Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

18/09/2018

LANSARGUES *AVENIR - FINALE DU 3M*

Course du 16  septembre 2018

LE 3M AU SPECTACULAIRE
GAOU ET TEMERAIRE T. CASTELL

Présage, Scampi et Eros complètent le cartel

IMG_9181 - CAPELADO.JPG

Tout le faste est là (pena, arlesiennes, groupe gypsie, gardians du Mas de la Comtesse) pour cette Finale des 3M chez leurs voisins du Pays de l'Or. Le spectaculaire Gaou et Castell montent sur le podium de cette étape alors que Présage sauve la première partie et Scampi comme Eros sont cocardièrement au top. Il semblerait que ce dernier, sorti 6ème et âgé de moins de 8 ans ait été pénalisé au moment du vote car il a fait réglementairement 12 minutes. A ne rien y comprendre quand l’on voit qu’il se donne par ailleurs des prix a des taureaux hors point courant 10 minutes par une simple volonté de le sortir 7ème. Comprendra qui voudra la logique camarguaise.

Chez les blancs en toute logique le local se distingue mais tous ont bien contribué même si aucune ficelle ne s’est levée.
IMG_9199 - DINGO (Blatière Béssac) sur FAURE.JPG
Dingo (Blatiere-Bessac, N. 831) - Sans trop d'envie, au positionnement aléatoire,  ses ripostes se limitent à trois enjambées et agrémentées d'un coup de tête.
Présage (Lagarde, N. 807) -Très vite il ne lui reste que ses ficelles où placé ses IMG_9227 - PRESAGE (Lagarde) sur GUERRERO.JPGengagements sont volontaires et les rasets les plus allongés se concluent cornes plantées dans les planches ou dressés derrière Guerrero et Brunel. A la 12ème, l'engagement et la charge sur Castell est puissante avant une arrivée pétaradante. Rentre avec le disque entendu 4 fois.
IMG_9256 - BECASSIE (Lautier) sur CASTELL.JPG
Becassie (Lautier, N.759) - Lunatique, ses réactions peuvent être intentionnées, spontanées et poussées (Faure,Castell, Chahboune) comme stoïque. 2 Carmen. Retour en silence.IMG_9296 - SCAMPI (Saumade) sur BRUNEL.JPG
Scampi (Saumade, N.136) - Positionné au top il est abordable sur le raset d'attaque alors qu'il se dédouble sur la reprise. Anticipe Guerrero, enferme Chahboune et Brunel avant de conclure sur Guerrero. Raseté en continu change de IMG_9339 - GAOU (Ricard) sur  CASTELL.JPGterrain... Son sérieux est récompensé 4 fois en course et à sa rentrée.
Gaou (Ricard, N.912) - Abordable sur les rasets même s’il peut venir fort, il envoie du lourd dans ses arrivées toutes d'une puissance forte en degrés. Un tampon après Laurier et envolées aux trousses de Castell (3), Chabounne, Faure (3) ou encore Laurier. 8 Carmen, retour inclus.
Eros (Lou Pantaï, N.222) -Vif et à grandes foulées il surveille et devance chaque IMG_9364 - EROS (Lou Pantaï) sur CASTELL.JPGdépart en accélérant sur les longueurs avant de conclure en tapant fortement tête basse dans les planches. Anticipe Brunel, Chahboune, Faure... Il tient la cadence et ses 12 minutes réglementaires sont saluées du disque entendu 4 fois dans une  excellente  prestation.
Etourneau (La Galère, N. 271, hp) - Il se place, IMG_9399 - ETOURNEAU (La Galère) sur CASTELL.JPGsort bien, pour conclure au fil de planches ou cogner derrière Castel avant de briller dans une série. 3 Carmen plus retour.

 

Entrée : 3/4  Organisateur : Cte des Fêtes  Présidence : J Alvarez
Raseteurs Droitiers : T Castell, P Laurier, V Jourdan, L Faure - Raseteurs Gauchers : A Brunel, D Guerrero, A Chahboune, M Meric Tourneurs : C Castell, F Jockin, J Daniel, C Galibert

