Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

25/09/2018

24-09-18 - ST GENIES DES MOURGUES

Course du 23.09.18

LES VENDANGES POUR BELUGUET (Nicollin) ET J. BOUHARGANE

IMG_9556 - CAPELADO.JPG


En clôture de la fête des vendanges le trophée des jeunes a été sympa à suivre. Si aucun taureau ne se détache vraiment, Antonio à la place de quatrième fait son taf, tout comme mais à un ton nettement en dessous Toronto alors que Beluguet conclut brillamment.
Chez les hommes Bouhargane et Faure et par étape Martin et Meric mouillent le maillot.
IMG_9570 - ELVIS (Occitane) sur P LAURIER.JPG
Elvis (Occitane 227) : Une énergie à canaliser (7 sauts), un gommage des défauts de placement, ne feront que mettre en valeur d'indéniables qualités de vitesse et d'arrivées serrées. 1 Carmen.
Roymai (Mermoux 057) : Présent avec une préférence à gauche ou il finit plusieursIMG_9595 - ROYMAI (Mermoux) sur CHAHBOUNE.JPG fois pattes sur l'estribo se prête au jeu durant 9 minutes avec jolies poursuites derrière Chahboune, Bouhargane ou Sabde. 2 Carmen plus retour.
Toronto (La Galère 823) : Il connaît le métier. Positionné il s'engage fort en baissant la tête IMG_9626 - TORONTO (La Galère) sur M MERIC.JPGavant de glisser à l'approche des bois. 2 jolies allonges concluent cornes en avant après Faure avant d'anticiper Michelier. Retour en musique, entendu 3 fois ficelles en place.
Antonio (Guillierme 153) : Raseté en continu et comme ça vient dès la 6ème, il ne lui reste que ses ficelles. Se tenant aux IMG_9656 - ANTONIO - BOUHARGANE.JPGplanches il donne réplique à droite comme à gauche avec régularité tout en poussant jusqu'à la limite où il ne faut pas manquer. A la 14ème puise dans ses réserves et tamponne derrière Bouhargane. 4 fois le disque plus rentrée pour une très bonne course.
IMG_9679 - MACHAIRE (Raynaud) sur J BOUHARGANE.JPG
Machaïre (Raynaud 071) : Reçoit une avalanche le temps des pompons (4'). Aux ficelles le travail bien que plus espacé est continu. A bout de souffle se dresse derrière Faure et Bouhargane (2). Éprouvé il rentre une ficelle avec le disque joué 2 fois.IMG_9699 - DARDAILLON (Cuillé) sur BOUHARGANE.JPG
Dardaillon (Cuille 082) : Sérieux, il tamponne derrière Sabde et bascule après Bouhargane. A la 7ème se blesse et réintègre le toril.
Beluguet (Nicollin hp) : 12 minutes d'une vaillance à toute épreuve. Les blancs, jouent le IMG_9732 - BELUGUET (Nicollin) sur MARTIN.JPGjeu et tous, sans exception le tirent au maximum, main sur le frontal jusqu'au bout ou il tape. Le disque tourne en continu pour un final musical et dépouillé.

Entrée : 2/3
Organisateur : CT Le Trident
Présidence : A Laget
Raseteurs Droitiers : P Laurier, L Faure, Y Michelier, V Jourdan Raseteurs Gauchers : Y Martin, J Bouhargane, M Meric, A Chahboune, F Sabde
Tourneurs : F Castell, J Daniel, T Mondy

Palmarès de la Saison :

Meilleur Taureau de la Saison : BRISCARD de la manade Rambier pour sa course du 01/05

