Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

03/10/2018

TROPHEE TAURIN

Mercredi 2 octobre 2018

67e Trophée Taurin
Midi Libre  - La Provence

Le fil rouge-passion
de la course camarguaise

comttphmali.jpg

2018 : une partie de la Commission du Trophée Taurin

Créer une compétition entre les raseteurs, reconnaître les grands cocardiers, valoriser et médiatiser la course camarguaise, ce fut le credo des trois « inventeurs » du Trophée Taurin. Georges Thiel, journaliste ; Marius Gardiol, greffier de justice et chroniqueur taurin (Mario) et Paul Laurent, manadier et organisateur. Une idée de génie qui accompagne depuis 1951 le monde de la bouvine, tel un fil rouge-passion.
Avec les grandes courses historiques (Cocarde d’Or et Palme d’Or), Le Trophée devenait une vitrine pour la course camarguaise d’hier et d’aujourd’hui. 67 années sans discontinuer pour célébrer le raseteur vainqueur du Trophée des As (depuis 1952) et les Biòu d’Or (en 1954, à la Royale de Bilhau, à partir de 55 à un seul taureau, deux en 67). 67 ans d’articles et de comptes rendus dans la presse, d’abord le Provençal (devenu La Provence en 1997) puis avec Midi Libre en 1967. La première finale, au terme de 44 courses, se déroulera à Beaucaire, le 5 octobre 1952. Devant l’affluence, il est décidé que les finales iraient en alternance à Nîmes et Arles.
Une fois le Trophée Taurin installé, une commission est vite mise en place - présidé par Charles Triaire jusqu’en 1963 - pour élaborer le règlement, élire de Biòu d’Or et gérer les affaires courantes. Sa devise : « Amitié, indépendance, tradition ». Après Charles Triaire, Yves Bouniol présidera l’instance de 64 en 1991, Pierre Sarguet en sera le vice-président ; François Fabre, secrétaire, Marius Gardiol, secrétaire, accompagnés de 21 membres, tous connaisseurs voire experts. Bernard Fesquet prendra la présidence de 92 à 2007. Les quotidiens Midi Libre et La Provence voulant s’impliquer dans les décisions prises, la présidence passera aux journalistes Jean-Claude Jourdan et Domynique Azema, puis Julie Zaoui. Tout cela menant à un fonctionnement équitable : aux journaux, les décisions, la promotion et la ligne rédactionnelle ; à la commission, le côté technique, l’œil sur la compétition et sur les cocardiers.
Ces 67 années ne furent pas qu’une croisière sur le lac de la quiétude. Les divergences entre afeciouna, organisateurs, raseteurs et manadiers ; la création d’une FFCC structurée en 1975, en même temps que le Trophée de l’Aficion (75-85) ; les caractères bouillants et personnages hauts en couleur ; l’évolution même de la course camarguaise et de la société a donné lieu à des querelles parfois picrocholines mais souvent homériques...
Malgré ce, dans ce bouillonnement d’idées et cet amour fou du taureau, toujours l’intérêt de la course camarguaise est resté dans le viseur.
Les rapprochements avec la FFCC - dès 1997, chaotiques et passionnels à leurs débuts, écrits sur un accord-cadre en 2010, plus ou moins bien digéré mais fonctionnant ; puis, cette année, avec une répartition des tâches - étant inéluctables, chaque partie a fait un bout de chemin. C’est difficile parfois et les risques d’inflammation sont nombreux. Mais la cause du taureau est belle à défendre, ardemment, passionnément. Les membres de la commission en sont assurés, hier comme aujourd’hui pour préparer les lendemains.
 
MARTINE ALIAGA
Texte et photo

* A lire : "Les vainqueurs du Trophée des As" de René Trouillet et Gilles Arnaud. Editions Gilles Arnaud. Parution 2011 *

25/09/2018

TROPHEE TAURIN MIDI LIBRE - LA PROVENCE - FFCC

LES FINALES 2018

Le 2 septembre, la Commission du Trophée Taurin livrait le fruit de son travail soit les trois listes de cocardiers les plus à même, suivant leur saison 2018, de tenir leur place à chacune des finales du Trophée Taurin Midi Libre – La Provence - FFCC.
Les 21 noms étaient ensuite donnés aux organisateurs chargés de contacter les manadiers pour finaliser la venue - ou pas - de leur taureau. Certains ayant décliné l’invitation pour diverses raisons, voici les affiches des courses d’Aimargues, Lunel et Nîmes.

