un brave moral, défend sa 2e ficelle jusqu’à la 14e. 5 Carmen et retour.
Sultan (Vellas, N.907).- Flotte un moment mais une fois son placement acquis, il choisit ses interlocuteurs pour des conclusions appuyées et bien lourdes (6) notamment après Fouque.  Pas avare dans ses réparties, il garde une ficelle. 6 Carmen et retour.
VENDARGUESQUESACOPHMALBLOGI (2).JPGQuesaco
(Sauvan, N.227).-
Un jeune élément remuant,  tout vif, attentif et percutant à souhait. Chaque raset engagé finit en éclats, il multiplie les engagements et les finitions en cascade (une douzaine). Jusqu’au bout vaillant et pétaradant pour défendre sa 2e ficelle qu’il rentre. Un feu d’artifice de Carmen.
Beluguet (Nicollin, N.219).- Course les hommes franchement jusqu’au ras où il pointe la corne et peut se soulever. Enchaîne prestement, place des accélérations. Impliqué, se jette au banet après Félix et s’envoie superbement après Martin. 9 minutes pétillantes. 5 Carmen et retour.
Garros (Ricard, N.252, hp, 12 minutes).- Il attend sagement les sollicitations qui tardent.Entrepris, ses ripostes sont rapides, il enchaîne de bon cœur et offre un superbe coup de barrière à Y. Martin. Un gland sur ses drôles de cornes, il rentre en musique plus 3 Carmen en cours.
MARTINE ALIAGA
Texte et photo
 
Course du vendredi 27 juillet. Entrée : 1/3 d’arène. Org.: CT La Muleta. Président : M. Moucadel. Raseteurs droitiers : Félix, Fouque, Laurier. Gauchers : Bernard, Y. Martin, Méric. Tourneurs : Guyon, Daniel, Castel, A. Benafitou.
Trophée de l’Avenir : Fouque, 18 ; Bernard, 11 ; Y. Martin, 10 ; Méric, 9 ; Laurier, 5