Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

18/04/2017

SOMMIERES * AS - 2e GRAND RENDEZ-VOUS *

Course du lundi 17 avril 2017

Scipion, Pourpier,
les joyaux de la Royale de Saumade

sommières,grv,saumade,scipion,pourpier,course camarguaise

▲ Joachim Cadenas et Pourpier

 

La Royale de Saumade intéresse, impressionne, émotionne puis passionne avec ses joyaux Scipion et Pourpier. Oeuvre parachevée par Eos avant un Carmen général saluant les bêtes et le travail des hommes. Le public a vibré pour ce 2e Grand-Rendez-Vous du Trophée Taurin où Chekade ressort en première partie (avant de quitter la piste), Aliaga s’investit sur tous les taureaux, Cadenas sobre mais toujours impressionnant qui remporte ce 2e GRV.
Quel plaisir que ces arènes pleines, vibrantes et au final totalement conquises.

Trélus (N.712).- Chasse, promène s’engage avec plus ou moins d’allant et des changements de trajectoire surprise. Mieux placé à mi-parcours, pousse après les hommes et garde une ficelle. 2 Carmen et retour.

Castor (N.701).- Met les gaz après Cadenas et enchaîne pour 1’30 les pompons. Promène, pas trop attaqué, se décale. Les hommes ne lui mettent pas la pression, Castor se frise les cornes dans les tête-à-tête où il domine aisément. Dommage qu’il se centre parfois. Garde une ficelle. 2 Carmen et retour.

sommières,grv,saumade,scipion,pourpier,course camarguaise

▲ Castor et Katif

Jacob (N.724).- Sort avec du pétard et frappe sur Cadenas. Les enchaînements sans égard lui coûtent ses rubans. Mais une conclusion sur Poujol et les longueurs avec Chekade font ressortir son volontarisme et sa générosité. Il se bat avec vigueur pour 11minutes de qualité. 5 Carmen et retour.

sommières,grv,saumade,scipion,pourpier,course camarguaise

▲ Jacob et Chekade

Caruso (N.717).- Aux ficelles, il trouve les bonnes positions. Les hommes lui servent les longueurs qu’il lui faut, le public apprécie. Sans refus et sur un gros rythme, il s’enfile les séries. Ficelle ouverte, dans la précipitation Aliaga et Favier se télescopent. Maxime passe sous les pattes. Emotion ! Caruso conserve sa 2e ficelle. 3 Carmen et retour.

sommières,grv,saumade,scipion,pourpier,course camarguaise

▲ Caruso et Favier

Scipion (N.525).- Il a la grinta ! Affiche une grosse présence, anticipe ou tamponne. Concentré, placé, il déjoue les départs, et met le paquet sur une paire de conclusions émotionnantes (Cadenas, Poujol). Il impose le respect par ses départs fulgurants, séries menées bon train et ses assauts spectaculaires. La température monte dans le public. Rentre ses ficelles sous l’ovation. 11 Carmen et retour.

sommières,grv,saumade,scipion,pourpier,course camarguaise

▲ Cadenas et Scipion

Pourpier (N.515).- Placement irréprochable, attentif, froid... Les blancs ne lui sautent pas dessus. D’autant que ses conclusions hautement spectaculaires mettent les hommes en danger. Aliaga, pantalon déchiré, catapulte après Cadenas, Errik, bascule après Benafitou. De multiples agressions aux planches de toute beauté. Termine en patron dominateur, ficelles intactes. Bravo ! 9 Carmen et retour.

sommières,grv,saumade,scipion,pourpier,course camarguaise

▲ Pourpier sur Aliaga

Eos (N.731, pour 10 minutes). Tout en puissance, l’étalon tel une tornade se balance au cul des hommes. Les spectateurs exultent à chaque coup de boutoir (Aliaga, Cadenas, Poujol, Benafitou). Un joli final ! 4 Carmen et retour.

sommières,grv,saumade,scipion,pourpier,course camarguaise

▲ Eos et Aliaga

MARTINE ALIAGA
Photos LAURENT SONZOGNI

Trophée des As : Cadenas 18 (dont 2 points de bonification) ; Chekade, 15 (dont 1 bonif.) ; Errik, 8 ; Aliaga, 7 (dont 2 bonif) ; Katif, 7 ; I. Benafitou, 6 (dont 1 bonif) ; M. Favier, 5 ; Poujol, 3.

