Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

11/06/2017

VENDARGUES - AVENIR / HONNEUR

Course du Samedi 10 Juin 17

SEUL ANGORA RESISTE

IMG_3877 - ANGORA (Aubanel Baroncelli).JPG

Entrée : 150 personnes - Organisateurs : CT La Muleta - Présidence : Marc Moucadel

Raseteurs : Droitiers : Z Katif,  S Allouani, V Marignan, K Caizergues, D Fougere -  Gauchers : J Martin, R Errik, M Meric

Tourneurs : J Daniel, L Esteve

8ème journée de la main d’or. Est-ce la chaleur estivale, la faiblesse des taureaux, ou la supériorité des hommes, seuls 2 taureaux parviennent à tenir le cap. Des deux, Angora sera le plus convaincant.

Chez les hommes, seuls 3 sur 8 comptabilisent les points et, c’est sans forcer la cadence qu’ils ont évolués.

IMG_3780 - SIROCCO (Vellas) sur M MERIC.JPGSirocco (Vellas – n°808) : Calme, quelques jolies réactions pour 7 minutes. 1 Carmen plus rentrée.IMG_3786 - ENZO (Aubanel Baroncelli) sur Z KATIF.JPG

Enzo (Aubanel Baroncelli  - n°920) : Calme, quelques jolies réactions mais 8 minutes suffisent. 1 Carmen plus rentrée.

IMG_3817 - DIABOLO (Laurent) sur K CAIZERGUES.JPGDiabolo (Laurent- n°770) : Du gaz pour courir,  sauter (5 fois) tout en acceptant tout ce qui se présente. Rentré 1 ficelle avec les honneurs joués 2 fois.IMG_3857 - PUCHANO (La Galère) sur V MARIGNAN.JPG

Puchano (La Galère – n°928) : Réglé tel un métronome, sa vaillance, récompensée par 4 Carmen, lui sera fatale à la 6ème minutes. Carmen

IMG_3869 - INDIAN (Laurent) sur.JPGIndian (Laurent – n°755) : Raseté en continu 4 minutes, il ne lui reste plus qu’une ficelle. Il va la défendre durant 5 minutes en profitant du ralenti des hommes pour s’exprimer dans ses poursuites dont une conclue derrière Caizergues. 1 CarmenIMG_3901 - ANGORA (Aubanel Baroncelli) sur ... MOD.jpg

Angora (Aubanel Baroncelli – n°949) : Du placement, de la vigueur dans ses réactions assorties épisodiquement d’un petit coup de IMG_3885 - ANGORA (Aubanel Baroncelli) sur.JPGtêtes, les crochets ne parviennent à l’attribut. Son accélération sur la longueur du raset lui permet d’arriver fort aux planches où il va taper après Marignan (3), Méric et enjamber après Allouani. Ne cède qu’un gland et sa cocarde au dernier instant. Le disque joué à 5 reprises le raccompagne.IMG_3916 - VALENTO (Lagarde) sur  S ALLOUANI.JPG

Valento (Lagarde – n°051 - HP) : Rapide, il vient fort et  passe la corne à l’arrivée au final des rasets allongés. Les hommes d’en méfient tout de même. Termine par un envol en fin de course sur Allouani. 3 Carmen plus rentrée.

Texte et Photos Cyril Daniel

06/06/2017

MARGUERITTES - Trophée de l'Avenir

Course du lundi 5 Juin 2017

A LA LIMITE DU DECEVANT !

IMG_3639.JPG

Entrée : Petite 1/2 - Organisateur : CT La Bouvino - Présidence : Christian Privat

Raseteurs Droitiers : A Brunel (sort au 3°), A Gauthier, Y Pradier, F Jaubert, D Martinez, D Fougère - RaseteursGauchers : C Clarion, J Gaillardet

Tourneurs : M Arnel, P Rado, F Levy

Un final de Féria marguerittoise en demi-teinte avec ce concours de manades raseté à un rythme soutenu et adapté ou adaptable au comportement des taureaux.  Si en première partie, Esquirol  marque les esprits, en seconde, c’est Moustache qui ressort. Du côté des blancs, Clarion, Gaillardet, Pradier et par séquence Gauthier assurent le maximum alors qu’au pupitre les primes s’emportent et les Carmen retentissent burlesquement.IMG_3645 - ELUZATE (La Galère) sur J GAILLARDET.JPG

Les jours de suivent et ne se ressemblent pas s’exclama mon voisin !!

Éluzate (La Galère – n°211) : 7'30 sans poser de difficulté. 4 Carmen pour des arrivées serrées plus rentrée.IMG_3668 - HARPAGON (Blanc) sur A BRUNEL.JPG
Harpagon (Blanc – n°070) : 1 minute et place aux ficelles ou il embarque Brunel qui doit sauter en catastrophe. Saute après Gauthier et Gaillardet dans sa lancée mais aussi 12 fois seul. 5 Carmen et rentrée contesté. IMG_3685 - ESQUIROL (St Pierre) sur Y PRADIER.JPG
Esquirol (St Pierre – n°915) : Bon placement, vaillance, combativité et tant soit peu finisseur, il se défend sans faiblir durant 12'40. 6 fois le disque pour finitions sur Pradier (2) et Fougere (2) et allonges derrière Gaillardet, Gauthier, Clarion et Pradier.

