Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

14/05/2012

MAUGUIO *AVENIR*

Dimanche 13 mai 2012

Décevant !

 mauguio,trident d'or lautier,plo,courses camarguaises

Ravaillac a posé des problèmes
à des raseteurs bien timides

 

Entrée : 150 spectateurs. Organisateur : CT Le Trident. Président : Laurent Hénin. Raseteurs droitiers : Charnelet, Granier, R. Mondy. Gauchers : J. Martin, T. Mondy, Orange, Fouad. Tourneurs : Estève, Fernandez, Lopez, Zerti.

Au vu des noms des manades en lice, cette 1re série du Trident d’Or a déçu. L’ensemble de ces taureaux jeunes (6 ans) est plutôt brouillon avec des qualités de vaillance côté Plo, de vivacité chez Lautier chez qui  Ravaillac (4e) se montre le plus complet. Le jury note les Lautier à 190,5 points, Plo à 177.
Les blancs à l’humeur maussade voire querelleuse, par moments, n’ont trouvé le bon rythme à donner aux bestiaux que par de trop rares moments.
Manade Plo : Scampi (1er) soutient de belles séries (2 Carmen) avec cœur. Sauteur et remuant le long des planches, il se chauffe sur la 2e ficelle que T. Mondy lève à la 9e.
Sérapi (3e) affiche une belle envie dès sa sortie. Franc, il honore sans refus toutes les sollicitations. Pour sa  belle vaillance 3 Carmen, ainsi qu’au retour,  pour ses 8’50 rythmées.
Sénevé (5e), toujours en mouvement, les premiers attributs sont faits sur ses déplacements avec peu d’égard. Brave, sauteur et un peu brouillon, il laisse sa 2e ficelle à Orange auteur de quelques belles trajectoires. 11’30 et musique.
Manade Lautier : Flambard (2e) bouge beaucoup, les raseteurs craignent sa vitesse, d’où un long round d’observation. Pas facile à manœuvrer d’autant qu’il raccompagne au ras des planches cornes pointes. Des conclusions (Charnelet en musique, Granier, Fouad). Mais à mi-course, il baisse pavillon. Rentre ses ficelles.
Ravaillac (4e) signe d’entrée de beaux échanges promptement menés. Chez les blancs, l’orage gronde vite réfréné par le président de course. Le travail s’en ressent dans des rasets à l’emporte pièce. Suivent quelques beaux échanges Thomas - Romain Mondy où Ravaillac répond du tac au tac. Une ficelle rentre en musique déjà entendue 6 fois.
Attila (6e) occupe toute la piste, vient fort sur le raset, brille sur une série. Belliqueux, il vient souvent à la rencontre des hommes. Anticipe Charnelet, enferme Orange... Des cites un peu désordonnés, sur un faux rythme, et il rentre ses ficelles. 4 Carmen et retour.


Texte et photos
MARTINE ALIAGA


Trophée de l’Avenir : Granier, 10 points; Martin, 10; Orange, 9 ; Charnelet, 8 ; Fouad, 5.