Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

26/06/2017

GRANDE MOTTE - *AVENIR HONNEUR - Trophée Séverac

Course du Dimanche 25 Juin

GAUGUIN (Lautier) S’OCTROIE LE TROPHEE SEVERAC

Y. MARTIN REMPORTE LE TROPHEE DES PYRAMIDES

 

IMG_4756.JPG

Arènes de bord de mer, à l’ombre des Pyramides, on aurait pu croire que… Mais non c’est sous un soleil de plomb, sans un brin d’air que le week-end camarguais s’est conclu, avec un concours de manades qui a surtout reposé sur la seconde partie avec Uzès, Cotti-Chivarri et particulièrement Gauguin. Déserteur en premier passe bien.

Chez, les hommes, qui ont mouillés le maillot sans retenue, Y Martin, JH Oudjit, M Méric et par étapes L Auzolle et J Vic se distinguent.

DESERTEUR - MARTIN.JPGDéserteur (Brestalou – n°915) : Bouléguant en permanence les hommes vont l'entraîner dans des échanges soutenus où il répond en faisant légèrement le pas. Le disque 4 fois plus retour avec 1 ficelle.

Noirlac (Michel – n°910) : Peu emballés par NOIRLAC - MERIC.JPGl’encocardement prononcé, les hommes vont s'activer aux pompons avant de lever le pied et le laisser maître ses ficelles à l’issue d’une course faussée. MIRABEAU - AUZOLLE.JPG
Mirabeau (Rambier – n°155) : 4 rasets et place aux ficelles. Il répond en toute franchise, se signale aux bois aux termes de rasets étirés de Benafitou, Oudjit, Auzolle (2) et Martin. 5 Carmen pour 11 minutes plaisantes.

Severin (Cavallini – n°626) : Calme, bien SEVERIN - OUDJIT.JPGpositionné et sans forcer il répond avec un coup de tête avant de conclure derrière Meric, Oudjit (2), Benafitou et Auzolle (3). 9’30 récompensées par les honneurs joués 7 fois
UZES - AUZOLLE.JPG
Uzés (Vitou JP – n°220) : Volontaire, rapide, sa vaillance est sans faille. Placé ses engagements dans le raset se font à vive allure et les arrivées percutantes derrière Jourdan, Auzolle (3). Les séries ne font pas peur à cet entier qui cède sa 1ere ficelle à 180€ sur la trompette. Le disque 8 fois plus rentrée.
GAUGUIN - AUZOLLE.JPGGauguin
(Lautier – n°889): Classique, placé àGAUGUIN - OUDJIT.JPG son avantage, les départs sont anticipés, les trajectoires vives, et les arrivées serrées. Toujours prompt à la reprise, il accentue dans les retours son grignotage de terrain. A la 12eme enferme Auzolle qui peut dire merci au quitte du tourneur. En fin de course, à nouveau derrière Auzolle s’engage sur les planches. 1er ficelle à 250€, il regagne le toril fort applaudi avec son 9eme Carmen.
COTTI CHIAVARI - OUDJIT.JPG
Cotti Chaviarri (Chaballier – n°904) Hors point : Même si ses fautes de placement se remarquent, c'est son côté spectaculaire qui va prévaloir avec une douzaine d'engagements prononcés derrière Meric,(2), Auzolle (6), Oudjit (3) et Benafitou pour autant de Carmen

 Trophée de l’Avenir : Y. Martin 17, Meric 8

Trophée Honneur : JH Oudjit 13, Vic 5

Entrée : 200 - Organisateur : CT Lou Gregau - Présidence : Philippe Gibert - Raseteurs Droitiers : L Auzolle, V Jourdan, JH Oudjit, J Vic -  Gauchers : A Benafitou, Y Martin, M Meric - Tourneurs : J Daniel, S Lebrun

Texte et Photos Cyril Daniel

12/06/2017

PERNES LES FONTAINES *Avenir Honneur*

Dimanche 11 Juin 2017

YVAN EST TERRIBLE
PIRATE CONQUÉRANT

Pernes les fontainres 11 06 011.JPG

Yvan a toujours fière allure

Entrée: ¼ Organisateur: CT Tourreou Pernen Présidence: N Belri Droitiers: Charnelet, Douville, Fougère, Jaubert, Martinez Gauchers: Ben Ammar S, El Mahboub, Zbiri Tourneurs: Lieballe, Solera.

Pirate et Beleù sont les difficultés de la course qui se termine en roue libre avec Fangous et Félibre qui ont manqué de mordant pour les 25 ans de la manade du Pantaï. En présentation, Yvan fait toujours rêver. Le cocardier a démontré qu'à 17 ans il en avait encore beaucoup sous les sabots. Le classement des points reflète l'activité avec Zbiri et Ben Ammar mais aussi on a apprécié l'esthétique Florent Jaubert.