IMG_3701 - RAMEAU (Lautier) sur Y PRADIER.JPGRameau (Lautier – n°895) : Irrégulier tant dans ses réactions que dans son placement, il demande de l'engagement pour réagir et menacer de ses longues cornes. Serre à l'arrivée Pradier, Gaillardet et Clarion pour 2 Carmen plus retour contesté avec sa 1ere ficelle a 360 euros.IMG_3706 - CARILLO (Cailan).JPG

Carillo (Caillan –n°150) : Rentre sur boiterie à la 4e minute après s’être signalé en raccompagnant Gaillardet.

IMG_3734- MOUSTACHE (Guillierme) sur A GAUTHIER.JPGMoustache (Guillierme – n°038) : Consenti dans l'esprit il s'engage dans le raset sans hésiter et pousse jusqu'à la limite ou il passe la corne ou saute (Gauthier). Il défend ses ficelles en enchaînant les rasets. 11' plaisantes pour 4 Carmen plus rentrée.IMG_3746 - MESCLUN (Bon) sur A GAUTHIER.JPG

Mesclun (Bon – n°217) : Les hommes se montent le bourrichon sur ses présagées réactions volantes. Mais en fait, il n’en fut rien…. Franc sur le raset, il répond au coup par coup mais démontre un côté spectaculaire en rejoignant Gauthier et Clarion en contrepiste ou en buttant dans les planches. 3 fois le disque rejoué à sa rentrée.

Texte et Photos Cyril Daniel

21/05/2017

MAUGUIO - TROPHEE DE L'AVENIR -

Course du samedi 20 Mai 2017

TRANQUILLOU !!

IMG_2151.JPG

Entrée : Environ 250 - Organisateur : CT Le Trident

Présidence : Didier Gaillard

Raseteurs Droitiers : R Bruschet (sort au 3eme), T Castell, V Félix, J Soler, Y Michelier - Raseteurs Gauchers : Y Martin, M Meric, J Ouffe, G Robert -  Tourneurs : J Daniel, A Perez, S Lebrun

Tranquillou, c’est sans forcer la cadence que les hommes ont dirigé les débats. V. Félix à droite, G. Robert à gauche se distinguent et récoltent alors que Castell tente mais n’y parvient pas toujours. Pourtant avec 9 invités à l’affiche, on aurait pu penser que …..Ben il n’en fut rien.  Comme quoi le nombre ne veut pas toujours dire grand-chose. Il vaut mieux du nombre dans un bon esprit que peu dans la tourmente.

Chez les noirs, hormis le premier et le dernier, le quatre autres ont été plaisants à suivre même si aucun ne fait le petit plus qui lui permet dominer la course.

IMG_2158.JPGÉlégant (Lautier n° 637) : Quelques réactions suivies à gauche pour beaucoup d'irrégularités à droite ou il ne vient pas droit à la vue du crochet. IMG_2185.JPG
Voltaire (Les Baumelles n°005) : Mobile mais vaillant aux pompons il se canalise aux ficelles. Ses réactions deviennent intenses notamment derrière Robert, Félix, Ouffe,  Soler et surtout Bruschet dont une où il se fera bousculer. 7 Carmen plus rentrée.
IMG_2207.JPGPilou (Félix n°860) : Classique, et sans se laisser déborder, il s'engage en coupant le terrain. A 2 reprises Robert l'entraîne dans des trajectoires serrées. Sans pression il conserve une ficelle.2 Carmen plus rentrée.
Fougueux (Les Termes n°717) : Brouillon cocarde et glands, sa coure va monter IMG_2244.JPGd’intensité aux ficelles. Positionné, les hommes  ne lui laissent guère de répits et là il s’y plaît. Il pousse sur les longueurs et dans une extrême bravoure, il enchaîne des rasets. Rentre une ficelle avec les honneurs entendus 5 fois.

IMG_2286 - KLOROS (Paulin) sur.JPGKloros (Paulin n°058) : Sans quitter le terrain des planches i ce n’est pour se dégager, il prend les rasets de tous côtés, sans forcer le rythme hormis derrière les gauchers ou quasi-systématiquement il pousse jusqu’aux bois pour  s’y lever. Y Martin, Robert, Castell et Soler se feront raccompagner sous l’air Bizet joué 8 fois comme à son retour avec les ficelles.IMG_2316 - AYGADIER (Ternen) sur.JPG

Aygadier (Le Ternen n°213) : De son placement central, tantôt il ignore, tantôt il répond en baissant la tête en venant au bout sans pour autant conclure, dans 12 minutes réglementaire peu convaincantes. A revoir vu son jeune âge.

