Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

04/06/2018

VENDARGUES *AS*

Lundi 4 juin 2018 - Course du dimanche 3 juin

97 ans du CT La Muleta - Royale de Cuillé

Mignon souffle les bougies

vendargues,ct la muleta,mignon,cuillé,course camarguaise

Mignon inquiète Zekraoui aux planches

Pour ses 97 ans, le CT La Muleta sort le grand jeu, en invitant la Royale de la manade Cuillé et son triple Biòu d’Or qui ont offert un spectacle de qualité, malgré une pluie qui tout le long de la course arrose le sable, sans pour autant perturber le travail, et ce jusqu’au dernier pour 8 mn de course. Une belle présentation des juments et poulains de la manade Vinuesa, Arlésiennes du club taurin pour la capelado. Chez les hommes, Zekraoui jusqu’au 5e (il sort sur blessure) fait étalage de sa classe, Rassir travailleur et courageux, Katif qui doucement revient en forme, Vic toujours dans le coup, Robert brouillon mais présent, Bruschet obstiné dans le travail, Oudjit, Laurier, Jourdan, offrent une bonne répartie, un travail parfois limite mais bien canalisé par une présidence compétente. Chez les biòu avec Mignon en chef de file, l’ensemble est de qualité.

Coubertin (N.951).- Rugueux combattant, il sélectionne en venant finir avec la corne, saute après Roux pour calmer les ardeurs. Zekraoui dans les cornes. Il ne se laisse pas enfermer. Placé au toril, se montre lunatique mais pousse méchamment chaque répartie jusqu’aux planches. Zekraoui encore.Les ficelles au toril. 6 Carmen, bon premier.

Coquet (N.706).- Malgré la déferlante, le biòu se montre combatif, de bonnes séries un peu coquines... Zekraoui encore dans la longueur. Coquet se sort de l’étreinte, élargit le cercle, inquiète Rassir. Bonne prestation, rentre ses ficelles. 5 Carmen.

Massena (N.856).- Hargneux, se donne avec conviction sur les cites cornes au ras des bois. Aux ficelles, se place et donne le change. Après Zekraoui, Katif, Laurier, c’est puissant. Il promène les hommes, se montre présent. Belle lutte pour la 1re ficelle à la trompette. 8 Carmen et les bravos.

Mignon (N.349).- Tour de piste, se place et attend les attaques, chasse les hommes. Oudjit doit rompre, grosse anticipation sur Zekraoui, longe les planches avec la corne. Attaqué, il fait parler le métier, la joue distrait sur les spectateurs. Il a la classe, chasse les hommes, vision, anticipation. Les ficelles à Générac. 6 Carmen et l’ovation du public.

Apache (N.954).- Sous un aspect lourd, ses anticipations et sa vitesse font sensation. Malgré la galère, il répond présent sur Robert, Bruschet, Katif, déclenchant le disque. Durcit son jeu et conserve ses ficelles. 9 Carmen et les bravos.

Aptel (N.015).- Magnifique présentation. Se montre sauteur, se dresse sur Katif, casse du bois sur Oudjit, Laurier, Rassir, c’est puissant ! Bonne série en fin de course. 6 Carmen.

Marapan (N.086, pour 12 minutes, hp).- La pluie se fait plus dense. Marapan montre son potentiel. Finit sur Rassir avec puissance au-dessus des planches. Spectaculaire mais, dommage, sa prestation est abrégée par la pluie, à la 8e minute. A revoir avec intérêt. Rentre ses ficelles. 5 Carmen.

VENTADOUR
Texte et photo

Course du dimanche 3 juin. Entrée : plein. Org. : CTPR La Muleta.Président : Richard Sarrouy. Raseteurs droitiers : Vic, Katif, Bruschet, Oudjit, Jourdan. Gauchers : Robert, Rassir, Zekraoui (sort au 5e), Laurier. Tourneur : Lopez F, Roux, Jockin, Esteve.

Trophée des As : Robert, 13 points ; Rassir, 12 ; Katif, 9 ; Bruschet, 7 ; Zekraoui, 6.

Trophée Honneur : Vic, 16 ; Oudjit 2.

