Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

27/03/2017

MAUGUIO * TROPHEE 3M * 1re journée

mauguio,trophée 3m,marignan,estepous,margasse,attila,course camarguaise

Lundi 27 mars 2017

Estepous et Marignan
premiers récompensés du Trophée 3M

mauguio,trophée 3m,marignan,estepous,margasse,attila,course camarguaiseSous le soleil revenu, la capelado est superbe, les danses des Arlésiennes de la Pichoto Camargo grâcieuses et les cavalières de l'écurie de Faustine impeccables dans leurs reprises savamment réglées. 

Le public s'est déplacé en nombre et se retire sur de bonnes impressions. Estepous fait un redoutable premier dont l'attitude cocardière et la dangerosité sont justement récompensées (I. Benafitou et Ayme en font les frais), Attila tout en vélocité et Margasse en puissance, font le trio du jour dans un ensemble qui n'a pas démérité loin de là en cette fin mars et la pluie de la veille. Côté raseteurs, Marignan affiche un calme et une classe supérieure, Ayme reprend le crochet avec une envie qui manque lui coûter cher (avec Estepous), les autres manquent encore de repères et de distance avec les taureaux mais tous oeuvrent en qualité.

Estepous (Guillierme).- ça démarre à fond par des attaques aux planches en rafale (Ayme, Benafitou, Marignan) pour 2'30 les pompons. aux ficelles, Estepous prend position avec un air de ne pas y toucher. Mais celui qui est un peu court une fois la tête passée, se trouve dangereusement enfermé. Ayme passe sous le marchepied, Ilias Benafitou se fait rattraper aux barrières, zébrer le pantalon et écraser la jambe  contre la planche (il devra quitter la piste). Estepous lui, se décale un peu, et souffle le chaud et le froid. Sérieux et dangereux, il rentre ses ficelles. 7 Carmen et retour.

Vauban (Paulin) demande de la séduction ce que font Ayme et Marignan pour des ripostes abouties en coups aux planches (5 pour 3 Carmen). 5 minutes aux rubans. Aux ficelles, se déplace le long des planches, parfois distrait, mais tamponne après Favier, Belgourari (2 Carmen). Branché sur courant alternatif, il garde une ficelle en silence. 

Aparicio (Rouquette), fermement positionné, il joue une partition cocardière classique avec une vigilance jamais prise à défaut et un bon positionnement. Les rubans demandent 5 minutes aux hommes qu'Aparicio déplacent à sa guise avec une grande maîtrise de la piste. Sérieux, il conserve ses ficelles. 1 Carmen et retour. 

Toronto (La Galère).- Disponible, il se livre et trouve l'angle de la présidence. Ciaccchini, surpris, est embarqué dans les longues cornes astifines, il s'en sort juste. Véloce, Toronto pousse en finition, se dégage des hommes qu'il oblige à changer de trajectoire. Avec Marignan, le plus assidu, le duo fonctionne bien. Vaillant et sérieux, lui aussi, rentre ses ficelles. 3 Carmen et retour.

Attila (Lautier).- Bien placé, il tient tout le monde à l'oeil. Les hommes se méfient de sa vitesse alors ils tergiversent et Attila monte à l'assaut. Virevoltant dans les séries, il enferme dangereusement les hommes, Favier par exemple ou Ciacchini à qui il déchire le pantalon. Une seule corne certes mais il sait de quel côté elle se trouve. Termine très fort sur de longs enchaînements où il ne lâche rien et dont il sort vainqueur avec ses ficelles. 6 Carmen et retour.

Margasse (Rambier).- La fougue et la puissance de l'étalon équilibrées par une attitude très cocardière. Un peu décalé, il reste concentré et les hommes, fatigués, ne lui sautent pas dessus. Quand ça démarre, il enchaîne, et ponctue de puissants coups aux planches (Aliaga, Ciacchini), sa rapidité fait mouche, Ouffe je jette comme il peut en contre-piste... Marignan se lance pour une violente arrivée aux planches, Favier passe juste au prix d'un "écart" digne d'un Landais. Ficelles à 500€, le public vibre et l'étalon brille et domine. C'est lui qui a le dernier mot et rentre ses bobines. 8 Carmen et retour. 

