Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

21/09/2017

TROPHEE TAURIN MIDI LIBRE - LA PROVENCE *LES FINALES*

LOGOTT.jpg

 

LES FINALES 2017

Samedi 30 septembre

Finale du Trophée Honneur

aux  Paluds-de-Noves

Lou Pantai : PERNEN - Fournier : MUSCADIN

Bon : MONRO - Chauvet : CARAQUE

Lautier : MONTESQUIEU - Le Ternen : QUINTILIEN

Le Joncas : LUCKY

Réservations :

tél. 06 74 23 03 15

**********

Dimanche 1er octobre

Finale Trophée de l’Avenir

aux Saintes-Maries-de-la-Mer

Raynaud : TOSCAN - Nicollin : MOUSQUIOUN

Pagès : CAMPEON - Le Ternen : MUIRON

Lautier : COQUILLON - Les Baumelles : PINO

Paulin : ATTILA

Réservations :

tél. 04 90 47 78 56

***********

Dimanche 8 octobre

Finale du Trophée des As

en Arles

Occitane : BOER - Les Baumelles : AIOROS

Bon : TRANCARDEL - Cuillé : MIGNON

Paulin : CUPIDON - Laurent : LEBRAU

Ricard : ABSOLUT 

Réservations :

tél. 08 91 70 03 70

01/09/2017

TROPHEE TAURIN MIDI LIBRE - LA PROVENCE

Vendredi 1er septembre 2017 - Cocardiers des finales 2017

La commission du Trophée a choisi...

As, Avenir, Honneur. Pages blanches au tableau pour les trois finales du Trophée Taurin Midi Libre - La Provence. Les membres de la commission autour. C’est l’heure des choix, il faut sélectionner les 7 (fois 3) cocardiers qui, par catégorie, se sont le mieux illustrés dans cette saison 2017. Et il y en a énormément. Tenir compte des âges, des pistes, de l’ordre de sortie... Alors ils se sont lancés. Chacun a donné sa liste dans une ambiance studieuse parfois excitée par l’enjeu. Echanges vifs, arguments pour départager plusieurs candidats au même poste, comparaisons, exemples... Et l’idée de donner les noms des meilleurs sans tenir compte des rumeurs (viendra, viendra pas...), ou d’autres considérations, juste le fruit de la réflexion après le très grand nombre de courses vues par chacun.

A l’issue de la réunion, les organisateurs d’Arles, Saintes-Maries-de-la-Mer et Paluds-de-Noves ont été informés des choix. A eux, aujourd’hui, de contacter les manadiers pour régler détails techniques et financiers.

A suivre donc.

MARTINE ALIAGA

Trophée Honneur, samedi 30 septembre, aux Paluds-de-Noves :

Dardaillon de Lafon. Muscadin de Fournier. Coutard de Fabre-Mailhan. Chicharito de Caillan. Triton de Plo. Saint-Eloi de La Galère. Galantoun de Lautier.

Trophée de l’Avenir, dimanche 1er octobre, aux Saintes-Maries de la Mer :

Toscan de Raynaud. Mousquioun de Nicollin. Campéon de Pagès. Muiron du Ternen. Coquillon de Lautier. Pino des Baumelles. Nîmois de Fabre-Mailhan.

Trophée des As, dimanche 8 octobre, en Arles :

Boer d’Occitane. Aïoros des Baumelles. Trancardel de Bon. Mignon de Cuillé. Cupidon de Paulin. Pourpier de Saumade.Jupiter de Laurent.

************

Les Saintes-Maries de la Mer : finale du Trophée de l’Avenir, location ouverte dès lundi au tél. 04 90 47 78 56.

Arles : finale du Trophée des As, location sur internet, www.arenes-arles.com. tél. 0 891 70 03 70. Au guichet : lundi au vendredi 9 h 30-12 h 30, 13 h 30-17 h 30, samedi : 9 h 30-12 h 30.