IMG_9436.JPG

                       Texte et Photos Cyril Daniel

16/09/2018

LANSARGUES *AVENIR*

Course du samedi 15 septembre 2018

Des Cuillé pas faciles à manœuvrer

La bonne équipe d’hommes s’est attelé à la tâche mais n’a jamais eu la partie facile face à cette complète de Cuillé. Les pensionnaires des Pavillons, superbes de présentation, colériques, dominateurs et jamais vaincus, leur ont tenu la dragée haute. Fouque paye le prix, anticipé et mis KO sous la charge de Carassin (6e). L’ensemble demande de la technique, transmet des émotions et ressort positivement de la confrontation.
Campagnol, N.964.- Sort parfois avec fougue sur les hommes et peut changer de trajectoire. Au fil des minutes, choisit ses partenaires et peut pousser jusqu’au ras. 11 minutes.
Lizard N.108.- Brouillon et imprévisible mais briseur de planches dès les rubans. Hausse le ton après Chahboune qu’il embarque et après qui il se soulève avec éclats. Sa méchanceté le disperse. Belle finition sur Chahboune. Fait du large, bisque et casse du bois après Guerrero. Garde ses ficelles, 3 Carmen et retour.
Massena N.856.- Assidu dans ses ripostes et possible finisseur, il se dégage de larges espaces et fait courir les hommes. Entrepris, se livre dans une intense série, anticipe Montesinos. Se modère un peu sur la fin et garde une ficelle. 2 Carmen et retour.
Apache N.954.- Il impressionne par sa prestance, alterne les réponses poussées (Guerrero) et la retenue sur les reprises. Aux ficelles, les difficultés montent d’un cran, il prend le pas sur Guerrero qui reste dans les cornes avec sang-froid, pousse après Katif, fait le pas sur les gauchers (Brunel emporté, 2 fois), à droite, il faut un peu plus le rentrer (Katif, Fouque). Garde ses ficelles, 5 Carmen et retour.
Cicéron N.845.- L’étalon s’engouffre dans chaque cite avec franchise pour de longs enchaînements avec conclusion (Chahboune, El Mahboub). Quelques minutes où il se désunit et s’échappe, pour 8 minutes les rubans. Mais il reprend vite du service, s’envoie après El Mahbout et Guerrero, saute après Fouque et ne cède que sa 1re ficelle. 3 Carmen et retour.
Carassin N.110.- A la 1re ficelle, Fouque se fait rattraper pleine piste et se jette par terre, Carassin passe dessus mais le raseteur est K.O. 8 minutes après, les nouvelles sont bonnes, et Carassin ressort. Les blancs ont du mal à retrouver le rythme mais Katif sonne la charge par les 2 glands dans un seul raset. Remuant, autoritaire, et rapide dans ses interventions, le taureau domine. Brunel ralentit et le taureau s’envoie méchamment, défie les blancs, pousse après Montesinos et garde ses ficelles en ayant imposé sa loi. 4 Carmen et retour.
Belenos (N.111, 7e, hp).- Sa rapidité fait planer le danger d’autant qu’il conclut avec agressivité. Vite retourné, il met la pression dans des enchaînements trépidants.Prend l’ascendant, Faure, anticipé au départ, l’échappe juste et le tourneur Jockin se fait pousser aux fesses. Termine dans un bel éclat après Faure. 6 Carmen et retour.


MARTINE ALIAGA


Course du samedi 15 septembre. Entrée : 250 personnes environ. Org. : Comité des fêtes. Président : André Paillet. Raseteurs droitiers : Faure, Fouque, Montesinos, Katif. Gauchers : Brunel, Chahboune, Guerrero, El Mahboub. Tourneurs : Estève, Jockin, Guyon, Levy.
Trophée de l’Avenir : Brunel, 10 ; Fouque, 8 ; El Mahboub, 7 ; Chahboune, 7 ; Guerrero, 4.
Trophée Honneur : Montesinos, 8 ; Faure, 4.

GRAU DU ROI - AVENIR

Course du Samedi 15.09

PAS MAL DU TOUT !

IMG_8990.JPG

Cette der à l’avenir de la fête locale a laissé sur une fort bonne impression tant cet après-midi graulen fut prenant. Alors que Mousquioun séduit par son sérieux, Pescaïre et surtout Neptune et Lazarino enflamment les gradins. Roumié en ouverture n’avait pas été en reste.

Chez les hommes, ça rasète bien et avec rigueur. Laurier, Castell sont en tête, Bakloul et Banhammou les suivent de près et les autres maintiennent la cadence.

IMG_9004 - ROUMIE - LAURIER.JPGRoumie (St Antoine 964) : 3' instables ou les principaux attributs partent avant de se caler davantage et signer de belles trajectoires concluent au ras des planches. Malgré un coup de tête et certaines réticences à gauche, résiste 14'30. Carmen, entendu 8 fois le raccompagneIMG_9049 - CAPITOU - CASTELL.JPG
Capitou (Chaballier 246) : Calme mais sans trouver de terrain propice, réagit irrégulièrement. Se dresse après Laurier (2) et accélère par épisode. 5 Carmen plus retour à la 13ème.
IMG_9061 - MOUSQUIOUN - LAURIER.JPG
Mousquioun (Nicollin 001) : Avec métier se cale aux planches, attend et édicte les règles. Bakloul, Bernard, Auzolle et Laurier le rentrent et l'arrivée est serrée. Rentre un gland en musique entendue 4 fois.IMG_9093 - NOE - CASTELL.JPG
Noé (Les Baumelles 939) : 3' pour se mettre dans le bain en s’emportant dans une série conclue de la corne. La suite sera plus mitigée avec certes un engagement en force mais souvent abandonné en cours de route. Se dresse après Bakloul qui s'y attarde, s’applique dans une série. 3 Carmen plus retour ficelles en place.
IMG_9110 - PESCAIRE - BERNARD.JPG
Pescaïre (Rambier 988) : Ca ne vient pas toujours mais quand ça vient, ce n'est pas pour rien. La charge est forte et l'arrivée percutante dans les planches, cornes à l'affût après Bakloul (3), Auzolle, Castell et Benhammou. Il basculera même après Bernard. 7 Carmen plus retour.
Neptune (Rouquette 201) : Quel moral ! Quel sang ! Une bougeotte permanenteIMG_9127 - NEPTUNE - LAURIER.JPG, des sauts (7) mais aussi une présence continue et des finitions prenantes derrière Bakloul (3), Laurier (2), Vic et Chabounne. Sans rendre les armes, il conserve une ficelle. 8 Carmen plus rentrée.
Lazarino (Les Termes 377 - HP) : Un sens inné IMG_9165 - LAZARINO - BENHAMMOU.JPGmalgré son jeune âge. Placé, devance les droitiers, s'engage vivement, ne lâche pas prise accélère sur les longueurs et se propulse dans les planches en final une dizaine de fois dont une derrière Vic (contusionné) où il s’envole littéralement pour faillir passer par-dessus le portail. Le disque entendu 5 fois est renouvelé.