Pris à l'abordage aux rubans, PIRATE (1er n° 630 15’) redresse la barre aux ficelles. Placement et poursuites rapides cornes en avant il impose sa maîtrise et vogue tranquillement jusqu'à la quinzième avec ses ficelles intactes. 1 Carmen et retour. Surpris aux rubans en coup de vent, MISTRAL (2nd n° 623 7’) défend sa seconde ficelle sur le raset suivant. Un placement centriste mais de la bravoure jusqu'à la septième. Vaillant, PERNEN (3ème n° 419 12’) jouant à domicile se livre sans rechigner. Ses grandes cornes tapent parfois à l'arrivée. Aux ficelles, il excelle dans les séries rythmées jusqu'à la douzième. C'est facile mais plaisant. 6 Carmen et rentrée.

Cocardier, BELEU (4ème n° 307 15’) a du répondant. Cul aux planches il accélère à la sortie du raset, se dédouble sur les séries et fait l'effort venant passer une corne rageuse à l'arrivée. Il perd une ficelle sur la sonnerie et rentre l'autre avec 5 Carmen et retour. Franc, le jeunot FANGOUS (5ème n° 129 15') se sort du bourbier aux rubans en moins de cinq minutes. Plus attentif aux ficelles, il use d'un coup de tête, accepte les séries et s'incline sur la sonnerie. 1 Carmen et rentrée. Les hommes ne jouent pas les poètes avec FÉLIBRE (6ème n° 625 11'30) qui saute d'un raset à l'autre et tamponne Zbiri. Aux ficelles, il s'avère classique, prend les séries mais peine à terminer ses onze minutes trente d'un final qu'on aurait aimé plus pétillant pour les soixante ans du Club Taurin local. 4 Carmen et retour.

Pernes les fontainres 11 06 002.jpg

Enfermée de Pirate sur Zbiri

Pernes les fontainres 11 06 004.jpg

Attitude de Mistral avec Charnelet

Pernes les fontainres 11 06 008.JPG

Pernen en duo avec Zbiri

Pernes les fontainres 11 06 014.JPG

Agressivité aux planches de Béleu avec Douville

Pernes les fontainres 11 06 017.JPG

mais aussi El Mahboub

Pernes les fontainres 11 06 019.JPG

et l'esthétique Florent Jaubert

Pernes les fontainres 11 06 022.JPG

Charnelet à la tête de Fangous

Pernes les fontainres 11 06 026.JPG

Conclusion de Félibre aux trousses de Zbiri

Texte et photos Eric AUPHAN

Trophée Avenir Espoir: Zbiri (20) Ben Ammar (18) Jaubert (9) El Mahboub (7)

Trophée Avenir Honneur: Fougère (9) Charnelet, Douville (2) Martinez D (1)

11/06/2017

VILLENEUVE-LES-MAGUELONE *AVENIR/ESPOIR*

Course du samedi 10 juin 2017

IMG_3736.JPG

L'après-midi débute par une démonstration de tambourin
par l'équipe de France (moins de 14 ans).

villeneuve,course camarguaise

Eric, membre de la Section taurine,
incognito, en démonstration

Un plateau et un travail honnêtes

villeneuve,course camarguaise

Yannick Martin et Camarié

A la capelado, hommage est rendu à Maurice (Momo), membre du club taurin, qui était chargé d'informer la présidence lorsqu'un cocardier était prêt à sortir d'où le surnom amical du "Sémaphore", la course lui est dédiée.

La chaleur est accablante mais raseteurs et tourneurs (6 + 2) s’entendent et donnent le meilleur d’eux-mêmes pour cette 2e journée du Trophée de la Vigne et des Etangs, notamment Y. Martin, Soler et Clarion. Côté taureaux, c’est intéressant et un peu trop solide aux dernières places mais l’ensemble reste plaisant.
Camarié (N.710, Nicollin).- Exprime une belle vitalité dans des séries soutenues. Garde le rythme aux ficelles sous le bon tempo des hommes. Vaillant au possible, raccompagne avec force. Garde ses ficelles bien travaillées. 5 Carmen et retour.
Kaloum (N.923, Les Termes).- Met de la vitesse dans ses interventions. Se positionne et surveille. 6 minutes les rubans. L’homme à portée, il intensifie ses ripostes (Clarion) et enchaîne. Le travail soutenu lui sied pour la 2e ficelle levée sur la trompette. 3 Carmen et retour.
Espanet (Ricard).- Montre ses capacités offensives, se tient, et les hommes doutent. Mais quand le travail arrive, il répond présent, tape en rafale, enferme (Benammar) et se soulève en finition. Fracasse à tout va et rentre un gland. 8 Carmen et retour.

▼ Espanet sur Benammar

villeneuve,course camarguaise


Doriano (Michel).- Il a l’œil et défend cocardièrement son terrain, les hommes passent au large. Lui, ne rate pas la tentative d’Oudjit et brise les planches, frappe sur Clarion. Ne démarre pas pour rien et devient de plus en plus sévère. Rentre un gland. 3 Carmen et retour.