Meilleur raseteur du 2e GRV : Joachim Cadenas

Entrée : plein. Organisateur : CT Lou Carmen.Président : Marc Moucadel. Raseteurs droitiers : I. Benafitou, Cadenas, Katif, Chekade (sort au 4e). Gauchers : Aliaga, Errik, M. Favier (sort au 6e), Poujol. Tourneurs : C. Garcia, Khaled, Estève, Cuallado, Bensalah.

15/04/2017

SOMMIERES *AS 2e GRV*

 sommières,2

L'équipe du CT Lou Carmen

Course du lundi 17 avril 2017

Sommières accueille le 2e GRV

sommières,2Le club taurin Lou Carmen place sa piste sommiéroise dans la cour des grandes. Patrick Pascal et son équipe exploitent les nombreux atouts de la ville et des arènes pour une saison d’envergure qui débute ce lundi de Pâques. Au programme, la plus séduisante des Royales, celle de la manade Saumade. Associée à une équipe de raseteurs de première catégorie où le nom de Joachim Cadenas se détache... La commission du Trophée Taurin a fait tilt et a placé la course en Grand Rendez-Vous, gage de qualité.

Un public en or

Lundi, ce sera donc une grande première et Guy Marotte, maire, « félicite les bénévoles du club taurin » et rappelle « la très bonne saison 2016 même si certaines courses restent déficitaires et qu’il faut rester vigilant». La ville est fière de sa tradition taurine qui, alliée à la douceur et à l’animation des quais du Vidourle, mêle dans l’enceinte ombragée, néophytes et afeciouna. Fière, également, et forte d’un public en or - Sommièrois, Gardois, Héraultais voire Provençaux ou touristes...Des spectateurs prêts à se hisser dans les platanes, les jours de grande foule, ou à s’esquicher au premier rang pour avoir le bonheur de se faire frôler par li biòu et réceptionner les rasibles. Le bonheur quoi ! Un public prompt à s’enflammer pour le sérieux d’un cocardier, le panache d’un barricadier, l’investissement et le courage d’un raseteur, et à réclamer des Carmen pour scander les minutes enthousiasmantes.

Au club taurin, tout le monde est sur le pont.Un Grand Rendez-Vous, c’est du sérieux et la préparation en a été rigoureuse. Pour Patrick Pascal: « Programmer la Royale de Saumade c’est un honneur et une grande première »... L’affiche est superbe, la météo annoncée plus que printanière... Lundi, aller à Sommières est une évidence.

MARTINE ALIAGA

L'AFFICHE

L’affiche du 17 avril

16 h (15 h 30 capelado, ouverture des arènes 14h), 12€
organisé par CT Lou Carmen
Trophée des As - 2e Grand Rendez-Vous du Trophée Taurin Midi Libre - La Provence

ROYALE DE SAUMADE

TRELUS - CASTOR - JACOB - CARUSO - SCIPION - POURPIER - EOS

Groupe 1 - Coefficient 1. Raseteurs : Aliaga, I. Benafitou, Cadenas, Errik, M. Favier, Katif, Poujol.

 

Scipion, Pourpier, Eos
l
es princes de la Royale de Saumade

Des cocardiers à maturité, alliant sérieux et panache, pour une Royale qui a séduit, en 2016, à Châteaurenard, Lunel et Le Grau-du-Roi et des taureaux qui, individuellement, ont aussi marqué la saison. La manade Saumade possède une Royale prestigieuse qui devrait prendre toutes ses aises, lundi, dans la piste sommiéroise.