 

 

Entrée : ½   Organisateur : SAS RIBERA  Présidence : J Valentin
Raseteurs Droitiers : A Assenat (sort au 2sd), T Castell, J Vic, P Laurier, L Auzolle, B Benhammou, V Jourdan - Raseteurs Gauchers : E Chebaiki, M Meric, E Bernard, J Bakloul
Tourneurs : C Castell, T Tourreau, R Roux, J Daniel

Texte et Photos Cyril Daniel

 

11/09/2018

11.09.18 - AIGUES VIVES - 11ème Finale de la Cigale d'Or

Course du 09.09.18

A ATLAS (Didelot-Langlade) et T. CASTELL LA FINALE

A TITAN (Laurent) et C. CLARION LA SAISON

IMG_8802.JPG

Entrée : 2/3 -  Présidence : Bruno Séguier

Organisateurs : CT Aigues-vivois réunis

Raseteurs Droitiers : T Castell, R Fouque, D Fougére, JH Oudjit

Raseteurs Gauchers : C Clarion, E Assenat, A Brunel, J Bakloul

Tourneurs : S Lebrun, B Joseph, R Guyon

Aujourd'hui c'est jour de Finale à Aigues-Vives, finale de la Cigale d'Or organisée sous la houlette des Clubs Taurins réunis. En piste le quota est atteint, le travail est soutenu et parfois brouillon. Mais bon, aucun taureaux ne parvient à édicter les règles du jeu, donc … Peu attrayante la première partie, la seconde du même acabit avec malgré tout quelques passages intéressants chez Driscol et la bonne prestation d’Altlas. Ouf, il fallait bien ça pour voir le public réagir autrement que pour « rouspéter »….

Bref, cette 11ème Finale de la Cigale d’Or n’aura pas été d’un grand cru …. La Cigale ayant chanté tout l’été s’est trouvé fort dépourvue le jour où elle aurait dû s’égosiller.IMG_8821 - TRAQUET (Felix) sur R FOUQUE.JPG
Traquet (Felix 846) : Sans placement les principaux attributs partent sur des rasets à l'emporte-pièce. Aux ficelles même si son placement n'est pas exemplaire, il répond à droite, à gauche en gagnant progressivement le centre. 6 Carmen plus retour pour 9 minutes.IMG_8850 - RIO (Paulin) sur T CASTELL.JPG
Rio (Paulin 052) : Ca court, ça court, ça court et ça cède cocarde et glands en 2'. Positionné il ne se montre pas vraiment à son aise sur les rasets étirés ou il a tendance à lâcher. Par contre enroulé il répond sèchement et fini au ras des planches. Un Carmen pendant rejoué et contesté a sa rentrée porteur d'une ficelle. Peut-être a-t-il été déclenché par la Dame à la Casquette ?
IMG_8854 - GRASILHO (Rouquette) sur T CASTELL.JPG
Grasilho (Rouquette 009) : Ça démarre en trombe pour cet entier qui très vite va plonger dans l'irrégularité et la rudesse. Même si son coup de tête en dissuaderai plus d'un les hommes s'entêtent mais rien n'y fait. Rentré une ficelle en silence.
Gazier (St Pierre 917) : Surpris, 2 minutes et ça passe aux ficelles. Le taureau répond, IMG_8886- GAZIER (St-Pierre) sur C CLARION.JPGse laisse enfermer notamment pour défendre sa 1ère ficelle ou c'est la foire d'empoigne. Il se lève derrière Clarion (2) et rentre sa seconde avec le disque entendu 3 fois. C’est pas mal, mais c’est léger.
IMG_8909 - DRISCOL (Occitane) sur C CLARION.JPG
Driscol (Occitane 133) : Commence par chasser les blancs avant de se caler pour s'engager fort et tirer droit dès la tête passée. A la 7ème il s'emporte derrière Assenat en contre piste et à partir de là son comportement se modifie. Les anticipations s'enchaînent et les frôlements de planches derrière Clarion (2) et Fouque s'amorcent. Les honneurs entendus 5 fois le raccompagnent.IMG_8933 - ATLAS (Didelot-Langlade) - C CLARION.JPG
Atlas (Didelot-Langlade 012) : Se livre sans vice et sans retenue. Quiché, il enclenche la vitesse supérieure, se décuple à l’approche des planches où il se dresse derrière Clarion (3), Fouque, Oudjit et Brunel avant de s’emporter dans une série…. 12’47 récompensées par les Honneurs qu’il avait entendu par 7 fois et porteur d’une ficelle.

