Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

04/07/2017

SAINT-GEORGES-D'ORQUES *AS*

Dimanche 2 juillet 2017

Muiron maître du jeu

saint-georges-d'orques,as,muiron,katif,rassir,course camarguaise

Allam en difficulté avec Muiron du Ternen

 
Arlésiennes, gardians, groupes folkloriques, démonstration de tambourin, spectacle équestre, école de flamenco... le CTPR Le Trident n’avait rien oublié pour cette 3e journée du Trophée 3 M, Souvenir Michel-Laurens. Muiron  domine les débats sans conteste et cumule les prix en jeu (3 M et Michel-Laurens), Catigo vaillant combattant, Sultan  agressif et barricadier ressortent  du lot. Katif et Rassir se distinguent mais le local Vic et Bouhargane totalisent dans un ensemble pleins de vitalité de bonne augure a la veille de la Cocarde d’Or
Braconnier  ( Ricard, N.917).- D’entrée inquiète Zekraoui. Assailli, fait par quelques fusées, se tient dans les planches en baissant la tête sur les cites. Se dresse sur Rassir. Aux ficelles, prend position, durcit son jeu, ne vient qu’à coup sûr, conserve ses ficelles. 3 Carmen. 
Canio (Blatière-Bessac, N.519).- Méchant se jette sur les planches à sa sortie. Perd de son influx au fil des minutes. Grosse bourre pour les ficelles. Se soulève sur le bannet aprés Rassir. 9 minutes de lutte. 3 Carmen.
Perille  (Grand Salan, N.501).- De belles finitions avec le poitrail. Tous les coups font mouche. Enferme Ciachinni , énorme envolée sur Zekraoui. Un coup de moins bien, se reprend à l’ultime ficelle mais doit se rendre sous la pression des hommes. 9 minutes, 3 Carmen plus retour.
Muiron  (Le Ternen, N.956).- Mobile en début, cède cocarde et gland en 5 minutes. Aux ficelles, le jeu change de main et c’est lui qui possède les atouts. Cul a la planche, il voit tout, surveille tout, ignore les mauvais appels... Pour faire court, c’est lui le patron. Allam part à l’aventure, se fait ratrapper à la planche et se sauve en passant sous le marchepied non sans avoir été piétiné.  Katif, Rassir, Aliaga, tout ce beaux monde est reconduit à la planche sans fioriture. Le disque joue, le public se régale... 450 € la premiere ficelle au toril. 11 Carmen, l’ovation et le prix!
Estepous (Guillerme, N.401).- Pas évident aprés le client précédent , il s’opposera avec sa vaillance face a la déferlante mais le combat seras vite plié. 5 minutes, il a fait de son mieux.
Catigo  (Sylvéreal, N.702).- Gauche,  droite, vient sur tout en poussant aux planches menaçant l’homme  avec ses grandes cornes. Bouhargane, Katif, Aliaga... ça va vite, à la limite de l’accrochage. Et ce qui devait arriver arriva.  Ciachini dans les cornes, saute en catastrophe. Touché par les cornes, il culbute lourdement et doit se retirer. Le travail se fait plus réfléchi. Rassir encore en danger dans une fin de course pleine de vaillance. 7 Carmen pour 12 minutes de course agréable, et les bravos.
Sultan (Vellas, N.907, hors points pour 12 minutes) .- Belle prestance, se montre agressif sur les attaques. Katif, Bouhargane, Aliaga, Rassir, Zekraoui... C’est puissant ! Il se tourne bien sur les attaques, bon changement de terrain. Le  final qu’il fallait pour cette journée.  9 Carmen. Rentre ces ficelles.
 
Texte et photos
VENTADOUR
 
Séquence émotion encore
quand Catigo pique Ciacchini

saint-georges-d'orques,as,muiron,katif,rassir,course camarguaise

 
 
Trophée des As : Katif, 18 points ; Rassir, 11 ; Bouhargane, 10 ; Ciacchini, 8 ; Zekraoui, 8 ; Allam, 5 ; Aliaga, 4.
Trophée Honneur : Vic : 10 points.
Course du dimanche 2 juillet. Entrée : presque plein. Organisateur : CTPR Le Trident. Président : T. Tosas. Raseteurs droitiers : Vic , Katif, Ciachini. Gauchers : Bouhargane, Aliaga, Zekraoui, Rassir, Allam, Ouffe. Tourneurs :  Esteve , Lopez , Ull , Beaujard. 
Les prix : 
Trophée 3M : Ziko Katif et Muiron du Ternen
Souvenir Michel-Laurens : Sofiane Rassir et Muiron du Ternen

