Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

10/04/2017

MANDUEL *AVENIR/ESPOIR* TRIDENT D'OR (1re série)

Course du dimanche 9 avril 2017

Le Grand Salan supérieur !

manduel,trident d'or,grand salan,course camarguaise

Kaddour du Grand Salan sur Fouque

Entrée : 200 personnes. Org Ctpr le trident President de course Dijon Joel. Raseteurs droitier : Pradier , Maurel , Marquier Fouque. Gauchers : Ferriol , Mateo , Zbiri. Tourneurs : Ruiz , Duran , Dumas

Pour cette 1re série du Trident d'Or, les spectateurs se retirent satisfaits. Avec un ensemble agréable où Hegoak et Kaddour font la différence, la manade du Grand Salan obtient 131 points. Elle devance la manade Lautier 129.5 et la manade de L'Amarée 112 points. Chez les hommes, Fouque se montre spectaculaire et Zbiri adroit.

COLIBRI (N.120, L' Amarée ).- Mobile, promène les hommes, prend les cites en baissant la tête. Il ne trouve pas sa place et gagnerait à se fixer. Quelques évasions et rentre ces ficelles.

DOMINO (N.042, Lautier).- Prend position au toril , et se montre complexe dans son approche, surveille et ne vient que sur les cites consentis. Manquera de travail soutenu. Enferme Fouque et dirige sa course avec fermeté. Fouque encore lui se fait peur. Domino gardera ses glands. Pas facile. 1 carmen

HEGOAK (N.026, Grand Salan ).- Plus coopératif, vient volontiers sur les attaques en donnant de la corne. Allonge de belles séries où, vaillant, il se donne sur Fouque, Matéo, Zbiri pour un bon final. Les ficelles au toril, 9 Carmen plus retour. A revoir !

KADDOUR (N.235, Grand Salan ).- Petit largué, c'est un bébé , mais quelle hargne ! Fouque sort le grand jeu, toutes les actions sont finies à la planche cornes criminelles. Un temps de répit et ça repart... Un régal. Conserve ses ficelles. 6 carmen plus retour et les bravo !

MISTRAL N.118, LAmarée ).- Se donne bien dans les rasets courts mais se montre intermittent dans son travail. Placé au toril, les hommes hésitent. Quelques séries bien finies pour 11'30 de course. 2 carmen.

MITRON (N.043, Lautier , pour 12 mn).- Vif se tourne comme un chat, donne de la corne . Grosses séries. Zbiri prend des risques pour la 1re ficelle, Fouque dans les cornes en catastrophe. Du sang à revendre chez ce bon élément ! 7 Carmen plus retour.


Texte et photo
VENTADOUR



Trophée de l'Avenir/Espoir : Zbiri, 9 points ; Mateo 5 ; Fouque 5.

02/12/2016

COMITE DU TRIDENT D'OR *ASSEMBLEE GENERALE*

Dimanche 27 novembre 2016, Manduel

Belle affluence
pour l'assemblée générale

BLOGTRIDENTDOR.jpg

Tirage au sort des courses des 1res séries par Christian Vallat,
Jean-Paul Marteau, Monique Gimenez et les quatre chapeaux