Major (Nicollin 362) – Hors point : Dès l’attaque fait le vide en piste comme en contre piste. Vaillant, il répond IMG_8963 - MAJOR (Nicollin) sur A BRUNEL.JPGsans de faire prier, et quand bon il lui pète, les arrivées deviennent serrées et les cornes menaçantes. Rejoint Clarion dans le couloir ou encore Fouque où sur la même action il va bousculer Lebrun et lui infliger une pointe. Seul en piste durant la dernière minute (les raseteurs étant derrière ou à l’infirmerie), la course se termine ainsi avec bien entendu le Carmen final entendu 4 fois.

IMG_8989.JPGRemise des Prix :IMG_8986.JPG

Meilleur taureau de la Cigale d’Or 2018 : Titan de la Manade Laurent pour sa course du 06/05

Meilleur raseteurs de la Cigale d’Or 2018 : Christophe Clarion

Meilleur raseteurs de la Finale : Tristan Castell

Meilleur taureau de la Finale : Atlas de  Didelot Langlade.

Texte et Photos Cyril Daniel

04/09/2018

ARAMON *AVENIR*

aramon,valento,fouque,laurier,maestro,course camarguaise

Course du lundi 3 septembre 2018 - 50e finale du Biòu d'Argent

Un Valento piquant
pour le cinquantenaire

aramon,valento,fouque,laurier,maestro,course camarguaise

Corne meurtrière, Valento fait courir le danger, ici sur Castell.
Durant son quart d'heure, il piquera Fouque et Laurier

Les raseteurs mettent beaucoup de rythme dans cette course finale du 50e Biòu d’Argent, parfois peu adroits mais toujours présents et dans un bon esprit. Après une première partie étoffée, c’est Valento de Lagarde qui crée l’engouement, bien suivi du jeune Nemoz. Au final, le CT récompense, à cette finale, Valento et Lautier (meilleur animateur) et, sur la saison, Maestro de Gillet, Biòu d’Argent, et Romain Fouque. Après la remise des prix où Arnaud Fesquet reçoit un coup de cœur, le public est invité à l’apéritif en piste. Belle ambiance !
Riquet (Ribaud, N.605).- Sans refus, toujours bien placé, il met parfois la corne en finition ou tape droit. Séries menées en rythme. Bien travaillé, il se bat assidûment et rentre une ficelle. 4 Carmen et retour.
Moundegai (Saint-Pierre, N.053).- Attaqué plein pot, il engage le poitrail et les cornes. Le tempo est élevé, il fait face et mieux vaut pas traîner à la planche où il se soulève. Combatif, il frappe après Fouque, Laurier. Tire la langue mais assure et garde ses ficelles. 5 Carmen et retour.
Moundegai sur Laurier

aramon,valento,fouque,laurier,maestro,course camarguaise

Tarquin (La Galère, N.953).- Se jette franchement dans le raset, volontaire pour de nombreux enchaînements. Inlassablement, il joue le jeu, garde de la ressource jusqu’au bout et ramène ses ficelles. 4 Carmen et retour.
Montesquieu (Lautier, N.749).- Mène la danse avec expérience et à son rythme occupant tout le territoire. Les hommes travaillent régulièrement, Montesquieu, classique et sérieux, gère (4 Carmen). Malgré le très grand nombre de rasets, rentre ses ficelles.
Valento (Lagarde, N.051).- Sans se fixer vraiment, il s’intéresse à tout, se retourne à grande vitesse et soutient les enchaînements avec vaillance. Monte en pression et ses finitions se font plus poussées cornes pointées. A la 13e, se jette haut après Fouque, piqué à la fesse, et sur le raset suivant s’envoie encore plus haut sur les tubes et plus fort sur Laurier qu’il écrase et touche. Rentre ficelles aux cornes, 7 Carmen et retour.
▼ Valento sur Fouque

aramon,valento,fouque,laurier,maestro,course camarguaise

Nemoz (Le Joncas, N.265).- Pour ses premières armes à l’Avenir, il est distrait au début puis s’affirme et s’engage dans ses conclusions. Placé, se cabre ou frappe et enchaîne. Ficelle ouverte, il n’est pas ménagé, s’envoie et bascule après Laurier. Termine, avec ses ficelles, pour un dernier tampon derrière Fouque. Vert certes mais battant. Une dizaine de Carmen et retour.
▼ Nemoz et Laurier

aramon,valento,fouque,laurier,maestro,course camarguaise

 
Aiglon (Fabre-Mailhan, N.128, hp).- Il court beaucoup, se jette franchement sur tous les cites, montre du caractère. Reçoit un nombre incalculable de rasets pour ce 2e gland qui tient jusqu’à la 10e. Les ficelles rentrent, 12 minutes de vaillance. Musique.
MARTINE ALIAGA
Photos CHRISTIAN ITIER
 