Trophée de l’avenir : Félix 12, Robert 11,

Michelier 6, Castell 6, Y Martin 5, Meric 2 --  Texte et Photos Cyril Daniel

16/05/2017

REMOULINS - TROPHEE DE L'AVENIR ESPOIR - 60 ANS de l'UNION TAURINE

Course du Dimanche 14 Mai

JOYEUX ANNIVERSAIRE !!

ANTONIO (Guillierme) et G. GUYON EN  CADEAUX

IMG_1986.JPG

Arlésiennes, Cavalières « Les Ecuries de Faustine » en caroussel, Pena, Mistral de Lunel rien  ne manquait pour le 60ème anniversaire de l’Union Taurine dont l’histoire et les moments forts ont été longuement retracés au grand désespoir de certains spectateurs peu respectueux sifflant l’orateur de service. Chez les cornus, Antonio au registre complet s’impose sans forcer (et recevra le prix), Milo conclut spectaculaire alors que Cruchot laisse entrevoir un petit quelque chose. Chez les blancs, le travail est continu. E. Bernard séduit sans relâche, mais le jury optera pour R Guyon, présent aussi…. Les autres à leur rythme et selon leurs facultés apportent leur contribution.

IMG_2002.JPGVelegean (Lautier – n°924) : La droite connaît pas, la gauche un peu plus avec des réactions plus constantes ou il menace des cornes l’homme en blanc. Il entend 1 Carmen dans une course qui a paru interminable ou il cède néanmoins une ficelle.


Muscadin (Fournier – n°508) : Mobile aux pompons  (4’)IMG_2013.JPG ses arrivées derrière Bénafitou, Guyon et Bernard sont serrées. Correctement positionné, il démarre, tête basse pour défendre ses ficelles (qu’il conserve). Sous la pression de la dernière minute de course, il brille dans 2 séries. Peut-être que c’est ce qui lui manqué précédemment pour se donner à fonds ? 4 Carmen plus rentrée.

HUGO - AMERAOUI.JPGHugo (Joncas – n°853) : 1 minute et place aux ficelles. Des planches il est présent des deux côtés et pousse par intermittence. Secoué il tient pied ardemment. Rentré une ficelle avec les honneurs joués  6 fois.

IMG_2059.JPGAntonio (Guillierme – n°153) : Vite placé, bien armé ses réactions sont intentionnées et sévèrement conclues par la corne ou un engagement.  Pas facile à manœuvrer, quand le raset tarde, IMG_2077.JPGil fonce sur le tourneur. Tamponne Bernard, Favier, Guyon, Ameraoui et notamment Bernard à la limite du saut. Un sans-faute pour 5 Carmen pendant rejoué à sa rentrée.

IMG_2091.JPGCruchot (La Vidourlenque – n°022) : Avec une volonté certaine se montre présent sur chaque cité avec par moment une pointe d'accélération. Sans laisser indifférent, avec de  l’énergie à canaliser, il effectue 8'30, récompensées le disque qui avait retenti 4 fois auparavant.

Douanier (Occitane – n°103) : Brouillon, il se perdre dans le raset ou le lâche IMG_2111.JPGpour sauter (7 fois). 10 minutes réglementaires pour ce jeune élément qui ne demande qu’à apprendre.

Milo (Ternen – n°073 - HP) : S’engage lestement  sur les rasets pour accélérer sur les longueurs et exceller aux planches en tapant derrière Ameraoui (2), Villard, Guyon (4), Bernard et Martin. Un quart d’heure (sic) en apothéose récompensé par le disque joué 10 fois.

IMG_2141.JPGTrophée de L’Avenir : E Bernard 14, L Ameraoui 13, M Meric 9, Y Martin 2

Entrée : Le Plein

Organisateur : UT Remoulinoise

Présidence : André Paillet

Raseteurs Droitiers : R Guyon, B Villard, L Ameraoui

                    Gauchers : N Benafitou, Y Martin, E Bernard, N Favier, M Meric

Tourneurs : JL Ull, J Daniel, T Tourreau, A Duran

                   Texte et Photos Cyril Daniel

 

08/05/2017

GRAU DU ROI * TROPHEE DE L'AVENIR

Course du 07 Mai 17

ROUMIE, CHARRON, COQUILLON SORTENTS DE L’URNE

LA DROITE/LA GAUCHE AUX COMMANDES AVEC A.CHARRADE, F. JAUBERT ET E. BERNARD

 IMG_1424.JPG

L’entrée est relativement bonne en ce dimanche électoral pour ce concours de manades comptant pour le Trophée de l’Avenir ou Charron et Coquillon se font remarquer tandis qu’en premier, Roumié tient super bien sa place et Igor fut un bon quatrième.

Chez les hommes, Antoine Charrade est en forme tout comme Enzo Bernard, Florian Jaubert…. Ludovic Bressy, Marvin Meric. Les autres saisissants les occasions…..

Au Pupitre, Jacques Valentin  maitrise bien les choses. 