TROPHEE DES AS
NIMES, dimanche 14 octobre

15h, générales 10€


trophée taurin,finales,course camarguaise1 - COHIBA
de Fabre-Mailhan

2 - EPERVIER
de Cuillé

3 - TRANCARDEL
de Bon

4 - POURPIER
de Saumade

5 - CUPIDON
de Paulin

6 - JUPITER
de Laurent

7 - LANDIÉ
de Nicollin

Programme :
10 h, élection du Biou d’Or, cloître des Jésuites. 12h, roussataïo. 15h, spectacle de Patrice Blanc. 15h30, course finale. Remise des prix en piste avec les groupes de tradition. Animation musicale toute la journée.

Réservations :
ouverture le 19 septembre,
tél. 08 91 70 14 01, bureau de location, 4, rue de la Violette, à Nîmes.


TROPHEE DE L'AVENIR
LUNEL, dimanche 7 octobrR

15h, générarles 11


1 - DARDAILLON de Lafon
2 - ARQUET de Guillierme
3 - VAUJANY de Martini
4 - SOUVIGNARGUAIS des Baumelles
5 - GIL de Lagarde
6 - TIMOKO de Lautier
7 - PIRATE de Blatière-Bessac

Réservation et abonnement à l’année : paiement par carte bancaire au téléphone (place à retirer au guichet) : tél.06 41 82 89 14. Réservation en ligne (place à retirer au guichet avec document imprimé) : facebook: arenesdelunel (cliquer sur le lien réservation). Bar Restaurant le Pavillon Lunel. Café Restaurant Bistrot de la Place à Lunel Viel

Programme : 11 h, spectacle de présentation des taureaux de la finale par les éleveurs, illustration avec le tri de taureaux et le travail à la manade par Renaud Vinuésa.  12 h, apéritif offert aux aficionados sur l’espace VIP des arènes (1er étage). 15 h,  spectacle d’ouverture : « évocation d'une course à l’ancienne dans la plus moderne des arènes…» avec la participation des groupes folkloriques Lou Velout Pescalune, l’Étoile de l’Avenir, Les attelages Pescalunes, la manade Lafon, la manade Chapelle Brugeas, Lou rasetaïre pescalune. 15 h 30, capélado des raseteurs et course.


TROPHEE HONNEUR
AIMARGUES, samedi 6 octobre
15h , générales 10€


1 - ROUMIÉ de Saint-Antoine
2 - CABERNE de Raynaud
3 - BAYARD de Nicollin
4 - TOURTOULEN de Saumade
5 - ESQUIROL de Saint-Pierre
6 - URSIN de Plo
7 - KOUROS de Fabre-Mailhan

Places : entrée générale 10 € (pas de numérotées). Pré vente billetterie au Bar du Soleil siège du club taurin La Ballestilla jusqu'au vendredi 5 octobre (pas de pré-vente par téléphone). Guichets et portes : ouverture 13 h 30.
Précisions : participation du groupe folklorique à la capélado et remise des prix : Li Cabidoulo
Restauration possible : Table des Platanes, tél. 04 66 80 46 57.  Brasserie le France, tél. 04 11 77 09 74. Bar Le Soleil, tél. 04 66 53 07 53

 

trophée taurin,finales,course camarguaise

02/09/2018

FINALES

Dimanche 2 septembre 2018

Finales du Trophée Taurin
Midi Libre - La Provence - FFCC

La Commission du Trophée Taurin s'est réunie vendredi pour choisir les cocardiers des trois finales. Ce choix a été présenté aux organisateurs de Nîmes, Lunel et Aimargues, à eux de contacter les manadiers pour finaliser les affiches.