************

27/07/2017

TROPHEE TAURIN MIDI LIBRE - LA PROVENCE

 

trophee taurin,taureaux classés,course camarguaise

TAUREAUX CLASSES 2017

 

Manade Allard : Ventadis

Aubanel-Baroncelli : Vincent

(Les) Baumelles : Aïoros, Artemis, Athos, Cortex, Optimus, Regain, Santen + Boudet (28/07)

Blanc : Bartaveu, Galopin, Ourazy, Ulmet, Verdoun

Blatière-Bessac : Canio, Ivanhoé, Mécano, Omega, Sisley, Vallespir

Bon : Escobar, Folco, Monro, Trancardel

(Le) Brestalou : Ramier, Renard, Zeus

Caillan : Chicharito, Ruscassier, Tastaïre

Cavallini : Artiste, Cupidon

(Les) Chanoines : Gamin, Noï

Chapelle-Brugeas : Méphisto

Chauvet : Arlésien, Colvert, Jupiter, Prince, Raplau, Toscan

Cougourlier : Bimbe

Cuillé : Coquet, Dalloz, Epervier, Loubard, Mandarin, Massena, Mignon, Mustang, Notaire, Pharmacien, Ventoux

Cyr : Laos, Lazare, Lebrau

Espelly-Blanc : Miro, Peu Se, Raspau, Serpatier

Fabre-Mailhan : Bigarra, Castellas, Cigalon, Cohiba, Faro, Marcias, Nectar

Félix : Vincent

Fournier : Mouret, Muscadin, Pagnol

(La) Galère : Cruchot, Lou Barri, Lou Guechou, Rudy, Toronto, Tyrosse, Saint-Eloi

Gillet : Argentin, Cerf, Cilaos, Gregau, Mari Peu

(Le) Grand Salan : Pérille

Guillierme : Aroujo, Beu Caire, Bessoun Estepous, Gravilhous, Ventareu

Hervas : Mouflet

Janin : Sparagus, Rex

(Le) Joncas : Banache, Fétiche, Lucky, Talleyrand

Lagarde : Papagaï, Ouranos, Rouffian

Lafon : Dardaillon

Laurent : Aragon, Artalet, Fouquet, Lebrau, Roméo

Lautier : Attila, Becassié, Cardinal, Cerbère, Chico, Montesquieu, Pedro, Rameau, Sauvage

Layalle : Cheyenne, Ibis, Lou Pastre, Mimosa, Pivert

Navarro : Guichou

Nicollin : Camarié, Juvénal, Mousquioun, Paniou, Pélican, Platon, Rostand, Sugar, Sultan, Sylverado, Tzigane

Occitane : Bel Ami, Boer, Brennus, Patou, Petrus

Pagès : Campeon

(Lou) Pantaï : Beleu, Pirate, Teston

Paulin : Camerone, Colbert, Cupidon, Maquisard, Queyras, Ubaye

Plo : Ramier, Roussillon, Sérapis, Scampi, Tamarin, Triton

Raynaud : Andreloun, Léo, Tailleur

Ricard : Absolut, Bendor, Braconnier, Frisé, Marquis, Milouin, Perroquet, Vaccares

(Le) Rhône : Banaru, Quintus, Padilla

Ribaud : Gaura, Riquet, Verdaou

Richebois : Canaille, Laurier, Vercors

Rouquette : Apparicio, Biterrois, Melgueil, Ulysse

(Le) Rousty : Moka

Rousseau : Albator

Saint-Antoine : Aramis, Greco, Orion, Quarante Sous, Saint-Vincent

Saint-Pierre : Blanquet, Calendau, Cerf + Merlan (28/7)

Saumade : Baucis, D'Arbaud, Caruso, Castor, Clovis, Eos, Jacob, Médoc, Pourpier, Scipion, Trélus

(Les) Termes : Fougueux, Helios

Vidourlenque : Camaï

Vinuesa : Bayle, Mesrine

 

Les taureaux difficiles sont en rouge gras souligné

 

 

Mise à jour le 28 juillet 2017

26/05/2017

VAUVERT *AS, 4e GRV*

Course du jeudi 25 mars 2017

vauvert,grv,optimus,cupidon,course camarguaise

▲ Les anciens raseteurs à la capelado

Des sensations à partir d'Optimus

vauvert,grv,optimus,cupidon,course camarguaise

Optimus - Ilias Benafitou, action frappante !