Roumié (Saint-Antoine – n°964) : Mobile le temps des principaux attributs, IMG_1460 - ROUMIE (St Antoine) sur A CHARRADE.JPGRoumié va adopter un placement plus approprié aux ficelles ou les rasets de doivent pas s’attarder sinon il monte sur les tourneurs. Les rasets sont anticipés, les attributs défendus par un coup de tête… Avec peu de refus, il tient pied sans se laisser submerger avec des dégagements opportuns. Y. Martin F Jaubert, L Bressy (3), M Méric et A Charrade (4) l’entrainent dans de belles trajectoires alors que S Zbiri se fait embarquer et ne peut aller à la tête. 7 Carmen renouvelé à sa rentrée porteur d’une ficelle, après avoir cédé la 1ère quelques secondes plus tôt.

IMG_1489 - HELIOS (Les Termes) sur M MERIC.JPGHélios (Les Termes – n°503) : Contrairement au 1er, lui, le placement n’est pas son fort. Tantôt ¾ piste, tantôt centriste il s’engage dans le rasets avec plus ou moins de régularité. Sur une ficelle balourde, L Bressy frôle l’accrochage et se voit propulsé en contre piste (Carmen). Il rentre la seconde ficelle en silence.

Charron (Rouquette – n°096) : Emporté par saIMG_1523.JPG jeunesse, il se jette sans retenue dans les rasets venant de droite comme de gauche. Ses réactions sont vives et avec de la suite dans les idées. Quand il vient, c’est jusqu’au bout. Ainsi  ses engagements aux planches derrière Vic (4), Bressy (2), Jaubert (2), Charrade (3) et Michelier font faire résonner le disque une douzaine de fois, tout comme au retour fortement applaudi, ficelles autour des cornes.

IMG_1551.JPGIgor (Nicollin – n°978) : Pas de refus, il prend tout, sans passer toutefois la vitesse supérieure. Ses répliques sont franches, à droite comme gauche et à l’approche des planches, il détourne sa trajectoire. Autant de rasets il y a, autant il en prend. C’est vaillant, volontaire et plaisant. 5 Carmen plus rentrée dans 12’ de présence.

Coquillon (Lautier – n° 936) : Brouillon le temps de cocarde et glands, c’est auxIMG_1584.JPG ficelle qu’il va se mettre en valeur. De son positionnement contre les planches, il fait légèrement le pas sur les départ et sur les rasets les plus allongés ne lâche prise jusqu’à l’arrivée où il tamponne derrière Bernard (4), Méric avant de basculer derrière Charrade et Martin… Ficelles en place, il entend un 8ème Carmen à retour au toril.

IMG_1599.JPGMistigri (Cyr – n°901) : Pas réellement dans le coup, et s’il démontre que la gauche n’est pas son fort (hormis deux fois), il affiche à droite des réactions percutantes derrière Bressy (2), Michelier et Charrade mais le tout manque de concentration… 3 Carmen avec retour en silence

Achille (Occitane – n°809 – Hors point) : SansIMG_1640.JPG parvenir à trouver sa place, gagnant même parfois le centre, ses réactions sont irrégulières et sur un rythme manquant d’entrain. Sur Jaubert et Zbiri il démontre par ses conclusions qu’il sait faire ce qu’on lui demande, mais qu’aujourd’hui, il avait la tête ailleurs.  

Entrée : 1/3

Organisateur : SAS Vincent Ribera Production

Présidence : Jacques Valentin

Raseteurs Droitiers : L Bressy, J Vic, A Charrade, F Jaubert, Y Michelier, D Fougere

Raseteurs Gauchers : E Bernard, Y Martin, M Meric, S Zbiri, N Benafitou

Touneurs : R Roux,  O Abbal, J Daniel, T Tourreau                      Texte et Photos Cyril Daniel

16/04/2017

BEAUVOISIN - Trophée André et Michel BARBAN *AVENIR*

Course du samedi 15 avril 2017

Plaisant Après-Midi

IMG_9805 - ARSES (Plo) sur T. VACARESSE.JPG

Entrée : ½ Arènes - Organisation : CT L’Aficion

Présidence : Michel Saez

Raseteurs Droitiers : F Jaubert, T Vacaresse, Y Pradier, L Améraoui - Raseteurs Gauchers : J Gaillardet, Y El Mahboub, A Brunel, J Robert

Tourneur : F Levy, B Joseph, JL Ull

C’est le week-end de Pâques, et à Beauvoisin, qui dit Pâques, dit Aficion avec un week-end de fête organisé par le Club du même nom. Aujourd’hui, c’est le Challenge Michel et André Barban récompensant le meilleur taureau qui était en jeu dans ce concours de manades comptant pour le Trophée de l’Avenir Espoirs. Animée par 8 Raseteurs (plus 3 tourneurs), cette course c’est montrée plaisante malgré, dans les moments de facilité, la présence d’une pagaille causée par les tourneurs, remis plusieurs fois à l’ordre par la présidence. Si les derniers promus à ce niveau semblent se chercher encore un peu, les plus aguerris compensent et rétablissent l’équilibre.