BLOGDRAPEAU.jpgFort de ses 59 ans d’existence et des multiples et grands cocardiers qui ont fait leurs premières armes en son sein, le Trident d’Or poursuit sa tâche sous l’emblème inscrit sur son drapeau “Union, solidarité, amitié”. En ce dimanche d’assemblée générale, le Comité s’inscrit dans le respect de son passé et des hommes qui l’ont forgé. Hommage rendu à Bernard Gimenez (son président décédé), et à ceux qui poursuivent la tâche, dont son épouse Monique, présidente du CT de Manduel et donc hôtesse des lieux en ce jour.
Après les félicitations de Jean-Jacques Granat maire de Manduel, Jacques Mailhan, président FFCC, lui, remerciait Christian Vallat du travail ingrat mais efficace qu’il mène à la FFCC et à la présidence du Trident d’Or pour « ces courses indispensables à la tauromachie camarguaise ». Christian Vallat, en préambule, rappelait que le CT Le Trident de Manduel avait adhéré à cette compétition en 1961 et qu’il en organisera la finale en 2017 pour la 4e fois.
Jean-Paul Marteau, secrétaire, évoquait la saison 2016 où - c’était la nouveauté - trois manades (au lieu de 2) par course étaient en lice permettant ainsi de faire courir 27 élevages. Et de rappeler que la manade Gillet sortait vainqueur de la finale face à Espelly-Blanc. Pécoulié de Lautier remportait la coupe des manadiers du Trident d’Or et Chardon du Rhône, celle des Espoirs, les Révélations allant à Provençal de Navarro.
Pour 2017, trois arènes supplémentaires se proposent : Fontvieille et Pernes pour les courses de 1re série, Bellegarde pour les 2e. Et si l’âge des cocardiers qui concourent ne change pas (5, 6, 7 ans), l’ordre de sortie (1re série) varie quelque peu. Les raseteurs en lice pour le Crochet d’Or (groupe 3) recevront toujours des points de bonification supplémentaires même si la saison passée, peu d’occasion ont été données pour les octroyer.
En conclusion, Christian Vallat en revenait aux fondamentaux : « Le Trident d’Or est notre combat avec les clubs taurins dans la solidarité et la foi dans le maintien de nos coutumes ». A voir le nombre de manadiers et d’organisateurs présents dans la salle, ce maillon fort de la course camarguaise a de beaux jours devant lui.


Texte et photos
MARTINE ALIAGA


LES 1res SERIES 2017
2 avril, Cavaillon : Fournier, Chauvet, Thibaud
9 avril, Manduel : L’Amarée, Lautier, Grand Salan
15 avril, St-Etienne du Grès : Les Baumelles, Allard, Raynaud
16 avril, Fontvieille : Lou Pantaï, Saint-Pierre, Navarro
17 avril, St-Rémy-de-Provence, Le Rhône, La Galère, Brestalou
23 avril, Caissargues : Gillet, Le Ternen, Ribaud
9 mai, Vallabrègues : Mermoux, Blanc-Espelly, Caillan.
14 mai, Pernes-les-Fontanes : Lagarde, Plo, Joncas
21 mai, Cabannes : 1 manade à désigner, Nicollin, Blanc
3 juin, Saint-Andiol : Guillierme, Saliérène, Richebois


RECOMPENSES
Meilleur taureau des 1res séries : remis par Monique Gimenez, à Chardon de la manade du Rhône
Prix de la fidélité : avec 53 participations depuis 1960, à la manade Espelly-Blanc, vainqueur en 1965, 75, 85.
54 participations depuis 1963, manade Chauvet, vainqueur en 1974, 76, 83, 84, 89, 91, 2000. 55 participation depuis 1963, manade Ribaud, vainqueur en 1971, 79, 82, 86, 88, 90, 2007, 2013. 58e participation depuis 1950 à la manade Guillierme, vainqueur en 1962, 64, 69, 78, 92, 99.

BLOGRIBAUD.jpg

Christian Ribaud récompensé pour les 55 participations
de la manade au Trident d'Or

27/11/2015

LANSARGUES

Dimanche 20 novembre 2015


LE TRIDENT D’OR DANS L’HERAULT

La 58e AG adapte le règlement à la conjoncture

trident d'or,lansargues,course camarguaise

De g. à d. : MM. Pallix, Roccia, Massard, Vallat,
Bouisseren, Carlier, Vignal, Mme Bruguière