17/11/2016

RECOMPENSES

Mardi 15 novembre 2016

La soirée du Trophée 3M
à Saint-Georges-d’Orques

BLOG3MPHCI.jpg


«Donner du sens aux traditions et aux sports locaux, mettre en valeur la course camarguaise dans les villes et villages de la Métropole», s’est exprimé Philippe Saurel, maire de Montpellier et président de la Métropole; «Valoriser le beau geste, l’investissement des raseteurs, mettre en valeur les cocardiers et le travail des organisateurs», insistait Jean-Luc Meissonnier, maire de Baillargues et vice-président de la Métropole...
«Et montrer tout ce qui nous attache aux taureaux et l’aficion autour de Montpellier... », rajoutait Jacques Mailhan, président de la FFCC et des manadiers de la Raço di biòu. Voilà les objectifs de ce Trophée Montpellier, Métropole, Méditerranée, doté de subventions motivantes et dont la 2e édition trouvait son terme mardi dernier à Saint-Georges-d’Orques sous les projecteurs du plateau de TV Sud.
En présence d’un important contingent de manadiers, raseteurs, organisateurs, élus, les vainqueurs de chaque course ont eu droit à un passage sur le plateau animé par Patrick Mallet et Jacky Siméon, pour au final, déterminer les podiums: soit pour les raseteurs 1er, François Martin; 2e, Ziko Katif; 3e, Jérémy Aliaga; pour les manades, Le Ternen se détache avec 2 victoires (Muiron et Quintilien), les sept autres se partageant la 2e place. Quant aux capelado «culturellement enrichissante», dira Jean-Luc Meissonnier, si les efforts de tous les organisateurs sont à souligner, la Section taurine de Villeneuve prend une méritée première place, suivie par le CT Le Trident de Saint-Georges-d’Orques et la Régie municipale de Pérols.
Après le succès des deux premières éditions, Le “3 M” est d’ores et déjà reprogrammé pour 2017.


M. A.
Photos C. I.


SAVOIR

DSC_3874.JPG* Les neuf courses du Trophée 3 M
Saint-Geniès des Mourgues : vainqueurs Attila de Paulin et François Martin.
Castries, Geolier de Lagarde et F. Martin.
Le Crès, Burano de L’Aurore et F. Martin. Baillargues, Muiron du Ternen et F. Martin.
Pérols, Artalet de Laurent et Ziko Katif.
Saint-Georges, Quintilien du Ternen et Katif.
Lattes, Gaudi de Chaballier et F. Martin.
Villeneuve-lès-Maguelone, Pinot des Baumelles et Katif.
Vendargues, Pescaïre de Rambier et Jérémy Aliaga.


* Les diffusions de l’émission sur TV SUD
Ce samedi 19/11 à 18 h 30 sur TV Sud Camargue Cévennes.
Rediffusions toutes antennes : samedi 19/11, 21 h ; dimanche 20/11, 1 h, 5 h, 8 h, 10 h, 12 h ; mercredi 23/11, 11 h ; jeudi 24/11, 12 h ; samedi 26/11, 11 h.

DSC_3835.JPG

**************

27/08/2016

SAINT-GEORGES-D'ORQUES *AVENIR*

Course du samedi 27 août 2016

Tamarin sans forcer

saint-georges-d'orques,tamarin de plo,course camarguaise

Tamarin, dangereux aux planches, comme ici après Ameraoui

 

Entrée : 1/2 arène. Org. : CT Le Trident. Président : T. Tosas. Raseteurs droitiers : Ameraoui, Oufdil, Vic, C. Martinez. Gauchers : Aliaga, Benammar (sort à l’entracte), Ouffe. Tourneurs : Ull, Bensalah.


Dur dur pour les hommes en cette fin août. Du coup les taureaux gardent leurs attributs facilement. Enfin certains plus que d’autres. Notamment ce Tamarin de Plo qui, maître en piste, rentre ses glands et prend le prix des Commerçants et artisans. Chez les blancs, le jeune Ameraoui s’offre le Trophée du meilleur raseteur et un coup de cœur récompense le local Vic.
Et si la course n'est pas mirobolante, l'ambiance dans les gradins est festive toute acquise à la cause des taureaux.
Printanier (Ricard).- Saute et se déchaîne sur les planches qui volent haut. Autant dire que les hommes passent au large. Quand ils s’organisent, le Ricard se plie au jeu, conclut (Aliaga) ou saute encore. Rentre ses glands. 1 Carmen et retour.
Valois (Le Ternen).- Vite en place, rapide, il enchaîne de bon cœur, place quelques belles accélérations. Reste concentré pour tenir ses rubans jusqu’à la 11e. Garde le rythme pour les derniers tours de sa 1re ficelle qu’il lâche sur la sonnerie. A 6 ans, un quart-d’heure sérieux. 7 Carmen et retour.
Chicolo (Chaballier).- Choisit le devant du toril et attend longtemps. Sollicité, montre de la volonté, reste à le séduire. Bien cité, il fait la planche, accélère et frappe après Aliaga (3), serre Ameraoui. Rentre un gland. 6 Carmen et retour.
Tamarin (Plo).- Pas attaqué, il va au devant des hommes. Les rasets se font au compte-gouttes, le Plo domine sans forcer. Une bascule après Vic, une conclusion après Ouffe. Les minutes passent... Tamarin reste attentif. Frappe après Ameraoui (3 fois) et sur un dernier raset, Aliaga se fait méchamment bousculer à la planche. Rentre ses glands. 4 Carmen et retour.
Le Druide (Saint-Pierre).- Décalé, calme, il fait le job tranquillement. Une longueur avec Aliaga, un enchaînement (2 Carmen), les hommes s’y mettent et la 2e ficelle part à la 13e.
Valjean (Michel).- Cherche le combat, se fait les cornes sur quelques planches. Se place, se déplace... Attend... Entrepris, bascule après Vic, se livre pour 9 minutes les rubans. Il en veut, s’ennuie, fait sauter des mètres de barricades. Se jette après Ouffe, tape droit après Vic. Et rentre ses ficelles. Intéressant. 2 Carmen et retour.
L’Ascla (Guillierme, hp).- Joli bébé de 4 ans, rapide et fougueux qui se jette après les hommes et ne lâche qu’aux planches. Prend du “caquet” et les passes se font de plus en plus serrées. Pas un refus et les ficelles qui rentrent. 6 Carmen et retour.