Après une jolie entrée en matière avec une ribambelle d'enfants, d'Arlésiennes et un numéro équestre, une minute de silence est observée à la mémoire de Maryse Chauvet. Ce 4e Grand Rendez-Vous du Trophée Taurin et 2e journée du Camargue Médical, au final, laisse le spectateur sur sa faim. La chaleur semble écraser blancs et noirs et même si Vincent relève cocardièrement la première partie, il faut attendre Optimus (5e) pour les premières émotions suivi d'un Cupidon rendant une copie bien remplie et la découverte de Nîmois. Le travail des blancs est inconstant malgré les bonnes passes de Marignan, Zekraoui, Ciacchini et I. Benafitou qui se fait remarquer à partir d'Optimus et remporte ce 4e GRV.

Papagaï (Lagarde).- Se défend en jouant des cornes, se décolle parfois mais lance un coup de semonce magistral à Zekraoui. Pousse quelques actions mais ne passe pas la vitesse supérieure, les hommes non plus. Les ficelles rentrent en silence.

Vincent (Aubanel-Baroncelli).- Trouve les bons postes dont il sort prestement. Des ripostes vives et des actions serrées sur Poujol, Zekraoui, Marignan. Très cocardier, régulier et sérieux pour de jolis échanges. Gère la bourre et Zekraoui met un terme à la 12e à sa sérieuse prestation. 5 Carmen et retour.

Pedro (Lautier).- Sans fioritures les premiers échanges avec ce Pedro qui ne tient pas longtemps sa position. Mais pris sur la longueur, il anticipe et raccompagne vivement (Zekraoui, I ; Benafitou, Errik). Prend le pas sur Allam et rentre sa 2e ficelle intacte. 4 Carmen et retour.

Ulmet (Blanc).- S'il s'engage avec violence après les gauchers (Zekraoui 3, Martin), à droite malgré les honnêtes propositions de Marignan, il reste en dedans. Au fil des minutes devient très sévère. Zekraoui pour une grosse réaction et la 1re ficelle à Poujol (14e). 4 Carmen et retour contesté.

Optimus (Les Baumelles).- D'entrée, grosse action sur Ciacchini, et, peu attaqué, course tourneurs et raseteurs. Il lui faut du travail pour s'exprimer et, là, ça manque. A mi-parcours, oblige I. Benafitou à tracer droit et fracasse les planches après, redouble avec force sur Ciacchini. Ça part de là, les actions s'enchaînent pour des minutes vibrantes et frappées. Finit crescendo avec ses ficelles. 7 Carmen et retour.

Cupidon (Paulin).- Cul aux planches, attentif, il a réponse à tout. Gros engagement sur Zekraoui, belles trajectoires avec Marignan, de multiples séries souvent conclues frappées. Une vaillance extrême qu'il garde jusqu'au dernier raset de Marignan, 2e ficelle dans le crochet sur la sonnerie. 6 Carmen et retour.

Nîmois (Fabre-Mailhan, N.033 pour 12 minutes, hp).- Dès la trompette, fait preuve d'un caractère offensif. Se livre avec fougue dans une ou deux séries, se place, saute ou bascule après l'homme, impact après Ciacchini, puis Belgourari et un dernier pour Marignan. Jeune, tout vert et intéressant. A revoir.

MARTINE ALIAGA

Trophée des As : Zekraoui, 15 points (dont 2 de bonification) ; Marignan, 14 ; I. Benafitou, 10 (dont 2 bonif) ; Ciachini, 9 (dont 1 bonif.) ; J. Martin, 7 (dont 1 bonif.) ; Belgourari, 6 : Poujol, Errik, 4 ; Allam, 2.

Ilias Benafitou remporte le 4e Grand Rendez-Vous

Entrée : 1/2 arène. Organisateur : commission des festivités. Président : Claude Chevalier. Raseteurs droitiers : I. Benafitou, Ciacchini, Marignan, Belgourari. Gauchers : Allam, Errick, J. Martin, Poujol, Zekraoui. Tourneurs : Garcia, Fouque, Moulin, Lopez, Beaujard.

vauvert,grv,optimus,cupidon,course camarguaise

▼ Zekraoui attrapé par le pantalon par Vincent

vauvert,grv,optimus,cupidon,course camarguaise

▼ Cupidon de Paulin

vauvert,grv,optimus,cupidon,course camarguaise

************************

 

09/05/2017

PALAVAS-LES-FLOTS * TROPHEE DES AS - 3e GRV *

palavas,grv,zekroui,mignon,greco,course camarguaise

Course du lundi 8 mai 2017 - 2e j. du Trophée Albert-Dubout

Extraordinaire Mignon !