Chez les Biou, le prix est revenu à Arses (Plo). Geôlier (Lagarde) et Barcarin (Martini) auraient pu y prétendre, les seuls à s’imposer en montrant qu’ils étaient les maîtres du jeu.

IMG_9731 - BOUDET (Les Baumelles) sur Y Pradier.JPGBoudet (Les Baumelles – n°943) n’a pas été très coopératif avec une demande d’engagement des hommes maximale, à laquelle la réaction n’est pas toujours appuyée et agrémentée d’un coup de revers prononcé. Constaté boiteux par le gardian, il réintègre ses ficelles en silence à la 10ème

IMG_9766 - CAMPAGNOL (Cuillé) sur D. AMERAOUI.JPG

Avec Campagnol (Cuillé – n°964) c’est la gauche qui va en tirer les plus profit, étant handicapé visuellement côté droit. Positionné dans les angles soit il fait un blocage sur le tourneur, soit il s’engage franchement pour ne lâcher prise qu’à l’approche des bois où il glisse. Carmen, joué  2 fois le raccompagné après 13 minutes de course. 

Avant la pause, c’est la vaillance qui a primé chez Arses (Plo n°0165). Sans refus, avec hargne les pompons s’envolent en 2’. Prompt à la reprise, il se vrille pour prendre les reprises. Sur les échanges, il pointe les cornes, avant se lever à l’approches de  planches. Quand la pression monte (notamment sur la 1ère ficelle litigieuse – touche la corne pour les uns, est sur l’oreille et revient se positionner sur la corne pour les autres) et qu’il se fait matraquer de tous côtés,  il se montre agressif dans ses arrivées.  11 minutes de bonne facture avec 7 Carmen rejoué à sa rentrée.

Le temps du chichi bien chaud (il fallait bien ça avec le vent pas très chaud qui soufflait) et c’est reparti avec Geôlier  (Lagarde – n°911) qui  commence IMG_9824 - GEOLIER (Lagarde) sur M BRUNEL.JPGvivement bien que tous les crochets ne peuvent parvenir au frontal. Rapide, en coupant légèrement de terrain, il répond déterminé sur les vrais rasets. Petit passage à vide le temps de se reprendre dans un endroit sablonneux de la piste, puis a repart de plus belle. Hélas, il ne reste  plus que les ficelles, et les hommes baissent les bras. 4 Carmen plus rentrée.

IMG_9869 - BARCARIN (Martini) sur.JPGBarcarin (Martini – n°079) : 2’30 cocarde et glands sont partis avec vaillance malgré un petit coup de tête. Il se prête au jeu, des deux côtés, accélère sur les trajectoires, et plante les cornes dans les planches à l’arrivée. Trouvant terrain  à guise il s’impose sans forcer. Ficelles intacte, le disque, entendu 5 fois retenti à son retour. Pour 12 minutes (nouveau règlement oblige), IMG_9896 - GONDOLINO (Hervas) sur.JPGGondolino (Hervas – n°068) est remuant, parfois trop. De déplacements et déplacements, il répond, pousse jusqu’aux planches où il tape quand il à l’homme dans collimateur (Gaillardet, Robert, Vacaresse) ou saute dans l’élan (Gaillardet, Robert)…. Attiré aussi par la contre piste, sa prestation est tout de même brouillonne mais non dénuée d’intérêts. Ficelé, son 6ème Carmen le raccompagne au toril. IMG_9916 - DESGRESSAIRE (St Pierre).JPGPour conclure, Desgressaire (St-Pierre – n°107 – Hors Point) laisse entrevoir de jolies qualités, notamment dans son aptitude à répondre mais surtout dans ses conclusions. Tape derrière El Mahboub, Vaccaresse, Robert et enjambe derrière Gaillardet.

 

Texte et Photos Cyril Daniel

 

22/08/2016

LANSARGUES - Trophée de l'Avenir - 15ème Trophée Pierry Gibert

Course du Dimanche 21 août 2016

MANQUE D’OPPOSITION CHEZ LES BLANCS

FOUGEUX, PERILLE et SURTOUT GIGOLO RESSORTENT CHEZ LES NOIRS

IMG_9931 PERILLE (Gd Salan) sur R GUYON.JPG

Les lauréats du 15ème Trophée Pierry Gibert - Pérille (Grand Salan) et Rémy Guyon

Entrée : 3/4 - Organisateurs : CTPR Frédéric Durand - Présidence : Thierry Tosas

Raseteurs : Droitiers : G Montesinos, F Rado, G Cano, R Guyon -  Gauchers : R Guin, Y Martin, M Sanchez

Tourneurs : J Daniel, P Rado, Martin

Malgré l’implication et l’application de R. Guyon, les coups d’éclats de G. Cano et les quelques gestes de Y. Martin, cette finale du 15ème Trophée Pierry Gibert a souffert d’un manque de travail considérable, portant préjudice à la majorité des taureaux parmi lesquels,  Fougeux, Pérille et surtout Gigolo se distinguent et

IMG_0020.JPGImposante remise des prix avec, outre les lauréats, fut honoré R. Guin et M. Martin pour leurIMG_0017.JPG dernière apparition dans les arènes de Lansargues ainsi que des personnalités lansarguoises : Cathy Alleil pour son dévouement pour les traditions,  Céline Malige pour son aide au Club Taurin Frédéric Durand et Monique Buisserne, la maman de Pierry pour son investissement sans compter au Club.