23/04/2018

VENDARGUES *MAIN D'OR 4e j.* As HT

Lundi 23 avril 2018 - Course du dimanche 22 avril

Rubicon, LE cocardier

vendargues,course camarguaise

Rubicon ne lâche rien
jusqu'aux planches. Ça passe juste pour Zekraoui !

Pour cette 4e journée de la Main d’Or, la course est plaisante avec un Rubicon très cocardier, Vaccarès bon 1er, Fougueux le bien nommé, Jazz imposant, Ursin prometteur, Fino va a mas pour conclure agréablement. Côté raseteurs, Zekraoui est le chef de file d’un bon ensemble.
Vaccarès (Ricard).- Une minute pour les rubans, placé, pour la 1re ficelle, il faut aller la chercher car il ne vient pas à tous les coups. Elle résiste 11 mn. Défend sa 2e jusqu’à la dernière minute. 3 Carmen plus rentrée.
Fougueux (Les Termes).- Vite fait pour cocarde et glands, mais se montre toujours autant décidé pour la 1re ficelle qu’il défend avec ardeur. Effectue de belles séries, la cède a la 11e. Attentif, ne laisse rien passer. Il s’est bien battu et conserve sa 2e ficelle. 4 Carmen et rentrée.
Mouflet (Hervas).- Entrepris durant 2 minutes sans refus, il perd ses rubans. Il défend sa première ficelle, sans trop de pression, et ne la perd qu’au terme d une belle série avec de belles ripostes à la dernière minute. 2e ficelle au toril. 1 Carmen et retour.
Rubicon (Cuillé).- Il se livre, vient fort des 2 côtés pour sa cocarde, il défend ses glands avec de belles enfermées après Zekraoui et Aliaga. Cul aux planches pour les ficelles, il serre Zekraoui qui léve la 1re a la 10e. Conserve sa 2e ficelle au terme d’un quart d’heure très cocardier. 7 Carmen et rentrée.
Jazz (Hervas).- Surpris, on arrive rapidement aux ficelles. Tranquille, il passe les planches après Zekraoui. Il effectue des séries ponctuées de belles finitions, saute encore après Zekraoui, il conserve ses ficelles. 5 Carmen et rentrée.
Ursin (Plo).- Moins d’une minute pour les rubans. Aux ficelles, il surveille les départs, répond à des séries, saute après Zekraoui, défend ardemment sa 1re ficelle jusqu’à la 10e. Il tamponne après Robert, Ciacchini, la 2e est levée par Zekraoui à la dernière minute. 7 Carmen et rentrée.
Fino (Lautier).- Un peu délaissé au début, il vient fort après Robert, Zekraoui, pour ses glands. Il saute après Marignan, a cédé son 2e gland à la 9e. Pour la 1re ficelle, il serre Robert, termine fort, retourne au toril porteur de ses ficelles. 5 Carmen et rentrée.


SAINT-HILAIRE
PHOTO CHRISTIAN ITIER


Course du 22 avril. Entrée : le plein. Organisateur : CT La Muleta. Raseteurs droitiers : Bruschet, Ciacchini, Marignan. Gauchers : Aliaga, Robert, Zekraoui, Sabde, Errik. Tourneurs : Beaujard, Moulin, Jockin, Ull, Lopez.

16/04/2018

VENDARGUES *AS HT*

Lundi 16 avril 2018 - Course du dimanche 15 avril.

Testasse pour un bon final

Geoffrey Robert, Vincent Félix et Youssef Zekraoui assurent

vendargues,course camarguaise

Avec Testasse, ça passe et ça casse...


Photo Christian ITIER

 

Cette 3e journée de la Main d’Or enregistre le plein côté gradins. Le CT La Muleta a présenté un ensemble de biòu qui malgré les intempéries ont fait honneur à leurs devises. Malgré un manque de travail aux ficelles, le tout est agréable. Robert, Félix, Zekraoui se distinguent, mais chacun fait sont boulot selon ses moyens et ses envies.

