Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

18/08/2013

LES SAINTES-MARIES-DE-LA-MER *AS*

Samedi 17 aout 2013

PHOTOS DE LAURENT SONZOGNI

sainteshoracio.JPG

     ▲ Horacio de Cuillé et Bastien Four

▼ Ratis de Raynaud et Bastien

saintesratis.JPG

Trophée des Impériaux à Ratis
Meilleur raseteur du Grand Rendez-Vous Trophée Taurin :
Bastien Four.

********************

14/08/2011

LES SAINTES-MARIE DE LA MER * As Excellence *

Samedi 13 Aout 2011 - TROPHÉE DES IMPÉRIAUX

A. AYME, A. CHEKADE ET GUEPARD
LES LAURIERS IMPERIAUX

 

1.jpg
GUEPARD sur l'oublié des récompenses B. Villard

2 D.jpgPas tout à fait pleines les arènes Saintoises, pour ce concours support du Trophée des Impériaux et du Trophée des As-Excellence. Bruno Pascal dirige les débats avec rigueur faute aux tourneurs assez indisciplinés en ce jour (Bensalah, Kerfouche, Lebrun, T. Garrido, Rouveyrolles). A la Capelado, Jean Jouanet► ancienne gloire des années 70 est honoré, et Villard, Allouani, Ayme, Gros, Chekade, Moutet, Matray pour les droitiers, A. Benafitou, Four, Ouffe pour les gauchers défilent. Leur travail sera parfois désordonné, parfois réduit et quelques fois de bonne qualité. Le bouquet est attribué à Ayme et Chekade ex-aequo, mais pourquoi avoir oublié Villard, auteur des plus belles actions et sur tous les cocardiers ? GUEPARD est élu meilleur cocardier du jour ? AIGLON, GERICAULT, voire BRUTUS avait autant le droit d'y prétendre.

 

GERI 1.jpg
GERICAULT de Chauvet, un bon premier qui à toutefois manqué de pression soutenu. 6 Carmen

AIG 2.jpg
AIGLON de l'Occitane, classique, sérieux, dangereux une valeur sure. 6 Carmen 

MER 2.jpg
MEROU de Saumade du mauvais et du trés bon, fantasque. 6 Carmen 

GUEP 2.jpg
GUEPARD de Cuillé, un bon départ mais le tout à manqué de consistance et de régularité. 7 Carmen

SPA 2.jpg
SPARAGUS d'A et Y Janin, dominateur puis coopérateur. 6 Carmen

BRU 3.jpg
BRUTUS de Lautier, des hauts, des bas pour un bon ensemble. 7 Carmen

SAINT 1.jpg

SAINT 2.jpg
SAINT-REMOIS de Fabre-Mailhan, puissant et violent barricadier pour un bon final. Des Carmen

Texte et Photos Luc PERO

 


 