IMG_0043.JPGPalmarès :Meilleur taureau des 3 courses : Diamond (Chauvet) pour sa course du 15 août

Meilleur raseteurs aux points : R. Guyon sur une seule course

Meilleur taureau de la Finale : Perille (Grand Salan)

Meilleur animateur des 3 courses : Y Martin

IMG_9823 - NORPOL (Lou Pantaï) sur M. SANCHEZ.JPGNorpol (Lou Pantaï) : Demande de l’engagement pour s’engager lestement (Martin, Montesinos). Aux ficelles, qu’il conserve, il s’impose sans forcer surtout qu’il fait un peu le pas et accélère sur les trajectoires. 2 Carmen plus rentrée.

⇐  Norpol et Marc Sanchez

Lancier (Cavallini): 2 minutes le temps des IMG_9843 - LANCIER (Cavallini) sur M SANCHEZ.JPGpompons en totale instabilité puis, tout en baissant la tête au contact, il défend ses ficelles sans forcer pour en conserver la seconde. Quelques passages de bravoure. Retour en musique pour la 5ème fois.                                         Lancier derrière Marc Sanchez ⇒

IMG_9871 - FOUGUEUX (Les Termes) sur G  CANO.JPGFougueux (Les Termes) : Vif, il s’engage promptement en menaçant de la corne droite. Il met pleins gaz dans ses réactions, se dresse derrière Cano et répond au coup par coup. Ficelles en place il rentre avec le disque joué 4 fois.

⇐ Fougueux se dresse derrière Guillaume Cano

Félibre (Fabre Mailhan) : Il s’engage franchement et pousseIMG_9909 - FELIBRE (F. Mailhan) sur G CANO.JPG jusqu’aux planches pour y passer la corne. Saute 2 fois pour rien avant de revenir pour défendre une ficelle balourde qui lui fera finir sa course brillamment  avec 3 arrivées menaçantes derrière Cano et Guyon, le tout en musique rejoué à sa rentrée.

             Guillaume Cano menacé par Félibre ⇒

Perille (Grand Salan) : Présent à droite comme à gauche, et de ce fait abordable les hommes l’amènent avec eux jusqu’aux planches où il passe la tête plusieurs fois, avant de se dresser sur Guyon et Guin. A 250 € la première ficelle reste sur les cornes. Le disque réitère pour la 5ème fois

IMG_9947 - GIGOLO (Michel) sur Y MARTIN.JPGGigolo (Michel) : Sans aucun doute, le plus percutant et craint de la course. Il fuse sur tout. D’entrée rejoint Martin de l’autre côté ce qui va guère encourager les hommes qui vont oser quelques tentatives. Saute à nouveau derrière Martin, puis Montesinos avant de s’envoyer à blanc avec Rado. Les hommes baissent les bras et à 300€ la 1 ere ficelle rentre sous les bravos et le disque pour la 4ème  fois.

⇐ Gigolo enjambe derrière Yannick MartinIMG_0050.JPG

 

                   

 

Trophée de l’Avenir : Y Martin 5, F Rado 2

Trophée des Raseteurs : R Guyon 25, G Cano 9, R Guin 1

 Texte et photos Cyril Daniel

16/08/2016

LANSARGUES * Trophée de l'Avenir *

Course du 15 août 2016

UNE MONTEE EN PUISSANCE

Diamond, Laos et Courejau pour le petit plus côtés noirs

Face à une équipe de blancs entreprenante

lansargues, trophée de l'avenir,course camarguaise

⇑ Courejau (Blatière-Béssac) tout en puissance derrière G. Montésinos⇑

Entrée : 2/3 - Organisateurs : Cté des Fêtes - Présidence : Philip Chabanon

Raseteurs : Droitiers : G Montesinos, J Vic, L Faure -        Gauchers : R Guin, Y Martin, M Meric, M Sanchez - Tourneurs : JR Grando, J Daniel, JL Ull

Chapeau !!! Abordé calmement, cette course est montée en puissance au fil du temps pour se terminer en feu d’artifice avec Courejau. Auparavant, Diamond, Laos avaient lancé de belles fusées pimentées et colorées alors que d’Arbaud en premier avait  bien joué son rôle.

Sans exception aucune,  tous les hommes ont mouillé le maillot et s’en sont donnés à fonds mais toujours dans la régularité et le respect, non seulement entre eux, mais aussi des taureaux.

lansargues, trophée de l'avenir,course camarguaiseD’Arbaud (Saumade) : Un premier qui peut ignorer comme s’élancer en puissance en faisant le pas. Anticipe Faure, Sanchez (2). Pas bousculé, rentre ses ficelles avec le disque, joué  trois fois.