Trophée des As
à Nimes le 14 octobre 
1. Cohiba de Fabre-Mailhan
2. Epervier de Cuillé
3. Pourpier de Saumade
4. Optimus des Baumelles
5. Cupidon de Paulin
6. Jupiter de Laurent
7. Landié de Nicollin
 
Avenir à Lunel
le 7 octobre 
1. Doriano de Robert Michel
2. Vaujany de Martini
3. Chardon du Rhône
4. Souvignarguais des Baumelles
5. Marlou de Laurent
6. Timoko de Lautier
7. Pirate de Blatière-Bessac
 
Honneur à Aimargues
le 6 octobre
1. Roumié de Saint-Antoine
2. Caberne de Raynaud
3. Bayard de Nicollin
4. Tourtoulen de Saumade
5. Helias de Blatière-Bessac
6. Ursin de Plo
7- Kouros de Fabre-Mailhan

20/04/2018

TROPHEE TAURIN

Vendredi 20 avril 2018

La compétition est ajournée

Programmé pour débuter ce dimanche 22 avril, le Trophée Taurin voit la première journée de la compétition repoussée jusqu’à accord entre les différentes parties prenantes. Différentes réunions auront lieu dans les jours qui viennent pour une reprise - tous l’espèrent - du dialogue.
La FFCC explique : « Suite à un travail conséquent qui a été fait durant l’hiver avec l’ensemble des acteurs de la course camarguaise, notamment au travers de rencontres avec toutes les associations représentatives, un règlement sportif encadrant la compétition a été élaboré. Les représentants des journaux Midi Libre et La Provence, rencontrés aussi à plusieurs reprises, ont accepté la démarche inscrite dans une nécessaire évolution et en vue d’une nouvelle convention de partenariat.
Le règlement sportif a été adopté à l’unanimité lors de la réunion du comité directeur du 23 mars 2018. Le début de la compétition des 3 trophées était prévu ce dimanche 22 avril. Mais depuis quelques semaines des mouvements contestataires du côté des raseteurs et des exigences côté des manadiers font que les conditions ne sont pas réunies pour commencer la compétition comme cela était prévu. Pourtant, dans le cadre des négociations qui se sont déroulées ces derniers mois, tous les présidents de chaque corporation : manadiers, raseteurs, organisateurs et clubs taurins (ACTO et UCTI) avaient tous une même volonté de faire évoluer la course camarguaise et défendre l’intérêt général.
Force est de constater que la recherche de l’intérêt général a été de courte durée et les deux corporations que sont les manadiers et raseteurs ne s’entendent pas sur ces avancées et refusent de commencer la compétition.
L’association des raseteurs a lancé un appel à boycotter les courses de Ligue pour les tourneurs. La Fédération est consternée face à cette situation. Elle l’assimile à une prise en otage des clubs taurins, des organisateurs et des afeciouna. Cette situation entame la crédibilité que porte sur la Fédération l’ensemble des partenaires qui ont décidé de soutenir la course camarguaise par le biais de sa Fédération Française. La compétition ne démarrera donc pas ce dimanche 22 avril 2018.
La Fédération s’efforcera de faire le nécessaire pour commencer la compétition dans les meilleures conditions ».

Rectifié le lundi 23 avril : *Une erreur a été signalée dans le communiqué fédéral, concernant la phrase : « règlement sportif adopté à l’unanimité lors du comité directeur du 23 mars ». Renseignements pris auprès de la FFCC : « Il s’agit effectivement d’une erreur, le règlement sportif a été voté et adopté à la majorité (et non unanimité), article après article. Pour l’article portant sur les coefficients des courses, une voix a été comptabilisée contre ; concernant les points de bonification, il y a eu 5 voix contre et 3 abstentions ». Voilà qui est clair et net.

Les désaccords des raseteurs

En désaccord avec la Fédération française de la course camarguaise sur plusieurs points, l’Association des raseteurs, par l’intermédiaire de son bureau, nous prie d’insérer le communiqué suivant :
« Suite à une réunion de crise lundi 16 avril et l’invitation surprise hier (mardi 17 avril) au siège de la FFCC, l’Association des raseteurs avec ses adhérents s’est prononcée sur un mouvement de grève en course de Ligue dans un premier temps et tant qu’un accord n’est pas trouvé avec la FFCC. On ne cèdera pas.
Le président devait rencontrer toutes les catégories (de raseteurs) et on attend toujours.
Et pour finir le nouveau code disciplinaire permet encore plus d’exclure les raseteurs et tourneurs aux yeux du grand public alors qu’il se veut équitable.
Nous voulons être comme toutes les parties prenantes, jugés en discipline au siège de la FFCC et en assumer les conséquences ».