Course du lundi 3 septembre. Entrée : 3/4 d’arène. Org. : CT. Président : Didier Gaillard. Raseteurs droitiers : Castell, Fouque, F. Garcia, Gros, Laurier. Gauchers : Clarion, Matéo, Gaillardet. Tourneurs : Ruiz, Arnel, Guyon, Levy.
Trophée de l’Avenir : Fouque, 9 ; Gaillardet, 9 ; Castell, 5 ; Laurier, 5.
 
***************
Avant-course de la manade Clément
saut de cheval à taureau
attente au fer
rodéo

aramon,valento,fouque,laurier,maestro,course camarguaise

******************

 

 

02/09/2018

VILLENEUVE-LES-MAGUELONE *AVENIR*

▼ L'abrivado de la manade du Recantou

villeneuve,tourtoulen,crepuscule,katif,clarion,course camarguaise

villeneuve,tourtoulen,crepuscule,katif,clarion,course camarguaise

Course du samedi 1er septembre 2018

Katif et Tourtoulen
les combattants

villeneuve,tourtoulen,crepuscule,katif,clarion,course camarguaise

villeneuve,tourtoulen,crepuscule,katif,clarion,course camarguaiseLa Section taurine fête sa 13e finale du Trophée de la Vigne et des Etangs (8e Souvenir Gérard-Bouisson) dans l’ambiance bon enfant qui la caractérise, une capelado soignée et une remise des prix conséquente. La course en elle-même ne profite pas de moments vraiment saillants même si Crépuscule et Tourtoulen marquent leur passage tandis que Clarion en 1re partie et Katif en 2e, mènent les débats. Au final, les récompenses pleuvent : la finale à Katif et Tourtoulen de Saumade ; la saison à Méric et Briscard de Rambier (course du 30 juin).
villeneuve,tourtoulen,crepuscule,katif,clarion,course camarguaiseNoirlac - Aliaga
Noirlac (Michel, N.910).- Bien meilleur quand il est placé, il raccompagne prestement les hommes et se livre avec constance. Solide et sélectif, il a bien fait son travail de premier et rentre ses ficelles. 3 Carmen et retour.
Boris (Nicollin, N.023).- Remuant mais disponible pour de nombreux enchaînements, il se donne sans refus et sur bon tempo, notamment avec Clarion. Un peu plus stable à sa 2e ficelle, garde le même tempo. 11’30. 3 Carmen et retour.
villeneuve,tourtoulen,crepuscule,katif,clarion,course camarguaiseCrépuscule
Clarion
Crépuscule (Les Baumelles, N.113).- Au début, sans se placer, il raccompagne avec autorité jusqu’au ras où il peut taper. Coupe le terrain (Aliaga, Oudjit). Saute sans prévenir. 7’30 les rubans. Une fois placé, les hommes se font prudents d’autant qu’il déjoue les démarrages, chasse. Clarion insiste avec des rasets d’attaque courageux. Crépuscule domine et rentre ses ficelles. Un taureau de caractère. 3 Carmen et retour.
Triffis (Plo, N.763).- Vite faits les rubans sur ses déplacements, Triffis se fait plus stable au fil des minutes pour de belles sorties aux trousses des hommes et de multiples séries. Beaux duos avec Katif, une anticipation sur Vic. Termine placé et un peu plus sélectif pour rentrer sa 2e ficelle. 7 Carmen et retour.
Tourtoulen (Saumade, N.9106).- Trouve vite les bons postes et se montre rapide et intéressé dans ses interventions. De la présence dans les enchaînements, longueur avec Katif (3), une paire de finitions au ras des planches, la corne après Oudjit. Ne faiblit pas sous le travail bien rythmé et rentre 1 ficelle. 5 Carmen et retour.
Rouveau (Ricard, N.046).- A grandes foulées, laisse ses rubans en 1’30. Quelques sauts, reste brouillon, mais quand il se poste, il ne voit rien venir. Casse les planches après Vic (Carmen). Indiscipliné certes mais pas très raseté non plus. Rentre ses ficelles.
Libertin (La Galère, N.169, hp pour 10 minutes).- Arpente la piste et prend au passage. Les blancs ont décroché, Katif se dévoue pour deux superbes coups de barrière. On en restera là. 2 Carmen et retour.
MARTINE ALIAGA
Texte et photos
Course du samedi 1er septembre. Entrée : une bonne demi-arène. Org. : Section taurine. Président : Bruno Séguier. Raseteurs droitiers : Katif, Oudjit, Vic. Gauchers : Aliaga, Clarion, Méric, Ouffe. Tourneurs : Arnel, Estève, Daniel, Roux.
Trophée Honneur : Clarion, 21 points ; Oudjit, 9 ; Vic, 5.
 