Dans l’ordre de sortie, Trélus (N.721), Castor et Jacob pour une première partie oscillant entre comportement classique et sérieux. En 4e, Caruso, cocardier déterminé, puissant et parfois anticipateur. Puis Scipion (N.525) que l’on ne présente plus, reste à se rappeler ses dernières prestations à la finale des As 2016 et à Vauvert, à la finale du Pescalune (meilleur taureau) où alliant vaillance et bravoure, ses ripostes poussées avaient enchanté les gradiins. Quant à Pourpier (N.514, meilleur de la finale des As et de la saison à Lunel, entre autres), son physique, sa méchanceté et son explosivité en font un dangereux partenaire. Reste le puissant étalon Eos (N.731) dont les barrières sommièroises risquent de se souvenir longtemps. Ici le public pousse les hommes à se transcender... Alors place au spectacle.

sommières,2

 

17/02/2017

SOMMIERES

Vendredi 17 février 2017

 Le club taurin sommiérois est né

sommières,course camarguaise

 A Sommières, une équipe de 12 membres motivés a décidé de créer un nouveau club taurin : le club taurin sommiérois et de son pays. Il a pour but de défendre et promouvoir toutes les traditions, d’apporter un œil objectif, de nouvelles idées et des projets. Le programme 2017 est bien avancé : le CT annonce des courses de nuit, une course de tau et une protection. Le bureau est le suivant : Gregory Boissier président, vice-président Jean-Pierre Sauvage, trésorier Sylvain Beker, vice-trésorier Yves Soutoul, secrétaire Leticia Boissier, vice-secrétaire Jacques Boissier.

 

06/02/2017

CHARROI DES OLIVES * SOMMIERES *

Lundi 6 février 2017

La médaille de la ville pour le Charroi

Sommières,charroi des olives,course camarguaise

Dès la préparation de la première édition en 2007, M. Marotte, maire de Sommières et son équipe, ont dit oui au Charroi des Olives. Un oui franc et désintéressé puisque les partisans de cette virée nocturne y ont gardé leur totale liberté. Un oui constructif puisque depuis le premier jour l'aide des Sommiérois au niveau logistique a été primordiale. 

Et chaque année, le premier samedi de décembre, le Charroi déboule dans les rues de Sommières par le pont ancien, aux premières lueurs de l'aube. Et chaque déjeuner d'être partagé avec les délégués municipaux et leur maire. La collaboration fait plaisir à tous.

2016, oui déjà la 10e édition du Charroi des Olives. Et une participation à la hauteur pour cette épopée qui rend chaque année un hommage aux anciens oléiculteurs des environs de Saint-Geniès-des-Mourgues qui convoyaient leur récolte au Moulin de Villevieille. Pas mal quand même, dans le froid de décembre à 4 h du matin, de faire bouger 100 participants et meneurs avec les 15 attelages de vieilles charrettes et chevaux lourds. Au final, tous repartent avec beaucoup de bonheur passé au clair de lune.

Fin Janvier, Mr Marotte, maire de Sommières, a donc remis la médaille de la ville à toute l’équipe du Charroi des Olives après un petit mot fort sympathique retraçant ces bons moments de retour dans le temps. Sincères remerciements en toute humilité.

Et si vous voulez rejoindre l'équipe pour le Charroi 2017 pour atteler ou pour marcher, vous serez les bienvenus.

 

* Cherchez dans ce blog "Bouvine en ligne" catégories (à gauche de l'écran "Charroi des Olives") ou blog Lansargues info, des reportages, photos et vidéos vous attendent. *

21/12/2016

CHARROI DES OLIVES *10e EDITION*

Périple du samedi 3 décembre 2016

Le 10e Charroi en images

4h du mat, départ de Saint-Geniès-des-Mourgues

IMG_0362.JPG

IMG_0364.JPG

IMG_0372.JPG

Après la traversée et la halte de Saint-Christol,
direction Boisseron ▲ puis Sommières ▼

charroi des olives,saint-geniès-des-mourgues,manade vitou,sommières,moulin de villevieille,course camarguaise

charroi des olives,saint-geniès-des-mourgues,manade vitou,sommières,moulin de villevieille,course camarguaise

charroi des olives,saint-geniès-des-mourgues,manade vitou,sommières,moulin de villevieille,course camarguaise

charroi des olives,saint-geniès-des-mourgues,manade vitou,sommières,moulin de villevieille,course camarguaise

Livraison des Olives au Moulin de Villevieille

IMG_0397.JPG

IMG_0404.JPG

IMG_0411.JPG

▼ Retour vers Saint-Geniès

IMG_0423.JPG

IMG_0425.JPG

IMG_0431.JPG

IMG_0437.JPG

IMG_0439.JPG

IMG_0440.JPG

IMG_0441.JPG

charroi des olives,saint-geniès-des-mourgues,manade vitou,sommières,moulin de villevieille,course camarguaise