Un 3e Grand Rerndez-Vous de toute beauté, gagné par Zekraoui.

palavas,grv,zekroui,mignon,greco,course camarguaiseAmbiance des grands jours avec un magnifique soleil, des arènes pratiquement pleines, une capelado orchestrée par Patrice Blanc, pleine de couleurs, de rythme pour les 20 ans de la feria et une course au sommet où Mignon étincelle, après un Castellas et Ulmet d’envergure, un brillant Cupidon et le retour gagnant de Greco après un an d’absence. Le tout parachevé par Pirate. Le duo Mignon - Zekraoui crève l’écran, et le gaucher imprime son art sur toute la course. Les points de bonification attestent de son implication et lui font remporter ce 3e Grand Rendez-Vous du Trophée Taurin. L’ensemble des blancs est à féliciter, dont Katif et I. Benafitou qui terminent seuls à droite.

Castellas (Fabre-Mailhan).- Encerclé aux rubans, il tient tête et s’affirme aux ficelles sur des trajectoires un peu plus longues. Là il maîtrise même quand la bagarre s’intensifie, jusqu’à conclure. Droite-gauche, jamais il ne se relâche dans 13 excellentes et trépidantes minutes, plus 2 pour l’élastique qu’il rentre. 6 Carmen et retour.

Ubaye (Paulin).- Part en chasse et il faut le raseter sur ses déplacements. Bien obligé ! La 1re ficelle tient 4 minutes. Les hommes lui servent alors quelques belles longueurs qui l’avantagent. 7 minutes. 3 Carmen et retour.

Ulmet (Blanc).- De suite dans le bain, placement adéquat et présence jusqu’aux planches. Il se fait respecter par de belles anticipations. Les rasets courts de Zekraoui et des gauchers en général, régalent le public tout autant que les conclusions agressives (Aliaga, Favier). A droite c’est plus dur, et il crochète le bras d’Ayme qui doit sortir. Plus sélectif les 3 dernières minutes, mais 13’30 maîtrisées. 8 Carmen et retour.

Mignon et Zekraoui

palavas,grv,zekroui,mignon,greco,course camarguaise

 

Mignon (Cuillé).- Maître de la piste dès sa sortie, il attaque avec une fougue réjouissante, renvoyant les blancs à la cogitation. De là, c’est une leçon cocardière sans faute. Placement, anticipations (I. Benafitou, Zekraoui), trajectoires poussées (Aliaga, Favier) et cette corne qui traîne en finition. Mais c’est le duo avec Zekraoui qui enflamme les gradins, du très très haut spectacle d’une beauté à couper le souffle. Les ficelles sur les cornes, l’ovation que Mignon entend à son retour est à la hauteur de son quart d’heure parfait. 10 Carmen et retour.

Cupidon (Paulin).- S’il ne tient pas en place aux rubans, quand son placement se stabilise, ses engagements aux planches sont poussés. Comme cette rafale Aliaga, Four, M. Favier sans respirer. Pour 8’ brillantes. 4 Carmen et retour.

Greco (Saint-Antoine).- Pour cette course de reprise, il a du gaz, trouve de suite les bons postes et sa préférence droitière. Et même si les gauchers tentent, c’est I. Benafitou et Katif qui se partageront le travail de belle manière, avec abnégation et courage. Greco, lui, s’engage pour des trajectoires émotionnantes scandées de plusieurs beaux coups aux planches. Conserve sa 1re ficelle (à 1000 €) pour cette belle prestation de retour. 7 Carmen et retour.

Pirate (Blatière-Bessac, 10 minutes, hors points).- Le final qu’il fallait avec ce Pirate qui frictionne les planches, montre un sacré caractère et fracasse tout à chaque occasion. Errik, Four, Favier vont au charbon et récoltent la tempête. Les bravos et la musique.


SAVOIR

Trophée des As : I. Benafitou, 24,5 (dont 2 points de bonification) ; Katif, 19 (dont 1 pt bonif) ; M. Favier, 16,5 ; Zekraoui, 16,5 (dont 3 pts bonif ; Aliaga, 13 (dont 1 pt bonif) ; Four, 12 ; Errik, 12 ; Ayme, 4,5.