**************
13e finale du Trophée de la Vigne et des Etangs
8e Souvenir Gérard-Bouisson
villeneuve,tourtoulen,crepuscule,katif,clarion,course camarguaisePrix de la finale
Ziko Katif
et Tourtoulen
de Saumade
 
Prix sur la saison
Marvin Méric
et Briscard
de Rambier
(course du 30 juin)

27/08/2018

PELISSANE *AVENIR*

Dimanche 26 Août 2018

DOUBLE RÉCOMPENSE POUR LA MANADE LA GALÈRE…..

IMG_3812.jpg

Hatgemau (La Galère) généreux dans ses engagements avec Yannick Michelier

Entrée: 3/4 Organisateur: Sté Taurine Paul Ricard Présidence: J Perrin Droitiers: Améraoui, Benhammou, Bressy, Michelier Gauchers: El Mahboub, Marquis R Tourneurs: Fadli, Mondy.

La manade La Galère remporte le prix du meilleur taureau de la finale avec Hagetmau spectaculaire et celui de la saison avec Étourneau pour sa course du mois de mars. Le lot de taureaux est solide mais dommage que les deux derniers ne soient pas rasetés. Le duo Améraoui (Trophée du raplaù avec 47 points) et El Mahboub (prix du meilleur animateur) tire la course. Ils sont aidés par Benhammou, Michelier et R Marquis mais il a manqué du travail d'équipe. Présidence généreuse et décorum folklorique parfait.

Agressif, ALMIR (Cuillé n°907) perd ses attributs après trois minutes et un gros engagement au-delà des planches après Améraoui. Aux ficelles, il reçoit une forte pression mais reste volontaire. Il lâche la première sur un coup de barrière avec Améraoui et la seconde à la onzième d'un final éprouvant. 6 Carmen et rentrée. MADIBA (Blatière-Bessac n°119) pointe les cornes à l'arrivée mais franc perd vite ses rubans. Mieux positionné aux ficelles, il complique l'approche, n'enthousiasme pas les blancs qui craignent ses cornes menaçantes et laissent rentrer les ficelles en musique jouée deux fois. TALANQUÉRA (Cuillé n° 078) débute ses onze minutes trente de façon spectaculaire après Michelier (3) puis s'avère d'une vaillance à toute épreuve et devient le partenaire idéal pendant les séries rythmées. 4 Carmen et retour.

Rageur, le jeune GIONO (Fournier n°310) tape les planches à l'arrivée. Il ne donne pas la tête facilement et excelle dans les séries. Aux ficelles, calé au toril il est dur de rentrer dans son terrain. Cocardier, il domine et concède sa première ficelle sur la sonnerie. 5 Carmen et retour. HAGETMAU (La Galère n°120) s'éclate aux planches sur les invitations complices d'Améraoui, El Mahboub et Michelier. Des envolées ou de grands coups de barrière entrecoupés de ripostes franches. Il conserve ses ficelles avec le prix du jour mérité ainsi que onze Carmen dont retour. Rapide, MANDUELLOIS (Blanc n°239) est délaissé. Il saute seul et en piste n'est pas raseté à son avantage. Il en veut mais sa course est décousue et les hommes le piègent sur ses déplacements. Dommage. 3 Carmen et rentrée. Sur l'attaque, BAMBOU (Fabre-Mailhan n°129) décolle aux tubes après El Mahboub. Il est seul à tenter quelque chose sur les douze minutes et ce n'est pas une timide série à la dernière minute qui peut permettre de le juger. 2 Carmen et retour.

IMG_3852.jpg

IMG_3853.jpg

IMG_3854.jpg

IMG_3855.jpg

IMG_3856.jpg

Grosse envolée de Bambou (Fabre-Mailhan) sur Youssef El Mahboub

Texte et photos Éric AUPHAN

Trophée de l'Avenir: Améraoui, El Mahboub (19) Benhammou (9) Jaubert (2).

MANDUEL *AVENIR*

manduel,ct le trident,bamboche,laurier,course camarguaise

David Maurel, gravement blessé en début de saison,
est honoré à la capelado
Groupes folkloriques : Lis tambourinaire de Beaucaire, Le Cordon camarguais, le Temps du costume, la Respelido de Bouillargues

Course du dimanche 26 août 2018

Bamboche et Laurier
deux combattants

manduel,ct le trident,bamboche,laurier,course camarguaise

Bamboche déséquilibre Pascal Laurier


Chaque cocardier à sa place, 5 raseteurs et 2 tourneurs en entente et qui ont envie, une capelado et remise des prix joliment tournées où David Maurel est mis à l’honneur... Le CT Le Trident a bien mené son Trophée des Commerçants et artisans. Au final, Bamboche et Pascal Laurier, les deux combattants, s’offrent les prix, Castell et Agrinas juste derrière.

