Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

02/02/2017

UCTPR *ASSEMBLEE GENERALE*

Vendredi 3 février 2017

362 CT Paul-Ricard représentés

méjanes,uctpr,course camarguaise"Le nombre de manifestations, de clubs taurins affiliés (369 en 2016) et d’adhérents (15 699) est en augmentation, s’est réjoui en préambule Dominique Perron, président de l’UCTPR lors de la grande journée de rassemblement à Méjanes des clubs taurins Paul-Ricard, attestant de la bonne santé de la plus grande association d’Europe." Une assemblée générale menée tambour battant, en images, musiques, bons mots et sérieux des intervenants. Le rythme est trépidant et les renvois de balles dynamiques. Sont intervenus : Arnaud Fesquet, secrétaire général ; Patrice Mayer, trésorier ; Bernard Langlade, Paul Hermé, Jérémy Serrano et Gérard Suberchicot en rapporteur des commissions respectivement des corridas Sud-Ouest, corridas Sud-Est, course camarguaise et course landaise. Saluons l’arrivée en tant que nouvel administrateur d’Arnaud Frade (à droite de la photo).
Face à la scène, la salle est comble - 362 CT sont représentés -, les élus nombreux, et Mandy Graillon, Reine d’Arles, partage l’émotion de ses derniers mois de règne.
Le public, lui, passionnément aficionado applaudit aux exploits filmés et à la présence des matadors, ganaderos, sauteurs, écarteurs, raseteurs ou manadiers. Pour la course camarguaise, Joachim Cadenas, Damien Moutet, Vincent Marignan et Henri Laurent ont reçu honneurs et applaudissements. La médaille d’honneur des CT Paul-Ricard étant décernée à André Viard.


MARTINE ALIAGA
Photos CHRISTIAN ITIER

* En bref : naissance de la page facebook UCTPR *

LES RECOMPENSES

Course landaise

méjanes,uctpr,course camarguaise

Maxime Gourgues, champion jeunes écarteurs 2016
Kevin Ribeiro, champion des jeunes sauteurs 2016
Fabien Napias, champion de France sauteurs 2016
Loïc Lapoudge, champion de France des écarteurs 2016
Ganaderia Deyris

Course camarguaise

méjanes,uctpr,course camarguaise

Vincent Marignan, raseteur Avenir 2016
Manade Laurent
Damien Moutet, coup de coeur
Joachim Cadenas, raseteurs As 2016

Corrida Sud-Est

méjanes,uctpr,course camarguaise

Ganaderia Jalabert, novillada SP 2016
Ganaderia Cuillé, novillada 2016
Thomas Joubert, coup de coeur 2016
Juan Bautista, matador sud-est 2016

Corrida Sud-Ouest

méjanes,uctpr,course camarguaise

Baptiste Cissé, novillera SP 2016
Ganaderia José Cruz, novillada SP 2016
Emilio de Justo, Révélation 2016


********

André Viard, coup de coeur
médaille d'honneur des CT Paul-Ricard

méjanes,uctpr,course camarguaise

*********************

05/02/2016

CLUBS TAURINS PAUL-RICARD

Méjanes,UCTPR,courses camarguaises

Samedi 30 janvier 2016

A Méjanes, l'Union au beau fixe

Méjanes,UCTPR,courses camarguaises

Le soleil brille sur Méjanes et dans le cœur des “Ricardiens”.