IMG_0442.JPG

IMG_0443.JPG

IMG_0448.JPG

IMG_0451.JPG

charroi des olives,saint-geniès-des-mourgues,manade vitou,sommières,moulin de villevieille,course camarguaise

▼ Remise du chèque au Téléthon

IMG_0458.JPG

Photos Martine Aliaga
et Pierre Bousquet


Voir aussi le blog de Thierry Muller
http://lansargues-info.blogs.midilibre.com

 

23/11/2016

CHARROI DES OLIVES *10e édition*

Départ samedi 3 décembre 2016
à 4h du matin

saint-geniès-des-mourgues,sommières,villevieille,attelages,olives,course camarguaise

 


10e Charroi des olives :
des kilomètres de bonheur !

 

saint-geniès-des-mourgues,sommières,villevieille,attelages,olives,course camarguaise2007 - 2016 : le Charroi des olives fête dix ans d'aventures et de bonne humeur. Cela ne paraît pas grand chose ces 28 kilomètres aller-retour de Saint-Geniès-des-Mourgues à Villevieille mais ceux qui y participent en gardent précieusement, année après année, toutes les péripéties liées à ce périple si particulier comme autant d'histoires à raconter. La bravoure de se lever en pleine nuit, de retrouver toute la bande à Saint-Geniès, d'embarquer sur les charrettes la récolte d'olives et de cheminer au pas des chevaux sous des cieux plus ou moins froids, clairs ou embrumés, au travers des vignes, des champs et des villages endormis...  C'est le Charroi !
saint-geniès-des-mourgues,sommières,villevieille,attelages,olives,course camarguaiseLa nuit, les bruits, les odeurs, la perception des paysages, les repères, les visages... tout est différent ! A l'excitation des premiers kilomètres, quand tous ont trouvé leur rythme, bien souvent, les conversations se font murmure, le silence s'installe, ne résonnent plus que les sabots sur l'asphalte, le tintement des grelots, le grincement des essieux, le frottement des roues et le bois des charrettes qui travaille ... Alors la machine à remonter le temps déroule des images d'autrefois... C'est le Charroi !
La halte à Saint-Christol, la traversée au pont de la Benovie, le bois des brigands (les habitué(es) reconnaîtront), la traversée du vieux pont à Sommières, la livraison des olives à Villevieille et le réconfortant déjeuner dans la lumière et la chaleur retrouvée... C'est le Charroi !
Chaudement habillés à l'ancienne, meneurs et marcheurs associés reproduisent les gestes oubliés, retrouvant l'entraide primordiale entre tous et la bonne humeur collégiale indispensable. Une légèreté d'esprit aussi, attisée par l'intemporalité du voyage nocturne, le retour à la simplicité des choses et des rapports humains.  Auprès des chevaux, des parfums d'enfance à retrouver ou à découvrir. Sous les étoiles, la nature se révèle immuable, le temps ralentit, l'esprit s'apaise,  les caractères se débrident, le sourire s'installe et, souvent les éclats de rire pétillent de groupes en groupes... C'est le Charroi !
Une nuit sous les étoiles, c'est pas grand-chose, peut-être mais c'est inoubliable ! Pourquoi ? Parce que c'est ça le Charroi !


MARTINE ALIAGA

saint-geniès-des-mourgues,sommières,villevieille,attelages,olives,course camarguaise


saint-geniès-des-mourgues,sommières,villevieille,attelages,olives,course camarguaiseA l'initiative de Nicolas Vitou, épaulé par des "collègues" (Pierre, Rémi, Bousca, Raymond, Bernard, etc.) passionnés de chevaux lourds et d'attelages anciens, le Charroi des olives fait revivre le passé avec sérieux et joie de vivre.
Cette année, 14 attelages partiront à 4 h pétantes, le matin du samedi 3 décembre 2016, tout près des arènes de Saint-Geniès remémorrant  le périple des anciens oléiculteurs. Chaudement habillés à l'ancienne, les meneurs et marcheurs partiront pour Saint-Christol, et la halte autour d'un feu convivial, Boisseron, le pont de Sommières au lever du jour, livraison des olives au moulin de Villevieille, déjeuner avec la soupe, le saucisson, la fougasse etc. Retour vers 9h30 au bercail (arrivée  13 h).  Une navette gratuite ramènera ceux qui le désirent.
N'hésitez pas à vous inscrire (places limitées) sans oublier la tenue paysanne d'autrefois (et vêtements chauds).
Prix 17€ dont 2 reversés au Téléthon de St Geniès.
Réservations Nicolas 06 36 55 82 03.
Voir Facebook "manade Vitou"
Naviguez sur le blogs "Bouvine en ligne" (http://coursecamarguaise.midiblogs), onglet "Charroi des Olives" dans catégorie à gauche de l'écran, et découvrez l'historique, la charte etc...