Quintillien (Les Termes).- Chasse et promène le long des planches au trot un peu distrait. Mais fait feu de tout bois après Ciacchini. Remuant mais participatif, il se montre explosif sur une rafale aux planches Moine - Favier, réitère sur Favier. Le barricadier se disperse un peu, les hommes ressentent la fatigue, du coup ses dix minutes de course sont un peu pâles. A revoir. 4 Carmen.

Texte et photos
MARTINE ALIAGA

Niveau As HT. Entrée : 2/3 d'arène. Org. Service  culture. Président Bruno Séguier. Raseteurs droitiers : Ayme, Belgourari (sort au 5e), Moine (rentre au 4e), I. Benafitou (sort au 1er), Marignan, Ciacchini. Gauchers : Bouhargane, M. Favier, Aliaga, Ouffe, Allam. Tourneurs : Elberrack, Moulins, C. Garcia, B. Joseph.

mauguio,trophée 3m,marignan,estepous,margasse,attila,course camarguaise

Ilias Benafitou rattrapé par Estepous

*********

Les écuries de Faustine

mauguio,trophée 3m,marignan,estepous,margasse,attila,course camarguaise

mauguio,trophée 3m,marignan,estepous,margasse,attila,course camarguaise

mauguio,trophée 3m,marignan,estepous,margasse,attila,course camarguaise

*************

La pichoto camargo

mauguio,trophée 3m,marignan,estepous,margasse,attila,course camarguaise

17/11/2016

RECOMPENSES

Mardi 15 novembre 2016

La soirée du Trophée 3M
à Saint-Georges-d’Orques

BLOG3MPHCI.jpg


«Donner du sens aux traditions et aux sports locaux, mettre en valeur la course camarguaise dans les villes et villages de la Métropole», s’est exprimé Philippe Saurel, maire de Montpellier et président de la Métropole; «Valoriser le beau geste, l’investissement des raseteurs, mettre en valeur les cocardiers et le travail des organisateurs», insistait Jean-Luc Meissonnier, maire de Baillargues et vice-président de la Métropole...
«Et montrer tout ce qui nous attache aux taureaux et l’aficion autour de Montpellier... », rajoutait Jacques Mailhan, président de la FFCC et des manadiers de la Raço di biòu. Voilà les objectifs de ce Trophée Montpellier, Métropole, Méditerranée, doté de subventions motivantes et dont la 2e édition trouvait son terme mardi dernier à Saint-Georges-d’Orques sous les projecteurs du plateau de TV Sud.
En présence d’un important contingent de manadiers, raseteurs, organisateurs, élus, les vainqueurs de chaque course ont eu droit à un passage sur le plateau animé par Patrick Mallet et Jacky Siméon, pour au final, déterminer les podiums: soit pour les raseteurs 1er, François Martin; 2e, Ziko Katif; 3e, Jérémy Aliaga; pour les manades, Le Ternen se détache avec 2 victoires (Muiron et Quintilien), les sept autres se partageant la 2e place. Quant aux capelado «culturellement enrichissante», dira Jean-Luc Meissonnier, si les efforts de tous les organisateurs sont à souligner, la Section taurine de Villeneuve prend une méritée première place, suivie par le CT Le Trident de Saint-Georges-d’Orques et la Régie municipale de Pérols.
Après le succès des deux premières éditions, Le “3 M” est d’ores et déjà reprogrammé pour 2017.