30/03/2018

TROPHEE TAURIN MIDI LIBRE - LA PROVENCE - FFCC

Vendredi 30 mars 2018

Le point sur le début de saison

Encore quelques réglages et la compétition débutera le dimanche 22 avril

ffcc,trophée taurin,midi libre,la provence,course camarguaiseLa course camarguaise est une grosse machine dont toutes les pièces doivent être bien en place pour que son fonctionnement soit harmonieux. Ainsi toute modification des règlements et du fonctionnement doit être comprise et intégrée par toutes les parties prenantes puis au final votée soit en comité directeur fédéral, soit pour certaines en assemblée générale. D’où quelques retards à l’allumage, cette année. Pour une compétition qui démarrera le 22 avril.

Ce qui est sûr

La FFCC, Midi Libre et La Provence ont opté pour une redistribution des rôles. Si les quotidiens et la Commission du Trophée Taurin sont toujours chargés du classement des cocardiers pour les courses aux As, du choix des taureaux, des lieux des finales et de l’élection du Biòu d’Or, la FFCC gérera les règlements sportifs et les classements des raseteurs.

Gérald Rado est missionné pour s’occuper des grilles des courses et des classements via les feuilles des délégués (en lien avec les chroniqueurs).

Pour la compétition, est d’ores et déjà acquis que les trois grilles (As, Honneur, Avenir) restent en vigueur, que les points des ficelles compteront pour 3 points, qu’il n’y a plus de coefficient attribué aux pistes (sauf course unique As, 0,5) et que les points sont toujours comptés sur les 6 premiers taureaux (ou vaches) de la course. Côté raseteurs groupe 2, ils marquent des points dimanche et fériés aux As ; samedi, dimanche et fériés en course Honneur. Les taureaux de 7 ans et moins peuvent courir 12 minutes en 6e position.

Les courses du Trophée des Vaches cocardières intègrent les grilles Honneur ou Avenir (selon les raseteurs invités).

En cours de finalisation

Une commission Compétitions et trophées est en cours de mise en place (membres FFCC et Trophée) pour suivre les courses. La demande de répartir les pistes en 4 catégories est votée en comité directeur mais pas active pour cette saison, du coup le nombre de raseteurs et tourneurs par piste reste sur la base 2017 (avec 3 catégories de piste). Un certain nombre de courses de très bonne qualité seront choisies pour lesquelles les raseteurs marqueront des points bonus : combien de points, sur quelles courses, avec quel jury... Tout ceci est encore en discussion.

Discuter, convaincre, remporter l’adhésion de tous pour avancer... ça prend du temps mais petit à petit les choses se mettent en place.

MARTINE ALIAGA

D’ici le 22 avril, nous reviendrons plus en détail sur les différentes cotations et règlements.

16/03/2018

FFCC * Congrès suite*

Vendredi 16 mars 2018 - Ce week-end

12 courses toutes catégories confondues
sans compétition…

RASETBLOG.jpgPremier tour de chauffe - si l’on excepte la course du Congrès dimanche dernier - hors compétition pour les cocardiers et les raseteurs ce week-end. Le début du Trophée Taurin est prévu pour l’instant le dimanche 1er avril, mais il faudra d’ici là que les nouveaux règlements soient votés en comité directeur fédéral, prévu le 27 mars. Cela risque de faire un peu juste au vu des nouvelles possibilités présentées brièvement par le président Hadrien Poujol au Congrès : « il faut faire évoluer la course camarguaise vers le spectacle et faire briller les taureaux ». A savoir entre autres : classement des pistes (A, B, C, D) avec modification du nombre de raseteurs/tourneurs. Abandon du comptage des points des 30 meilleurs courses aux As et des 20 en Honneur. Toutes les courses en coefficient 1. Ficelles à 2 points. As : les trois raseteurs offrant le plus beau spectacle, recevant d’un jury désigné, respectivement 12, 9, 6 points de bonus (pistes A, B) ; 9, 6, 3 (pistes C, D). En fin de course, les meilleurs raseteurs seront mis à l’honneur.