**************

Pierre explique le Charroi sur RMC

Ecoutez, voici le lien

http://rmc.bfmtv.com/mediaplayer/audio/rmc-2011-vos-animaux-6h-7h-358156.html

**********

20/09/2016

SOMMIERES ECOLE DE RASETEURS

SOMMIERESECOLE.jpg

Ce samedi 24 septembre
16h30, 5€
FINALE DE L'ÉCOLE DE RASETEURS DE SOMMIERES
concours de 6 manades

FRELON de THIBAUD - RESCAPA de LANGLADE
 MILAN de BRESTALOU - MIRILLON de SYLVEREAL
 ISARD de MERMOUX - CENTURION du PANTAI
Remise des prix en piste

04/09/2016

SOMMIERES *AS*

Course du dimanche 4 septembre 2016

Mignon - Cupidon, mes deux amours !sommières,mignon,cupidon,course camarguaise

Une belle anticipation de Mignon sur Maxime Favier

Entrée : pratiquement plein. Organisateur : CT Lou Carmen. Président : Marc Moucadel. Raseteurs droitiers : I. Benafitou, Katif, Villard, Belgourari. Gauchers : Aliaga, Errik, Favier, Poujol, Allam. Tourneurs : Cuallado, Daniel, Bensalah, Labrousse, Galibert.

Jolie fin de saison pour le CT Lou Carmen. Les arènes sont pleines et le public prêt à s'enthousiasmer. Bon, il faudra attendre la deuxième partie pour que les clameurs s'élèvent, d'abord avec Mignon magistral, Montesquieu allant a mas puis un Cupidon faisant monter la température. Gaou mettant l'animation et décochant quelques envolées d'envergure. Maxime Favier tire la course avec Jérémy Aliaga pour une gauche bien présente, en face, Katif porte les traces de sa rencontre avec Pinot la veille à Villeneuve, mais puise dans ses réserves pour tenir son côté avec I. Benafitou, Belgourari par moments.

Baryton (Lautier).- Assailli, les pompons volent dans le désordre. Aux ficelles, avec un peu plus d'espace, il termine les poursuites au ras des planches. Bon partenaire qui subit l'abordage pour les derniers tours de sa 1re ficelle jusqu'à 9'45. Plus réservé ensuite face à des hommes attentistes, rentre la 2e. 2 Carmen et retour.

Mandarin (Cuillé).- Sans trop se fixer, accélère sur quelques actions. Prend le pas sur Aliaga. A mi-parcours, hausse le ton, les enchaînements basculent à son avantage pour de sérieuses finitions cornes engagées. Rentre une ficelle. 5 Carmen et retour.

Baigneur (Ricard).- Des sauts multiples, seul, à blanc ou dans l'élan... Pas compliqué sur le raset, quelques embardées frappées (Katif, Belgourari), et la 1re ficelle à Favier (11'30). L'autre rentre.

Mignon (Cuillé).- Les applaudissements saluent son entrée en piste. Majestueux, fringant... Quelques tours de reconnaissance, se place, un raset, deux au plus et repart trouver le bon sitio. Et hop ! Deux sauts tout seul comme un ternen... Mais du mordant dans les ripostes (Aliaga, Belgourari, M. Favier), et de beaux démarrages mettant l'homme en difficulté (Favier, Villard, Belgourari). 11'30 les rubans. Les ripostes sont sèches, sérieuses, parfaitement gérées. Une démonstration. Un quart d'heure accompagné par la musique, et les ficelles qui rentre sous l'ovation. 