M. A.
Photos C. I.


SAVOIR

DSC_3874.JPG* Les neuf courses du Trophée 3 M
Saint-Geniès des Mourgues : vainqueurs Attila de Paulin et François Martin.
Castries, Geolier de Lagarde et F. Martin.
Le Crès, Burano de L’Aurore et F. Martin. Baillargues, Muiron du Ternen et F. Martin.
Pérols, Artalet de Laurent et Ziko Katif.
Saint-Georges, Quintilien du Ternen et Katif.
Lattes, Gaudi de Chaballier et F. Martin.
Villeneuve-lès-Maguelone, Pinot des Baumelles et Katif.
Vendargues, Pescaïre de Rambier et Jérémy Aliaga.


* Les diffusions de l’émission sur TV SUD
Ce samedi 19/11 à 18 h 30 sur TV Sud Camargue Cévennes.
Rediffusions toutes antennes : samedi 19/11, 21 h ; dimanche 20/11, 1 h, 5 h, 8 h, 10 h, 12 h ; mercredi 23/11, 11 h ; jeudi 24/11, 12 h ; samedi 26/11, 11 h.

DSC_3835.JPG

**************

22/05/2016

LE CRES *AVENIR*

Samedi 21 mai 2016 - Les 30 ans de l'AETCC - Trophée 3M

 ▼ Autour de leur présidente Françoise Peytavin,
les manadiers
de l'Association des éleveurs
de taureaux de course camarguaise

le crès,aetcc,trophée 3m,course camarguaise


Les honneurs à François Martin et Burano

le crès,aetcc,trophée 3m,course camarguaise


Hier. Entrée : 1/3e d’arène. Org. : CT Joujou. Président : T. Tosas. Raseteurs droitiers : Ameraoui, I. Benafitou, R. Martin, Oudjit, Vic. Gauchers : J. Deslys, Aliaga, Y. Martin, Ben Ammar, Méric. Tourneurs : Estève, Daniel, Jockin, Grando.


François Martin, plus efficace en seconde partie, empoche le prix de la 3e étape du Trophée 3 M. Tout comme Burano de l’Aurore, le plus sérieux de cette course anniversaire des manadiers de l’AETCC, présidée par Françoise Peytavin. Concours ouvert par un joli tableau équestre de dressage en liberté de Carla Pelissier, avec présentation des manades en lice au son de la peña l’Occitane. Les cocardiers du concours ont un peu manqué de conviction face à une grosse équipe en blanc, même si l’ensemble tient la route.

le crès,aetcc,trophée 3m,course camarguaise

▲ Armaguédon et Ilias Benafitou


Armaguédon (Saliérène).- Les ripostes sont vives, cornes pointées, pour 1’40 aux premiers attributs. Bien positionné, tient tête à la pression, se rebelle après I. Benafitou (Carmen). Au terme de séries rythmées, lâche sa 2e ficelle à 5’30.

le crès,aetcc,trophée 3m,course camarguaise

▲ Renard prend le pas sur Yannick Martin


Renard (Brestalou).- Souple sur les pattes arrière, s’enfile droite-gauche sans frémir. Attentif, se livre sur des séries (Carmen), sans un refus. Défend sa 1re ficelle sur un petit périmètre, jamais lassé, jamais rassasié. Le Carmen manque à sa rentrée avec une ficelle.
le crès,aetcc,trophée 3m,course camarguaisePhoto avec Méric
Burano
(L’Aurore).- Utilise tous les bons placements et de là pousse après les hommes qu’il sait faire courir à bon escient. Vainqueur dans les tête-à-tête, force après Méric, Deslys. Ses finitions prennent de l’envergure après I. Benafitou, Deslys. Dose ses efforts sur la fin, mais frappe encore après Deslys et se garde sa 2e ficelle. 6 Carmen et retour.

le crès,aetcc,trophée 3m,course camarguaise

▲ Archimède et François Martin

Archimède (Caillan).- Se délimite un large terrain le long des planches où il ne tolère pas grand monde. Les hommes hésitent un peu. Puis les enchaînements se dessinent. Volontaire des deux côtés, régulier mais sans passer la vitesse supérieure, lâche sa 2e ficelle à 11’30. 2 Carmen et retour.
le crès,aetcc,trophée 3m,course camarguaisePhoto :
Ilias Benafitou
à la tête de Taquirou
Taquirou
(Grand Salan).- Un peu brouillon aux premiers échanges, cherche des repères mais emboîte I. Benafitou, Deslys. Prend de vitesse I. Benafitou, se chauffe pour un gros coup aux planches, bascule après Y. Martin. Tire la langue sous la pression mais appuie encore après F. Martin et Méric. Rentre sa 2e ficelle. 4 Carmen et retour.