Texte et photo
MARTINE ALIAGA


Trophée de l’Avenir: Ameraoui, 13; Benammar, 2.

04/07/2016

SAINT GEORGES -D'ORQUES *Trophée des As*

Dimanche 3 juillet 2016

Quintilien truste les prix

saint-georges-d'orques,quintilien du ternen,jérémy aliaga,course camarguaise

Aliaga - Quintilien

Entrée : plein. Organisateur : CT Le Trident. Président : Thierry Tosas. Raseteurs droitiers : I. Benafitou, Katif, Vic, Caizergues. Gauchers : Aliaga, Ouffe, Rassir, Mebarek. Tourneurs : Estève, Bensalah, Kerfouche.
 
saint-georges-d'orques,quintilien du ternen,jérémy aliaga,course camarguaiseLa capelado de Patrice Blanc associe le rythme d’un carrousel de gardians et le clin d’œil à la tradition vigneronne de la ville, même la statue de saint Georges est de sortie. L’arène est pleine pour les 65 ans du Trident et le président Serge Denis recueille la première “ola” en refaisant la piste. L’ambiance est belle, tout le club taurin est mobilisé. Dommage que raseteurs et tourneurs aient l’humeur querelleuse mais, malgré ce, et notamment à gauche, le travail est fourni et de qualité. Aliaga mène la course et remporte le Souvenir Michel-Laurens, Ouffe et Rassir sont motivés, Katif finit fort et remporte le Trophée 3 M. Quintilien fait un final époustouflant, il cumule les deux récompenses. Avant lui, Pérille et Aïoros avaient haussé le niveau.
Zeus (Le Brestalou).- Manque un peu de pétard mais se prête au jeu, sans un refus, enchaîne, accélère en jouant dans tout l’espace. 11 minutes. 3 Carmen et retour.
Roussillon (Plo).- S’approprie la piste, choisit ses hommes et ses trajectoires. Trouve sa position mais les hommes se braquent sur les tours de ficelles qui rentreront et laissent filer les minutes. Ça s’anime un peu sur la fin mais trop tard. 2 Carmen en course.
saint-georges-d'orques,quintilien du ternen,jérémy aliaga,course camarguaise► Photo
Pérille
et
I. Benafitou
Pérille (Grand Salan).- Attaqué bon train, il répond coup pour coup. Vaillant, disponible, enchaîne droite-gauche et conclut à de multiples reprises (8 dont une énorme sur Rassir). Défend ardemment sa 2e ficelle qu’il rentre. 8 Carmen et retour.
saint-georges-d'orques,quintilien du ternen,jérémy aliaga,course camarguaise◄ Photo
Aîoros
Ouffe
Aïoros (Les Baumelles).- Profite du petit plan pour se dégourdir les pattes mais quand il se pose, ça rigole pas. Il se jette aux trousses des blancs et ne lâche rien. Les gauchers régalent d’actions serrées, les cornes frôlent les corps. Grosse bourre sur la 1re ficelle que s’octroie Katif à la 13e. L’autre rentre. 5 Carmen et retour.
Gastoboï (Guillierme).- Assailli, les pompons volent vite. Rassir, Aliaga allongent, Katif l’entraîne pour de belles actions frappantes. Généreux, Gastaboï ne se ménage pas et enchaîne sans mégoter. 7 minutes avec panache. 6 Carmen et retour.
saint-georges-d'orques,quintilien du ternen,jérémy aliaga,course camarguaisePhoto
Offley
- Rassir
Offley (Ricard).- Promène, passe d’un raset à l’autre sans trop de suite dans les idées. Passe le pitre après Rassir, se joue des planches, Ziko le capte, Offley s’explose et enchaîne en rafale (Rassir, Ouffe, Ziko). Irrégulier certes mais capable de surprendre à tout moment. Rentre ses ficelles. 4 Carmen et retour.
Quintilien (Le Ternen, hp).- Chaud bouillant, Quintilien affiche un physique de sportif et un caractère diabolique. Balade les hommes, frappe à tout va, des actions d’envergure énormes après I. Benafitou (2), avec bascule sur Aliaga, supersonique après Rassir, Katif. Le barricadier n’offre pas ses attributs, tient la dragée haute à ses adversaires et rentre une ficelle. Un sacré final. 8 Carmen et retour.
 