Montesquieu (Lautier).- Débute quelconque aux rubans, avec beaucoup de déplacements engendrant la pagaille. Mais une fois placé, sort prestement et raccompagne jusqu'au ras des planches. Donne du jeu, permet les allonges, et met la pression sur Favier, Belgourari. Raseté sur une bonne cadence, il tire sa course jusqu'à rentrer une ficelle. 6 Carmen et retour.

Cupidon (Paulin).- S'il se fait couillonner sans respect aux rubans, c'est qu'il se rend vulnérable sur ses déplacements. Mais, par la suite, même s'il baroule souvent et rasète les hommes, quand il se pose, ses démarrages en trombe et ses arrivées méchamment frappées font la différence. Pousse après I. Benafitou (3 fois), Aliaga (3 fois), se chauffe et conserve sa 2e ficelle au terme d'un bon quart d'heure. 6 Carmen et retour.

Et un dernier Ricard pour la route, ce sera Gaou (hp). Bien dans le style de la race, il fait le spectacle, casse les planches, saute, passe à travers. Ilias Benafitou, pratiquement seul, le prend en main pour des coups de barrière puissants dont un dernier énormissime. Les ficelles à la maison au terme de ses 10 minutes. Des Carmen. 

Texte et photo
MARTINE ALIAGA

Trophée des As : M. Favier, 14 points ; Belgourari, 13 ; I. Benafitou, 9 ; Aliage, 8 ; Katif, 7 ; Poujol, 2.

Trophée des Raseteurs : Errik, 14.

Les prix de la saison : meilleur cocardier Mignon de Cuillé ; meilleur animateur Ilias Benafitou. Coup de coeur à Océane.

 

02/08/2016

SOMMIERES CE MERCREDI

Ce mercredi 3 août 2016, 17h

Les As à Sommières


sommières,course camarguaiseDimanche passé, l’orage soudain qui est tombé sur Sommières au tout début de la course du Trophée des As a obligé les organisateurs à annuler. Après accord entre la FFCC, l’Association des raseteurs et le Trophée Taurin, la course a été reportée à ce mercredi 3 août.
L'affiche (17h, 11€, ouverture taureaux emboulés école de de Sommières) -  Lautier : PEDRO - Guillierme : BESSOUN - Chauvet : ARLESIEN - Ricard : GARLABAN - Blatière-Bessac : CANIO remplace IVANHOE - Blanc : BARTAVEU - Le Ternen : QUINTILIEN (hp)
Groupe 1 - Coef 1 - Raseteurs : Aliaga, Belgourari, Bruschet, Cadenas, Errik, M. Favier, Katif, Poujol
. Entrant : Romain Gros (*).

L'occasion, après le succès de la Palme d'Or, de vivre un beau rendez-vous avec les As du crochet. Et pour que la journée soit complète, la course de Ligue prévue, se déroulera le matin (11h, 5€, manades Blatière-Bessac, Nicollin, Guillierme)

 

M. A.

* La course est reportée de dimanche passé où celle de Saint-Martin-de-Crau a pu avoir lieu. Afin de préserver l'équité de cette journée du Trophée des As (coef 1) et que les points du Trophée Taurin soient comptabilisés pour les raseteurs des deux courses, il faut qu'à Sommières, la même équipe soit en piste, ce mercredi. Les raseteurs invités plus Romain Gros, seul entrant dimanche. *

27/06/2016

SOMMIERES *AS*

Dimanche 26 juin 2016

Une troisième mi-temps
qualitativement supérieure

sommières,as,course camarguaise

Maxime Favier face aux difficultés d'Aïoros

Les blancs aiment les bleus et la qualification des footeux pour la suite de l'Euro semble booster nos rasibles. L'entente en piste est excellente, les cocardiers bien travaillés ont du répondant et même si les arènes ne sont pas pleines (2/3 quand même !), les présents se sont régalés de la qualité du travail. Il n'y avait que des demi-points à engranger pour les raseteurs (course unique), les primes sur les cornes n'ont pas atteint des sommets, pourtant même les taureaux compliqués ont eu leur ration et d'excellentes passes. Bravo les blancs !