⇐ Photo derrière G. Montésinos

Teissoun (Plo): De la vaillance agrémentée d’unlansargues, trophée de l'avenir,course camarguaise petit coup de revers, cocarde et glands partent en une ni deux. Par la suite le rythme blanc baisse, tout comme le coup de tête et les ficelles disparaissent en 10 minutes. 4 Carmen retour inclus.

Belle riposte de Teissoun sur R. Guin ⇒

 

lansargues, trophée de l'avenir,course camarguaiseSanten (Lou Pantaï) : Bravet, ce jeunot prend tout et pousse de temps en temps jusqu’aux planches où, aux ficelles il vient passer la corne derrière Sanchez, Faure en conclusion de belles trajectoires. Rentre une ficelle avec le disque, entendu 5 fois. (⇐Photo sur M Méric)

Diamond (Chauvet) : Après un flottement, il se cale et les affaires se corsent.lansargues, trophée de l'avenir,course camarguaise Il anticipe chaque départ, accélère sur les longueurs au s’arrête au fil des planches derrière Méric (3), Sanchez, Martin, Vic et Montesinos. Sur la trompette accroche et malmène Montesinos à la planche (sans mal). Sa 1 ere ficelle à 500 euros âprement défendue reste en place. 7 Carmen plus rentrée.  Photo avec L. Faure ⇒

lansargues, trophée de l'avenir,course camarguaise⇐ Laos (Lautier) : Disponible, ses réactions sont vives et énergiques. Tamponne Méric, se place, se dégage, raccompagne Vic. Au fil du temps se chauffe, enchaîne les rasets. Quand la pression s’intensifie, redouble son énergie. Tamponne Guin…. 12’30 de qualités intensives pour 6 Carmen plus rentrée.

Maffre (Paulin) : Malgré ses flottements, son manque de régularité, salansargues, trophée de l'avenir,course camarguaise prestation ne sera pas dénuée d’intérêts. Démontre ses aptitudes à conclure (saut derrière Méric). 1 Carmen plus rentrée.

                Engagement derrière J. Vic  ⇒

lansargues, trophée de l'avenir,course camarguaiseCourejau (Blatière-Béssac) Hors points : La cerise sur le gâteau avec outre de la méchanceté alliée à la vaillance, des finitions d’une puissance à en couper le souffle. Brise et franchit les planches derrière Méric (⇐ Photo)avant de s’y écraser aux trousses de Montesinos et à nouveau Méric (2). Mais le feu d’artifice sera derrière Montesinos ou le coup de buttoir sera d’une extrême puissance.

                           Texte et Photos Cyril Daniel

Trophée de l’Avenir : Y Martin 7, M Meric 6, G Montesinos 4

Trophée des Raseteurs : J Vic 16, R Guin 3

14/08/2016

13/08/2016 - UCHAUD - AVENIR - TROPHEE Francis FOUCARAN

EXCELLENTE TENUE !

A ZINKTALA (Aubanel-Baroncelli) et C. CLARION

Le Trophée Souvenir Francis Foucaran

 

Uchaud, trophée de l'avenir,course camarguaise

Entrée : ¾ - Organisateurs : Mairie - Présidence : Jacques Roumajon

Raseteurs : Droitiers : H Oufdil, R Bruschet, T Dumont  Gauchers : A Benafitou (se retire au 4eme), C Clarion, M Meric, M Sanchez (se retire à l’entracte), Y Martin

Tourneurs : JR Grando, F Garrido

C’est la fête, il fait beau, il y a du monde, le micro ronfle à fond, les primes pleuvent, et les hommes ont envie, tout comme les taureaux savoureusement choisis pour donner le meilleur d’eux-mêmes. Comme quoi, quand le fond de sauce est bon, le final est succulent. Zintkala et Ch Clarion s’adjugent le Trophée Souvenir Francis  Foucaran mais, tous, sans exception ont mis la main à la patte.

Uchaud, trophée de l'avenir,course camarguaiseBoudet (Les Baumelles – n°943) : Calme, sérieux et calé aux planches, il gère et se défend d’un coup de tête accentué de sa grande armure. A la 7eme déséquilibre Grando qui chute lourdement sur la tête en contre piste et reste chao un court instant. Les menaces à la planche sont pas mal non plus et son engagement dans les séries en disent longs sur son potentiel. 4 Carmen plus rentrée pour cet excellent premier. (⇑ Photo Boudet testéje sur H. Oufdil)

Galoubet (L’Amarée – n°608) : Volontaire, se jette dans les rasets et accélère  surUchaud, trophée de l'avenir,course camarguaise la longueur. Des échanges, des arrivées serrées, des petites coupes de terrain en hochant la tête pour ce biou au sacré caractère. 4 fois le disque retour inclus.