Meilleur Raseteur de la Saison : Lucas FAURE

Meilleur Lot de courses de Ligue : Manade Nicollin pour sa course du 22/09

Texte et Photos Cyril Daniel

24/08/2007

St GENIES des MOURGUES le 24-08

ISIS POUR UN SACRE FINAL 
*************

medium_ISIS_2.jpg
ISIS sur Fulcrand
Une bien belle équipe de raseteurs défilent pour la Capélado à l'appel de J.Valentin le Président de course. Les plus actifs sont Fulcrand, C.Chanat, Malige, J.F Moulin, Borrego et Santiago. C.Galibert, Castel sont plus en retrait mais participent.
EUGENIE de Blatière-Bessac, fait une bonne première, CASTILLANE de Nicollin, saute seule trop souvent. CIGALIERE de Raynaud, est vaillante et un brin finisseuse. ORANE de Cuillé, sérieuse elle peut anticiper et conclure si on lui en donne l'occasion. MEJANELLE de Nicollin, est crainte, pourtant c'est avec bravoure qu'elle honore les cites. ALIDA de Cuillé, un petit gabarit au comportement fantasque. RAÏOLE de Raynaud, volontaire, elle est jeune mais affiche des capacités. ISIS de Blatière-Bessac, c'est de la pure nitro-glycérine, toutes ses actions sont ponctuées d'un gros coup de barriére ou d'une envolée. Un régal pour clôturer le concours.
Texte et Photos L. PERO
medium_EUGENIE.jpg
EUGENIE sur Santiago
medium_ISIS_2.2.jpg
ISIS sur Malige
medium_coucou.jpg
RAÏOLE de Raynaud

 *****************

LA  BANDIDO

medium_Bandido.3.jpg
medium_bandido_2.jpg

 

 



St GENIES des MOURGUES le 23-08 *As*

ON A VU PIRE,
MAIS ON A VU MIEUX !
*************

medium_DSC_6934_copie.jpg
TERRUEL sur Auzolle.

A la capelado ils sont dix à défiler, Allouani, Auzolle, Jourdan, Ouffe, Outarka, Nabil Benafitou,Sabatier sont les plus travailleurs et Jockin, Mebarek, Galibert moins motivés. Le résultat aurait pu être positif à la fin, si les cocardiers présentés aujourd'hui avaient eu le niveau nécessaire pour pouvoir donner correctement le change. Il est beaucoup trop facile sur les gradins de critiquer les tenues blanches et les traiter de toutes sortes de noms,( parce qu'ils rasétent trop ! Parce qu'ils sont trop nombreux !), car il ne faut pas perdre de vue qu'une course classée au Trophée des AS est avant tout une compétition d'un certain niveau et donc le résultat du travail ou du spectacle ne dépend pas seulement du comportement des hommes mais il en va aussi de l'opposition qu'on leur présente. 

CUZCO de A et Y Janin, encore peu aguérri à ce genre de joutes, il fournit néanmoins huit agréables minutes. Trois Carmen.
THIBAUD de Nicollin, il est bien brave, mais beaucoup trop pour ce niveau. Un Carmen sur une belle série dans six petites minutes.
GANDIN de Lafon, il saute deux fois seul dans ses dix minutes de présence pour aller souffler. Car le reste du temps il ne laisse aucuns cites sans réponses pour de bons enchainements qui lui valent quatre fois les honneurs.
TERRUEL de Blatière-Bessac, dés les premières attaques il se jette aux planches sur Auzolle (2), Jockin (2) et Allouani. Puis c'est le couvre-feu jusqu"à sa rentrée porteur de sa seconde ficelle. Deux Carmen en début de course.
TATIUS de Saumade, bénéficie d'un travail "cousu main", ce qui lui permet de sillustrer dans de belles enfermées. Deux Carmen sur des actions.
LOU SAR de Guillerme, n'est pas avare de ripostes surtout que celles-çi sont distribuées à doses homéopathiques. Avec aussi un peu de brio aux barricades, il écoute trois fois la musique et rentre ses ficelles.

Texte et Photos L. PERO

medium_Gandin.jpg
GANDIN
medium_LOU_SAR.jpg
LOU SAR
medium_TERRUEL.jpg
TERRUEL