Canio ( Blatière-Bessac, N.519).- Tourmente pour cocarde et gland (comme pour tous les cocardiers), aux ficelles, le travail diminue. Mais tous les coups font mouche, quelques brutales finitions. 6 minutes de courses avec 3 Carmen. Pas facile la place de premier.
Monro (Bon, N.608).-Immense bannu qui, bien sollicité, donne le change dans de grosses finitions (Zekraoui, J. Martin). Change de terrain, tient les planches. On craint ses réactions, le travail diminue. Quelques escapades, belle longueur sur Katif, grosse séries en musiques, se soulève sur Robert. Légèrement décollé, maîtrise les attaques. Rentre ses ficelles. 6 Carmen.
Pouchiche (Saint-Pierre, N.003).- Vite tourné, se montre vif dans l’entame de course. Avec un léger revers au contact, il excelle dans les séries finies pattes sur le marchepied. Bruschet dans le berceau, Robert main au frontal. Manque de travail soutenu, dommage ! Rentre ses ficelles. 9 Carmen.
Aroujo (Guillerme, N.765).- A la sortie c’est la pagaille et le public gronde. De grosses percussions sur Robert, Félix, Katif, Chekade. Quelle vaillance ! 11 minutes de lutte. 8 Carmen et les bravos.
Catigo (Sylvéréal, N.720).- Même sanction à la sortie. C’est la galère. Aux ficelles, se pose et répond avec hargne aux attaques (Zekraoui, Chekade, Félix, Robert). Avec un cœur énorme, le biòu vient au bout, les rasets s’enchaînent, c’est agréable. 9 minutes intenses et 7 Carmen.

▼ Catigo - Photo Ventadour

vendargues,course camarguaise


Targueur (Plo, N.7105).- On zappe cocarde et glands. Il se montre agressif pour les ficelles. Après Zekraoui, Robert, c’est criminel. Perd de son influx dans de grosses séries, mais placé au toril, gère son temps de course avec quelques belles finitions. Garde 1 ficelle.8 Carmen.

▼ Targueur - Photo Ventadour

vendargues,course camarguaise


Testasse (Hervas, N.059, pour 12 minutes).- Se chauffe pour 2 minutes cocarde et glands. Puis la machine se met en route, ça tape et ça casse du bois (Robert, Chekade, Félix, Katif). Testasse confirme son potentiel barricader, planches, pilier, qu’importe... Le disque joue et il ne perd son ultime ficelle qu’à la trompette. 12Carmen.


VENTADOUR


Course du dimanche 15 avril. Entrée presque plein. Organisateur : CT La Muleta. Président : Richard Sarrouy. Raseteurs droitiers : Katif, Félix, Bruschet, Chekade. Gauchers : Robert, J. Martin, Zekraoui, Ouffe. Tourneurs : Esteve, Jockin, Lopez, Perez.

02/04/2018

VENDARGUE - HT Niveau AVENIR

LE TRIO QUEYRAS, CETTORI et ATLAS

IMG_8638.JPG

Main d'or étape deux. Toutes les ficelles et 4 glands retournent au toril. Pourtant les hommes n’ont pas laissé tomber les biou qui ont édicté les règles ou en ont décidé autrement. Si Bruschet et Méric semblent être les plus en vue avec par bribe Soler, les autres ont mis la main à l’œuvre. De bons passages tout de même sont à inscrire avec le sérieux de Queyras, le bon parcours de Cettori et le brio d’Atlas, sans oublier Balaïre en premier. IMG_8661 - BALAIRE (Guillierme) sur Y MARTIN.JPG

Balaire (Guillierme 204) : En beuglant il répond au coup par coup. Stage au centre ou en contrepiste (6), tamponne après Soler après qui il enjambe comme après Sanchez. Bien dans son rôle, il entend 3 Carmen  durant.
IMG_8681 - DORIANO (R. Michel) sur J SOLER.JPG
Doriano (Michel 067) s'engage fort dans les rasets mais ralenti sur le trajet hormis derrière Bruschet qu'il serre ou Vic, Meric et Soler qu'il raccompagne en s’engageant aux bois. Le disque 5 fois plus retour.
Cettori (Aubanel 024) : Placé, l'œil vif, ne sera IMG_8696 - CETTORI (Aubanel) sur Y MARTIN.JPGguère étouffé. Brille dans une série. Il fait le pas au départ des rasets, accélère sur la longueur et  termine à la limite. 6 Carmen plus rentrée.