 
trident d'or,lansargues,course camarguaiseAvec les taureaux peints par Jean Marignan, les photos et autres symboles taurins habillant ses murs, la salle Simone-Signoret affiche haut l’amour des Lansarguois pour les traditions et la bouvine. Une passion des traditions, des courses et d’un art de vivre rappelés par Sylvain Bouisseren, président du CT Frédéric-Durand, hôte de l’assemblée, et défendus par les élus présents Michel Carlier maire de Lansargues, Patrick Vignal député de la 9e circonscription et Marie-Thérèse Bruguière, vice-présidente de l’Agglo Etang de l’Or. Le président Christian Vallat replaçait, lui, la ville dans l’histoire du Trident d’Or : « Depuis 2007 à Mauguio, nous n’étions pas revenus dans l’Hérault. Lansargues a rejoint notre compétition en 1961, a organisé trois demi-finales (1975, 76 et 79). Le Lansarguois Henri Jaoul a présidé le comité de 1977 à 79. En 2012, après un arrêt de presque 30 ans, les courses ont repris ici. D’où le plaisir d’être là aujourd’hui pour cette 58e assemblée générale, nous reviendrons le 19 juin et pour la finale le 11 septembre 2016 ».
Les débats pouvaient commencer avec le bilan financier de Christian Massard annonçant un déficit pour l’exercice 2015 de 371,47 € (qui sera compensé par quelques restes à encaisser) pour un solde disponible de 4 042,49 €. Soit de quoi voir venir... Le bilan moral présenté par Gilles Roccia, remplaçant Jean-Paul Marteau excusé, faisait état de 26 manades en compétition en 2015 pour 13 pistes et revenait sur les 5 courses annulées à cause de la météo et dont 2 seulement ont pu être reprogrammées. Ces non reports ont pénalisé certaines manades et entraîné des frictions avec la FFCC dont Lucien Pallix, le représentant présent à la tribune, a eu la lourde charge de défendre le calendrier surchargé.
Christian Vallat reprenait la main pour adapter le règlement de cette compétition qui - rappelons-le - porte sur de jeunes cocardiers (4 à 7 ans) sortant des Ligues et faisant leurs premières armes au Trophée de l’Avenir. « Vu la défection de quatre organisateurs, décision a été prise de faire courir pour les premières séries, trois manades par course au lieu de deux ». 9 courses pour 27 manades qualifiées (voir ci-dessous le tableau). Autre nouveauté, la coupe du meilleur taureau des premières séries sera offerte par le club taurin où ce cocardier aura couru. Légère augmentation pour la location des taureaux, soit 250 € (les 2). Tout cela adopté à l’unanimité.
Restaient les questions diverses qui relançaient les flammes de la discorde avec la FFCC sur la crise actuelle. Lucien Pallix avertissant : « Si le 4 décembre, les statuts n’étaient pas votés, la FFCC pourrait perdre l’agrément du Ministère et il n’y aurait pas de course en 2016, sauf pour les organisateurs de spectacle ». Se fâchant tout rouge, le maire Michel Carlier assenait : « Nous trouverons une solution. Nous nous battrons avec les élus pour que les courses se fassent ». Le député Patrick Vignal, défendant le côté culturel et persuadé de l’atout économique assurait : «S’il le faut, je mobiliserai les 27 députés de la région et on vous soutiendra... Mais il faut régler vos problèmes en famille »
Juste un petit coup de chaleur dans une assemblée générale consensuelle et bon enfant.


MARTINE ALIAGA
PHOTOS CHRISTIAN ITIER


trident d'or,lansargues,course camarguaise* Le prix du meilleur cocardier des courses des 1res séries 2015 a été octroyé à Tamarin de la manade L’Amarée.
* Renouvellement du bureau :
ont été réélus messieurs Rocarpin du CT Cavaillonnais, Ciprario et Tarascon du CT de Cabannes, M. Jauselme du CT Le Clairon de Beaucaire, Dijol du CT Le Mamaï de Vallabrègues.