▼ Doriano et Benammar 

villeneuve,course camarguaise


Pescaïre (Rambier).- Quand il se poste et que les hommes attaquent, ses réponses sont honnêtes voire offensives (Martin, Soler). Ne reste pas longtemps en place, monte sur les tourneurs. 11’30 les rubans après deux coups aux planches (Clarion, Oudjit) avec bascule. Se blesse. Rentre à 13’30 avec ses ficelles. 4 Carmen et retour.

▼ Pescaire et Y. Martin

villeneuve,course camarguaise


Médoc (Saumade).- Raccompagne fermement Y. Martin après qui, il se soulève au raset suivant. Baisse parfois la tête au contact mais montre du caractère, avec deux beaux emportements après Soler. Tient son gland jusqu’à 13’30, rentre ses ficelles. 6 Carmen et retour.
Thor (Vellas, N.277, hp, pour 10 minutes).- Il a du pétard et du répondant, plus du placement, c’est beaucoup pour des hommes éreintés. Une belle trajectoire avec Soler pour la coupe cocarde et Thor repart encocardé. 1 Carmen et retour.

Texte et photos
MARTINE ALIAGA

Trophée de l’Avenir : Y. Martin, 15 points ; Benammar, 8.
Course du samedi 10 juin. Entrée : 1/3 d’arène.Org. : Section taurine. Président : Bruno Séguier. Raseteurs droitiers : Oudjit, Soler, Vic.Gauchers : Benammar, Clarion, Y. Martin. Tourneurs : Joseph, Arnel.

VENDARGUES - AVENIR / HONNEUR

Course du Samedi 10 Juin 17

SEUL ANGORA RESISTE

IMG_3877 - ANGORA (Aubanel Baroncelli).JPG

Entrée : 150 personnes - Organisateurs : CT La Muleta - Présidence : Marc Moucadel

Raseteurs : Droitiers : Z Katif,  S Allouani, V Marignan, K Caizergues, D Fougere -  Gauchers : J Martin, R Errik, M Meric

Tourneurs : J Daniel, L Esteve

8ème journée de la main d’or. Est-ce la chaleur estivale, la faiblesse des taureaux, ou la supériorité des hommes, seuls 2 taureaux parviennent à tenir le cap. Des deux, Angora sera le plus convaincant.

Chez les hommes, seuls 3 sur 8 comptabilisent les points et, c’est sans forcer la cadence qu’ils ont évolués.

IMG_3780 - SIROCCO (Vellas) sur M MERIC.JPGSirocco (Vellas – n°808) : Calme, quelques jolies réactions pour 7 minutes. 1 Carmen plus rentrée.IMG_3786 - ENZO (Aubanel Baroncelli) sur Z KATIF.JPG

Enzo (Aubanel Baroncelli  - n°920) : Calme, quelques jolies réactions mais 8 minutes suffisent. 1 Carmen plus rentrée.

IMG_3817 - DIABOLO (Laurent) sur K CAIZERGUES.JPGDiabolo (Laurent- n°770) : Du gaz pour courir,  sauter (5 fois) tout en acceptant tout ce qui se présente. Rentré 1 ficelle avec les honneurs joués 2 fois.IMG_3857 - PUCHANO (La Galère) sur V MARIGNAN.JPG

Puchano (La Galère – n°928) : Réglé tel un métronome, sa vaillance, récompensée par 4 Carmen, lui sera fatale à la 6ème minutes. Carmen

IMG_3869 - INDIAN (Laurent) sur.JPGIndian (Laurent – n°755) : Raseté en continu 4 minutes, il ne lui reste plus qu’une ficelle. Il va la défendre durant 5 minutes en profitant du ralenti des hommes pour s’exprimer dans ses poursuites dont une conclue derrière Caizergues. 1 CarmenIMG_3901 - ANGORA (Aubanel Baroncelli) sur ... MOD.jpg

Angora (Aubanel Baroncelli – n°949) : Du placement, de la vigueur dans ses réactions assorties épisodiquement d’un petit coup de IMG_3885 - ANGORA (Aubanel Baroncelli) sur.JPGtêtes, les crochets ne parviennent à l’attribut. Son accélération sur la longueur du raset lui permet d’arriver fort aux planches où il va taper après Marignan (3), Méric et enjamber après Allouani. Ne cède qu’un gland et sa cocarde au dernier instant. Le disque joué à 5 reprises le raccompagne.IMG_3916 - VALENTO (Lagarde) sur  S ALLOUANI.JPG

Valento (Lagarde – n°051 - HP) : Rapide, il vient fort et  passe la corne à l’arrivée au final des rasets allongés. Les hommes d’en méfient tout de même. Termine par un envol en fin de course sur Allouani. 3 Carmen plus rentrée.