MARTINE ALIAGA
Photos CHRISTIAN ITIER
 
Trophée des As : Aliaga, 28 points ; Katif, 21 ; Ouffe, 8 ; I. Benafitou, 7 ; Rassir, 4.
Trophée 3 M : Ziko Katif, Quintilien du Ternen
Trophée Michel-Laurens : Jérémy Aliaga, Quintilien du Ternen
 
*************

▼ Aliaga - Zeus

saint-georges-d'orques,quintilien du ternen,jérémy aliaga,course camarguaise

▼ Rassir - Roussillon

saint-georges-d'orques,quintilien du ternen,jérémy aliaga,course camarguaise

▼ Pérille - Katif

saint-georges-d'orques,quintilien du ternen,jérémy aliaga,course camarguaise

▼ Pérille - Rassir

saint-georges-d'orques,quintilien du ternen,jérémy aliaga,course camarguaise

▼Aïoros Aliaga

saint-georges-d'orques,quintilien du ternen,jérémy aliaga,course camarguaise

▼ Quintilien Benafitou

saint-georges-d'orques,quintilien du ternen,jérémy aliaga,course camarguaise

*********************

LA CAPELADO DE PATRICE BLANC

Le groupe Voltéo

saint-georges-d'orques,quintilien du ternen,jérémy aliaga,course camarguaise

▼ Les vignerons de Saint-Georges

saint-georges-d'orques,quintilien du ternen,jérémy aliaga,course camarguaise

▼  La Pitchoto Camargo

saint-georges-d'orques,quintilien du ternen,jérémy aliaga,course camarguaise

saint-georges-d'orques,quintilien du ternen,jérémy aliaga,course camarguaise

▼ Saint Georges de sortie

saint-georges-d'orques,quintilien du ternen,jérémy aliaga,course camarguaise

 

Les à-côtés sympathiques

La "ola" pour Serge Denis

saint-georges-d'orques,quintilien du ternen,jérémy aliaga,course camarguaise

▼ Les raseteurs au charbon

saint-georges-d'orques,quintilien du ternen,jérémy aliaga,course camarguaise

*****************

01/07/2016

SAINT-GEORGES-D'ORQUES *TROPHEE DES AS*

Vendredi 1er juillet 2016 - 65 ans du CT Le Trident

La piste... aux étoiles

saint-georges-d'orques,as,course camarguaiseIls sont comme ça les Saint-Georgiens ! Une idée, un pari... et c’est parti! L’hiver dernier, dans une de ces discussions où se refait à l’infini l’histoire de la Camargue, les projets tournaient autour de l’anniversaire du CT Le Trident... 65 ans, il fallait marquer le coup. Et pourquoi pas attirer les étoiles de la course camarguaise au pays des traditions et du bon vin. Pas d’As prévus à cette date en Languedoc, veille de Cocarde d’Or... tope-là, les meilleurs rasibles et les cocardiers qui vont bien avec, seront présents... en Occitanie.

▲ Photo ci-dessus : Ziko Katif et Aïoros seront présents

Et 2016 rentrera dans l’histoire du Trident déjà riche de quelques hauts faits. Honneur aux anciens : au créateur Fernand Siau, en 1951, et à ceux qui l’ont suivi, Alain Laurens, Michel Malzac, Marc Béziat, Yvon Garcia, Agnes Clement, Christian Carbonel, Yohan Garcia et actuellement Serge Denis.
Marc Béziat entretient la mémoire taurine du village : « Depuis 1965, les taureaux courent sur l’emplacement actuel, après avoir été déménagé de l’ancien terrain de foot. A cette date là, les gradins étaient des charrettes. Petit à petit, après maints travaux, les arènes actuelles ont été inaugurées le 12 juin 1994 avec une course aux As ». Dernièrement d’autres aménagements (vestiaires, sanitaires) sont venus agrémenter le confort des lieux.
Trophées Michel-Laurens et 3 M
Les anciens se rappelleront quelques dates-phares : 1970, la Royale du Comte de Pastré, puis celle de Lhoustau-Vedel. Et plus récemment, 1980, finale du Trident d’Or. Deux courses aux As, en 1994. 1995 et 2013, finales des Vaches cocardières, plus chaque année les courses à l’Avenir.... Parmi les cocardiers de légende Charlot de Ribaud, Samouraï de Saumade et pratiquement toutes les Cocardières d’Or. Et la première abrivado longue, partie de l’usine à café Jacques Vabre, en 1991, menée par les cavaliers de la manade Aliaga.
Une “longue” qui ouvrira la journée anniversaire de ce dimanche 3 juillet, départ du Château de l’Engarran (11 h 30) avant le repas servi “sous” les arènes. « C’est Patrice Blanc qui a préparé la capelado, on peut lui faire confiance pour qu’elle soit de qualité. Et puis l’affiche est belle, ajoute le président Serge Denis. Les raseteurs que nous avons invités sont en forme, ils jouent les premières places. A Saint-Georges, Katif, Aliaga, Vic... ils sont chez eux. Avec Rassir, Benafitou, Ouffe, c’est une belle équipe (parole d’ancien raseteur, NDLR). Pour les cocardiers, il y a tous les styles. Dans l’ordre de sortie, Zeus, Roussillon, Perille, Aïoros, Gastaboi, Offley, Quintillien.... On espère que le public se déplacera... et se régalera. En prime le beau temps est annoncé ».


MARTINE ALIAGA

SAINTGEORGES3JUILLET.jpgDimanche 3 juillet

9 h, déjeuner au Château
de l’Engarran.

11 h 30, départ
de la “longue” de l’Engarran

13h, repas
(sur réservation).

16 h, avant course
mise en scène par Patrice Blanc.
16 h 30, course au Trophée des As .
Bandido manade Vellas.


