Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

06/05/2016

SAINT-GEORGES-D'ORQUES *LIGUE*

Mardi 3 mai 2016

Carmen final

En ce mardi 3 mai, c’était au tour des arènes de Saint-Georges d’Orques de recevoir la 2e course de sélection du Trophée Philippe-Thiers composée de manades héraultaises. A l’heure de la capelado, ce sont 4 stagiaires (M. Abbal, J. Ortega, A. Mazzoleni, O. Molina) aidés du raseteur local J.Vic et assistés des tourneurs S. Lebrun et M. Arnel qui vont se présenter. Même si le travail par moment aurait supporté d’être plus soutenu, il a été bénéfique à certaines vaches. Dans l’ensemble, l’implication de ces jeunes a été satisfaisante, leur valant d’ailleurs un Carmen final et a permis à chacune des vaches présentées,  de par leurs qualités et selon  leur potentiel, de se mettre en évidence. Ce sont faites remarquer les n°021 du Ternen, 128 de R. Michel, 004 de Cyr et la 122 de Lafon.

Dans l’ordre de sortie, la 1ère à fouler la piste sera la vache de la manade du Ternen (N°101) qui optera pour  le classicisme au ralenti. Placée, elle sort bien  mais ne pousse guère sur la longueur à deux exceptions près derrière Ortega où elle vient passer la tête et derrière Mazzoleni qui la tire au maximum de plusieurs reprises. Mais l’ensemble manque d’entrain. 4 Carmen plus rentrée.
La 2de sera la n°060 de la manade Vellas. D’entrée et jusqu’à la mi-course elle se jette au-dessus ou dans   les planches à l’arrivée de ses vives répliques (Ortega 2, Mazolleni, Vic 3). La suite sera plus réservée. 4 Carmen plus rentrée.
Pour suivre la n°236 de Lopez va s’évader de multiples fois (8). Quand elle est en piste, ses réactions ne laissent pas indifférent. Elle fait le pas, vient bien mais souffre d’un manque d’entrainement.
Pour conclure la première partie, la n°122 de I et J Lafon ne laissera pas non plus indifférent. Bien qu’irrégulière et n’étant pas à son aise dans les enchaînements, ses engagements sont francs et parfois conclus aux planches derrière Mazzoleni et Abbal. 5 Carmen plus rentrée.
saint-georges-d'orques,ligue,vaches,course camarguaisePhoto
N.004 de Cyr
sur Mazzoleni
A la reprise la n°004 de Cyr débute calmement avant de passer la vitesse supérieure et raccompagner jusqu’à la limite ou tantôt elle passe la tête, tantôt finit pattes sur l’estribo (Abbal, Molina, Ortega, Mazzoleni) ou n’hésite pas à se jeter et basculer comme derrière Mazzoleni en fin de course. 6 Carmen plus rentrée.
Pour suivre, la n°128 de R. Michel est sérieuse de par son placement. Rapide elle s’engage sur le raset pour ne lâcher prise que contre les planches  qu’elle va d’ailleurs venir cogner derrière  Ortega et Mazzoleni et franchir  après ce dernier. 4 Carmen plus rentrée.
Avant dernière la n°145 du Grand Salan a de l’énergie au point qu’elle ne se cale pas. Sur la citation elle fait légèrement le pas mais relativement  franche, ne pose pas de difficulté. 2 Carmen plus rentrée.
Pour conclure, en remplacement de la manade Rambier, c’est la manade saint-georges-d'orques,ligue,vaches,course camarguaiseDu Ternen qui a présenté une 2e vache, la n°081 du Ternen qui a joué parfaitement son rôle de dernière avec une dizaine de puissants engagements aux planches (Abbal 2, Ortega 2 (photo), Molina 2, Mazzolini 2)…
8 Carmen plus rentrée.

CYRIL DANIEL

15/05/2015

VESTRIC-ET-CANDIAC *LIGUE*

Mercredi 13 mai 2015 - Vaches présélections

VAILLANCE, BRIO et ECLATS

Pour cette 5e course de sélection du Trophée Philippe-Thiers, ce sont huit vaches de six élevages différents qui sont venues passer le test des sélections face une équipe de 8 tenues blanches (4 stagiaires et 2 raseteurs confirmés) parmi lesquels ce sont fait remarquer, chez les jeunes, comprenez par-là chez les stagiaires, Vincent Félix et Yassim Naïm.

Pour les amateurs de vaches pour leur côté hautement spectaculaire, ces derniers ont dû repartir en restant sur leur faim car hormis la pensionnaire de la manade Du Ribansol et à un degré moindre celle de la manade Saint-Pierre, c’est la bravoure et la vaillance qui ont prédominé.