15/08/2010

LES SAINTES MARIE DE LA MER *AS*

Samedi 14 Aout 2010  -  TROPHEE DES IMPERIAUX

DES IMPERIAUX JUSTE PRINCIERS
A MATHIS ET VIOLET LES BOUQUETS

MATHIS.jpg
MATHIS le meilleur des moins bons...
N.Violet pour les meilleures actions.
Bruno Pascal au micro essuie une bronca en octroyant une ficelle aprés la sonnerie. Celle-ci ne sera pas comptabilisé au Trophée Taurin pour le raseteur.
Violet, Villard, Four, Poujol, Khaled, Martin-Cocher, Clarion, Moutet et quatre tourneurs font la capelado.
Quelle déception sur les gradins abondamment garnis, à la rentrée du septième taureau. Une impression de s'être fait flouer une fois de plus. Pour les taureaux on peut toujours invoquer X ou Y raisons, pour les raseteurs on peut toujours déplorer X ou Y arguments, mais on peut se poser des questions pourquoi si peu d'hommes en piste... pourquoi les invités et sans leur faire offense sont-ils soit sur leur dernière année de carrière, soit convalescent, soit des hommes qui n'ont aucun objectif sur le haut de la compétition, car hormis Benjamin Villard, Four, Violet c'est le plateau concocté par les organisateurs, qui ne peuvent pas se retrancher derrière l'excuse  du trop de courses, celle-ci étant unique ! Bref nous avons assisté à un concours de petit niveau par un manque de sérieux total envers un public qui "roumègue" de plus en plus ! Attention la fibre de la passion a ses limites de résistance.
GREGAU de Saumade, Six minutes pour un premier aux As ! c'est pas sérieux ! Un Carmen tés généreux en course.
DRAGON de Blatière-Bessac, méchant plus qu'il ne faut, il gaspille seul son énergie. Il se jette plusieurs fois sur Villard aux planches, mais refuse beaucoup trop. Deux Carmen plus retour contesté.
MATUTE de St Antoine, un classique qui en se chauffant appuie ses poursuites sur Violet, Four, Villard dans douze minutes. Musique.
PASTEUR de Fabre-Mailhan, n'est pas dans un grand jour. Difficile mais moins incisif qu'à son habitude il refuse quelque peu et rentre ses ficelles. Violet est le seul  le dompter pour plusiers belles enfermées. Carmen au retour.
GARLAN des Baumelles, bien compliqué ce biou pour les hommes du jour... le taureau domine mais ne donne pas l'impression d'une superiorité flagrante. Quelques bonnes poursuites, ses ficelles (900 €) au toril, et musique trois fois.
MATHIS de Lautier, n'est plus le super barricadier, méchantas, mais démontre à huit reprises qu'il sait encore faire. Aura le mérite de réveiller les gradins. Rentre ses ficelles (800 €). Plusieurs Carmen.
OMEGA de Ricard, hors-points pour quatre sauts aprés les blancs qui se seraient bien passés d'un septième (comme souvent).
Texte et Photos Luc PERO
PASTEURVILLARD.jpg
PASTEUR serre Villard
GARLANVIOLET.jpg
Belle attitude de Violet face à GARLAN
MATHISPOUJOL.jpg
MATHIS tape sur Poujol

15/08/2009

LES SAINTES MARIE DE LA MER *AS* 14-08

Vendredi 14 août 2009 : TROPHEE DES IMPERIAUX 2009

VILLARD ET PASTEUR EMPEREURS DES SAINTES

Empereurs.jpg
Devant Beaujard et Bonhomme les deux empereurs s'affrontent.

Ce Trophée des Impériaux aurait pu être une réussite... mais quand on ne met pas tous les atouts dans son jeu, on s'expose à quelques risques ! Côté cocardiers le plateau paraissait alléchant avec trois taureaux de haut niveau comme base. Mais le hic... est venu des hommes ! Défection sur blessure pour deux engagés et personne en remplacement... résultat six pour assurer ! Allouani, Auzolle, Guyon, Villard à droite - Martin-Cocher, Poujol à gauche ! Aux Saintes cela fait un peu léger ! Alors à quoi bon sert ensuite de se lamenter et de rejeter la faute sur X ! Les spectateurs eux ont été lésés. En fin de course pour couronner le tout une remise de prix qui ne satisfait pas tout le monde, loin s'en faut ! Faudra peut-être revoir la formule pour l'an prochain...
LOU RAINAIRE de Guillerme n'a guère de vigueur mais avec un bon coup de tête resiste douze minutes.
MOURIESEN de Chauvet exclusivement gaucher, ils ne sont que deux alors quelques poursuites et une ficelle au toril.
MATUTE de St Antoine a de trés belles réactions dans des anticipations et des finitions intéressantes sur les hommes dans quinze minutes cinq fois honorées.
YVAN du Pantaï est vite dépouillé de ses rubans. Aux ficelles, positionné, il offre des répliques de la meilleure veine et pousse ses anticipations jusqu'au bout sur Poujol, Villard, Martin-Cocher, Auzolle et Allouani qui frise la correctionnelle. Dominateur il rentre sa première ficelle à 800 Euros. Musique plusieurs fois bien entendu.
PASTEUR de Fabre-Mailhan d'entrée c'est deux gros coups de barrière sur Allouani, Villard. Puis il manque totalement de travail mais brille sur les cites de Villard et de Poujol. Maitre de la piste, il dirige à sa guise les départs et enferme sans être inquiété sa première ficelle à 800 euros. Des Carmen.
RODIN des Baumelles effectue aujourd'hui une bien belle prestation. Toujours à la recherche de l'affrontement il trouve en Benjamin Villard un adversaire de choix. Poujol se mêle aussi du jeu, mais Rodin tient bon la barre et ses répliques poussées font retentir de nombreuses fois le disque. Première ficelle au toril à 1000 euros.
PESQUIE de Saumade, hors points pour six actions aux planches dont quatre sur Villard. Musique.