06/05/2016

SAINT-GEORGES-D'ORQUES *LIGUE*

Mardi 3 mai 2016

Carmen final

En ce mardi 3 mai, c’était au tour des arènes de Saint-Georges d’Orques de recevoir la 2e course de sélection du Trophée Philippe-Thiers composée de manades héraultaises. A l’heure de la capelado, ce sont 4 stagiaires (M. Abbal, J. Ortega, A. Mazzoleni, O. Molina) aidés du raseteur local J.Vic et assistés des tourneurs S. Lebrun et M. Arnel qui vont se présenter. Même si le travail par moment aurait supporté d’être plus soutenu, il a été bénéfique à certaines vaches. Dans l’ensemble, l’implication de ces jeunes a été satisfaisante, leur valant d’ailleurs un Carmen final et a permis à chacune des vaches présentées,  de par leurs qualités et selon  leur potentiel, de se mettre en évidence. Ce sont faites remarquer les n°021 du Ternen, 128 de R. Michel, 004 de Cyr et la 122 de Lafon.

Dans l’ordre de sortie, la 1ère à fouler la piste sera la vache de la manade du Ternen (N°101) qui optera pour  le classicisme au ralenti. Placée, elle sort bien  mais ne pousse guère sur la longueur à deux exceptions près derrière Ortega où elle vient passer la tête et derrière Mazzoleni qui la tire au maximum de plusieurs reprises. Mais l’ensemble manque d’entrain. 4 Carmen plus rentrée.
La 2de sera la n°060 de la manade Vellas. D’entrée et jusqu’à la mi-course elle se jette au-dessus ou dans   les planches à l’arrivée de ses vives répliques (Ortega 2, Mazolleni, Vic 3). La suite sera plus réservée. 4 Carmen plus rentrée.
Pour suivre la n°236 de Lopez va s’évader de multiples fois (8). Quand elle est en piste, ses réactions ne laissent pas indifférent. Elle fait le pas, vient bien mais souffre d’un manque d’entrainement.
Pour conclure la première partie, la n°122 de I et J Lafon ne laissera pas non plus indifférent. Bien qu’irrégulière et n’étant pas à son aise dans les enchaînements, ses engagements sont francs et parfois conclus aux planches derrière Mazzoleni et Abbal. 5 Carmen plus rentrée.
saint-georges-d'orques,ligue,vaches,course camarguaisePhoto
N.004 de Cyr
sur Mazzoleni
A la reprise la n°004 de Cyr débute calmement avant de passer la vitesse supérieure et raccompagner jusqu’à la limite ou tantôt elle passe la tête, tantôt finit pattes sur l’estribo (Abbal, Molina, Ortega, Mazzoleni) ou n’hésite pas à se jeter et basculer comme derrière Mazzoleni en fin de course. 6 Carmen plus rentrée.
Pour suivre, la n°128 de R. Michel est sérieuse de par son placement. Rapide elle s’engage sur le raset pour ne lâcher prise que contre les planches  qu’elle va d’ailleurs venir cogner derrière  Ortega et Mazzoleni et franchir  après ce dernier. 4 Carmen plus rentrée.
Avant dernière la n°145 du Grand Salan a de l’énergie au point qu’elle ne se cale pas. Sur la citation elle fait légèrement le pas mais relativement  franche, ne pose pas de difficulté. 2 Carmen plus rentrée.
Pour conclure, en remplacement de la manade Rambier, c’est la manade saint-georges-d'orques,ligue,vaches,course camarguaiseDu Ternen qui a présenté une 2e vache, la n°081 du Ternen qui a joué parfaitement son rôle de dernière avec une dizaine de puissants engagements aux planches (Abbal 2, Ortega 2 (photo), Molina 2, Mazzolini 2)…
8 Carmen plus rentrée.

CYRIL DANIEL

30/08/2015

SAINT-GEORGES-D'ORQUES *AVENIR*

Samedi 29 août 2015

Katif, Aliaga, Tamarin, trio explosif

 saint-georges-d'orques,tamarin de plo,ziko katif,jérémy aliaga,course camarguaise