***********


CHAPEAU BAS


trident d'or,lansargues,course camarguaiseUn des temps forts de l’AG du Trident d’Or, est le tirage au sort des courses de 1res séries pour la saison suivante. Il ne pourrait s’agir que d’un banal calendrier à mettre en place. Que nenni ! Au Trident d’Or, c’est tout autre chose. Le tirage est empreint de solennité, habilement pensé, mathématiquement au point. Un peu compliqué à suivre au début mais avec un peu de bonne volonté... Voyons voir... 4 chapeaux (un rouge, deux blancs, un noir). Le premier détermine l’ordre dans lequel les manades vont être tirées par course (3 élevages). Ensuite trois chapeaux numérotés 1, 2 et 3 contenant chacun 9 manades pour représenter les 27 de la compétition. Il ne reste plus qu’à tirer les trois manades de la course, une par une des chapeaux dont le numéro correspond à l’ordre déterminé par le premier... Vous n’avez pas compris ? C’est pas grave voilà ci-contre le résultat du tirage au sort.


2016 : PREMIERES SERIES


27 mars 2016, Cavaillon, manades Lautier, L’Amarée, Raynaud.
28 mars, Saint-Rémy-de-Provence, Guillierme, Blanc-Espelly, Ribaud.
9 avril, Saint-Etienne-du-Grès, Saint-Antoine, Saliérène, Nicollin.
10 avril, Manduel, Joncas, Plo, Le Rhône.
24 avril, Caissargues, Blanc, Fournier, Chauvet.
8 mai, Vallabrègues, Baumelles, Navarro, Caillan.
22 mai, Cabannes, Lou Pantaï, Gillet, La Galère.
28 mai, Saint-Etienne-du-Grès, Lagarde, Mermoux, Saint-Pierre.
5 juin, Saint-Andiol, Grand Salan, Allard, Richebois.
La première manade nommée mènera le 1er et le 6e cocardier de la course, la seconde les 2e et 5e, la troisième assurera les 3 et 4e place. Cet ordre là pouvant être modifié après entente entre les manadiers.

trident d'or,lansargues,course camarguaise

03/02/2015

TRIDENT D'OR : REUNION REFLEXION

Vendredi 16 janvier 2015

LE TRIDENT D'OR EN TROIS QUESTIONS



Le président du Trident d'Or Christian Vallat et son Comité, avait donné rendez­vous le vendredi 16 janvier dernier en la salle Lou Rigau de Saint-Etienne-du-Grès à la famille du Trident d'Or. Au programme : essayer de répondre aux questions diverses soulevées lors de l'Assemblée Générale de Cavaillon du dimanche 23 novembre dernier. En fait ce sont trois points qui méritaient d'être traités avec réflexion et plus de temps de concertation.

A savoir 1: Est­-ce que les raseteurs du groupe 2 pouvaient, lors des courses de première série de la compétition, avoir leurs points de comptabiliser au Trophée Taurin?

2: La compétition du Crochet d'Or doit-elle être réservée aux seuls raseteurs de l'Avenir?

3: Changement ou amélioration de la notation des taureaux par le jury?

A la première question (et après que le Trophée Taurin ait fait savoir qu'il était neutre sur le sujet), les divers points de vue des trois composantes  concernées s'exprimaient (raseteurs­, manadiers et organisateurs), le président Vallat prenait la température : statu quo avec une majorité voulant rester tel quel. Contre 8 pour 6.

A la deuxième, en revanche l'unanimité s'est faite pour que cette compétition reste l'exclusivité des raseteurs de l'Avenir. Avec même à chaque course un bonus de points aux trois meilleurs animateurs du jour récompensés simultanément de 3, 2 et 1 pts supplémentaires qui se rajouteront au seul classement du Crochet d'Or.

Enfin pour le 3e cas de figure, celui concernant les notes donnés aux taureaux de la course: C'est à dire que sur les 7 notes la plus élevée et la plus basse sont toujours supprimées, mais que faire pour que les cinq notes restantes (et résultat final) aient plus de crédibilité réclamé par beaucoup et notamment les manadiers? Pas évident car comme tout vote, avec ou sans note, c'est a l'appréciation subjective des membres des jurys. Seule une concertation pour expliquer ces choix est formuler pour après la course...!