Texte et Photos Cyril Daniel

06/06/2017

MARGUERITTES - Trophée de l'Avenir

Course du lundi 5 Juin 2017

A LA LIMITE DU DECEVANT !

IMG_3639.JPG

Entrée : Petite 1/2 - Organisateur : CT La Bouvino - Présidence : Christian Privat

Raseteurs Droitiers : A Brunel (sort au 3°), A Gauthier, Y Pradier, F Jaubert, D Martinez, D Fougère - RaseteursGauchers : C Clarion, J Gaillardet

Tourneurs : M Arnel, P Rado, F Levy

Un final de Féria marguerittoise en demi-teinte avec ce concours de manades raseté à un rythme soutenu et adapté ou adaptable au comportement des taureaux.  Si en première partie, Esquirol  marque les esprits, en seconde, c’est Moustache qui ressort. Du côté des blancs, Clarion, Gaillardet, Pradier et par séquence Gauthier assurent le maximum alors qu’au pupitre les primes s’emportent et les Carmen retentissent burlesquement.IMG_3645 - ELUZATE (La Galère) sur J GAILLARDET.JPG

Les jours de suivent et ne se ressemblent pas s’exclama mon voisin !!

Éluzate (La Galère – n°211) : 7'30 sans poser de difficulté. 4 Carmen pour des arrivées serrées plus rentrée.IMG_3668 - HARPAGON (Blanc) sur A BRUNEL.JPG
Harpagon (Blanc – n°070) : 1 minute et place aux ficelles ou il embarque Brunel qui doit sauter en catastrophe. Saute après Gauthier et Gaillardet dans sa lancée mais aussi 12 fois seul. 5 Carmen et rentrée contesté. IMG_3685 - ESQUIROL (St Pierre) sur Y PRADIER.JPG
Esquirol (St Pierre – n°915) : Bon placement, vaillance, combativité et tant soit peu finisseur, il se défend sans faiblir durant 12'40. 6 fois le disque pour finitions sur Pradier (2) et Fougere (2) et allonges derrière Gaillardet, Gauthier, Clarion et Pradier.

IMG_3701 - RAMEAU (Lautier) sur Y PRADIER.JPGRameau (Lautier – n°895) : Irrégulier tant dans ses réactions que dans son placement, il demande de l'engagement pour réagir et menacer de ses longues cornes. Serre à l'arrivée Pradier, Gaillardet et Clarion pour 2 Carmen plus retour contesté avec sa 1ere ficelle a 360 euros.IMG_3706 - CARILLO (Cailan).JPG

Carillo (Caillan –n°150) : Rentre sur boiterie à la 4e minute après s’être signalé en raccompagnant Gaillardet.

IMG_3734- MOUSTACHE (Guillierme) sur A GAUTHIER.JPGMoustache (Guillierme – n°038) : Consenti dans l'esprit il s'engage dans le raset sans hésiter et pousse jusqu'à la limite ou il passe la corne ou saute (Gauthier). Il défend ses ficelles en enchaînant les rasets. 11' plaisantes pour 4 Carmen plus rentrée.IMG_3746 - MESCLUN (Bon) sur A GAUTHIER.JPG

Mesclun (Bon – n°217) : Les hommes se montent le bourrichon sur ses présagées réactions volantes. Mais en fait, il n’en fut rien…. Franc sur le raset, il répond au coup par coup mais démontre un côté spectaculaire en rejoignant Gauthier et Clarion en contrepiste ou en buttant dans les planches. 3 fois le disque rejoué à sa rentrée.

Texte et Photos Cyril Daniel

05/06/2017

MARGUERITTES * AVENIR*

Course du dimanche 4 juin 2017

Carmen pour l'ensemble !

marguerittes,course camarguaise

Lucky du Joncas et Sabot


Une bonne aprés-midi offerte par le CTPR La Bouvina. Des hommes combatifs parfois à la limite mais bien canalisés par le président Christian Privat, et des biou hargneux, pleins de moral, chacun donnant les caractéristiques de son sang. Le public se régale.
PRIEUR ( Bon, N.822).- Immense carcasse qui saute d'entrée. Il récidive sur Gaillardet qui ne s'accroche pas et se fait bousculer (sans mal). Le ton est donné ! Il se dresse avec puissance sur Sabot. Les actions sont brutales. Aux ficelles, il récupère un peu mais grosse série avec la musique, sauts après Clarion, Pradier. Placé au toril, gère les dernières attaques, rentre une ficelle. 8 Carmen et les bravos.
CABERNE (Raynaud, N.050).- Avec calme, répond au travail, passe le poitrail sur Clarion, Pradier. Quand il trouve ses marques, les ripostes sont finies cornes pointées. Navigue, ne vient que lorsque l'homme est à portée. Doté d'un petit revers, il inquiète Clarion sur la longueur, se place au toril et fait preuve d'autorité sur les échanges, envoie la corne criminelle sur Gaillardet (2 fois). Les ficelles au camion. 10 Carmen et bravos.
COUTARD ( Mailhan, N.952).- Le Mailhan pur jus plein de noblesse. Se donne des deux côtés dans des séries interminables. 3 mn cocarde et glands. Aux ficelles, le biou distribue de magnifiques poursuites, excelle dans les séries qui le valorisent. Quel moral ! Première ficelle à 200 €. Avec de bons changements de terrains, il se soulève sur Gaillardet, quiche Sabot, saute sur Gaillardet. Sauve ses ficelles. 8 Carmen et bien sûr les bravos.
LUCKY (Le Joncas, N.854).- Pas ménagé à sa sortie, ne néglige aucune attaque, percute sur Pradier, Sabot. 2mn cocarde et gland. Aux ficelles ne trouve pas sa place mais compense par un moral à toute épreuve. Poitrail passé sur Sabot et Gaillardet, s'envole sur Clarion et Sabot. Le président de course laisse reprendre le biou mais les hommes reviennent sans cesse. Lucky fait de la résistance, saute aprés Jaubert. Seconde ficelle à la trompette. 10 Carmen et ovation !

