Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

16/08/2018

LE GRAU-DU-ROI *AS*

le grau-du-roi,jupiter,mignon,cupidon,trancardel,félix,course camarguaise

Course du 15 août 2018

A Jupiter la part du lion

le grau-du-roi,jupiter,mignon,cupidon,trancardel,félix,course camarguaise

Jupiter et Vincent Félix
lauréats du Souvenir Etienne-Mourrut

Enfin la grande foule pour une course à guichets fermés. L’ambiance des grands jours et un spectacle très applaudi de Patrice Blanc qui arrive toujours à surprendre. Ce 15 août graulen faisait la part belle aux cocardiers d’expérience en première partie, puis honneur à Mignon qui a tenu son rang, Cupidon bien en pattes et bagarreur tandis que Jupiter, jamais battu, jamais rassasié fait un final de toute beauté. Les hommes ont tenu la distance, respecté ces cocardiers de race et le public. Tous ont joué leur rôle, Vincent Félix, plus que tous autres, qui est récompensé du Souvenir Etienne-Mourrut avec Jupiter. Les manades Laurent et Cuillé également fleuries ainsi que la Naïs Lesbros, Reine d’Arles dans un final au beau décorum.

Boer (Occitane).- Habitué des grandes joutes, vient finir avec la corne en gérant bien l’espace. Prend son rythme, envoie quelques salves et pousse un peu moins en fin de temps. Retour avec 1 ficelle, 4 Carmen et retour.

Sylvérado (Nicollin).- Vite en place, cible ses partenaires cornes pointées. Prend du mordant après Félix, Aliaga, Zekraoui. Utilise tout l’espace pour balader les hommes, les primes montent pour encourager les hommes. rentre ses 2 ficelles.5 Carmen et retour.

Trancardel (Bon).- Le long des planches, il s’envoie volontiers sur les gauchers mais fonctionne aussi à droite sous les longueurs servies par Cadenas. Conclusions droit devant sur Allouani, Ciacchini, Katif, Aliaga. Gère avec expérience et bonnes intentions frappantes sur Félix, Aliaga, Allouani. Pour 12’30 d’une agréable confrontation. 5 Carmen et retour.

le grau-du-roi,jupiter,mignon,cupidon,trancardel,félix,course camarguaiseMignon (Cuillé).- Pour ses adieux au Grau, il est accueilli par des bravos. Sa gestion de la piste est toujours aussi bonne et c’est lui qui choisit ses hommes. Ecarte Ciacchini. Bien Zekraoui, Cadenas sur des longueurs, légères anticipations pour 11’30, les rubans. Fuse sur Charrade qui traverse toute la piste pour un retour avec ses ficelles, public debout, 6 Carmen et retour.

Cupidon (Paulin).- le taureau est en patte et se soulève en finition. Attentif, il déjoue de nombreux départs et change de terrain à loisir. Pas assez mis sous pression en début de temps, les hommes mettent ensuite du rythme et Cupidon, au diapason pour de superbes arrivées en fanfare. Très bien les hommes et le taureau. Le public apprécie. Des Carmen plus retour avec une ficelle.

Attila (Paulin).- Lui semble moins fringant, se décale, promène, se plie aux trajectoires. Alors les blancs se démultiplient pour des minutes enjouées et brillantes (Aliaga, Charrade, Katif, Félix, Zekraoui). Garde une ficelle. Des Carmen et retour.

Jupiter (Laurent, hp).- Choisit ses cibles et distribue des tampons à l’envi. Soutient des séries, se livre et alors qu’on le croit fatigué, repart inlassablement au combat et explose de mille feux. Un taureau exceptionnel qui trouve au final de la ressource pour traverser les planches après Zekaoui, éclater après Félix, Charrade. Quel moral ! Des Carmen et l’ovation.

MARTINE ALIAGA
Texte et photos

Course du 15 août. Entrée : plein, guichets fermés. Organisateur : SAS Ribera. Président : J.Valentin. Raseteurs droitiers : Allouani (sort au 3e), Cadenas (sort au 4e), Félix, Katif, Ciacchini, Charrade. Gauchers : Aliaga, Errik, J.Martin, Zekraoui. Tourneurs : Dunan, Perez, Estève, Lopez, Cuallado.

Trophée des As : Félix, 11 ; Errik, Aliaga, Ciacchini, 8 ; Zekraoui, 7 ; Katif, 6 ; Charrade, 5 ; Cadenas, 4. J.Martin, 4.