Quintillien (Le Ternen).- Il se dégourdit longuement les pattes pour 2’30, les pompons sur ses déplacements. Premier coup de barrière d’envergure sur Ameraoui, énorme sur I. Benafitou qu’il prend ensuite de vitesse. Mais il ne se pose jamais et il faut le capter pour qu’il exprime sa verve barricadière comme après Ameraoui, puissamment bombardé. 10 minutes, 3 Carmen et retour.

le crès,aetcc,trophée 3m,course camarguaise

▲ Quintillien sur Ameraoui


Texte et photos
MARTINE ALIAGA


Trophée de l’Avenir : F. Martin, 23 points ; Y. Martin, 14 ; Méric, 7 ; J. Deslys, 7.

*************

Dressage en liberté avec Carla Pelissier

le crès,aetcc,trophée 3m,course camarguaise

le crès,aetcc,trophée 3m,course camarguaise

le crès,aetcc,trophée 3m,course camarguaise

**********************

23/11/2015

BAILLARGUES

Mardi 17 novembre 2015

Le Trophée 3M servi sur un plateau

tv sud,montpellier métropole,trophée 3m,course camarguaise

Ecrans télés, musique, micros, spots... Le Trophée Montpellier Méditerranée Métropole a servi ses vainqueurs sur le plateau de TV Sud installé à l’Espace Vigneron à Baillargues. Une nouvelle compétition créée par la Métropole sous la houlette de son vice-président en charge des sports et maire de Baillargues, Jean-Luc Meissonnier pour « perpétuer notre culture et ce sport extrême, tout en respectant les taureaux et le public ». Notamment aux moyens de points de bonification récompensant les raseteurs auteurs de belles et sincères courbes sur le sable et d’un cercle tracé en piste pour donner le bon départ aux rasets. Postulat repris en chœur par les membres du jury, les raseteurs Jacky Siméon, Frédéric Durand, David Meséguer qui ont rappelé à tour de rôle : « Cela permet de mettre les taureaux en valeur... Le principe c’est de bien raseter... Je pensais que l’idée était utopique mais dès la première course, le plaisir de raseter, les risques pris m’ont convaincu, le public était ravi... ». Mandy Graillon, Reine d’Arles, éclairait de sa grâce et de sa vivacité le plateau : « Ici aussi les traditions sont vivantes. L’union fait la force. Nous sommes unis dans les traditions, le costume et les nouvelles idées ».
Neuf courses dans les villes de la Métropole
tv sud,montpellier métropole,trophée 3m,course camarguaiseLes neuf courses (6 au Trophée de l’Avenir, 2 au Trophée des As) ont effectivement été de bonne tenue et ont satisfait le public en témoignent les comptes rendus parus dans Midi Libre, partenaire de la Métropole. Au final, Le Trophée 3 M désignait ses vainqueurs : les raseteurs Ziko Katif (1er), Sofiane Rassir (2e) et Joachim Cadenas (3e). Un Montpelliérain, un Montfrinois, un Arlésien. Les trois départements taurins sont représentés. Salués par Jacky Siméon : « Ces jeunes ont compris que la course camarguaise c’est aussi un spectacle et de l’émotion ». Côté taureaux, bien sûr les élevages locaux étaient les plus représentés sur le podium : les manades Joël et Bertrand Paulin, Rémi Vellas et Robert Michel. Quant aux clubs taurins organisateurs - Saint-Geniès des Mourgues et Vendargues - ils ont été félicités pour leurs efforts de capelado mais « tous méritent le prix », a déclaré Serge Hermet de la Muleta vendarguoise.
Jean-Luc Meissonnier, quant à lui, concluait : « Le président de la Métropole Philippe Saurel est satisfait et nous a demandé de faire plus... Alors... »