Reste maintenant à entériner le tout lors d'une prochaine réunion du Comité. Enfin une modification des statuts fut à l'ordre du jour de cette assemblée générale ordinaire. Celui concernant l'Art 4 Bis où, si le président du jury était désigné pour toute la compétition, maintenant un président issu du Comité du Trident d'Or sera désigné à chaque course.

PATRICK PONS

30/06/2014

MUDAISON *AVENIR*

 mudaison,trident d'or,manade le pantaï,manade ribaud,docker,course camarguaise

Dimanche 29 juin 2014 - Trident d'Or (2es séries)

 RIBAUD ET LOU PANTAI

 DANS UN MOUCHOIR DE POCHE

mudaison,trident d'or,manade le pantaï,manade ribaud,docker,course camarguaise

Le taureau du jour Docker de Ribaud
sur Aliaoui

 Cette deuxième série du Trident d’Or s’est avérée être d’un bon niveau dans les toutes petites arènes héraultaises (peut-être les plus petites de Camargue) devant, à l’heure de la capelado, à peine une moitié des gradins qui se sont ensuite emplis au retrait des guichets… En présence de la pena "Les Sombreros", alors que Thierry Tosas appelle les tenues blanches à se présenter. Elles seront 11 à venir défiler (8+3) parmi lesquelles David Sabatier, Jonathan Vic qui en seront les fers de lance. Mais dans l’ensemble le travail fut constant de régulier, tout en regrettant par moment le fort déséquilibre droite/gauche. Mais bon, par les temps qui courent et avec les nombreux blessés, ne soyons pas trop exigeants.

Une minute de silence à la mémoire de Cyril Rouquette, maire de la commune, et de Bernard Gimenez, président du Trident d’Or, tous deux récemment disparus,  a été observée avant que ne débute la course.
Les membres du jury du Trident d’Or (en grande majorité de l’Est du Rhône) ont attribué  à  la manade Lou Pantaï, avec un lot homogène 192 points et la manade Ribaud avec un lot plus aguerri  194,5 points. Lesquels scores auraient pu être inversés sans contestation possible.
A l’heure de la remise des prix, le  Prix de la Ville est allé à la manade récoltant le plus de point (Manade Ribaud), un prix a été donné au taureau ayant obtenu le plus de points (Docker) et un prix a été remis au raseteur ayant totalisé le maximum de points (D. Sabatier)
Pour la manade Lou Pantaï : Photographe (1er – n°804)  va recevoir une déferlante de laquelle il va se dégager par des inlassables déplacements. Présent sans rechigner sur tout, il entend 3 fois les honneurs sur de jolies conclusions sur Guin, Caizergues et Sabatier (2). En possession de ses ficelles, il réintègre le toril avec les honneurs.
mudaison,trident d'or,manade le pantaï,manade ribaud,docker,course camarguaisePhoto Teston et Castel
Teston
(3e – n°714) après un léger flottement aux principaux attributs mais sans jamais quitter le terrain des planches, va passer la vitesse supérieure aux ficelles en concluant ses arrivées derrière Vic, Castel, Aliaoui, Caizergues (2) et Sabatier faisant résonner 5 fois le disque renouvelé à sa rentrée.
mudaison,trident d'or,manade le pantaï,manade ribaud,docker,course camarguaisePhoto Gédéon et Sabatier
Avec Gédéon (5e – n°830) la musique ne pas va être la même. Positionné "cul aux planches", calme et réfléchi, il surveille tout et s’élance dans le raset pour ne le lâcher qu’aux bois où il profile la corne. Vic, Sabatier, Caizergues l’amèneront dans de belles trajectoires ce qui lui vaudra, entre autres, de nombreux Carmen (6) renouvelé à sa rentrée après avoir cédé sa seconde ficelle dans les ultimes secondes d’une intense prestation.
Pour la manade Ribaud : Régent (2e – n°824) L'étalon sort avec vivacité et baisse la tête au contact. Au fil de temps, il se cantonne aux planches et se montre plus irrégulier dans ses répliques ce qui le privera du disque entendu 2 fois  (1 sur série et 1 sur poursuite sur Sabatier) au retour avec ses ficelles. Agones (4e – n°717) après un début spectaculaire – Finitions sur Vic (2), Charnelet -  va être plus classique. Consenti sans relâche, il va répondre sans baisser de rythme jusqu’aux dernières minutes qui rendues plus pénibles par une 1re ficelle semant la pagaille en piste (ça continue à raseter alors que 3 raseteurs la réclament). Malgré tout il entend justement les honneurs à son retour (déjà joués fois) porteur de sa seconde ficelle. Pour conclure, rien de tel de Docker (6e – n°858) et ses actions. Son placement, souvent à la faute est à l’origine des rasets hasardeux  que doivent faire les hommes pour y parvenir à la tête. Et là, le biou réagit et se dédouble sur le raset pour conclure  à la planche derrière Sabatier (3), R. Mondy,  Aliaoui. Il s’échauffe au fil du temps et vient même sauter aux trousses de Caizergues, Vic et Aliaoui. Ce parcours prometteur lui permet de conserver son 2e gland  avec le disque pour le 7e fois.
 