manduel,ct le trident,bamboche,laurier,course camarguaise

▲ Louxor et Mathieu Marquier

Louxor (Gillet, N.808).- Chasse et repousse les hommes au ras. En perpétuel mouvement mais sans refus. Attentif à tout, peut anticiper ou se cabrer en finition. Se stabilise et enchaîne à vive allure pour 10 minutes les rubans. Séries a mas avec rythme, corne pointée. Rentre ses ficelles. 3 Carmen et retour.
▼ Bossard sur Laurier

manduel,ct le trident,bamboche,laurier,course camarguaise

Bossard (Les Baumelles, N.011).- Sort avec du pétard et en impose. Placé, fuse, force après l’homme (3 Carmen) ou vient par à-coups. Un peu imprévisible, pose problème. La cocarde à la 14e et rentre son 2e gland.
▼ Agrinas sur Castell

manduel,ct le trident,bamboche,laurier,course camarguaise

Agrinas  (Saint-Pierre, N.105).- Enchaîne à vive allure, droite-gauche avec autant d’allant. Près des planches, il a l’œil et l’envie. Les blancs s’entraident pour un travail régulier et propre, 7 minutes les rubans. Enchaîne encore jusqu’au ras après Laurier et Castell. A la 13e, il a toujours le museau fermé et la vivacité intacte. Garde ses ficelles. 4 Carmen et retour. 
▼ Bamboche et Castell

manduel,ct le trident,bamboche,laurier,course camarguaise

Bamboche (Espelly-Blanc, N.079).- Bien placé, enchaîne de bon cœur. Laurier, anticipé, se fait rattraper et malmener aux planches mais revient en piste pour le raset suivant, applaudi. Du coup, Bamboche domine et passe à la vitesse supérieure signant ses arrivées d’une corne agressive. Les hommes font cause commune et multiplient les séries et Laurier est récompensé par la 1re ficelle (13e), l’autre rentre. 3 Carmen et retour.
Bornegre (Guillierme, N.034).- Du rythme aux rubans pour un biòu qui se livre franchement et sans refus (2 Carmen). Ce brave partenaire met du brio dans ses poursuites. 10 minutes. 
Bornegre et Marquier

manduel,ct le trident,bamboche,laurier,course camarguaise

Bougniat (Lagarde, N.059).- Prend «gentiment» les séries et d’un coup s’envoie haut et fort après Laurier (1’40). Extrêment vaillant, il enchaîne sans lever le pied, 7 minutes les rubans. Frappe après Laurier. Transpirants, grimaçants, boitants, les hommes puisent leurs dernières forces pour un final brillant. Les ficelles rentrent. 4 Carmen et retour. Bravo les taureaux, bravo les hommes.

manduel,ct le trident,bamboche,laurier,course camarguaise

▲ Bougnat et Laurier

MARTINE ALIAGA
Texte et photos
 
Course du dimanche 26 août. Entrée : 2/3 d’arène. Org.: CT Le Trident. Président : C. Privat. Raseteurs droitiers : Castell, Laurier, Marquier. Gauchers : Ferriol, Matéo. Tourneurs : Castel, Galibert.
 
Trophée de l’Avenir : Castell, 12 ; Laurier, 12.
Trophée Honneur : Marquier, 15 ; Matéo, 7 ; Ferriol, 2.

manduel,ct le trident,bamboche,laurier,course camarguaise

************************

27.08.18 - GT GILLES - Finale de la Biche d'Argent

Course du 26.08.18

MERCI MESSIEURS !