Vaches cocardières : les points des raseteurs seront pris en compte dans leurs classements respectifs (Avenir/Honneur).

D’autre part, les discussions se poursuivent, en bonne entente, afin d’élaborer une convention entre Midi Libre, La Provence et la FFCC et pour l’intégration de membres de la commission du Trophée Taurin au sein de la commission « Compétition » fédérale.

Les sujets de réflexion entre toutes les parties prenantes de la course camarguaise pour finaliser les règlements continuent donc. Convertir en chiffre (points), l’émotion et le spectacle tout en conservant l’équité, l’émulation entre les hommes, le respect des taureaux et l’intérêt du public... L’équation n’est pas simple.

En tenant compte des vœux des uns, de l’expérience des autres et de la bonne volonté de tous, cela devra forcément et rapidement aboutir.

MARTINE ALIAGA

21/09/2017

TROPHEE TAURIN MIDI LIBRE - LA PROVENCE *LES FINALES*

LOGOTT.jpg

 

LES FINALES 2017

Samedi 30 septembre

Finale du Trophée Honneur

aux  Paluds-de-Noves

Lou Pantai : PERNEN - Fournier : MUSCADIN

Bon : MONRO - Chauvet : CARAQUE

Lautier : MONTESQUIEU - Le Ternen : QUINTILIEN

Le Joncas : LUCKY

Réservations :

tél. 06 74 23 03 15

**********

Dimanche 1er octobre

Finale Trophée de l’Avenir

aux Saintes-Maries-de-la-Mer

Raynaud : TOSCAN - Nicollin : MOUSQUIOUN

Pagès : CAMPEON - Le Ternen : MUIRON

Lautier : COQUILLON - Les Baumelles : PINO

Paulin : ATTILA

Réservations :

tél. 04 90 47 78 56

***********

Dimanche 8 octobre

Finale du Trophée des As

en Arles

Occitane : BOER - Les Baumelles : AIOROS

Bon : TRANCARDEL - Cuillé : MIGNON

Paulin : CUPIDON - Laurent : LEBRAU

Ricard : ABSOLUT 

Réservations :

tél. 08 91 70 03 70

27/07/2017

TROPHEE TAURIN MIDI LIBRE - LA PROVENCE

 

trophee taurin,taureaux classés,course camarguaise

TAUREAUX CLASSES 2017

 

Manade Allard : Ventadis

Aubanel-Baroncelli : Vincent

(Les) Baumelles : Aïoros, Artemis, Athos, Cortex, Optimus, Regain, Santen + Boudet (28/07)

Blanc : Bartaveu, Galopin, Ourazy, Ulmet, Verdoun

Blatière-Bessac : Canio, Ivanhoé, Mécano, Omega, Sisley, Vallespir

Bon : Escobar, Folco, Monro, Trancardel

(Le) Brestalou : Ramier, Renard, Zeus

Caillan : Chicharito, Ruscassier, Tastaïre

Cavallini : Artiste, Cupidon

(Les) Chanoines : Gamin, Noï

Chapelle-Brugeas : Méphisto

Chauvet : Arlésien, Colvert, Jupiter, Prince, Raplau, Toscan

Cougourlier : Bimbe

Cuillé : Coquet, Dalloz, Epervier, Loubard, Mandarin, Massena, Mignon, Mustang, Notaire, Pharmacien, Ventoux

Cyr : Laos, Lazare, Lebrau

Espelly-Blanc : Miro, Peu Se, Raspau, Serpatier

Fabre-Mailhan : Bigarra, Castellas, Cigalon, Cohiba, Faro, Marcias, Nectar

Félix : Vincent

Fournier : Mouret, Muscadin, Pagnol

(La) Galère : Cruchot, Lou Barri, Lou Guechou, Rudy, Toronto, Tyrosse, Saint-Eloi