En tête les excellents Maxime Favier  et Jérémy Aliaga, les rasets style XXL de Cadenas même handicapé par sa blessure au bras, Katif entreprenant, Allouani, Rassir, Ouffe toujours prêts à s'investir. Chaque cocardier a montré ses qualités, Oberoun brouillon en dessous. Mouflet d'Hervas, malgré cette seconde place qui n'est pas la sienne, répond présent avec une rapidité extrême et une vaillance sans limite. Muscadet de Chauvet complique le jeu. Aïoros des Baumelles confirme sa difficulté et les actions avec Aliaga, Cadenas, Favier... font frémir. Toronto de La Galère se dévoile aux ficelles et ses accélérations enchantent le public. La vivacité de Desbana de Lautier entraîne de brillantes actions (malheureusement le taureau se blesse, à la 12e). Et le pétillant Tyrosse de La Galère fait exploser quelques pétards pour terminer.  De la belle ouvrage.

Brouillon, Oberoun de Félix balade et il faut l'intéresser au plus près pourqu'il fonctionne (Cadenas). Les derniers tours de la 2e ficelle résistent malgré le travail soutenu et propre des hommes.

Mouflet d'Hervas livre ses premières salves à fond et son accélération fait mouche sur Cadenas. Vif, il sait changer de terrain et faire le pas qui quiche l'homme (Aliaga, Favier). Droite-gauche, sa vaillance semble sans limite, il se bat dans la bourre et lâche sa 2e ficelle à 14'30. La première à Allouani à deux coups de crochet. 4 Carmen et retour.

Muscadet (Chauvet) trouve vite le bon poste et sort en force jusqu'à flirter avec les barrières (Aliaga). Solide, fonce cornes pointes sur les cites engagés (Aliaga, Favier). Très bon de sa position au toril, bien que compliqué à convaincre, ses ripostes sont affirmées, il complique le jeu et garde ses ficelles. Musique

Aïoros (Les Baumelles) trouve vite son terrain de prédilection. Joue des cornes à la rencontre (Aliaga, Favier) et gagne du terrain dans les duels. Les rasets sont calculés et de grande qualité. Techniquement c'est top. Les tentatives font frémir. Aliaga, Favier, Rassir, ouffe, Katif, Cadenas se retrouvent chaque fois à la limite, les cornes flirtent avec les corps. A gauche, les ripostes sont meurtrières. Un régal d'émotions. Bien sûr les ficelles rentrent. 5 Carmen et retour.

Malgré ses aiguilles, les hommes ne craignent pas Toronto (La Galère) du moins aux rubans. Le taureau alterne tenue de piste où il demande à être forcé et quelques vagabondages qui font l'affaire des blancs. Mais finalement, avec ses longues cornes et sa gestion de la piste, il ne baisse pas pied. Les gauchers régalent face à ce client participatif, Cadenas fait peur, le public apprécie. Bien les hommes, bien le taureau ! Ficelles à la maison, 5 Carmen et retour.

Vif comme la poudre, malgré son petit gabarit, Desbana (Lautier) a du répondant. Son investissement aux planches est remarquable et les raseteurs se mettent au diapason. Les actions concluantes s'enchaînent, Favier se démultiplie, Aliaga, Allouani, Ouffe, Katif... ça pète dans tous les sens. Mais Desbana payent une énorme action après Cadenas. Blessé à la patte, il doit réintégrer à la 12e. 7 ou 8 Carmen et retour en musique avec ses ficelles.

Le rythme retombe un peu pour Tyrosse (La Galère, hors points). Mais encore quelques belles poursuites et finitions d'envergure pour bien parachever cette belle après-midi.

MARTINE ALIAGA
PHOTO LAURENT SONZOGNI

Entrée : 2/3 d'arène. Organisateur : CT Lou Carmen. Président : Marc Moucadel. Raseteurs droitiers : Allouani, Cadenas, Katif. Gauchers : Aliaga, Favier, Ouffe, Rassir, Mebarek. Tourneurs : Kerfouche, Estève, Bensalah, Khaled, Ull.

Trophée des As : Favier, 8 points ; Aliaga, 6,6 ; Allouani, 5,5 ; Katif, 3,5 ; Cadenas, 2,5 ; Ouffe, 0,5 ; Rassir, 0,5.