IMG_7937.JPG

IMG_8122.JPGLa Biche d’Argent à MURIS (Cougourlier)IMG_8118.JPG et Yassin NAIM

A cinq (1 droitier pour 4 gauchers), les hommes ont mouillé le maillot pour animer au mieux  cette finale de la Biche d'argent remporté par Muris du Cougourlier – course de samedi –  Naïm  aux points et Auzolle au Mérite. Malgré ce,  chaque taureau a pu se mettre en valeur à des degrés différents et les quarts d'heures se sont enchaînés sans trop de temps morts. Tous les taureaux reçoivent Carmen à leur rentrée.
IMG_7945 - TAILLEUR - NAIM.JPG
Tailleur (Raynaud 943) : Il fait son job. Quelques jolies enfermées, des séries, et des longueurs. Amputé de sa cocarde et d'un gland, le 2sd n'y étant pas, il rentre ses ficelles 7 Carmen.
Tatoué (Lautier 032) : Se place et attend. IMG_7997 - TATOUE - RASSIR.JPGQuand un blanc se présente, les réactions sont vives, rapides et sèchement raccompagnées derrière Rassir, Bouhargane ou la corne vient menacer. 5 Carmen ficelles en place.
Cruchot (La Vidourlenque 022) : Sans se fixer, il IMG_8008 - CRUCHOT - NAIM.JPGfuse sur tout. A la 9ème une petite série se fait en musique tout comme 2 répliques concentrées après Rassir et Naïm. Rentre une ficelle.
Catigo (Sylvereal 702) : Dés l’attaque serre Rassir qui se scratche dans les tubes. IMG_8035 - CATIGO - AUZOLLE.JPGRapide et l'œil avisé il sort vite de son terrain et accélère tout au long du raset pour conclure à la limite. Musique 3 fois.
IMG_8058 - DRUIDE - AUZOLLE.JPG
Druide (Blanc 233) : Peu sollicité, il saute (4) et se balade. Calé c'est une autre paire de manche. Met Bouhargane en danger sur une trajectoire avant de sauter après Auzolle. Rentre une ficelle. 2 Carmen
Tariquet (Cavallini 036) : Calme, ses réponses sont déterminées. A l'arrivée menace avec une corne quiIMG_8071 - TARIQUET - BOUHARGANE.JPG frotte les planches. Sans vice cependant les hommes ne le craignent guère et lui lèvent son ultime attribut sur la trompette. 5 Carmen.
IMG_8112 - COULOBRE - ERRIK.JPG
Coulobre (La Galère 263) hp : Sans se laisser piéger dans les séries il répond sans accélération aux provocations détendues des hommes qui le prennent à l’aise. 1 Carmen.

IMG_8125.JPG

 

Entrée : 1/5
Organisateur : Association des Festivités
Présidence : D Gaillard
Raseteurs Droitiers : L Auzolle  

 Raseteurs Gauchers : Y Naïm, J Bouhargane, S Rassir, R Errik
T
ourneurs : T Dumont, H Kherfouche

Texte et Photos Cyril Daniel

25/08/2018

25.08.18 MANDUEL - 5EME Trophée Bernard Gimenez

Course du 24.08.18

ARIOLO ET BERNARD EN SOUVENIR

IMG_7731.JPG

Sobre en première partie malgré les bons 1/4 d'heure du Druide et Présage, ce 5ème souvenir Bernard Gimenez a pris son envol avec le rigoureux  Boléro et le barricadier Ariolo qui a assuré un bon final.

Chez les hommes, si Bernard est le leader incontesté  de l’équipe, Laurier n’a pas été en reste. Les autres étant plus saccadés dans leurs emprises.

IMG_7576 - TADORNE - BERNARD.JPGTadorne (Les Baumelles 112) : Il fallait un premier, il l'a fait sans grand éclat malgré quelques bribes d'actions. Retourne une ficelle en silence.
Le Druide (St Pierre 023) : S'il ignore les rasets en déplacement, consenti arrêté, saIMG_7606 - LE DRUIDE - BERNARD.JPG charge est puissante, accélérée sur la longueur et terminée à la limite. Ne se laissant pas submerger, rentre ses ficelles avec le disque entendu 3 fois.
Présage (Lagarde 807) : Sollicité sans relâche il IMG_7616 - PRESAGE - LAURIER.JPGfait Front, menace à l'arrivée, se dresse après Laurent (2) et enchaîne le temps des pompons (5'). Puis il attend, les blancs ne se pressent pas... Menace Mateo et Zelphati et rentre ses ficelles avec Carmen joué pour la 3ème fois.IMG_7650 - L'ASCLAT - LAURIER.JPG
L'Asclat (Guillierme 212) : Craint, le premier raset conclut par un tampon vient de Bernard à la 5ème. Les hommes en prennent par la suite la mesure. Une série, 4 finitions derrière Laurier et Laurent avant une baisse spontanée de réactions avant de s'incliner à  10ème. 5 Carmen plus rentrée
Boléro (Lautier 036) : Grand bannu qui droite/gauche se IMG_7675 - BOLERO - LAURENT.JPGprête au ballet continu des hommes. Ses engagements aux planches derrière Bernard (3), Laurier (2) ne sont pas piqués des vers. A la 12ème enferme Bernard. Pas assailli et entrainant le respect, il rentre ses ficelles avec la musique pour la 7ème fois.IMG_7721 - ARIOLO - LAURIER.JPG
Ariolo (Blanc 234) : D'entrée annonce la couleur en rejoignant Bernard dans le couloir avant de taper après Laurier. Un instant de flottement ou il se montre moins percutant avant de finir par des successions d'actions sur Laurier (saut), Bernard (3 dont un saut).En fin de course, l’action derrière  Laurier est d'une force inouïe. Rentre une ficelle  avec les honneurs entendus 8 fois.
Entrée : 150
Organisateur : CTPR Le Trident
Présidence : J. Dijon
Raseteurs Droitiers : V Laurent, P Laurier, B Sanchis

Raseteurs Gauchers : E Bernard, J Ferriol, C Zelphati,  L Mateo
Tourneurs : C Castell, G Sagnier
Trophée de l'avenir : Bernard 19, Zelphati 10, Laurent 8, Mateo 6, Laurier 5,

Texte et Photos Cyril Daniel