Vainqueur du 3e GRV : Youssef Zekraoui.

Course du lundi 8 mai. Entrée : 5/6e d’arène. Org. CT Fiesta y Toros. Président : Jacques Valentin. Raseteurs droitiers : Katif, I. Benafitou, Ayme (sort au 3e). Gauchers : Aliaga, M. Favier, Four, Errik, Zekraoui. Tourneurs : Bensalah, Garcia, Jockin, Cuallado, F. Lopez.

La course camarguaise dans toute sa splendeur

palavas,grv,zekroui,mignon,greco,course camarguaise

Greco et I. Benafitou

Si la course camarguaise est une fête, elle s’est pleinement exprimée, lundi, à Palavas, avec la capelado orchestrée par Patrice Blanc. Sévillanes, Arlésiennes, chevaux camarguais et ibériques : couleurs, gaieté, tempo, originalité. Si la course camarguaise est un art, comment ne pas succomber aux arabesques et ballets des duos noir et blanc, où notamment Zekraoui et Mignon excellent.

Si la course camarguaise est un sport, les hommes ont fait démonstration d’assiduité, d’investissement pour les joutes les plus guerrières avec Castellas, le redoutable Ulmet ou le brillant Cupidon et le guerrier Pirate.

Mais la course camarguaise c’est aussi un catalyseur d’émotions. Devant le danger que fait planer Ulmet, ou pour accompagner Greco dans sa course de reprise après un an d’absence. Motivé, le taureau de Saint-Antoine a tout de suite pris ses repères, retrouvé ses penchants droitiers et, par quelques redoutables pétards aux planches, rassuré de son intégrité retrouvée.

La course camarguaise s’est aussi l’admiration portée aux hommes - manadiers ou raseteurs - qui permettent aux taureaux, les uns de naître et d’atteindre leur maturité, les autres de transcender leur terrible sens du combat. A ceux qui organisent enfin, merci de créer les conditions de ces grands moments de tauromachie et de partage.


MARTINE ALIAGA
PHOTOS CHRISTIAN ITIER et MALI

palavas,grv,zekroui,mignon,greco,course camarguaise

palavas,grv,zekroui,mignon,greco,course camarguaise

palavas,grv,zekroui,mignon,greco,course camarguaise

palavas,grv,zekroui,mignon,greco,course camarguaise

▼ Maxime Favier et Castellas de Fabre-Mailhan

palavas,grv,zekroui,mignon,greco,course camarguaise

▼ Ubaye - Aliaga

palavas,grv,zekroui,mignon,greco,course camarguaise

▼ Ulmet enferme Zekraoui

palavas,grv,zekroui,mignon,greco,course camarguaise

▼ MIGNON dans toute sa splendeur

palavas,grv,zekroui,mignon,greco,course camarguaise

▼ Avec Maxime Favier

palavas,grv,zekroui,mignon,greco,course camarguaise

▼ Avec Ziko Katif

palavas,grv,zekroui,mignon,greco,course camarguaise

palavas,grv,zekroui,mignon,greco,course camarguaise

▼ Cupidon

palavas,grv,zekroui,mignon,greco,course camarguaise

▼ Greco et Ilias Benafitou

palavas,grv,zekroui,mignon,greco,course camarguaise

▼ et Pirate

palavas,grv,zekroui,mignon,greco,course camarguaise

▼ Le prix du 3e GRV à Youssef Zekraoui

palavas,grv,zekroui,mignon,greco,course camarguaise

*******************************

21/04/2017

TROPHEE TAURIN

Vendredi 21 avril 2017

Continuer sur la lancée

Le public fait le choix des affiches
qualitativement supérieures

MARIGNANPHMALI.jpgRestant sur la très bonne impression de la Royale de Saumade à Sommières, lundi dernier, on peut dire, après ce week-end pascal, que la saison 2017 est maintenant bien lancée. Le mois de mars a servi de rodage aux bêtes et aux hommes avec déjà de bien belles réalisations en Languedoc du côté de Mauguio, Vendargues, Beaucaire ou Le Grau-du-Roi (As et Avenir cumulé).

► Photo : l'élégance de Vincent Marignan, homme en forme de ce début de saison.