IMG_8741 - QUEYRAS (Paulin) sur M SANCHEZ.JPGQueyras (Paulin 632) : Avec métier, dirige les hostilités. Quand il se sent pris à l’étau, il montre qu’il est le chef en enfermant Bruchet (2), avant de se replacer. Le temps passant il se chauffe et vient se lever aux planches après Soler (3), Vic (2). Le disque entendu 6 fois le IMG_8758 - COUTEROUS (Juge) sur R BRUSCHET.JPGraccompagne

Couterous (Juge 003) : Bizarre ! Baroudeur, sauteur (7) et parfois lâcheur, il peut être aussi finisseur (Bruchet 2 – Soler). 4 Carmen, retour inclus (?).

IMG_8789 - FRISE (Ricard) sur J SOLER.JPGFrisé (Ricard 868) : Tout en arpentant la piste et en sautant (11) il prend un court instant la hargne et tamponne après Méric, Soler et Vic. A la 11°, émotion alors qu’il saute sur  Roux et le secoue  en contrepiste. Les honneurs 2 fois pendant.
Atlas (Didelot Langlade) : Il sort avec l’envie et le IMG_8820 - ATLAS (Didelot-Langlade) sur R BRUSCHET.JPGmontre. Tout en se plaçant et vif dans ses ripostes, il raccompagne sèchement et n’hésite pas, sur les rasets serrés à se jeter dans les planches comme derrière Bruschet (3), Vic (2), Soler ou encore Sanchez, le tout avec les honneurs à 8 reprises ainsi qu’à la fin de ses 12’ de qualité. 
Entrée : Env 200   Organisateur : CT La Muleta   Présidence : M Moucadel 

Raseteur Droitiers : Soler, Vic, Bruschet  Gauchers : Y Martin, Méric, M Sanchez- Tourneurs : Grando, Daniel, Roux

Texte et Photos Cyril Daniel

19/03/2018

VENDARGUES *AVENIR HT*

Lundi 19 mars 2018 - Course du dimanche 18 mars

C'est reparti en fanfare !

vendargues,main d'or,course camarguaise

Et Busnel s'envole et scotche Méric aux barrières (sans mal)

Ah que mars est un joli mois ! C’est le mois des reprises de courses. Pour cette 1re journée de la Main d’Or, des cocardiers en état et brillants, des raseteurs affûtés, un président pas avare de Carmen et un Carmen général pour conclure.

Ventoux (Cuillé, N.719).- Il prend tout durant 3 minutes pour les pompons. Continue sans refus avec de belles finitions. La 1re ficelle à Félix à la 12e, la 2e au toril. 6 Carmen et retour.

Prieur (Bon, N.822).- D’entrée il fait un gros coup de barrière sur Félix. Il perd ses rubans en moins de 2 minutes. Imprévisible, il saute après Félix, Méric. Placé au toril, il effectue de belles poursuites ou saute dans l’action. Sa 1re ficelle à Félix à la 13e, il conserve la 2e. 4 Carmen et rentrée.

Souchet (Ricard, N.048).- Dès sa sortie, il saute après Aliaga, Katif et on attaque les ficelles à la 2e. Il s’envole après Félix, saute après Rassir (3 fois), Méric (2 fois), Katif (3) et encore Félix (4). Après un feu d’artifice de sauts et coups de barrière, il cède sa 1re ficelle à la dernière minute. Des Carmen toutes les minutes plus rentrée.

Apache (Cuillé, N.954).- Attentif, il se place d’entrée et vient fort, bien consenti. Il cède son 2e gland à la 4e. Pour la 1re ficelle qu’il défend jusqu’à la 11e, il serre Félix, Aliaga et Rassir. Récidive de belles poursuites sur sa 2e ficelle qu’il ramène au toril avec les honneurs entendus 7 fois plus rentrée.

Carolin (Ricard, N.040).- Entrepris, il effectue des séries sans refus durant 2 minutes aux rubans. Pour la 1re ficelle, il vient fort après Laurier, saute aux trousses de Félix, la défend brillamment et rentre les deux. 10 Carmen et rentrée.