ARGENTIN (Gillet, N.949).- Mobile, prend les rasets au passage sans pouvoir pousser ses actions. Aux ficelles, de grandes anticipations de bonne facture. Quelques palabres entre les hommes. Le biou se ressaisit, grosse série, pattes sur le banet avec Gaillardet. Lutte intense, le biou fait front. Cède sa seconde ficelle à Pradier en fin de quart d'heure. 8 Carmen et bravos.
DANTES ( Fournier Fils, N.102, 12 minutes réglementaires).-
Grand bannu qui parcourt la piste quand l'homme est à portée, vient finir avec le poitrail. C'est agréable mais épuisant pour le biou. Il saute, met un spectateur en danger. Quelques rasets coquins réprimandés par la présidence. Grosse finition sur Pradier, encore une grosse série puis promène les hommes en fin de course. Les ficelles au toril. 6 Carmen.
BARON (Nicollin, N.105, hp).- Ne rééedite pas sa sortie précédente. Distrait, saute, s'ennvoie aprés Jaubert. Tranquille et intermittent, brise les planches sur Pradier, quelques finitions cornes sur le long des bois . Il est encore vert . 1 ficelle au Cailar . 5 Carmen.

Texte et photo
VENTADOUR

Trophée de l'Avenir : Pradier, 16 points ; Gaillardet, 12 ; Jaubert, 7 ; Brunel, 5.
Trophée Honneur : Clarion, 8 ; Sabot, 2 ; Oudjit, 6.

Entrée : demi-arène. Organisateur : CTPR  La Bouvina  
President de course : Christian Privat. Raseteurs droitiers : Pradier, Sabot (sort au 4e, ennui musculaire), Jaubert. Gauchers : Gaillardet, Clarion, Brunel, Matéo, Oudjit. Tourneurs :  Rado, Ruiz, Lebrun, Levy. 

29/05/2017

VAUVERT - TROPHEE de L'AVENIR ESPOIR - 130e ANNIVERSAIRE C.T. L'ABRIVADO

Course du Dimanche 28 Mai

A MUIRON (Le Ternen) INCONTESTABLEMENT LE 33ème  TROPHEE Christian MESTRE

A Sofian BENAMMAR le 3ème  TROPHEE Nicole CARTALADE

IMG_3086.JPG

 

Entrée : ¼ - Organisateur : CT L’Abrivado

Présidence : Aurélien LAGET

Raseteurs Droitiers : A Charrade, L Ameraoui, Y El Mahboub, J, Vic, A Ayme -  Raseteurs Gauchers : S Benammar, J Ouffe, L Alarcon -  Tourneurs : B Joseph, JL Ull, O Abbal

Fait Marquant : J Soler et Y Pradier blesses la veille ont été remplacé par A Ayme.

 vauvert,club taurin l'abrivado,Anniversaire,course camarguaiseC’est jour de fête à Vauvert. Si Paris célèbre en cette année le vauvert,club taurin l'abrivado,Anniversaire,course camarguaise130ème Anniversaire du début de la construction de la Tour Eiffel, Vauvert a vu la création du Club Taurin des Arènes. Belle coïncidence non ? Et oui 130 ans que ce club (autrefois cercle taurin vauverdois puis, club taurin vauverdois -1913- avant de devenir en 1952 le CT L’Abrivado présidé depuis 1999 par son 18ème Président Henri Fabre) qui a organisé le congrès de la Fédération  en 1958, 1965 et 2012, qui est membre fondateur du Trident d’Or, qui a été adjudicateur des arènes durant 3 ans, qui a mis sur pied la 1ère course du Trophée de l’Aficion en 1975 et qui  a eu l’honneur de faire fouler dans se piste des Scamandre, Garlan, Ratis et fier aujourd’hui de ses 280 membres, a vu le jour dans le village gardois.