Gillet : Argentin, Cerf, Cilaos, Gregau, Mari Peu

(Le) Grand Salan : Pérille

Guillierme : Aroujo, Beu Caire, Bessoun Estepous, Gravilhous, Ventareu

Hervas : Mouflet

Janin : Sparagus, Rex

(Le) Joncas : Banache, Fétiche, Lucky, Talleyrand

Lagarde : Papagaï, Ouranos, Rouffian

Lafon : Dardaillon

Laurent : Aragon, Artalet, Fouquet, Lebrau, Roméo

Lautier : Attila, Becassié, Cardinal, Cerbère, Chico, Montesquieu, Pedro, Rameau, Sauvage

Layalle : Cheyenne, Ibis, Lou Pastre, Mimosa, Pivert

Navarro : Guichou

Nicollin : Camarié, Juvénal, Mousquioun, Paniou, Pélican, Platon, Rostand, Sugar, Sultan, Sylverado, Tzigane

Occitane : Bel Ami, Boer, Brennus, Patou, Petrus

Pagès : Campeon

(Lou) Pantaï : Beleu, Pirate, Teston

Paulin : Camerone, Colbert, Cupidon, Maquisard, Queyras, Ubaye

Plo : Ramier, Roussillon, Sérapis, Scampi, Tamarin, Triton

Raynaud : Andreloun, Léo, Tailleur

Ricard : Absolut, Bendor, Braconnier, Frisé, Marquis, Milouin, Perroquet, Vaccares

(Le) Rhône : Banaru, Quintus, Padilla

Ribaud : Gaura, Riquet, Verdaou

Richebois : Canaille, Laurier, Vercors

Rouquette : Apparicio, Biterrois, Melgueil, Ulysse

(Le) Rousty : Moka

Rousseau : Albator

Saint-Antoine : Aramis, Greco, Orion, Quarante Sous, Saint-Vincent

Saint-Pierre : Blanquet, Calendau, Cerf + Merlan (28/7)

Saumade : Baucis, D'Arbaud, Caruso, Castor, Clovis, Eos, Jacob, Médoc, Pourpier, Scipion, Trélus

(Les) Termes : Fougueux, Helios

Vidourlenque : Camaï

Vinuesa : Bayle, Mesrine

 

Les taureaux difficiles sont en rouge gras souligné

 

 

Mise à jour le 28 juillet 2017

02/06/2017

CLASSEMENT DES RASETEURS

LOGOTT.jpg

Parution du vendredi 2 juin 2017

TROPHEE DES AS - GR 1
1. MARIGNAN Vincent (D) 224,5
2. ZEKRAOUI Youssef (G) 194,5
3. KATIF Ziko (D) 148,5
4. FAVIER Maxime (G) 127,5
5. CIACCHINI Jérémy (D) 125
6. ERRIK Radouane (G) 113,5
7. ALIAGA Jérémy (G) 110
8. CADENAS Joachim (D) 102
9. BENAFITOU Iliass (D) 97
10. FOUR Bastien (G) 69
11. MARTIN Jérôme (G) 59
12. CHEKADE Amine (D) 51
13. DUNAN Stephane (D) 43,5
14. OUFFE Julien (G) 42
14. AYME Anthony (D) 42
14. ALLAM Fayssal (G) 42
17. FAURE Lucas (D) 27
17. BELGOURARI Mehdi (D) 27
19. SOLER Jeremy (D) 26,5
20. BOUHARGANE Jamel (G) 25,5
21. MARQUIS Rudy (G) 24
21. RASSIR Sofiane (G) 24
23. POUJOL Hadrien (G) 17,5
24. GROS Romain (D) 15
25. MARTIN François (D) 4
26. AUZOLLE Loïc (D) 3
26. BENAFITOU Adil (G) 3
28. VILLARD Benjamin (D) 1


TROPHEE DES RASETEURS - GR 2
1. MAUREL David (D) 83
2. GUYON Rémi (D)65
3. MARQUIER Mathieu (D) 62
4. OUDJIT Jean-Henrin (D) 61
5. BENAFITOU Nabil (G) 34
6. CLARION Christophe (G) 33
7. MOUTET Damien (D) 29
8. FOUGERE Dimitri (D) 24
9. VIC Jonathan (D) 20
10. MARTINEZ Damien (D) 17
11. FERRIOL Joffrey (G) 16
12. CANO Guillaume (D) 11
13. JOURDAN Victor (D) 9
13. MOINE David (D) 9
15. GAUTIER Anthony (D) 8
15. SANCHEZ Marc (G) 8
17. ALIAOUI Farid (G) 7
17. GARCIA Ludovic (G) 7
19. CAIZERGUES Kévin (D) 5
20. MIRALLES Cédric (D) 4
21. AROCA Samuel (D) 3
22. RICCI Jean-Louis (G) 2
22. RODRIGUEZ Vivien (G) 2
24. LAFARE Jérémy (G) 1