Vive risposte de Galoubet derrière Th Dumont

Uchaud, trophée de l'avenir,course camarguaiseRouget (Cavallini – n°716) : Après un départ brouillon, aux ficelles (2’30) bien que plus appliqué à gauche – conclusion sur Clarion et approche des planches –  tout en se montrant présent à droite (⇐ Photo sur R. Bruschet), il fournit 12 minutes plaisantes saluées par les honneurs, joué 2 fois.

Uchaud, trophée de l'avenir,course camarguaiseApache (Raynaud – n°060) : Roumégaïre et hargneux, il tient tête aux hommes et avec son biais de tourner la tête au contact, il faut attendre 12 minutes pour en arriver aux ficelles. Ses arrivées  limites derrière Clarion (2), Dumont, Méric déclenchent le disque renouvelé à sa rentrée avec ses ficelles.

⇐ Corne menaçante d'Apache sur C. Clarion

Zinktala (Aubanel-Baroncelli – n°5100) : De l’énergie, deUchaud, trophée de l'avenir,course camarguaise la vaillance, de jolies allonges bien raccompagnées jusqu’aux planches on arrive vite à  la 2de ficelle (6’). Le biou alors se cale davantage pour débouler avec franchise certes, mais toujours autant déterminé dans 14 minutes intenses récompensées par la musique jouée 7 fois pendant. (Engagement de Zinktala  sur M. Meric ⇒)

Esquiro (St Pierre – n°915) : Raseté avec parcimonie, saisit chaque occasion pour se mettre en valeur dans des Uchaud, trophée de l'avenir,course camarguaiseéchanges rondement menés. Délaissé en fin de course, il conserve sa 1ère ficelle forte enchérie (300 €) 4 Carmen plus retour.

(⇑ Derrière C. Clarion)

Valento (Lagarde – n°052 - Hors Points). 2 envolées dans les tubes avant l’attaque avant de se livrer sans vice avec une paire d’arrivées fifty-fifty de la corne menaçante. 4 Carmen plus rentrée.

Trophée de l’Avenir : M Méric : 10 points

Texte et Photos Cyril Daniel

08/08/2016

CASTRIES - Course de la Manade Nicollin - Avenir

Dimanche 7 août 2016

IGOR et  POETE en ROUGE et VERT ETINCELANT

Castries,trophée de l'avenir, Manade Nicollin,course camarguaise

⇑ Igor derrière Antoine Charrade ⇑

Entrée : 170 -  Organisateurs : Cercle Taurin Le Trident

Présidence : Nicolas Manchon

Raseteurs : Droitiers : J Vic, A Charrade, M Marquier, H Oufdil, C Martinez

Gauchers : J Ferriol, A Benafitou, B Chahboune

Tourneurs : O Abbal, G Sagnier, JF Moulin

Fait Marquant : Une portion de piste glissante comme du verre fait chuter les taureaux à leur passage

Cette course de la manade Nicollin a reposé sur les prestations de Igor, Poète et à un degré moindre de Mousquioun.  Chez les hommes, la présence de Charrade, l’éfficacité de Marquier et Ferriol et la révélation à mi-course de Chahboune ont donné une bonne dynamique d’ensemble.

Face à l’activité soutenue des hommes, Galant (1 Carmen) et Tibère (2 Carmen plus rentrée) passent en 4’30 et 6’.

Igor : 3 minutes et place aux ficelles ou le biou  trouve les angles. Il en sort volontier  et pousse ses répliques jusqu’aux planches. Se met en valeur derrière Chahboune, Vic et Charrade lequel, à la 13ème, se fait déséquilibrer au saut et tombe lourdement (sans mal à l’instant T) sur le dos en contre piste. 5  fois le disque, retour inclus avec ses ficelles.

Mousquioun : Rapidement positionné devant le toril, cet entier de 6 ans sort fort surCastries,trophée de l'avenir, Manade Nicollin,course camarguaise les rasets les plus serrés pour conclure avec la corne derrière Chahboune, Charrade. Pas à l’aise dans les reprises, il impose la cadence. Les honneurs trois fois, renouvelé à son retour ficelé au terme d’un quart d’heure fort sérieux.

    Départ de Mousquioun sur B. Chahboune

Aiglon : Vulnérable et lourd, il baisse la tête au contact et réagit avec plus moins de régularité. Passe la tête derrière Chahboune, Charrade et Vic. Le retour se fait en silence.

Fakir : Inconstant, il peut s’engager, comme se montrer récalcitrant surtout en fin de course. Actions de-ci de-là derrière Chahboune, Charrade (2), Oufdil dans un long quart d’heure. 3 Carmen et retour en silence avec ses ficelles.

Castries,trophée de l'avenir, Manade Nicollin,course camarguaisePoète (hors points) : Il a laissé entrevoir derrière Charrade (5), Vic et Chahboune ses qualités de barricadier en venant s’écraser contre les planches avec une corne menaçante.  7 fois le disque ainsi qu’à sa rentrée.

      ⇐ Puissante arrivée de Poète sur J. Vic

 

Texte et Photos Cyril Daniel