Pour ce 2ème jour de fête donc, une affiche comptant pour le trophée de l’avenir-espoir avait été mijoté. Hélas, et disons-le d’entrée, elle ne fut pas à la hauteur de l’évènement, et les hommes, même si le travail fut parfois timoré, n’en sont pas les seuls fautifs. IMG_3080.JPG

IMG_3078.JPGL’originalité de la capelado, tout en restant très traditionnelle, orchestrée par la chorale Vocissimo Chœurs Lyriques de Camargue, auquel arlésiennes (du groupe des Cabidoules du Cailar) et Andalouses c’étaient jointes pour un magnifique tableau sur l’ai à Capela de Carmen, a séduit …

Si en 1ère partie, Merlot ressort, la 2ème est survolée par Muiron, sans contestation possible.

Chez les hommes, Sofian Benammar fait le doublé (meilleur animateur du jour et des 2 courses  - avec celle de la veille). Antoine Charrade, Loïc Améraoui et par intermittence Youssef El Mahboub  maintiennent le rythme…. Quant aux autres …….IMG_3109.JPG

Lou Linge (Guillierme – n° 804) : Peu de refus sans terminer ce qu’il entreprend et sans positionnement défini.  Malgré son coup de tête, un temps de repos ( ?) il s’incline à la 9ème.

IMG_3121.JPGMerlot (Cayzac – n°754) : Présent, il appuie ses poursuites  jusqu’à la limite, où il tape derrière Benammar (2), Charrade avant de basculer après El Mahboub. Sans baisse de régime durant 8’30, il reçoit son 5ème Carmen à a rentrée. Autant dire qu’une place plus derrière aurait été plus bénéfique pour tout le monde.

IMG_3140.JPGAvant la pause, Tutu (Les Baumelles  - n°006) à la bougeotte. Il tient rarement en place, il saute seul (5 fois) et les hommes ne peuvent s’y frotter. Quand il se place, les hommes ne se pressent guère. A la dernière minute, il tamponne Ouffe et entend le disque rejoué à son retour avec son 2ème gland.

 

 

IMG_3177.JPGAprès la pause, les boissons, les chichis et la farandole endiablée au ralenti du Groupe de Traditons, Muiron (Le Ternen – n°956) IMG_3182.JPG a fourni une prestation ….. Sans reproche ! Certes « petit par la taille », même à ce niveau, on peut le qualifier de « grand » par le talent. D’entrée positionné contre les planches, il surveille tout. Chaque geste de l’homme est anticipé. Mais encore s’il faisait que ça. En plus il accélère sur les trajectoires qu’il conclut qu’à l’extrême limite. Ameraoui et Benamamar forment avec lui un beau duo alors que El Mahboub, en danger dès le départ se fera rattraper et malmené à l’arrivée… Un petit bémol cependant…. Il se montre vulnérable dans les séries. Dommage ! Des Carmen pendant (5) joué à sa rentrée par La Gardonnenque, porteur de son 2ème gland.

IMG_3197.JPGBaudelaire (Paulin – n°059) : Tout commence bien. Présent d’un côté comme de l’autre, il s’engage volontier jusqu’aux planches où il passe plusieurs fois la tête en conclusion avant de se lever derrière Vic, Améraoui ou encore Benammar. Puis progressivement ses réponses perdent en intensité pour finir récalcitrante. Alors qu’il entend le disque 2 fois en course, son retour se fait dans l’indifférence avec sa 2de ficelle.

Pour conclure, 6ème et durant un ¼ d’heure (Sic !), on attendait quelque chose de détonant avec Bataclan (Occitane – IMG_3232.JPGn°941). Et bien ce fut tout simplement brillant… Les rasets s’enchaînent les uns derrière les autres, les biou ne baisse pas de rythme mais baisse la tête pour sauver ses attributs. Seule la coupe de la cocarde est pour Ouffe, tout le reste  (cocardes, glands et ficelles – sde levée sur la trompette) va dans le crochet de  Charrade. 2 jolies séries, un coup de barrière sur Benammar pour autant de Carmen renouvelé à son retour.

Texte et Photos Cyril DANIEL

28/05/2017

NOVES *AVENIR*

Dimanche 28 Mai 2017

EN HOMMAGE À MARYSE…..

IMG_1455.jpg

Engagement de Noé (Les Baumelles) sur Benjamin Villard

Entrée: 2/3 Organisateur: CTPR L’Encierro. Présidence: N Beltri. Droitiers: Bressy, Fouque, Gros (sort au 7ème) Villard. Gauchers: Clarion, Deslys, Gaillardet, Robert. Tourneurs: Jockin, Lévy, P Rado.