MARTINE ALIAGA
PHOTOS CHRISTIAN ITIER

tv sud,montpellier métropole,trophée 3m,course camarguaise

 

tv sud,montpellier métropole,trophée 3m,course camarguaise

* A voir sur TV Sud, Emission “Noir et Blanc” présentée par Patrick Mallet.
* Villages participants : Saint-Geniès-des-Mourgues, Castries, Baillargues, Villeneuve-lès-Maguelone, Pérols, Le Crès, Lattes, Saint-Georges-d’Orques, Vendargues.

RAPPEL DES NEUF COURSES

1er mai à Saint-Geniès des Mourgues, ont été récompensés Cadenas et Marengo de Vellas.

16 mai, à Castries, Katif et Cupidon de Paulin.

30 mai à Baillargues, Katif et Quintilien du Ternen.

4 juillet, à Villeneuve-lès-Maguelone, Katif et Doriano de Michel.

14 juillet à Pérols (As), Rassir et Marengo de Vellas.

18 août au Crès (As), Katif et Queyras de Paulin

22 août, à Lattes, François Martin et Trélus de Saumade.

29 août à Saint-Georges d’Orques, Katif et Tamarin de Plo.

7 novembre à Vendargues, Rassir et Doriano de Michel. 

******************

06/11/2015

VENDARGUES

Vendredi 6 novembre 2015

Le Trophée des Vignerons
et la der du Trophée 3M

Vendargues,Trophée 3M,Trophée des Vignerons,course camarguaiseAbondance de biens ne nuit pas. En course camarguaise comme ailleurs. Samedi, à Vendargues, c'est une clôture en feu d'artifice que le CT La Muleta propose, au centre d’une journée festive. Tradition respectée avec le Trophée des Vignerons et l’illustre “carreta à Catou”, en hommage aux anciens vendarguois. Affiche de valeur pour ce concours de manades relevé de belles pointures taurines (Présage, Dardaillon, Bandol, Canio, Doriano, Laos, Colbert) et l’équipe de raseteurs qui a offert beaucoup de satisfactions durant toute la saison vendarguoise, à savoir Aliaga, Allouani, I. Benafitou, Katif, J. Martin, Méric, Rassir. Rien que ça !

Cerise sur le gâteau, ce sera aussi la dernière des neuf courses du Trophée Montpellier, Méditerranée, Métropole. Un Trophée créé pour soutenir l’identité forte d’un territoire, d’une culture enracinée là à deux pas de la ville centre. Un Trophée pour valoriser la pratique sportive, l’éthique en piste, le respect de ses acteurs, sans en renier l’esprit dynamique et festif. Un Trophée pour intéresser plus de néophytes, de citadins, et les inciter à venir aux arènes. Et Vendargues, ville de raseteurs, de cavaliers et d’afeciouna pour écrin. Tous les ingrédients sont réunis, pour clôturer en beauté la temporada.
 
MARTINE ALIAGA
 
*Après sa blessure dimanche dernier à Lunel, suite à un impact de Pourpier de Saumade, Ziko Katif souffrait d'un gros hématome au niveau du péroné. Mais après des soins et du repos, le raseteur s'est entraîné hier. Il pourra donc raseter à Vendargues, ce samedi.*
 
PROGRAMME SAMEDI 7 NOVEMBRE
 
10 h 30, dégustation de vin. 10 h 45, école de raseteurs, bétail des Montilles. 11 h 45, présentation d'attelages. 12 h 30, au Chaptal, repas + course 28 €. Réservations : 04 67 70 14 40.
14 h 45, 11 €, 20e Trophée des Vignerons et Trophée 3M. Remise des prix en piste. Bandido