Texte et Photos Luc PERO

YVAN du Pantaï

YVAN VILLARD.jpg
YVAN ALLOU.jpg
YVAN POUJOL.jpg
PASTEUR de Fabre-Mailhan
PASTEUR ALLOU.jpg
PASTEUR VILLARD.jpg
RODIN des Baumelles
RODIN ALLOU.jpg
RODIN VILLARD.jpg

19/08/2008

LES SAINTES MARIES DE LA MER 16-08 *AS*

SABRI ALLOUANI ET MATHIS
IMPÉRIAUX
***********************

75fcd7659d80a7a92b062d3b6a2fb980.jpg
A la capelado M. Chassaing député-maire des Saintes-Maries
et M. Felline remettent la médaille de la ville et un cadeau
à Roger Pascal en l'honneur de sa brillante carrière.
LA COURSE
A la présidence Bruno Pascal n'eut aucun problème à résoudre. En piste Allouani, Villard, Martinez, Matray, Ouffe, Gleize, Khaled, Poujol, A.Benafitou (se retire au second) et les tourneurs Th.Garrido, Bensegh, Th.Dengerma, Dunan, Zerti. Au palmarès final du Trophée des Impériaux - Souvenir Paul-Garric, Sabri Allouani et MATHIS de Lautier sont récompensés.
EROS de Saumade, quelques répliques dans quinze trés, trés longues minutes.
24d99db5182121efdcb44f92858463d4.jpg
TOMMY de St Antoine, rentre ses ficelles, écoute quatre Carmen pour des bonnes enfermées sur les gauchers en particulier.
46f8781c368bb04232538bdace8e14d0.jpg
ANDALOU de Blanc-Espelly, se positionne difficilement, puis trouve son terrain et les débats sont alors agrémentés de belles ripostes. Compliqué malgré tout dans son attitude, il laisse parfois perplexe. Des Carmen et ses ficelles au toril.
064834a5809d2fbab325e8f5eabf56cd.jpg
d62981df73d035712ff0911c994b9222.jpg
MONTVERT du Brestalou, convalescent, mais pas moribond comme certains espéraient. Incorrigible anticipateur à droite, criminel sur la rencontre avec les gauchers, il domine la troupe blanche et ne laissera que la coupe de sa cocarde à Allouani dans quinze minutes tendues. Musique.
97585da012c42c8948091d0c2fa0c30d.jpg
15f46a5d535abb06f5967702db6e7ae2.jpg
127348c0ce69a0330aad7451e323bc49.jpg
49c05eaf7a33c948360c75cf01c586e4.jpg
RODIN des Baumelles, cinq fois les honneurs pour douze minutes où se succèdent les enfermées et arrivées au ras des barrières. Moral et tenacité au combat en font un élément de qualité. Des Carmen.
a269c3dca31dff8de9f4a9c19b9a0087.jpg
ddce75a59139d0a3e52ded09ef3b7a49.jpg
f2ea6b525b0fbd5abcfd72d93e745646.jpg
MATHIS de Lautier, quel guerrier ! Toujours prompt sur l'homme, il va multiplier les coups de barrières tout en apportant du danger. Quinze brillantes minutes, les honneurs maintes fois et le prix du jour.
a5398860316ae8200555ea2edf835709.jpg
f3f113ff4792fb15565a96d9e21580a2.jpg
5e8ea7215b4cbb5598df56031bb9f99f.jpg
447fee115de767b047d1a6a9f5df0594.jpg
BEL CANTO de Blatière-Bessac, hors points clôture avec brio. Musique.
857d97282bd2caa2ffea035ab5a3b197.jpg
Texte et Photos Luc PERO