Soliman (Bon, N.133).- Décidé, sans refus, il répond à des séries, 4 minutes aux pompons. Placé aux ficelles, il termine bien ses actions jusqu’aux planches. A cédé sa 2e ficelle à la 11e. 4 Carmen plus rentrée.

Busnel (Ricard, N.141).- Dès sa sortie, il annonce la couleur en sautant facilement les barrières dès qu’on le cite. Il faut attendre la 7e minute pour voir une série. Pour sa cocarde il s’envole après Méric jusqu’aux tubes. Rentre ses ficelles, 5 Carmen et rentrée.

SAINT-HILAIRE
PHOTO MALI

Course du dimanche 18 mars.

Entrée : 3/4 d’arène. Organisateur : CT La Muleta. Président : Richard Sarrouy. Raseteurs droitiers : Félix, Katif, Laurier, Jourdan. Gauchers : Y. Martin, Méric, Aliaga, Rassir. Tourneurs : Estève, Daniel, Castel.

 

23/10/2017

VENDARGUES - 15ème Trophée R. Itier, Finale de la Main d'Or

Course du Dimanche 22.10

ENTHOUSIASME CHEZ LES BLANCS

 QUALITE CHEZ LES NOIRS

IMG_4374 - RUBICON (Cuillé) sur Y ZEKRAOUI.JPG

Cette Finale de la main d’or (remportée par  Katif) et du 15ème trophée R. Itier (remporté par Chicharito pour sa course du 07.5) a été fort agréable à suivre avec en point de mire,  les prestations de Rubicon, Briscard et à un degré moindre Chicharito sans oublier le jeune Marapan qui conclut fort bien l’après-midi affichant un potentiel intéressant. Chez les hommes le duo (meilleur animateur du jour) Laurier-Zekraoui entraîne le reste de l’équipe dans de jolies réparties ou chacun, à un moment ou à un autre a su se mettre en valeur.

IMG_4329 - PERROQUET (Ricard) sur M MERIC.JPGPerroquet (Ricard N.963) : Un coriace premier qui peut s'engager avec force et raccompagner sérieusement comme se retenir ou fuir (6 sauts). 1 Carmen.
Maffre (Paulin N.050) : Coopératif, il sort volontier de sonIMG_4347 - MAFFRE (Paulin) sur Y ZEKRAOUI.JPG terrain pour se jeter franchement dans les rasets. Secoué, il tape après Laurier (2), Zekraoui (2) et Aliaga. Carmen joué 5 fois pour 10 plaisantes minutes le raccompagne.
IMG_4397 - RUBICON (Cuillé) sur.JPG
Rubicon (Cuillé N.963) : Avec peps il défend avec mordant cocarde et glands. Aux ficelles (2ème), correctement positionné il s'engage avec puissance et pousse jusqu'à la limite où la corne frotte les planches. Avec une maîtrise parfaite, et sans refus il les conserve. 8 Carmen plus rentrée en récompense d’un sérieux quart d’heure intensif.
Chicharito (Caillan N.909) : Son point fort, outre son placement, est incontestablement son anticipation à laquelle s'ajoute sa vitesse, mal évaluée par IMG_4420 - CHICHARITO (Caillan) sur M MERIC.JPGLaurier qui passera sous les pattes. Sa vulnérabilité dans les séries biens que menées rondement et ou il se retourne vite, lui sera fatale à  la 10ème sans avoir démérité. 8 Carmen plus retour.
IMG_4457 - BRISCARD (Rambier) sur Y ZEKRAOUI mod.jpg
Briscard (Rambier N.152) : Calme d'apparence, ses ripostes n'en demeurent pas moins incisives avec des arrivées cornes menaçantes en tamponnant une douzaine de fois. Pas ménagé, ses 11minutes pas piquées des vers sont récompensées par les honneurs joués 12 foisIMG_4489 - GIGOLO (R Michel) sur J ALIAGA.JPG.
Gigolo (Michel N.060) : Sans trouver de terrain propice, il répond avec plus ou moins de régularité. Le disque récompense ses engagements après Méric, Martin et Aliaga, mais le tout manque de concentration. Rentre en silence une ficelle.
IMG_4506 - MARAPAN (Cuillé) sur P LAURIER.JPG
Marapan (Cuillé N.086) : Si le placement n’est pas son point fort, il compense largement par son activité. Sans refus, il défend ses attributs en affichant de la détermination dans ses répliques accélérées dans les longueurs, et terminées brillamment aux planches par une dizaine d’actions après Zekraoui, Aliaga, Katif  dont certaines prennent fin en contre piste. D’ailleurs sur l’une d’entre elles, Laurier pas accroché,  faillit en faire les frais.Des Carmen, 8 plus retour fortement applaudi.