 

1/ N° 910 (St-Pierre) : Avec un punch à revendre  elle va ouvrir les débats de fort belle manière. Elle se livre jusqu’à épuisement sur tous les rasets qu’elle termine au ras des planches avec cependant une nette préférence pour les gauchers. Malgré huit incursions dans le couloir, elle recevra à juste titre 6 Carmen en course renouvelé à sa rentrée.

 

2/ N° 046 (Lou Pantaï) : Dès son entrée en piste, serre les planches et joue aux quatre coins ce qui n’inspire guère les hommes qui vont cependant s’y frotter sans crainte lui permettant de s’endiabler dans les séries où elle donne tout ce qu’elle à en elle,  avant de bousculer (sans mal) Vincent Félix a la barrière au moment du saut. Autant de sauts voulus (5) que de Carmen rejoué à sa rentrée.

 

vestric,vaches,ligue,course camarguaise3/ N° 806 (Ribansol) : Avec elle la course prend une autre ampleur. On pourrait dire que l’on joue déjà dans la cour, non pas des grands, mais des moyens. Vista, anticipation, vitesse et finitions  sont autant de qualités qu’elle a pu démontrer. Menaçant l’homme de la corne sur le raset, elle pousse jusqu’à la limite pour tamponner derrière Naim, Félix ou Martin avant de rejoindre Félix en contre piste en fin de course. Une dizaine de fois les honneurs durant 10 minutes prometteuses.

 

vestric,vaches,ligue,course camarguaisePHOTO: La Sylvéreal
et Vincent Félix
4/ N° 009 (Sylvéral) :
Imposante  par sa stature, elle fait légèrement le pas  au départ du raset mais se perd sur la distance. Brillante dans les séries, elle entendra 4 fois le disque dans 7 minutes de présence.

 

5/ N°174 (Didelot ) : Quel punch ! Aprés un début plutôt calme où elle se contente de répondre sans forcer, sa course va aller crescendo… Ses nombreuses séries (8) sont entrecoupées d’incursions dans le couloir. Elle ne baisse pas de rythme durant ses 10 minutes aux termes desquelles elle rentre ses ficelles au son de Carmen pour la 10e fois.

 

vestric,vaches,ligue,course camarguaisePHOTO: La Cyr
sur Rodriguez
6/ N° 105 (Cyr) :
D’un comportement irrégulier, elle va montrer 2 phases. Dans les séries, elle répond avec application alors que sur les rasets arrêtés, elle coupe le terrain mais ne poursuit pas toujours. Carmen entendu 1 fois la raccompagne au toril.

 

7/ N° 158 (Lou Pantaï) : Durant  7 minutes, elle va répondre  tout en manquant cependant de mordant sur ses réparties ce qui la rendra vulnérable.

 

vestric,vaches,ligue,course camarguaisePHOTO:
La Saint-Pierre

sur Naïm
Pour conclure, 8e la N° 022 (Saint-Pierre) est diesel qu’il faut remuer pour en tirer non pas quelque chose mais le petit plus. Vaillante, elle prend tout sans se laisser déborder en raccompagnant jusqu’à la limite où elle peut passer la corne en biais sur la planches. Mais, dans les séries, elle redouble d’énergie pour conclure l’ultime raset par un coup de buttoir comme ce fut le cas derrière Perez. 6 Carmen au total pour un final des plus brillant.
 
CYRIL DANIEL
 
Entrée : 115 entrées payantes. Organisateurs : Trophée Philippe-Thiers?
Présidence : Jacques ROUMAJON. Stagiaires : Yassim NAIM – Vivien RODRIGUEZ – Yannick MARTIN – Vincent FELIX. Raseteurs Confirmés : Yannick PEREZ – Thomas DUMONT - Tourneurs : Gérald SAGNIER – Benoit JOSEPH