La meilleure nouvelle est l’adhésion du public qui, sensible à la teneur (sérieux, brillant) des affiches, se déplace en nombre, déjà en ce printemps. Pour autant le samedi reste un jour compliqué pour les organisateurs vu le nombre des courses Avenir, taureaux jeunes, Ligues, écoles de raseteurs.

Les hommes en forme subjuguent les foules. Vincent Marignan étincelant de facilité et d’élégance fait, après sa victoire au Trophée de l’Avenir en 2016, une entrée aux As remarquée, tandis que Youssef Zekraoui impressionne par son implication. Quant à Joachim Cadenas, après sa blessure à Aimargues, il reprend la piste plus sobrement mais se montre toujours provocateur d’émotions fortes. Les afeciouna le suivent passionnément, à juste titre.

A l’Avenir, les hommes démarrent plus doucement - semble-t’il - mais les Robert, Félix, Bernard, etc. promettent bien des éclats futurs. Ne soyons pas trop pressés.

Côté taureaux, la relève est attendue. Mignon et toutes ses qualités - il l’a encore prouvé à Arles - ne suffiront pas pour monter les gros plateaux (en tenant compte que certaines vedettes ne sont pas encore sorties). Et si de nombreux cocardiers offrent beaucoup d’espoirs, ils devront confirmer au plus haut niveau.

Raison de plus pour adhérer à la protection des jeunes taureaux prônée par la Fédération française de course camarguaise et le Trophée Taurin Midi Libre - La Provence. Mener des taureaux à maturité reste le but des éleveurs et des parties prenantes de la course camarguaise. Le seul moyen d’y arriver, leur laisser le temps de grandir et de s’aguerrir.

Texte et photo
MARTINE ALIAGA

18/04/2017

SOMMIERES * AS - 2e GRAND RENDEZ-VOUS *

Course du lundi 17 avril 2017

Scipion, Pourpier,
les joyaux de la Royale de Saumade

sommières,grv,saumade,scipion,pourpier,course camarguaise

▲ Joachim Cadenas et Pourpier

 

La Royale de Saumade intéresse, impressionne, émotionne puis passionne avec ses joyaux Scipion et Pourpier. Oeuvre parachevée par Eos avant un Carmen général saluant les bêtes et le travail des hommes. Le public a vibré pour ce 2e Grand-Rendez-Vous du Trophée Taurin où Chekade ressort en première partie (avant de quitter la piste), Aliaga s’investit sur tous les taureaux, Cadenas sobre mais toujours impressionnant qui remporte ce 2e GRV.
Quel plaisir que ces arènes pleines, vibrantes et au final totalement conquises.

Trélus (N.712).- Chasse, promène s’engage avec plus ou moins d’allant et des changements de trajectoire surprise. Mieux placé à mi-parcours, pousse après les hommes et garde une ficelle. 2 Carmen et retour.

Castor (N.701).- Met les gaz après Cadenas et enchaîne pour 1’30 les pompons. Promène, pas trop attaqué, se décale. Les hommes ne lui mettent pas la pression, Castor se frise les cornes dans les tête-à-tête où il domine aisément. Dommage qu’il se centre parfois. Garde une ficelle. 2 Carmen et retour.

sommières,grv,saumade,scipion,pourpier,course camarguaise

▲ Castor et Katif

Jacob (N.724).- Sort avec du pétard et frappe sur Cadenas. Les enchaînements sans égard lui coûtent ses rubans. Mais une conclusion sur Poujol et les longueurs avec Chekade font ressortir son volontarisme et sa générosité. Il se bat avec vigueur pour 11minutes de qualité. 5 Carmen et retour.

sommières,grv,saumade,scipion,pourpier,course camarguaise

▲ Jacob et Chekade

Caruso (N.717).- Aux ficelles, il trouve les bonnes positions. Les hommes lui servent les longueurs qu’il lui faut, le public apprécie. Sans refus et sur un gros rythme, il s’enfile les séries. Ficelle ouverte, dans la précipitation Aliaga et Favier se télescopent. Maxime passe sous les pattes. Emotion ! Caruso conserve sa 2e ficelle. 3 Carmen et retour.

sommières,grv,saumade,scipion,pourpier,course camarguaise

▲ Caruso et Favier

Scipion (N.525).- Il a la grinta ! Affiche une grosse présence, anticipe ou tamponne. Concentré, placé, il déjoue les départs, et met le paquet sur une paire de conclusions émotionnantes (Cadenas, Poujol). Il impose le respect par ses départs fulgurants, séries menées bon train et ses assauts spectaculaires. La température monte dans le public. Rentre ses ficelles sous l’ovation. 11 Carmen et retour.