IMG_4517.JPG

 

Entrée : ¾
Organisateur : CT La Muleta
Présidence : Marc Moucadel
Raseteurs droitiers : P Laurier, Z Katif,  R Bruschet
Gauchers : M Meric, Y Zekraoui, J Aliaga, Y Martin
Tourneurs : L Esteve, M Bensalah, J Daniel,  H Fadli

Meilleur taureau Espoir de la saison : Testasse (Hervas)

 

Texte et  Photos Cyril Daniel

15/07/2017

VENDARGUES *FETE LOCALE*

Du 15 au 21 juillet

VENDARGUES15.jpg

Pour le confort des spectateurs, des voiles d'ombrage
ont été installés aux arènes.

Et vous pourrez admirer les nouvelles fresques
peintes sur les murs

vendargues,fête,course camarguaise

vendargues,fête,course camarguaise

*************************

 

11/06/2017

VENDARGUES - AVENIR / HONNEUR

Course du Samedi 10 Juin 17

SEUL ANGORA RESISTE

IMG_3877 - ANGORA (Aubanel Baroncelli).JPG

Entrée : 150 personnes - Organisateurs : CT La Muleta - Présidence : Marc Moucadel

Raseteurs : Droitiers : Z Katif,  S Allouani, V Marignan, K Caizergues, D Fougere -  Gauchers : J Martin, R Errik, M Meric

Tourneurs : J Daniel, L Esteve

8ème journée de la main d’or. Est-ce la chaleur estivale, la faiblesse des taureaux, ou la supériorité des hommes, seuls 2 taureaux parviennent à tenir le cap. Des deux, Angora sera le plus convaincant.

Chez les hommes, seuls 3 sur 8 comptabilisent les points et, c’est sans forcer la cadence qu’ils ont évolués.

IMG_3780 - SIROCCO (Vellas) sur M MERIC.JPGSirocco (Vellas – n°808) : Calme, quelques jolies réactions pour 7 minutes. 1 Carmen plus rentrée.IMG_3786 - ENZO (Aubanel Baroncelli) sur Z KATIF.JPG

Enzo (Aubanel Baroncelli  - n°920) : Calme, quelques jolies réactions mais 8 minutes suffisent. 1 Carmen plus rentrée.

IMG_3817 - DIABOLO (Laurent) sur K CAIZERGUES.JPGDiabolo (Laurent- n°770) : Du gaz pour courir,  sauter (5 fois) tout en acceptant tout ce qui se présente. Rentré 1 ficelle avec les honneurs joués 2 fois.IMG_3857 - PUCHANO (La Galère) sur V MARIGNAN.JPG

Puchano (La Galère – n°928) : Réglé tel un métronome, sa vaillance, récompensée par 4 Carmen, lui sera fatale à la 6ème minutes. Carmen

IMG_3869 - INDIAN (Laurent) sur.JPGIndian (Laurent – n°755) : Raseté en continu 4 minutes, il ne lui reste plus qu’une ficelle. Il va la défendre durant 5 minutes en profitant du ralenti des hommes pour s’exprimer dans ses poursuites dont une conclue derrière Caizergues. 1 CarmenIMG_3901 - ANGORA (Aubanel Baroncelli) sur ... MOD.jpg