Tamarin et Ziko Katif
Un public qui accompagne de la voix les éclats et applaudit les beaux gestes, des taureaux pleins de vigueur, des raseteurs au bon esprit menés par le duo Katif-Aliaga - auquel on peut ajouter Clarion et Ouffe -, des primes conséquentes et des Carmen... La 8e journée du Trophée 3 M, Trophée Michel-Laurens et Revivre du CT Le Trident fut un très bon moment festif et qualitatif. Tamarin de Plo cumule les deux récompenses du jour, Katif, meilleur raseteur du 3M et Aliaga meilleur animateur du M.-Laurens. Mais l’ensemble, bétail et hommes mérite la mention.
Rastignac (Le Rhône).- Un placement rigoureux pour ce taureau qu’il faut séduire de près, ce que fait Katif à merveille (3 fois). Des réactions sèches et des enchaînements serrés dans la bourre de la 1re ficelle levée sur la sonnerie. 5 Carmen et retour.
saint-georges-d'orques,tamarin de plo,ziko katif,jérémy aliaga,course camarguaisePhoto
Une enfermée
de Kenavo sur Aliaga
Kevano (Grand Salan).- Bonne entame sur les chapeaux de roues, ça chauffe dans les séries conclues ras des planches, cornes pointées. Attentif, rapide et vaillant, affiche une grosse présence et des poursuites abouties. Ne laisse sa 2e ficelle qu’à la limite. 6 Carmen et retour.
Tango (Saint-Pierre).- Tout feu tout flamme, il tient pied partout et se soulève sur Clarion. Attentif, Tango trouve le duo Katif - Aliaga pour des invites propres et nettes, plus Clarion pour les actions les plus engagées dont une méchamment abouties haut sur les tubes. Rentre ses ficelles, 2 Carmen et retour.
Tamarin (Plo).- Fougueux, il chasse, saute, et bien embarqué, se jette. Aux ficelles, il n’en fait qu’à sa tête,  complique le jeu par des déplacements incessants et une vista des allers et venues des blancs. A partir de la 10e, rentre vraiment dans sa course et ne laisse plus rien passer, Katif raccompagné avec saut et bascule, Aliaga propulsé la corne dans le dos, coup de barrière après Aliaga, Katif, Vic, Oufdil pour des minutes vibrantes et les ficelles à la maison. 10 Carmen et retour.
Miasset (Guillierme).- Sa bravoure n’a d’égale que sa vaillance. Les hommes ne le lâchent pas, lui, inlassablement répond présent. Ouffe met un terme à la 6e. 5 Carmen et retour.
Pelico (Ricard).- Il assure le spectacle, saute seul ou après l’homme, revient en piste, brille dans des séries soutenues et balance des coups violents aux planches. De la vaillance et du panache, les primes montent et la 2e ficelle part sur la trompette. 7 Carmen et retour.
Picasso (Chaballier, hp).- Le tau de 4 ans n’est pas assailli mais sur le premier raset de Ouffe, il s’envoie comme un bolide. Pas trop raseté, il patiente puis tout d’un coup prend la “rogne” et démonte des mètres de planches. Raseté, il enchaîne par des explosions violentes (Ouffe, Katif). Le final en fanfare qu’il fallait. Des Carmen.
 
Texte et photos
MARTINE ALIAGA
 
Entrée : 3/4 d'arène. Organisateur : CT Le Trident. Président : Jacques Roumajon. Raseteurs droitiers : Katif, Oufdil, Vic. Gauchers : aliaga, Clarion, Guin, Méric (sort au 4e), Ouffe. Tourneurs : Grando, Estève,Labrousse.
Pas de points.
Les prix : Trophée Montpellier Méditerranée Métropole, meilleur raseteur Ziko Katif. Meilleur taureau : Tamarin de Plo.
Trophée Michel-Laurens : meilleur animateur, Jérémy Aliaga. Meilleur taureau : Tamarin de Plo
*************
Tango de Saint-Pierre décolle après Clarion

saint-georges-d'orques,tamarin de plo,ziko katif,jérémy aliaga,course camarguaise

saint-georges-d'orques,tamarin de plo,ziko katif,jérémy aliaga,course camarguaise

saint-georges-d'orques,tamarin de plo,ziko katif,jérémy aliaga,course camarguaise

Explosif Tamarin de Plo après Aliaga...

saint-georges-d'orques,tamarin de plo,ziko katif,jérémy aliaga,course camarguaise

... et après Ziko Katif

saint-georges-d'orques,tamarin de plo,ziko katif,jérémy aliaga,course camarguaise

Le tau Picasso de Chaballier
s'explose après Julien Ouffe

saint-georges-d'orques,tamarin de plo,ziko katif,jérémy aliaga,course camarguaise

et Ziko Katif

saint-georges-d'orques,tamarin de plo,ziko katif,jérémy aliaga,course camarguaise

******************

30/08/2014

SAINT-GEORGES-D'ORQUES *AVENIR*

Samedi 30 août 2014

Un brin de déception

L’affiche promettait avec l’apport de Katif et Aliaga mais les cocardiers ont moins donné de jeu que ceux du dimanche dernier. Ou alors justement les deux raseteurs par leur présence ont un peu étouffé les autres. Ou alors c’est que la mayonnaise n’a pas pris. Ou alors qu’elle était toute passée dans l’aïoli proposé pour cette journée du Revivre. Reste la bonne ambiance autour de la journée du CT Le Trident.

Pourtant Lou Beu (Le Grand Salan) avait bien attaqué. Un caractériel comme on les aime en début de course, qu’il faut “bouger”, qui ne fait que ce qu’il décide, qui laisse passer parfois mais frappe violemment quand ça lui pète et que ça vaut le coup. Conclusions musclées après Katif (2), Oufdil, Clarion (2 Carmen). Et les ficelles à la maison.

Quintus (Le Rhône).- Un petit jeune (N.943) pour remplacer Lavandin prévu. Du coup il a du mal à trouver sa place, s’évade un peu. Entrepris, il donne le change, puis fatigué, prend un peu de stabilité mais demande à emmagasiner un peu plus d’expérience. Rentre une ficelle.

Cabanen (La Galère).- Court partout et prend les rasets de passage. Quand il se positionne - pas longtemps - il complique le jeu en demandant aux hommes de s’engager. Grosse enfermée sur Oufdil (Carmen), pousse fort après Aliaga, Katif (Carmen). Première ficelle ouverte, il cale sur sa position malgré ou à cause du nombre de sollicitations. Rentre la 2e en silence.