TEXTE ET PHOTOS
CYRIL DANIEL

 

Organisateur : Comité des Fêtes. Présidence : Th. TOSAS Family. Raseteurs : K. Caizergues – R Guin (sort au 3e sur ennuis musculaires) – C Castell – R Mondy – D Sabatier – J Vic – M Charnelet – F Aliaoui.
Tourneurs : JR Grando – D Dunan – M Martin.
Trident d'Or : manade du Pantaï, 192 points, manade Ribaud, 194,5 points

 

05/09/2013

TRIDENT D'OR * FINALE *

TRIDENT D'OR

FINALE A VALLABREGUES

Dimanche 8 septembre, finale du 55e Trident d’Or,
organisé par le CT Lou Mamaï
pour ses 100 ans
Programme : 11h30, abrivado
13h, repas, réservations 06 09 39 39 17 
16 h30, 8€, Avenir 
course finale manades Ribaud et Lautier. 

 

rendez-vous,assemblées générales,agenda,courses camarguaises

CLASSEMENT POUR LE CROCHET D'OR

1 CIACCHINI Jérémy 143.93 points - 2 ZBIRI Smaïn 109.10 - 3 ROIG Thomas 99.42 - 4 GAUTHIER Anthony 91.73 - 5 PRADIER Yohan 68.28 - 6 GAILLARDET Joan 63.55 - 7 ALLAM Fayssal 61.10 - 8 BOYER Frédéric 53.45 - 9 SABOT Benjamin 47.80 - 10 ALARCON Loïc 45.90 - 11 IBARA Rémi 37.60 - 12 KATIF Zakaria 36.93 - 13 ALLIAOUI Farid 34.67 - 14 COULOMB Florian 31.72 - 15 ANANE Mehdi 26.00 - 16 ZEKRAOUI Youssef 26.00 - 17 MARQUIS Rudy 25.30 - 18 CHARNELET Mickaël 24.90 - 19 ELHAJJOUJI Fouad 12.2520 BOURNEL Marc 8.00 - 21 ZINI Walid 6.75 - 22 PEREZ Yannick 5.33

CENTENAIRE DU CT LOU MAMAI

rendez-vous,assemblées générales,agenda,courses camarguaises

10/06/2013

SAINT ETIENNE DU GRES *2e Série Trident d'Or*

Dimanche 9 Juin 2013

DAVID MAUREL OMNIPRÉSENT...

Saint Etienne du Grès 09 06 23.jpg

Ragnar (Grand Salan) derrière l'omniprésent David Maurel

 Entrée: ½ Organisateur: Comité des Fêtes Présidence: JP Marteau. Droitiers: Gros, Martinez, D Maurel. Gauchers: Coulomb, G Pérez. Tourneurs: Dumas, D Martinez.