09/10/2017

ARLES *Finale du Trophée des As*

arles,finale,course camarguaise,zekraoui,mignon,trancardel,aioros

Course du dimanche 8 octobre 2017

Duo Zekraoui - Marignan

arles,finale,course camarguaise,zekraoui,mignon,trancardel,aioros

Zekraoui - Aioros

Sous le magnifique soleil presque estival, le public s’est déplacé en nombre une fois encore pour célébrer ses héros de la saison et partager l'amour des traditions. Et les cavalières des Ecuries de Faustine, les Arlésiennes, la Reine d’Arles Naïs Lesbros et ses demoiselles d’honneur attestent de la vitalité de coutumes que la peña La Gardounenque enflamme de ses accents.

Après la présentation des sept manadiers, douze raseteurs défilaient à la capelado plus un treizième - invité d’honneur - pour qui ce jour marquait sa dernière course aux As (mais pas la fin de sa carrière). Benjamin Villard tenait à une ultime participation avec l’élite dans sa ville d’Arles. Belle motivation pour ce raseteur, peu épargné par les blessures, et qui mit toujours un point d’honneur à faire briller les taureaux et régaler le public. C’est un peu ce panache-là qui a manqué, hier, en Arles aux hommes en blanc pour enflammer les gradins.

Brouillons, peu coordonnés et souvent mal servis par les tourneurs, hormis Zekraoui et Marignan qui ont assuré selon leur rang, les raseteurs sont restés « en dedans ». Malgré ce, l’entame de la course fut sérieuse. Boer toujours aussi méchant même si moins tranchant. Aïoros dominateur, dangereux jusqu’à méchamment bousculer Marignan, et gardant ses ficelles à 2000 €. Trancardel, vaillant et brillant qui, avec une voix de plus qu’Aïoros, fait pencher le vote de la commission du Trophée Taurin et recueille le prix du meilleur cocardier de la finale.

Mignon, lui, avec sa prestance naturelle, et sa gestion intuitive de la piste, honore sa devise sans atteindre - et peu aidé des hommes - son haut niveau habituel. Lebrau subit une attaque débridée et se montre courageux devant des blancs acharnés. Les mauvais rasets sur Cupidon mécontentent le public, alors que le cocardier réagit de la plus belle des manières dès lors qu’on le laisse se placer et finir aux planches. Quand à Absolut, ses embardées « ricardiennes » animent le final. La remise des prix, avec la pompe des grands jours, venant conclure de belle manière.

Voilà le 66e Trophée Taurin Midi Libre - La Provence est terminé. Chaque finale est différente, celle-ci fut honorable.

MARTINE ALIAGA

 

POINTS - PRIX

Trophée des As : Zekraoui, 28,5 points ; Marignan, 25,5 ; Ciacchini, 13,5 ; Chekade, 12 ; Aliaga, 4,5 ; J. Martin, 6 ; Four, Allam, 3.

Palmarès du 66e Trophée des As : 1er Youssef Zekraoui, 592,5 points ; 2e Vincent Marignan, 555 ; 3e Joachim Cadenas 522 ; 4e Zakaria Katif, 435 ; 5e Jérémy Ciachini, 367.

Biou d’Or : Mignon (Cuillé)

Meilleur taureau de la finale : Trancardel (Bon)

Meilleur animateur : Youssef Zekraoui

SAVOIR

Entrée : 3/4 d’arène. Présidence : Joris Alvarez.

Raseteurs droitiers : Katif, Villard, Ciacchini, Chekade, Marignan.

Gauchers : Favier, Ouffe, Four, J.Martin, Zekraoui, Errik, Aliaga, Allam.

Tourneurs : Moulin, Lopez, Estève, Beaujard, Fouque.

*************

▼ Aioros - excellent - menace Vincent Marignan

arles,finale,course camarguaise,zekraoui,mignon,trancardel,aioros

arles,finale,course camarguaise,zekraoui,mignon,trancardel,aioros

arles,finale,course camarguaise,zekraoui,mignon,trancardel,aioros

▼ Trancardel - Youssef Zekraoui

arles,finale,course camarguaise,zekraoui,mignon,trancardel,aioros

▼ Trancardel - Bastien Four

arles,finale,course camarguaise,zekraoui,mignon,trancardel,aioros

▼ Mignon - Ciacchini

 

arles,finale,course camarguaise,zekraoui,mignon,trancardel,aioros

▼  Cupidon sur Ciacchini

arles,finale,course camarguaise,zekraoui,mignon,trancardel,aioros

▼ Absolut sur Zekraoui

arles,finale,course camarguaise,zekraoui,mignon,trancardel,aioros

*****************************