La 1ère journée du souvenir Régis, Régine et René Chauvet débute par une minute d'applaudissements à la mémoire de Maryse décédée dans la semaine. Ce souvenir devient le souvenir de la Famille Chauvet et chaque taureau de la manade portera cette année une devise de deuil. La course s'avère intéressante. Centurion excellent, Viéto dangereux, Noé bagarreur sont les satisfactions. Les autres sont agréables mais Castelet doit se canaliser. Robert est l'homme du jour travailleur et adroit. Gaillardet et Deslys le secondent bien. Les autres apportent un concours précieux même si Bressy est en dessous de son niveau.

La légion blanche saute sur CENTURION (Chauvet n°914 13'30). Il fait front aux rubans avec une émotionnante enfermée après Deslys. Aux ficelles, il se déplace à bon escient, saute après Robert, l'enferme aussi sèchement et assure des poursuites toniques. Excellent premier avec 4 Carmen et rentrée. Le moteur blanc cale trois minutes avec CASTELET (Ricard n°133 15') le temps d'ajuster le pilote noir qui effectue beaucoup de sorties de route en contre piste seul mais aussi aux trousses de Robert qui s'offre le complet aux rubans. Son tempérament de sauteur gâche le travail aux ficelles. 1 Carmen. Imposant, VIÉTO (Bon n°020 15') jette un froid quand Robert glisse au saut. Virulent, il tamponne, brise les planches après Deslys ou saute après Clarion. Calme, placé aux bois, il excelle de volonté dans les séries et compense son manque de vélocité par une agressivité débordante. Conserve ses glands. 5 Carmen et rentrée.

Généreux, NOÉ (Les Baumelles n°939 15') reçoit un déluge de rasets en trois minutes. Aux ficelles, il se jette bien mais rarement jusqu'aux planches puis au fil de la pression il intensifie ses réponses et devient intraitable offrant un final enjoué, percutant et plein de détermination. Ficelles au toril avec 7 Carmen et retour. Rapide, TOURTOULEN (Saumade n°9106 15') défend âprement ses rubans. Cocardier placé aux ficelles, les approches sont difficiles. Il chasse, monte sur les tourneurs et passe le mourre ou la corne à l'arrivée. Besogneux dans les séries il conserve ses bobines en musique jouée 5 fois. Les hommes mettent du braquet trois minutes pour les rubans de FAUSTO (La Galère n°916 12'30). Vif, il accepte le travail des deux côtés sans rechigner. Il s'échauffe et coince Gros à la planche qui cède sous l'impact. Douze minutes trente très combatives. 6 Carmen et rentrée. Rapide, le jeune RADIEUX (Cuillé n°119 10') brille sur les rasets allongés. Un peu vert, il subit la loi blanche mais montre son potentiel dans une action d'envergure au delà des planches après Robert. Il conserve ses ficelles et sera à revoir. 1 Carmen.

Texte et photos Éric AUPHAN

Trophée de l’Avenir: Robert (18) Deslys (11) Fouque (6) Gaillardet (5).

23/05/2017

LANSARGUES - Trophée de l'Avenir

Course du Dimanche 21 Mai

 

SANS ENNUI

IMG_2322 - CAPELADO.JPG

Entrée : 1/3 -  Organisateurs : Cté des Fêtes  Présidence : Philip Chabanon

Raseteurs : Droitiers : V Félix, T Castell, V Jourdan, S Aroca

                   Gauchers : Y Martin, M Meric, G Robert, M Sanchez

Tourneurs : B Joseph, J Daniel, S Lebrun

IMG_2458 - Nicolas NOGUERA.JPGLe sérieux, le classique, le vaillant, un tant soit peu spectaculaire, tout était réuni pour ce concours de manades où les hommes, appliqués, entrainés par Félix et Robert, n’ont pas laissé de répits aux cocardiers. Genépy, Tobias et surtout Rubicon résistent grâce à leur sérieux, Campagnol étant bien à sa place.

Encore un bon casting sélectionné par le Cté des Fêtes lansarguois et son président Nicolas Noguera qui ne perd pas une miette de ce qui se passe en piste, y allant même par moment de ses conseils.

 

 

IMG_2448 - Magali SAUMADE.JPGPour la manade Saumade - IMG_2366 - GENEPY (Saumade) sur T CASTELL.JPG

Genepy (n°740) 2e: Vulnérable aux pompons, c'est aux ficelles qu’il se met en valeur avec, outre son placement, des réactions anticipées et accompagnées jusqu'aux planches. Une ficelle au toril avec le disque joué 4 fois.

IMG_2401 - TOBIAS (Saumade) sur T CASTELL.JPG

Tobias (n°932) 3e : Hargneux, ses ripostes sont de plus en plus intentionnées et imprévisibles au fil du temps comme derrière Robert, Castell et Félix ou il franchit les planches 2 fois. Ficelles en place il reçoit son 5eme Carmen a la rentrée.

 IMG_2450 - CARABIN (Saumade) sur V FELIX.JPGCarabin (n°982) 5e, est vaillant, tellement vaillant qu’il ne résiste que 6 minutes.