Méjanes,UCTPR,courses camarguaisesDominique Perron, le président de l’UCTPR, est de retour et même s’il est toujours en convalescence après l’accident de Bayonne, il n’a rien perdu de son humour et de son bagout. Les clubs taurins Paul-Ricard sont de plus en plus nombreux - 652 membres dans 369 clubs taurins -, les finances sont saines et les rapporteurs des commissions (corrida Sud-Est, Sud-Ouest, course camarguaise, course landaise) mettent toujours autant de passion dans les comptes rendus avisés de leurs saisons respectives.
Samedi dernier, au domaine Paul-Ricard de Méjanes, les aficionados et afeciouna ont mélangé leurs cultures avec grand bonheur.
Aux manettes, Arnaud Fesquet a orchestré en rythme les trois heures de discours, films et récompenses de la grand messe annuelle. Et si les chroniqueurs des corridas et courses landaises ont, avec talent, résumé leurs temporadas, la course camarguaise - sans parti pris, vous vous en doutez - s’est taillé un joli succès. Force des images sans doute, reflets d’une saison 2015 attrayante et porteuse d’espoirs mais surtout charisme de ses défenseurs. Tout d’abord, Mandy Graillon ambassadrice impliquée qui de tout son charme, son érudition et sa ferveur a séduit tout le public. La jeune Reine d’Arles mêlant le provençal et le français a lancé : « Ici toutes les tauromachies se mélangent (...), soyons unis et déterminés (...) Après les turbulences de la FFCC, il faut que la passion reprenne le dessus.... Il faut des raseteurs compétiteurs mais respectueux des taureaux.. Simplement, soyons fiers de nos traditions ». Des mots qui ont fait mouche tout autant que ceux de Jérémy Serrano, rapporteur de la course camarguaise : « 2015, c’est mieux passé en piste qu’en coulisse (crise FFCC), notons une amélioration aux As et une bonne année à l’Avenir malgré une finale à Châteaurenard, un peu en dessous ». Citant les cocardiers vedettes de la saison - Greco bien sûr,  Mignon Biou d'Or, Optimus, Ratis, Pourpier -  et les espoirs (Lou Papé, Eos, Marengo, Coquillon, Cupidon Biou de l'Avenir, etc.)  le Gardois a eu à cœur de stigmatiser une pratique qui tend malheureusement à se répandre : « un taureau ne se siffle pas, il s’applaudit ».  La salle a manifesté son approbation. Quelques clins d’œils faits aux anniversaires des manades Gillet, Plo, Blanc, aux désormais ex-raseteurs Fabien Grammatico et Lahcène Outarka, à Garlan et à la Cocarde d’Or 2015, puis des espoirs pour « que la sérénité revienne à la FFCC »... 

Méjanes,UCTPR,courses camarguaisesUne dernière ovation pour son dernier jour de travail à l'UCTPR a été offerte à Hubert Hugon en récompense du travail accompli et de "son aficion immense"... Départ  pour une nouvelle qui commence toujours au plus près des taureaux.

Une fois tous les trophées décernés, il était alors temps de profiter du verre de l'amitié sous les températures clémentes de ce déjà début d'après-midi.

MARTINE ALIAGA
PHOTOS CHRISTIAN ITIER

LES RECOMPENSES

Corrida Sud-Est

Novillero non piquée : Tibo Garcia
Novillada piquée : ganaderia Robert Margé
Matador de toros : Alberto Lopez Simon

Corrida Sud-Ouest

Novillade sans picador : ganaderia du Lartet, famille Bonnet
Novillero sans picador : Adrien Salenc
Ganadero : ganaderia Pedraza de Yeltes, Luis Uranga
Matador de toros : Juan del Alamo
Coup de coeur : Paul Hermé "torofiesta.com"

Course camarguaise

Raseteur Avenir : Joachim Cadenas
Raseteur As : Sabri Allouani
Manade Saumade, prix remis à Magali Saumade et Emmanuel Lescot

Course landaise

- Ecarteurs : champion des jeunes Kevin Guillevic
champion de France, Alexandre Duthen

- Sauteurs : champion des jeunes Simon Lesparre
champion de France Guillaume Vergonzeanne

- Coup de coeur : ganaderia Deyris

********************* 

 

05/02/2015

UNION DES CLUBS TAURINS PAUL-RICARD à MEJANES

Samedi 31 janvier 2015

Affluence pour le 60e anniversaire

 uctpr,60 ans,courses camarguaises

 

uctpr,60 ans,courses camarguaisesLa grande salle de Méjanes trop petite pour accueillir tous les Ricardiens (356 clubs taurins représentés sur 378), plus de 1000 repas servis à midi, (ou plutôt à 14h), l’orchestre “Chicuelo” dirigé par Rudy Nazy pour rythmer l’assemblée générale... Les 60 ans de l’UCTPR ont été dignement marqués avec de nombreux représentants des familles Ricard et Thiers ainsi que le pdg de la Sté Ricard Philippe Savinel, tous mis à l’honneur au final.

uctpr,60 ans,courses camarguaisesEn maître de cérémonie expérimenté, Dominique Perron, président de l’UCTPR a insisté sur la tolérance, le respect et la liberté d’expression tout en martelant les principes de l’Union, dynamisme, amitié, convivialité.