sommières,grv,saumade,scipion,pourpier,course camarguaise

▲ Cadenas et Scipion

Pourpier (N.515).- Placement irréprochable, attentif, froid... Les blancs ne lui sautent pas dessus. D’autant que ses conclusions hautement spectaculaires mettent les hommes en danger. Aliaga, pantalon déchiré, catapulte après Cadenas, Errik, bascule après Benafitou. De multiples agressions aux planches de toute beauté. Termine en patron dominateur, ficelles intactes. Bravo ! 9 Carmen et retour.

sommières,grv,saumade,scipion,pourpier,course camarguaise

▲ Pourpier sur Aliaga

Eos (N.731, pour 10 minutes). Tout en puissance, l’étalon tel une tornade se balance au cul des hommes. Les spectateurs exultent à chaque coup de boutoir (Aliaga, Cadenas, Poujol, Benafitou). Un joli final ! 4 Carmen et retour.

sommières,grv,saumade,scipion,pourpier,course camarguaise

▲ Eos et Aliaga

MARTINE ALIAGA
Photos LAURENT SONZOGNI

Trophée des As : Cadenas 18 (dont 2 points de bonification) ; Chekade, 15 (dont 1 bonif.) ; Errik, 8 ; Aliaga, 7 (dont 2 bonif) ; Katif, 7 ; I. Benafitou, 6 (dont 1 bonif) ; M. Favier, 5 ; Poujol, 3.

Meilleur raseteur du 2e GRV : Joachim Cadenas

Entrée : plein. Organisateur : CT Lou Carmen.Président : Marc Moucadel. Raseteurs droitiers : I. Benafitou, Cadenas, Katif, Chekade (sort au 4e). Gauchers : Aliaga, Errik, M. Favier (sort au 6e), Poujol. Tourneurs : C. Garcia, Khaled, Estève, Cuallado, Bensalah.

15/04/2017

ARLES *AS - 1er GRV*

Course du vendredi 14 avril 2017

Ouverture de la Feria
1er Grand Rendez-Vous du Trophée Taurin

Prix Lucien-Volle : Vincent Marignan
Trophée Rami : Mignon de Cuillé

Meilleur raseteur du Grand Rendez-Vous : Joachim Cadenas

SOMMIERES *AS 2e GRV*

 sommières,2

L'équipe du CT Lou Carmen

Course du lundi 17 avril 2017

Sommières accueille le 2e GRV

sommières,2Le club taurin Lou Carmen place sa piste sommiéroise dans la cour des grandes. Patrick Pascal et son équipe exploitent les nombreux atouts de la ville et des arènes pour une saison d’envergure qui débute ce lundi de Pâques. Au programme, la plus séduisante des Royales, celle de la manade Saumade. Associée à une équipe de raseteurs de première catégorie où le nom de Joachim Cadenas se détache... La commission du Trophée Taurin a fait tilt et a placé la course en Grand Rendez-Vous, gage de qualité.

Un public en or

Lundi, ce sera donc une grande première et Guy Marotte, maire, « félicite les bénévoles du club taurin » et rappelle « la très bonne saison 2016 même si certaines courses restent déficitaires et qu’il faut rester vigilant». La ville est fière de sa tradition taurine qui, alliée à la douceur et à l’animation des quais du Vidourle, mêle dans l’enceinte ombragée, néophytes et afeciouna. Fière, également, et forte d’un public en or - Sommièrois, Gardois, Héraultais voire Provençaux ou touristes...Des spectateurs prêts à se hisser dans les platanes, les jours de grande foule, ou à s’esquicher au premier rang pour avoir le bonheur de se faire frôler par li biòu et réceptionner les rasibles. Le bonheur quoi ! Un public prompt à s’enflammer pour le sérieux d’un cocardier, le panache d’un barricadier, l’investissement et le courage d’un raseteur, et à réclamer des Carmen pour scander les minutes enthousiasmantes.