Quilou (Plo).- Un classique avec un bon positionnement, qui se livre avec franchise et beaucoup d’allant. Son comportement favorise les belles trajectoires dont ne le privent pas Katif et Aliaga, celui-ci anticipé et bien “quiché” à l’arrivée. Les belles séries se poursuivent et à la 7e, Katif met un terme. 4 Carmen et retour.

Charron (Saint-Pierre).- Sa tenue de piste n’est pas extraordinaire mais bien cité, il collabore sur un bon tempo même s’il s’arrête 50 cm avant les planches. Pas de refus mais se laisse prendre au vire-vire pour 9’30. 3 Carmen et retour.

Braconnier (Ricard).- Très sérieux pour son jeune âge (N.917), attentif, les raseteurs se méfient de son patronyme (Ricard = sauts). Mais non, Braconnier est bien sage voire un peu en-dedans malgré les sollicitations pressantes de Ziko et son manque d’intérêt pour les gauchers.. Ah si ! Tout d’un coup, il s’escampe en biais. Rentre ses ficelles et entend un Carmen (?) au retour.

Calinaïre (Guillierme, hp).- Premiers échanges, il montre son tonus et sa vaillance. Aux ficelles se cale un peu, et envoie le premier pétard à Fouad, suivent Katif, Vic. Quelques sauts mais aussi beaucoup d’énergie dans ses conclusions. Ziko arrête le chrono à 7’30. Des Carmen

MARTINE ALIAGA

Trophée de l’Avenir : Fouad, 5 points ; Coulomb, 4 points ;  Oudjit, 1.

Entrée : 3/4. Organisateur : CT Le Trident. Président : Thierry Tosas. Raseteurs droitiers : Katif, Jourdan, Oudjit, Oufdil, Vic. Gauchers : Aliaga, Cartalade, Clarion, Fouad, Coulomb. Tourneurs : Estève, Grando, Beker.

Souvenir Michel-Laurent : aux points Katif, meilleur animateur Aliaga, meilleur taureau Quilou de Plo.

24/08/2014

SAINT-GEORGES-D'ORQUES *AVENIR*

 

saint-georges-d'orques,course camarguaise

Dimanche 24 août 2014

Course agréable à la mémoire de Cathy

 

saint-georges-d'orques,course camarguaise

Vainqueurs du Trophée des commerçants et artisans
Christophe Clarion et Vidourle de Lafon

 

Dimanche. Entrée : plein. Organisateur : CT Le Trident. Président : Jacques Roumajon. Raseteurs droitiers : Gleize, Jourdan, Oufdil, Vic. Gauchers : Cartalade, Clarion, Coulomb, Fouad.  Tourneurs : Grando, Beker.

Le CT Le Trident enregistre avec plaisir une belle entrée pour ce Trophée des commerçants et artisans où, à la capelado, une minute de silence fut observée à la mémoire de Cathy Malzac, trésorière du club, récemment disparue.

La course est agréable avec du rythme en première partie, quelques difficultés en seconde,  et Clarion, Oufdil qui mènent l’équipe en blanc. Les prix retiennent Christophe et Vidourle de Lafon. 

saint-georges-d'orques,course camarguaisePHOTO Le Corse - Oufdil
Le Corse
(Mermoux).- Pas un refus, pour ce premier participatif qui pointe méchamment les cornes. Aux ficelles, supporte la bourre avec de bonnes et sèches ripostes. La 2e moins convoitée rentre. 4 Carmen et retour.

Fougueux (Les Termes).- Repousse les attaques avec entrain. Se dégage et se poste aux ficelles. Soutient le ryhtme dans de longues séries et se bat avec cœur et gros moral. Envoie des cornes en finition (Oufdil), conclut après Vic (2 fois). 12 minutes intéressantes. 7 Carmen et retour.

Vidourle (Lafon).- Se livre sur un bon tempo et conclut gaillardement. Leste dans les reprises, il se chauffe dans la bourre, prend les séries, se cabre ou frappe. Combattif jusqu’au bout, il rentre sa 2e ficelle au terme d’un quart d’heure crescendo. 7 Carmen et retour.

Iroko (Le Brestalou).- Cavalcade dans toute la piste et accélère (Clarion, Oufdil, Vic) quand l’homme est à portée. Quand les blancs le captent il se livre franchement pour 10 minutes.

saint-georges-d'orques,course camarguaisePHOTO Gabian et Vic
Gabian
(Vellas).- Belle bête avec de la tenue de piste. Première longueur, il s’envoie après Fouad. Garde jalousement son terrain, et il faut l’y défier pour qu’il déclenche mais là il se révèle violent comme après Gleize qu’il plaque aux tubes, ou Oufdil et Clarion. Sur la fin, il se retient trop et cède son unique ficelle à la 13e. 4 Carmen et retour.

Catigo (Sylvéréal).- Bien placé, il piaffe en attendant les invites. Rapide et vite retourné, il écarte souvent les hommes et enchaîne quelques sévères enfermées. Il apporte de la difficulté, Clarion insiste pour une arrivée serrée mais Catigo garde ses ficelles. 6 Carmen et retour.

saint-georges-d'orques,course camarguaisePHOTO Quintilien sur Jourdan
Quintilien
(le Ternen, hp).- Sans trop se poser, il distribue quelques pétards bien frappants (Jourdan, Oufdil, 2). Mais pas assez sollicité, il reprend ses rondes et rentre ses ficelles. 4 Carmen et retour.