Rascaillan (n°987) 6e,  fournit 9 minutes trèsIMG_2480 - RASCAILLAN (Saumade) sur V FELIX.JPG intenses en enchaînant les rasets sans se laisser compter et en multipliant les conclusions sur Aroca (3), Jourdan, Félix, Robert (2) et Castell. 6 Carmen plus rentrée.

IMG_2496 - Pierre CUILLE.JPG

 

 

 

 

Pour la manade Cuillé  -

Campagnol (n°964) -1er : Positionné et chargé, il s'engageIMG_2336 - CAMPAGNOL (Cuillé) sur V FELIX.JPG fort dans les rasets surtout venant de gauche. Avec Robert les arrivées sont serrées. 5 Carmen plus rentrée pour 11’30.

 

IMG_2412 - RUBICON (Cuillé) sur G ROBERT.JPGAvec Rubicon (n°963) – 4e, c’est cocardierement au top. Cornes en avant il part avec puissance derrière les blancs qui ne peuvent pas toujours IMG_2492 - LIZARD (Cuillé) sur G ROBERT.JPGmettre la main. Cul aux planches, il ne se laisse pas submerger. Les arrivées sont menaçantes derrière Robert (3) et Aroca. Ficelles intactes son retour se fait en musique jouée 4 fois.

Pour conclure, Lizard (n°108- HP), est fantasque en bombardant les planches qu’il franchit derrière Robert. Sur les autres, ses agissements sont irréguliers. Carmen entendu 1 fois le raccompagne.

Trophée de l’Avenir : Félix 17, Robert 17, Méric 12, Castell 3, Y Martin 2

Texte et Photos Cyril Daniel

 

21/05/2017

MAUGUIO - TROPHEE DE L'AVENIR -

Course du samedi 20 Mai 2017

TRANQUILLOU !!

IMG_2151.JPG

Entrée : Environ 250 - Organisateur : CT Le Trident

Présidence : Didier Gaillard

Raseteurs Droitiers : R Bruschet (sort au 3eme), T Castell, V Félix, J Soler, Y Michelier - Raseteurs Gauchers : Y Martin, M Meric, J Ouffe, G Robert -  Tourneurs : J Daniel, A Perez, S Lebrun

Tranquillou, c’est sans forcer la cadence que les hommes ont dirigé les débats. V. Félix à droite, G. Robert à gauche se distinguent et récoltent alors que Castell tente mais n’y parvient pas toujours. Pourtant avec 9 invités à l’affiche, on aurait pu penser que …..Ben il n’en fut rien.  Comme quoi le nombre ne veut pas toujours dire grand-chose. Il vaut mieux du nombre dans un bon esprit que peu dans la tourmente.

Chez les noirs, hormis le premier et le dernier, le quatre autres ont été plaisants à suivre même si aucun ne fait le petit plus qui lui permet dominer la course.

IMG_2158.JPGÉlégant (Lautier n° 637) : Quelques réactions suivies à gauche pour beaucoup d'irrégularités à droite ou il ne vient pas droit à la vue du crochet. IMG_2185.JPG
Voltaire (Les Baumelles n°005) : Mobile mais vaillant aux pompons il se canalise aux ficelles. Ses réactions deviennent intenses notamment derrière Robert, Félix, Ouffe,  Soler et surtout Bruschet dont une où il se fera bousculer. 7 Carmen plus rentrée.
IMG_2207.JPGPilou (Félix n°860) : Classique, et sans se laisser déborder, il s'engage en coupant le terrain. A 2 reprises Robert l'entraîne dans des trajectoires serrées. Sans pression il conserve une ficelle.2 Carmen plus rentrée.
Fougueux (Les Termes n°717) : Brouillon cocarde et glands, sa coure va monter IMG_2244.JPGd’intensité aux ficelles. Positionné, les hommes  ne lui laissent guère de répits et là il s’y plaît. Il pousse sur les longueurs et dans une extrême bravoure, il enchaîne des rasets. Rentre une ficelle avec les honneurs entendus 5 fois.

IMG_2286 - KLOROS (Paulin) sur.JPGKloros (Paulin n°058) : Sans quitter le terrain des planches i ce n’est pour se dégager, il prend les rasets de tous côtés, sans forcer le rythme hormis derrière les gauchers ou quasi-systématiquement il pousse jusqu’aux bois pour  s’y lever. Y Martin, Robert, Castell et Soler se feront raccompagner sous l’air Bizet joué 8 fois comme à son retour avec les ficelles.IMG_2316 - AYGADIER (Ternen) sur.JPG

Aygadier (Le Ternen n°213) : De son placement central, tantôt il ignore, tantôt il répond en baissant la tête en venant au bout sans pour autant conclure, dans 12 minutes réglementaire peu convaincantes. A revoir vu son jeune âge.

Trophée de l’avenir : Félix 12, Robert 11,

Michelier 6, Castell 6, Y Martin 5, Meric 2 --  Texte et Photos Cyril Daniel