TROPHEE DE L’AVENIR - GR 3
1. ROBERT Geoffrey (G) 243
2. FELIX Vincent (D) 226
3. NAIM Yassin (G) 176
4. GAILLARDET Joan (G) 151
5. CHARRADE Antoine (D) 148
6. DESLYS Joey (G) 139
7. BERNARD Enzo (G) 135
8. MERIC Marvin (G) 124
9. AMERAOUI Loïc (D) 122
10. PRADIER Yoan (D) 116
11. BRESSY Ludovic (D) 114
12. JAUBERT Florent (D) 105
13. ZBIRI Smaïn (G) 99
14. MICHELIER Yannick (D) 94
15. EL MAHBOUB Youssef (G) 85
16. MARTIN Yannick (G) 73
17. MATEO Ludovic (G) 72
18. VACARESSE Tom (D) 54
19. BEN AMMAR Sofian (G) 53
20. ORTIZ Rodrigue (D) 49
21. LOPEZ Florian (G) 38
22. FOUQUE Romain (D) 36
23. CASTELL Tristan (D) 33
24. FAVIER Nicolas (G) 31
25. BRUNEL Alexis (G) 25
26. MONTESINOS Gabriel (D) 6

21/04/2017

TROPHEE TAURIN

Vendredi 21 avril 2017

Continuer sur la lancée

Le public fait le choix des affiches
qualitativement supérieures

MARIGNANPHMALI.jpgRestant sur la très bonne impression de la Royale de Saumade à Sommières, lundi dernier, on peut dire, après ce week-end pascal, que la saison 2017 est maintenant bien lancée. Le mois de mars a servi de rodage aux bêtes et aux hommes avec déjà de bien belles réalisations en Languedoc du côté de Mauguio, Vendargues, Beaucaire ou Le Grau-du-Roi (As et Avenir cumulé).

► Photo : l'élégance de Vincent Marignan, homme en forme de ce début de saison.

La meilleure nouvelle est l’adhésion du public qui, sensible à la teneur (sérieux, brillant) des affiches, se déplace en nombre, déjà en ce printemps. Pour autant le samedi reste un jour compliqué pour les organisateurs vu le nombre des courses Avenir, taureaux jeunes, Ligues, écoles de raseteurs.

Les hommes en forme subjuguent les foules. Vincent Marignan étincelant de facilité et d’élégance fait, après sa victoire au Trophée de l’Avenir en 2016, une entrée aux As remarquée, tandis que Youssef Zekraoui impressionne par son implication. Quant à Joachim Cadenas, après sa blessure à Aimargues, il reprend la piste plus sobrement mais se montre toujours provocateur d’émotions fortes. Les afeciouna le suivent passionnément, à juste titre.

A l’Avenir, les hommes démarrent plus doucement - semble-t’il - mais les Robert, Félix, Bernard, etc. promettent bien des éclats futurs. Ne soyons pas trop pressés.

Côté taureaux, la relève est attendue. Mignon et toutes ses qualités - il l’a encore prouvé à Arles - ne suffiront pas pour monter les gros plateaux (en tenant compte que certaines vedettes ne sont pas encore sorties). Et si de nombreux cocardiers offrent beaucoup d’espoirs, ils devront confirmer au plus haut niveau.

Raison de plus pour adhérer à la protection des jeunes taureaux prônée par la Fédération française de course camarguaise et le Trophée Taurin Midi Libre - La Provence. Mener des taureaux à maturité reste le but des éleveurs et des parties prenantes de la course camarguaise. Le seul moyen d’y arriver, leur laisser le temps de grandir et de s’aguerrir.

Texte et photo
MARTINE ALIAGA