Avec cinq raseteurs, difficile de se faire une véritable idée du potentiel des taureaux qui semblaient décidés. Le trio de la manade du Rhône obtient 189,5 points tandis que celui de la manade du Grand Salan supérieur n'en obtient que 190,5 mais l'écart aurait pu être plus important. Chez les blancs Maurel omniprésent mouille le maillot et totalise. Martinez s'implique plus en seconde partie.

Pour la manade du Rhône, GABIAN (1er) sort avec l'envie mais après avoir laissé ses attributs il n'aura pas le travail nécessaire pour extérioriser ses qualités. Pourtant, quand l'attaque est franche il passe la tête. Carmen au retour porteur de ses ficelles. Difficile de vibrer avec TAMBOURIN (4ème) trop centriste. Il surveille, se jette mais sans terminer ses poursuites. Son comportement ne favorise pas la constance même si une série anime sa fin de course. Ficelles au toril en musique jouée à deux reprises. Armé tel un Miura, PADILLA (5ème) vaillant au possible se livre sans vice face à des blancs revigorés qui impriment du rythme dans treize minutes trente ponctuées de séries parfois terminées aux planches. 5 Carmen et rentrée.

Pour la manade du Grand Salan, BRENNUS (2nd) vif se sert de ses anticipations comme d'un bouclier pour repousser les assauts des blancs. Aux ficelles, il se livre sur chaque cite cornes pointées. Son principal adversaire Maurel s'octroie cocarde, glands et première ficelle sur le fil. 2 Carmen et retour. Bien armé, KENAVO (3ème) inspire la crainte car ses arrivées sont criminelles. Il oppose une farouche résistance avec des percussions dangereuses. Il perd son second gland sur la sonnerie après avoir maitrisé le combat. A(u) Revoir. 6 Carmen et rentrée. RAGNAR (6ème) petit taù agressif refroidit les ardeurs des vikings blancs. Bien positionné contre les planches il attend et s'ennuie. Cocarde et premier gland pour Martinez et Maurel sur la fin. Il rentre un gland avec un Carmen de domination….

Texte et photos Eric AUPHAN

Trophée de l’Avenir: Coulomb (2)

Trophée des Raseteurs : D Maurel (28) D Martinez (12) G Pérez (2).

04/06/2013

TRIDENT D'OR

Mardi 4 juin 2013


Prêts pour les deuxièmes séries


trident d'or,courses camarguaisesBien que très perturbées par la météo exécrable jusqu’à ces derniers jours obligeant à reporter pas mal de courses des premières séries, le comité du Trident d’Or a, dès la fin de la course de Lansargues, dimanche dernier, procédé au complément des tirages pour établir les prochaines courses (lire ci-dessous).
Restent donc en lice, les élevages Du Rhône, Le Grand- Salan, Richebois, Brestalou, Gillet, Mermoux, Plo, Blanc, Ribaud, Lautier, Fournier, Nicollin.
A noter que les manades Ribaud avec 204,5 points et Plo, 200 points, sont les mieux notées, du premier tableau de la compétition.
A l’issue des 2es séries, Saint-Etienne-du-Grès, le 12 août, et Vallabrègues, le 15 août, se partageront les demi-finales avant que, à nouveau, Vallabrègues reçoivent la finale le 8 septembre.


MARTINE ALIAGA


RÉSULTATS DES 1res SÉRIES

19 avril, Alleins : manades Le Brestalou, 189 points - Ribaud, 204,5.
31 mars, Fontvieille : manades Le Rhône, 198 - Saliérène, 182.
7 mai , Saint-Rémy : manades Lagarde, 185,5 - Fournier, 196,5.
7 avril, Manduel : manades Le Grand Salan, 192. Blanc, 190,5.
3 mai, Saint-Etienne-du-Grès : manades Richebois, 193. Espelly Blanc, 182.
21 avril, Caissargues : manades Lou Pantaï, 181,5. Les Baumelles, 178.
31 mai, Raphèle-les-Arles : manades Caillan, 178,5. Lautier, 190.
8 mai, Vallabrègues : manades Chauvet, 174. Mermoux, 186,5.
10 mai, Cavaillon : manades La Galère, 186. Plo, 200.
11 mai, Barbentane : manades Le Joncas, 182. Raynaud, 181,5.
12 mai, Mauguio : manades Allard, 181,5. Saint-Pierre, 175,5.
1er juin, Saint-Andiol : manades Gillet, 191. Guillierme, 184.
Dimanche 2 juin, manades Lansargues : Nicollin, 188, Saint-Antoine, 182,5