Angora (Aubanel Baroncelli – n°949) : Du placement, de la vigueur dans ses réactions assorties épisodiquement d’un petit coup de IMG_3885 - ANGORA (Aubanel Baroncelli) sur.JPGtêtes, les crochets ne parviennent à l’attribut. Son accélération sur la longueur du raset lui permet d’arriver fort aux planches où il va taper après Marignan (3), Méric et enjamber après Allouani. Ne cède qu’un gland et sa cocarde au dernier instant. Le disque joué à 5 reprises le raccompagne.IMG_3916 - VALENTO (Lagarde) sur  S ALLOUANI.JPG

Valento (Lagarde – n°051 - HP) : Rapide, il vient fort et  passe la corne à l’arrivée au final des rasets allongés. Les hommes d’en méfient tout de même. Termine par un envol en fin de course sur Allouani. 3 Carmen plus rentrée.

Texte et Photos Cyril Daniel

24/04/2017

VENDARGUES *AS*

Course de dimanche 23 avril 2017

Marignan et Katif, en duo

vendargues,katif,marignan,course camarguaise

Vincent Marignan et Frisé

Une course dominée par les hommes sans difficultés majeures, Marignan se distingue par son aisance dans le raset et Katif épate par sa souplesse. Le reste du groupe ne ménagera pas ses efforts, même si côté toril cela manquait de tempérament.

Vallespir (N.813, Blatière-Bessac) attaque sur Katif, fait valser les crochets, répliques sèches avant de se caler. Le jeu se resserre tout comme les départs imprévisibles du banu qui charge avec puissance sitôt que les hommes sont à portée. Sérieux et compliqué, rentre ses ficelles. 3 Carmen et retour.

Fougueux (N.717, Les Ternes) espousse la troupe avec vivacité. Toujours en mouvement, il ne s’attarde guère dans ses placements mais signe quelques anticipations qui ne laisse pas indifférent. A aucun moment il ne baissera sa garde. 1 Carmen et retour.

Escobar (N.812, Bon) trouve son terrain, se prend rapidement au jeu mais en une minute les crochets attaquent les ficelles. Il vient en puissance et appuie franchement à la planche derrière Katif essayant tant bien que mal de défendre son ultime attribut. 15 minutes. 3 Carmen et retour

Monro (N.608, Bon) ne se laisse pas enfermer, met les gaz pour franchir sans efforts la contre-piste. Difficile pour les hommes de venir à sa tête, la lassitude vient l’envahir jusqu’à l’attaque des ficelles où il vient s’envoler sur Marignan et Katif. 14 minutes. 5 Carmen et retour

Tzigane (N.476, Nicollin) subit un assaut intense durant plus d’une minute avant que l’ouverture des ficelles ne fasse naître l’effervescence. Marignan ravit la 1re mais le biòu ne lâche rien et se livre pleinement jusqu’au coup de crochet final signé par Martin. 13’30. 2 Carmen et retour.

Frisé (N.868, Ricard) sème le trouble aux tribunes, Errik passe pour une envolée spectaculaire et s’octroit le 1er gland . Une fois le ruban tombé, Frisé reprend son souffle et du terrain pour défendre ses ficelles et les garde. 4 Carmen et retour.

Bornégre (N.034, Guillierme, hp) joue le jeu, sans doute un peu trop et voit ainsi l’attaque de la 2e ficelle dès la 3e minute. Mais alors quel cœur mis à l’ouvrage pour ce petit taureau ! 6 minutes. 5 Carmen et retour

Texte et photos
ERIC MARC
et photo C. ITIER

 

Visitez le site d'Eric Marc sur

www.photo-taureau.com

 

Trophée des As : Marignan, 18 points ; Katif, 15 ; I. Benafitou, 10 ; Errik, 10 ; Aliaga 4 ; J. Martin, 4 ; Rassir, 4 ; Faure,1.