30/05/2015

BAILLARGUES *TROPHEE DE L'AVENIR*

Samedi 30 mai 2015

Ziko et Quintillien pour la 3e journée du Trophée 3M

baillargues,trophée 3m,avenir,katif,montilien,course camarguaise

▲Le duo des vainqueurs (Photo Christian Itier)

Entrée : 1/2 arène. Org. CT Le Sanglier. Président : André Turquay. Raseteurs droitiers : Katif, Marignan, Soler, Cadenas. Gauchers : Méric, Rassir. Tourneurs : Ull, Grando, Estève, Joseph.

Un beau decorum pour cette 3e journée du Trophée Métropole qui élit Katif et Montilien.  L’apport des deux As , Katif et Rassir, est indéniable pour exploiter à l’extrême les qualités et  faire briller les taureaux. Mais les quatre “Avenir”  ont aussi montré de jolis choses avec un Marignan qui score et l’ensemble a bien fonctionné. Avec cercle et points/primes de bonification.

Côté taureau, tous ont trouvé les hommes pour les valoriser mais ressortent du lot :   Maquisard qui a beaucoup d’atouts, Tavel a du répondant et Quintilien qui fait un super 7e, agressif et brillant.

Quéribus (Occitane).- Puissant, sort en force sur les hommes, se livre tout en restant mobile. Très sollicité, tire la langue mais reste combatif avec quelques arrivées serrées et garde une ficelle. 3 Carmen et retour.

baillargues,trophée 3m,avenir,katif,montilien,course camarguaisePHOTO MALI
Rassir à la tête de Jupiter

Jupiter (Les Termes).- Un tau magnifique, fougueux et brouillon à la sortie du raset. Mais avec son très bon placement, il balade les blancs et ne refuse aucune invite. Ne laisse sa 1re ficelle à Marignan que presque au terme du quart d’heure. 1 Carmen en course.

Tariquet (Cavallini).- Leste, il s’échappe quelquefois. Mais quand les hommes l’intéressent, le jeune Tariquet (5 ans) ne lâche rien et souvent bascule après. Un peu fou fou, heureusement Rassir et Katif lui offrent des longueurs et Cadenas des rasets de près, superbes ! 6 Carmen et retour à 14’30.

baillargues,trophée 3m,avenir,katif,montilien,course camarguaisePHOTO Christian ITIER
Maquisard de Paulin avec le raseteur local Marvin Méric

Maquisard (Paulin).- Superbe specimen qui promène les blancs et se fait souvent pressant aux planches. Rassir l’embarque et Maquisard franchit les barrières. Il ne tient pas en place longtemps mais ne refuse aucune cite. Actions après Rassir, Katif, Cadenas. Rentre une ficelle avec un excellent travail des hommes. 8 Carmen et retour.

Praviel (Guillierme).- Offre son frontal, accélère sans trop se fixer. Aimanté par Ziko, il conclut, idem après Rassir. Pour l’obtention de la 2e ficelle, Marignan l’attend un peu, alors Praviel explose au portail. 9’. 2 Carmen et retour.

Tavel (Plo).- Il va vite, enchaîne à grande vitesse. Quiche Méric, allonge après Katif, Rassir. Tavel a du jus, du répondant et conclut après Katif (2), Rassir. 13’ intéressantes. 5 Carmen et retour.

Quintillien (Le Ternen, hp trophée).- Tout feu tout flamme, boulègue en tous sens. Mais son caractère agressif trouve à s’exprimer avec les caviars que lui sert Ziko. C’est bingo à tous les coups. De  multiples  actions puissantes, frappées haut et fort pour 10 minutes en fanfare. Et le prix de la journée.

MARTINE ALIAGA

Trophée de l'Avenir : Marignan, 20 points ; Soler, 7 ; Cadenas, 4 ; Méric, 3. 

La tribune des VIP

 baillargues,trophée 3m,avenir,katif,montilien,course camarguaise

 

 Photo MALI