MARTINE ALIAGA

Trophée de l’Avenir : Fouad, 8 points ; Coulomb, 4. 

Trophée des Raseteurs : Clarion, 18 ; Oufdil, 13 ; Jourdan, 9 ; Gleize, 4 : Vic, 3 ; Cartalade, 2.

 ▼ GABIAN SUR GLEIZE

saint-georges-d'orques,course camarguaise

▼ FOUGUEUX ET JOURDAN

saint-georges-d'orques,course camarguaise

▼ CATIGO ET CLARION

saint-georges-d'orques,course camarguaise

*******************************

27/06/2014

SAINT-GEORGES-D'ORQUES *VACHES COCARDIERES*

Dimanche 22 juin 2014

Cigale et Ricci s'octroient le Souvenir Claude-Malzac

La révélation de la course, Ninon de la manade La Clapière


Le club taurin Paul Ricard Le Trident a su organiser de main de maitre le Souvenir Claude-Malzac (5e journée du Trophée Philippe-thiers 2014)

Boumiane, N.703, Manade Chaballier.- Du flottement et peu de concentration pour son début de course après quelques minutes de chauffe, elle trouve sa place à gauche du toril, prend une série de rasets et passe la tête après Charnelet, rentre au toril sa seconde ficelle.

UPSA, N.550, Manade Ricard.- De la méchanceté à l’état pur ! Dans la minute d’observation, se propulse violemment après le tourneur Lopez, la note est donnée et les blancs se posent quelques questions... Une violente enfermée sur Charnelet conclue au-delà des bois (Carmen) puis deux actions monumentales après Vic et Douville lui font entendre la musique à chacune d’elles. Dominatrice pendant sont temps de course, c’est porteuse de ses glands qu’elle rentre au toril en musique.

GABELLE N.509, Manade du Brestalou.- Un monument de vaillance... Elle court et se déplace au ras des bois, accepte sans rechigner de longues séries de rasets qui lui font entendre 3 fois Carmen, enferme dangereusement et en musique Douville, anticipe sur un raset de Dumont (Carmen), elle se soulève sur Vic puis Douville (2 fois les honneurs) rentre sa deuxième ficelle en musique et sous les applaudissements mérités du public.

SYBILLE N.481, Manade du Ternen.- Après la course mi figue - mi raisin de Codognan, nous retrouvons en ce jour, la Sybille de 2013. En cocardière chevronnée, elle trouve rapidement sa place en piste. Une grosse enfermée après Vic (musique) poursuit jusqu’aux planches Ricci, Dumont et Vic en musique, de puissants coups de barrières après Douville et Ricci (musique) une puissante envolée après Vic (Carmen) et pour conclure elle enferme violement Charnelet en musique. Rentre ses ficelles au toril sur l’air de Bizet.

OPALE N.905, Manade du Brestalou.- Pour sa despédida, la cocardière d’Or 2010, du haut de ses 15 ans, nous a gratifiés d’une course d’ont elle seule a le secret. Pendant sa minute d’observation, le président de Course a fait l’éloge de son long et glorieux palmarès. Durant son temps en piste, elle alterne les enfermées et les actions au bois notamment sur Ricci qui est son principal adversaire. Elle rentre au toril en musique et sous les applaudissements, porteuse de sa deuxième ficelle après avoir entendu 3 fois l’air de Bizet en piste.

CIGALE N.679, Manade Ricard.- Une Cigale qui n’a pas eu besoin de se faire chatouiller le ventre en ce début d’été pour nous donner son récital. Chaque raset se conclu violement sur les bois tant à droite qu’à gauche. 4 actions après Ricci, 3 sur Douville, 1 sur Cartalade qui lui coupe la cocarde, autant de fois la musique plus à son retour au toril sous les applaudissements et porteuse de sa cocarde. 10 minutes de folie...

NINON N.741, Manade la Clapière.- La lauréate des jeunes pousses 2013 a réussie sa rentrée dans la cour des grandes ! Sa place après les 2 cocardières d’or n’était pas évidente mais elle a su se hisser au niveau de celles-ci. Un raset au départ assez facile mais qui se termine à chaque fois par une violente finition aux planches ou au-delà dans le couloir, propulsant avec fougue les blancs Douville, Vic, Ricci, Fouad contre les tubes. Elle ramène ses glands sous une ovation méritée. (7 Carmen plus rentrée).

GAIA N.601, ManadeChaballier) termine agréablement cette course. Dans un registre égal aux précédentes vaches, elle nous régale d’un festival d’actions aux planches après Douville, Ricci, Vic. 6 Carmen plus retour porteuse de ses glands.

Une course très agréable d’où tous, raseteurs, manadiers, afeciouna, organisateurs, partent satisfaits, et ce après une heure, dans la cour autour de la buvette, où la fe et l’estrambord vont bon train.



MONIQUE ROGGI

 

Classement des raseteurs après cette course

 Ricci, 60 points ; Douville, 42 ;  Dumont, 32 ; Charnelet, 11 ;   Ferriol, 9 ;  Boudouin, 9 ; Mebarek, 9 ; Cartalade, 8 ;     Boyer, 8.