Et s’il a pressé les “rapporteurs” des différentes commissions à être concis, via les interviews du journaliste taurin Vincent Bourg dit Zocato, force est de constater que notre représentant pour la course camarguaise Jérémy Serrano s’est totalement fait “vampirisé” par les maîtres des mots et des formules que sont Paul Hermé (corrida sud-est), Marcel Garzelli (corrida sud-ouest) et Gérard Suberchicot (course landaise).

Dommage car les récompensés camarguais avaient belle allure que ce soient les manadiers Daniel et Guillaume Gillet, Youssef Zekraoui ou encore Maxime Favier, la manade Ricard quant à elle recevant le coup de cœur, normal en cette année anniversaire.

Un bref moment d’amertume donc pour les Camarguais vite repris par l’ambiance festive et - comme le soulignait Dominique Perron, « Le bonheur d’être ensemble pour partager notre passion ». Et le président de conclure : « 60 ans de vie commune et un mariage réussi... l’avenir est devant nous ».

MARTINE ALIAGA
PHOTOS CHRISTIAN ITIER

DANS LA SALLE

 

uctpr,60 ans,courses camarguaises

 

 

uctpr,60 ans,courses camarguaises

 

EN BREF

Compte rendu moral par Arnaud Fesquet, secrétaire général. En 2014, 378 clubs taurins adhérents pour 15 561 membres, nombre stable. L’UCTPR a soutenu plusieurs centaines de manifestations (1 200) tout «en ne faisant pas de différence entre les tauromachies dans notre combat de défense de nos traditions».

Compte rendu financier par Bernard Melchior, dont c’était la dernière intervention avant la retraite. Quelques chiffres : subvention de la Sté Ricard, 156 000€. Résultat pour l’exercice 2014, excédentaire à 18 017€.

Bilan moral et financier adoptés à l’unanimité et quitus donné au conseil d’administration.

LES RECOMPENSES

Corrida sud-est: novillero, non piquée, Andy Younes. Novillero, piquée, Joaquim Galdos. Novillada, piquée : ganaderia Blohorn et son majoral Patrick Alarcon. Novillada, non piquée, ganaderia La Paluna et ses propriétaires Michel et Vincent Fare. Ganaderia Rehuelga et Rafael Buendia.

Corrida sud-ouest : novillada, sans picador, ganaderia du Lartet, représentée par Paul et Jérôme Bonnet. Novillada, non piquée, Pablo Aguado. Ganadero Luis Uranga de la ganaderia Pedraza de Yeltes.

▼ PHOTO ci-dessous - Course camarguaise : raseteur Avenir, Youssef Zekraoui. Raseteur As, Maxime Favier. Manade Gillet représentée par Guillaume et Daniel Gillet. Coup de cœur de la commission, manade Ricard représentée par Eugène et Xavier Guillot et la famille.

 uctpr,60 ans,courses camarguaises

 Course landaise : écarteurs, champion des jeunes Rémi Lapos, champion de France Mathieu Nogues. Sauteurs, champion des jeunes Etienne Grenet ; champion de France Fabien Napias. Hommage à Elodie Poulitou.