Course du dimanche 23 avril. Entrée : le plein. Président : M. Moucadel. Org. : CT La Muleta. Raseteurs droitiers : Faure, I. Benafitou, Katif, Marignan. Gauchers : Rassir, J. Martin, Aliaga, Errik. Tourneurs : Garcia, Bensalah, Estéve, Moulin.

vendargues,katif,marignan,course camarguaise

▲ Vallespir et Rassir

▼ Katif et Monro

vendargues,katif,marignan,course camarguaise

 

03/04/2017

VENDARGUES * TROPHEE DES AS*

Course du dimanche 2 avril 2017

Merci Youssef !

vendargues,main d'or,course camarguaise

Entrée : 3/4. Organisateurs : CT La Muleta. Présidence : Marc Moucadel. Raseteurs droitiers : Z Katif, L Faure, J Vic, A Ayme. Gauchers : Y Zekraoui, J Aliaga J Martin, R Errik, F Allam. Tourneurs : L Esteve, F Jockin, E Cuallado, M Elberack
 
Pour cette 2e journée de la Main d’Or et le début officiel de la compétition, si les taureaux semblent être dans le bain, il en est autrement chez les hommes, dont pas mal d’entre-eux  semblent encore chercher leurs marques surtout dans la difficulté comme avec Dardaillon et Laos, les  deux taureaux compliqués de la journée. Y. Zekraoui, déjà en jambes a tiré la course d’un bout à l’autre, Z Katif, dans une droite bien timorée aura été intermittent alors que J. Aliaga aura tenté sans toujours parvenir au but attendu (levée de l'attribut), si ce n’est celui créer de l’émotion. Mais, rien que pour cela, il mérite la citation.
vendargues,main d'or,course camarguaiseMandarin (Cuillé) : Une ruée blanche s’abat sur lui et il fait front sans retenue le temps des pompons (3’). Trouvant progressivement ses repères, ses allonges sont pimentées d’un petit coup de revers et conclues à gauche. 13’ pour 6 Carmen.
Dardaillon (Lafon) : Il va mettre tout le monde l’heure. Les hommes essaient mais ne peuvent pas toujours y arriver. Cul aux planches, et  doté d’une grande armure, ses réactions sont vives. De ses cornes, il sait s’en servir surtout à l’arrivée de ses échanges, anticipés surtout à droite, où elles viennent passer sur les planches. Peu bousculé, il conserve ses ficelles (doublées). 3 Carmen plus rentrée.
Trancardel (Bon) : A grandes foulées et mobile cède les rubans envendargues,main d'or,course camarguaise 3’. Ses ripostes derrière Aliaga (2) sont serrées et parfois conclues, ses séries (9’ et 13’) démontrent qu’il en a sous sa grosse carcasse. Rentre 1 ficelle avec le disque entendu 5 fois.
vendargues,main d'or,course camarguaiseLaos (Cyr) : Trop peu pour ne pas dire pas du tout consenti à droite, son côté de prédilection, à l’opposé, seul  Zekraoui parviendra à résoudre l’énigme en s’embarquant dans de belles trajectoires où Laos s’engage avec force (Carmen). Il cèdera uniquement sa cocarde (7’) et un gland (13’), son retour se faisant en silence. Pourquoi ?
 
vendargues,main d'or,course camarguaiseTriton (Plo) : Son l’instabilité pendant 3 minutes ne permet guère des rasets à son avantage. Puis aux ficelles, un peu plus statique, ses répliques sont appuyées, serrées et lâchées qu’à l’extrême limite où il peut se lever comme derrière Katif (2), Aliaga (2) ou Zekraoui (2). Ficelles intactes il reçoit son 7e Carmen au retour.
Dijeu (Richebois) : Mobile, distrait, imprévisible sa course va vendargues,main d'or,course camarguaiseprévaloir par ses arrivées aux bois où parfois avec saut, il n’hésite pas à se mettre en valeur comme derrière Ayme, Allam, Errik, Zekraoui… Il semble ne s’intéresser que quand la pression monte, mais, quand c’est le cas, il a tendance à baisser de rythme…. 3 Carmen plus rentrée
vendargues,main d'or,course camarguaiseTyrosse (La Galère), hors points : Sans difficulté majeure, les blancs se déchaînent. Non sans peiner (malgré les deux temps de répits), il fait front droite, gauche, multiplie les coups de butoir (une dizaine) dans 10 minutes. Musique.
Texte et Photos CYRIL
 
Trophée des As : Z Katif 14, Y Zekraoui 10, L Faure 7, Errik 7, Ayme 3, Aliaga 2, Allam 2, J  Martin 2