Au club taurin, tout le monde est sur le pont.Un Grand Rendez-Vous, c’est du sérieux et la préparation en a été rigoureuse. Pour Patrick Pascal: « Programmer la Royale de Saumade c’est un honneur et une grande première »... L’affiche est superbe, la météo annoncée plus que printanière... Lundi, aller à Sommières est une évidence.

MARTINE ALIAGA

L'AFFICHE

L’affiche du 17 avril

16 h (15 h 30 capelado, ouverture des arènes 14h), 12€
organisé par CT Lou Carmen
Trophée des As - 2e Grand Rendez-Vous du Trophée Taurin Midi Libre - La Provence

ROYALE DE SAUMADE

TRELUS - CASTOR - JACOB - CARUSO - SCIPION - POURPIER - EOS

Groupe 1 - Coefficient 1. Raseteurs : Aliaga, I. Benafitou, Cadenas, Errik, M. Favier, Katif, Poujol.

 

Scipion, Pourpier, Eos
l
es princes de la Royale de Saumade

Des cocardiers à maturité, alliant sérieux et panache, pour une Royale qui a séduit, en 2016, à Châteaurenard, Lunel et Le Grau-du-Roi et des taureaux qui, individuellement, ont aussi marqué la saison. La manade Saumade possède une Royale prestigieuse qui devrait prendre toutes ses aises, lundi, dans la piste sommiéroise.

Dans l’ordre de sortie, Trélus (N.721), Castor et Jacob pour une première partie oscillant entre comportement classique et sérieux. En 4e, Caruso, cocardier déterminé, puissant et parfois anticipateur. Puis Scipion (N.525) que l’on ne présente plus, reste à se rappeler ses dernières prestations à la finale des As 2016 et à Vauvert, à la finale du Pescalune (meilleur taureau) où alliant vaillance et bravoure, ses ripostes poussées avaient enchanté les gradiins. Quant à Pourpier (N.514, meilleur de la finale des As et de la saison à Lunel, entre autres), son physique, sa méchanceté et son explosivité en font un dangereux partenaire. Reste le puissant étalon Eos (N.731) dont les barrières sommièroises risquent de se souvenir longtemps. Ici le public pousse les hommes à se transcender... Alors place au spectacle.

sommières,2

 

13/04/2017

ARLES *AS, 1ER GRV*

Jeudi 13 avril 2017


Cadenas, Mignon et les autres,
les étoiles d'une affiche de gala

 

arles,grv,cadenas,mignon,course camarguaiseJoachim Cadenas, le Biou d’Or en titre Mignon de Cuillé, l’au-revoir de Ratis... rien que cela vaudrait le déplacement en Arles, ce vendredi. Mais s’il faut des arguments complémentaires, les voilà : lancement de la feria, une affiche de gala, le gratin de la course camarguaise en noir et en blanc... Gérald Rado, chargé des courses camarguaises pour la SAS Ludi, liste les qualités de son affiche : « Côté taureaux, après la présentation de Ratis, la première partie est sérieuse, puis on espère le meilleur du  Biou d’Or en titre Mignon, de Mustang, espoir de la manade Cuillé, le côté imprévisible des Ricard, Perroquet et Brusc. Chez les hommes, le retour de “Joachim Cadenas - il s’est entraîné aux corrales de Gimeaux, il est en forme -, la jeunesse avec F.Martin, Marignan, Dunan, l’expérience de Four, Poujol...». Plus Zekraoui et Auzolle, M. Favier, Aliaga, Faure...
A savoir également que dès 9 h, la commission taurine offre le petit-déjeuner aux corrales où 4 taureaux de la manade Fournier seront rasetés par l’école d’Arles. Et à 15 h, un défilé de gardians et d’Arlésiennes partira de la place de la République, direction les arènes où il ouvrira la capelado des raseteurs.

MARTINE ALIAGA



L'AFFICHE

Vendredi 14 avril

16h30, 14€

Despedida de Ratis
Cuillé : EPERVIER - MIGNON - MUSTANG
Ricard : BENDOR - VACCARES - PERROQUET - BRUSC


Raseteurs : Cadenas, F. Martin, Dunan,
Marignan, Auzolle, Faure, Aliaga,
Zekraoui, M. Favier, Poujol, Four


Souvenir Lucien-Volle au meilleur raseteur
Souvenir Rami au meilleur cocardier
Meilleur raseteur du 1er GRV

Réservations : 08 91 70 03 70