▼ Photo ci-dessous - Au final, hommages à la famille Ricard représentée par Michèle Ricard, président du club Méjanes et à la Sté Ricard représentée par Philippe Savinel, président directeur général.

 uctpr,60 ans,courses camarguaises

 **************

10/02/2014

UCTPR

Samedi 25 janvier 2014 - Méjanes

Voyage en terre d'aficion

uctpr,mejanes,corrida,course landaise,course camarguaise

▲ Les récompensés camarguais : Jean Mathieu (gardians professionnels),
Joël Paulin (manadier),
Ziko Katif et Romain Bruschet (raseteurs),
entourés de Dominique Perron (à droite) et Hubert Hugon (à gauche)

▼ La salle

uctpr,mejanes,corrida,course landaise,course camarguaise

 350 clubs taurins représentés sur 384... Les adhérents de l’Union des clubs taurins Paul-Ricard n’ont pas manqué leur rendez-vous à Méjanes. Et sous l’impulsion de l’énergique Dominique Perron, la grand-messe a été menée avec allegria, sans temps morts,  dans un souci d’équité entre toutes les tauromachies.

uctpr,mejanes,corrida,course landaise,course camarguaise“La plus grande association d’Europe et la plus belle du monde grâce à vous“, s’est exprimé le président, mettant en préambule la défense de la corrida et appelant la communauté des  aficionados à être soudée autour de l’Observatoire national des cultures taurines.

uctpr,mejanes,corrida,course landaise,course camarguaisePrenant le relais, Arnaud Fesquet, secrétaire général, invitait à un “voyage en terre d’aficion” tandis que le trésorier Bernard Melchior exposait la comptabilité de l’asso., forte du soutien de 156 000€ de la Société Ricard, pour un résultat 2013 à 76€. Rapports moral et financier adoptés à l’unanimité. 

uctpr,mejanes,corrida,course landaise,course camarguaiseLa course camarguaise ouvrait le bal des rapports des commissions et Jérémy Serrano de retracer la saison 2013, les satisfactions (notamment des courses à l’Avenir), quelques couacs et les problèmes récurrents tels que le calendrier démesuré, les raseteurs et les manadiers qui se renvoient les responsabilités, la frustration du public, la qualité moindre chez certains organisateurs.
Aussi les motions suivantes ont été déposées à la FFCC : 
course de Ligue, priorité aux raseteurs stagiaires. Pas de changement de catégorie de course (Avenir/As) durant la saison. Interdiction des courses gratuites d’écoles taurines les samedis et dimanches. Aux élus, juste répartition des subventions. Abolition totale des entrées gratuites aux pseudo photographes ou chroniqueurs, aux raseteurs d’un jour et resquilleurs en tout genre.  Mais la fe des bénévoles est la plus forte. “La bouvine c’est notre culture, notre identité, notre liberté”, en terminera notre jeune représentant.
Après un hommage à Patrick Castro, place aux récompensés accueillis par Hubert Hugon :  trophée du courage et du talent à Romain Bruschet au sommet de l’élégance en ce jour, montant sur scène en costume. Et si Ziko Katif  est appelé à recevoir un trophée, Hubert Hugon englobe la promotion de l’Avenir 2013... “Ils ont donné envie au public de retourner aux arènes”. Joël Paulin est honoré pour “son sérieux, sa rigueur de la gestion de son élevage au sang Baroncellien”.Le coup de cœur est allé aux gardians professionnels présidés par Patrick Alarcon. Leur représentant Jean Mathieu, bayle-poète, défenseur  de  “ces hommes de l’ombre de la tauromachie”,  réitérait sont credo :  “Il faut préserver la race, honorer le taureau - toro, ce Dieu qui combat”.

Après les récompenses des autres catégories (lire ci-desssous) et les hommages à Nicolas Vergonzeanne (course landaise) et Alain Bonijol (éleveur de chevaux de tercio de piques), Dominique Perron pouvait convier l’assistance au verre de l’amitié. 

En conclusion, nous n’irons pas jusqu’à qualifier la matinée de “FOR-MI-DA-BLE” à l’instar de Guillaume Marsan, délégué régional - quoique -, mais disons tout de même que l’exercice n’étant pas facile et s’avérant vite fastidieux, il aurait été difficile de faire plus intéressant,  plus rythmé, plus imagé. Peut-être en 2015 pour les 60 ans de l’UCTPR...