14/08/2010

MAUGUIO - VACHES COCARDIERES

Vendredi 13 Aout 2010 - Trophée du Melgueil

CARIOCA POUR LES DEMOISELLES
CLARION POUR LES MESSIEURS

CLARION.jpg
Le Trophée de La Motte revient à CARIOCA ▲ de Raynaud, pour les vaches en concours. Choix judicieux mais difficile car OPALE, 9x12.jpgCOQUILLETTE, LATTOISE et VALSIERE ont fourni des prestations relevées aussi. Pour les raseteurs, " fair-play " Clarion aux points devance Paparone mais partage son prix avec lui, la deuxiéme ficelle de la neuvième vache faisant la différence. Hommage à la capelado est rendu à Julien Malige qui troque en fin de saison sa tenue blanche pour celle de gardian à plein temps. Jacques Roumajon au micro, Dumont, Clarion, Paparone, Deslys, R. Mondy, Gougeon, Segurel, Malige, JF. Moulin et deux tourneurs en piste.
BRISEÏS du Ternen, un peu légère pour cette place, elle se donne vaillamment pour trois Carmen.
LATTOISE de Rouquette, pétillante dans de multiples séries et spectaculaire parfois elle entend huit fois les honneurs.
MADONA de Mogador, deux Carmen pour dix minutes "bravasses".
COQUILLETTE de Lafon, débute fort avec des séries spectaculairement conclues. Ne se laisse pas enfermer. Bien placée elle oblige à la réflexion et enferme ses ficelles. Cinq Carmen.
GAZETTE de Chapelle, de retour de blessure, elle rentre un gland aprés avoir beaucoup subi. Elle fait front avec coeur et entend cinq Carmen.
Malige.jpgOPALE du Brestalou, pose des problèmes par sa façon de combattre et ses anticipations. Sérieuse elle ramène un gland au toril. Cinq Carmen.
THERESA de Blatière-Bessac, garde un gland par manque de travail. Crainte par ses sauts elle écoute quatre fois la musique.
CARIOCA de Raynaud, rapide, vigilante elle tape fort aux bas des planches mais se soulève aussi. Elle domine aisément ses adversaires par de grosses enfermées et rentre un gland. Huit Carmen.
VALSIERE de Chaballier, une belle et bonne barricadière qui clôture avec un grand brio cette course. Six fois les honneurs lui sont rendus.
Texte et Photos Luc PERO
LATTOISE.jpg
LATTOISE
PAPARONE.jpg
CARIOCA
COQUILLETTE.jpg
COQUILLETTE
******************************

26/05/2009

VESTRIC - VACHES COCARDIERES

 

VESTRIC 27 05 2009Page1.jpg

19/05/2009

VACHES COCARDIERES - VESTRIC

 

PINOT.jpg
VESTRIC 20 05 2009Page1Page1.jpg

07/05/2009

VESTRIC - COURSE DE VACHES - PRESELECTION 3

BON SANG, NE SAURAIT MENTIR...
 POUR LA 407 DE CHABALIER.

407.jpg
La 407, fille de RAYNAUSIE

 Une trés bonne entrée pour cette troisième course du Trophée Ph. Thiers. Au micro Jacques Roumajon, en piste deux tourneurs Ranc et Sagnier et les raseteurs Gauthier, Gougeon, Azzaoui, Pinot Santelli, Ricci, Jf. Moulin.

281 de Martini, facile mais agréble. Musique. 379 de Rouquette, trés volontaire et la musique joue. 418 de Chapelle, sérieuse et vive elle raccompagne au fil des bois. Musique. 314 de Chaballier, une barricadière au sérieux comportement. Musique. 5004 de Michel, du sang, de la générosité, mais encore un peu tendre. 373 de Rouquette, une trés grande bravoure plusieurs fois récompensées. 341 de Martini, n'a rien laissé sans réponse. Musique. 508 de Chapelle, sauteuse, mais parfois intérressée. Musique. 629 de Michel, encore bien jeune et naïve. 407 de Chaballier, du sang, du métier déjà et de la volonté agressive. Trop peu raseté pour pleinement s'exprimer. A revoir. Musique.
Texte et Photo Luc PERO

16/09/2007

LE GRAU DU ROI le 15-09

ELECTION DE LA COCARDIERE D'OR
***********************

medium_DEPOUILLEMENT.jpg
Le dépouillement
C'est dans la salle de réception des arènes du Grau du Roi, que s'est déroulée l'élection de la Cocardiére d'Or 2007. A l'issue du dépouillement sur 49 votes dont 38 exprimés, le résultat du scrutin s'établit comme suit :
MARICO, Les Baumelles 13 voix, MADEMOISELLE, Blatière-Bessac 12, SABRINA, La Galère 5, RAYNAUSIE, Chaballier 4, TOSCA, Félix 3, EVA, Ricard 2.
medium_JACQUES.jpgEst donc déclarée COCARDIERE D'OR 2007, MARICO de la manade des Baumelles. COCARDIERE D'ARGENT, MADEMOISELLE des manadiers Blatière-Bessac.
Texte et Photos L. PERO
medium_L_ASSISTANCE.jpg

medium_ASSISTANCE_2.jpg