CALENDRIER DES 2es SERIES

9 juin : Saint-Etienne-du-Grès, manades Le Rhône, 189,5 points - Le Grand Salan, 190,5.
15 juin : Vallabrègues, manades Richebois - Le Brestalou.
23 juin : Mudaison, manades Gillet - Mermoux.
29 juin : Plan d’Orgon, manades Plo - Blanc.
6 Juillet : Cavaillon, manades Ribaud - Lautier.
27 juillet: Cabannes, manades Fournier - Nicollin.

********

 

trident d'or,courses camarguaises



05/06/2012

TRIDENT D'OR : le point

Pour des problèmes de calendrier (courses reportées, reste Lansargues en 1re série ce samedi 9 juin), le tirage au sort des 2es séries se fait petit à petit

Les premières courses des 2es séries

Le 10 juin, à Saint-Etiennne du Grès : manades NICOLLIN - RICHEBOIS.
Le 16 juin, à Vallabrègues, CHAUVET - RAYNAUD
Le 23 juin, à Plan d'Orgon, SALIERENE - LAUTIER
Le 24 juin, à Mudaison, J.-C. BLANC - ESPELLY-BLANC

Classement des raseteurs pour le Crochet d'Or :

1. Cano, 32 points ; 2. Aliaoui, 32 ; 3. Coulomb, 29 ; 4. Allam, 29 ; 5. Gauthier, 24 ; 6. Charnelet, 22 ; 7. Gaillardet, 15 ; 8. Fouad, 15 ; 9. Martin, 14 ; 10. Orange, 14 ; 11. Pinter, 13 ; 12. Caizergues, 11 ; 13. Rassir, 10 ; 14. Granier, 10 ; 15. Boyer, 7 ; 16. Boudouin, 6 ; 17. L. Garcia, 5 ; 18. Maloche, 5 ; 19. Anane, 4 ; 20. Bousanquet, 3.

18/11/2011

TRIDENT D'OR : CALENDRIER

Alleins : assemblée générale du Trident d’Or, dimanche 13 novembre
Réuni à Alleins sous la houlette du CT Lou Bastidon, le comité du Trident d’Or a tenu sa 54e assemblée générale et lancé la compétition 2012. Quatre pistes supplémentaires entrent en jeu pour un total de 16 ce qui permettra à 26 manades de participer.


Les 1res séries 2012 :

25 mars à Alleins, Richebois - Saint-Antoine.

31 mars à Saint-Rémy, Lagarde - Blanc.

1er avril à Manduel, Gillet - Guillierme.

6 avril à Tarascon, Le Rhône - Saint-Pierre.

7 avril à Cavaillon, Fournier - Le Brestalou.

8 avril à Fontvieille, Nicollin - Allard.

15 avril à Caissargues, Saliérène - Grand Salan.

21 avril à Saint-Etienne-du-Grès, Chauvet - Lou Pantaï.

8 mai à Vallabrègues, Ribaud - Blanc-Espelly.

13 mai à Mauguio, Lautier - Plo.

20 mai à Barbentane, Joncas - Raynaud.

2 juin à Saint-Andiol, La Galère - Caillan.

3 juin à Lansargues, Les Baumelles - Mermoux.

Les 2es séries :

10 juin à Saint-Etienne-du-Grès.

16 juin à Vallabrègues.

16 juin à Cavaillon.

23 juin à Plan d'Orgon.

24 juin à Mudaison.

22 juillet à Cabannes.

Les demi-finales :

13 août à Saint-Etienne-du Grès.

15 août à Vallabrègues.

Finale : 9 septembre à Alleins.