MARTINE ALIAGA

Photos C. ITIER

uctpr,mejanes,corrida,course landaise,course camarguaise

Astrid Giraud, Reine d'Arles
et Angélique Marignan, demoiselle d'honneur

Les récompenses

Course camarguaise : raseteur espoir, Ziko Katif ; raseteur As, Romain Bruschet ; manade Paulin ; coup de cœur Patrick Alarcon (gardians professionnels).

Corrida sud-ouest : novillada sans picador, Mathilde, Paul et Jérôme Bonnet ; novillada Valdellan ; novillero sans picador LOuis Husson.

Course landaise écarteurs : champion des jeunes Louis Navarro ; champion de France Mathieu Nogues.

Course landaise sauteurs : champion des jeunes Etienne Grenet ; champion de France David Laplace.

Corrida sud-est : novillero Francisco José Espada ; matador Juan 

*********

UCTPR : domaine Paul-Ricard, Méjanes, 13200 Arles.
Tél. 04 90 97 16 66.

Site : www.uctpr.com

Délégué régionaux : Bernard Planchon, Guillaume Marsan, Hubert Hugon, Arnaud Fesquet

**********

.

27/10/2008

MEJANES : STARS DE DEMAIN, LA PISTE AUX ETOILES

Samedi 25 octobre

UNE 5e EDITION GENERATRICE DE SATISFACTIONS
GRACE A L'ENGOUEMENT DE LA JEUNESSE ET DU PUBLIC

 

Stars de demain 026.jpg

Stars de demain 020.jpgDepuis cinq ans une bonne étoile veille sur Méjanes rendez-vous de fin de saison pour 250 élèves des 14 écoles taurines de la Camargue réunis conjointement par Henri Itier, président de la FFCC, et Dominique Peyron, président de l’Union des clubs taurins Paul Ricard. Le public de connaisseurs, les familles, les amis viennent découvrir les stars de demain, futures étoiles de la piste qui livrent leurs premières gammes d’un parcours taurin qui ne fait que débuter. Hélas, tous ne seront pas des champions mais l’important est de fédérer la jeunesse à nos traditions. Henri Itier en est conscient : «L’objectif de sensibilisation est atteint. Tous ces jeunes ne feront peut être pas carrière mais si tous s’investissent dans le milieu c’est parfait. Depuis 3-4 ans, il y a plus de jeunesse et on le doit peut-être aux écoles taurines. Je suis satisfait de la cuvée 2008 et le plus important c’est l’esprit. Contrairement à ce que pensent certains, ils reçoivent une bonne éducation. Il faut mieux les encadrer pour tirer vers le haut. De plus, Méjanes pour ce final est une structure magnifique». Dominique Peyron enchaîne : «Depuis 5 ans c’est un succès. Ce regroupement de fin de saison est devenu incontournable pour les écoles taurines, c’est un peu leur finale. Ils entraînent avec eux parents, amis, copains dans une journée complète et pleine de convivialité. Avec Henri Itier on a gagné notre pari et il faut pérenniser ce partenariat».
Hubert.jpgLa journée a commencé tôt avec les vaches opposées aux plus jeunes sans crochet avant l’abrivado de la manade Albert Chapelle dont un taureau fit une courtoise visite au stand de devises de Patricia Pradier, suivie de l’apéritif et la paëlla avant d’assister à la course de l’après-midi. Vingt et un élèves se sont frottés avec assiduité aux cocardiers. Jérôme Martin de Bouillargues remporte le 1er prix et Hubert Espelly le prix du meilleur taureau (Photos ci-dessous). Meilleur lot de vaches celui de St Antoine et enfin Lucas Vives de Vendargues reçoit le prix des chroniqueurs de demain. Satisfait, le DTN Gérard Barbeyrac affirme : «A voir le monde c’est une réussite. Même si les écoles taurines ne plaisent pas à tout le monde, elles ont le mérite d’exister et de permettre aux manadiers d’essayer leur bétail. Ensuite il est évident qu’il faut un filtre entre les écoles et les courses de ligue mais l’important est de tirer les spectacles vers le haut».
A Méjanes, les météorites blanches et noires ont laissé sur le sable une traînée lumineuse d’espoir.


Texte et Photos Eric AUPHAN

Stars de demain 010.jpg
Stars de demain 007.jpg